AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



[Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Mar 28 Juin - 17:59

Périphérique du satellite.
Navette déglinguée et pourrie.
07h27min.

- Alox ! Putain ! On vient d'arriver ! Regardes, la lune est en vue !
- En effet ... Elle est minuscule comparée à Aiur !
- ... T'es plus fâché ?
- On en reparlera plus tard. Ce qui m'étonne, c'est que ce planétoïde, s'il s'agit bien de la couveuse, me parait peu défendu ...
- Bah ... C'est une couveuse, pas la peine de déployer toute l'artillerie.
- Je pense plutôt que comme Aiur se trouve juste à coté, encombrer cette Lune avec des forces armées est inutile ...
- Possible. Qu'est-ce qu'on fait ?
- Amorces la procédure d'approche.
- Ok ...

Atmosphère du satellite.
Navette déglinguée et pourrie.
08h05min.

- L'atmosphère est très encombré ... Je ne vois rien !
- Encombré par du sable ... Apparemment, c'est un désert géant !
- On est à quelle distance du sol ?
- 1 000 mètres.
- On descend à quelle vitesse ?
- 1 000 mètres minute.
- Ok, plus qu'une minute ... C'est quoi ces deux tâches sombres là-bas ?
- Je vois rien ...
- Si regardes ... En plus elles grossissent ...
- Ah ouais ... T'as vu, ça prend une forme en plus ...
- ... Le radar ne détecte rien ?
- Non ...


Alox se rapprocha de la vitrine ... Il eu un petit moment de silence puis ...

- Des Mutalisks !
- Oh bordel !


Dit Tychus en s'agitant. En effet, il s'agissait bien de Mutalisks ... Les deux Zergs foncèrent la la corvette en descente et tirèrent deux projectiles en sa direction. Le premier Toucha une aile et le second endommagea le moteur provoquant son arrêt immédiat.

La navette pique du nez et fit une chute libre. Findlay tenta de redresser mais hélas, rien n'y fait. Cependant, le sol de la planète n'était que sable à perte de vue. Alox et Tychus s'accrochèrent de toutes leur force et la corvette, bien qu'à forte vitesse, s'écrasa contre les dunes ardentes et fit une longue et violente glissade pour finalement finir dans une énième dune.

Walker et Findlay attendirent un peu. La corvette semblait bien immobilisée et il n'y a avait plus un Zerg à l'horizon ...

- Ok ... On a survécu, c'est déjà ça !
- Pour combien de temps ... Je veux pas être pessimiste mais ...


La chaleur de l'environnement aride se faisait déjà ressentir.

- Il doit au moins faire 50 degrés ...
- Et les moteurs sont HS ... Impossible de faire décoller ce truc.
- La radio fonctionne toujours ?
- Je tente ... Non !
- Mamma mia ...
- Qu'est-ce qu'on fait ?
- ... Il faut pas rester ici. Prenons le plus d'e ... De bière et de nourriture possible.
- Ok ... On tente quand même le coup ?
- Il fait bien trop chaud ... Pour des oeufs de Zergs ... À mon avis, le sous-sol de cette planète doit être bien plus amical ... Il faut juste que nous trouvions un entrée.
- Ok ... Je prépare les stocks ... Et le sac aussi.
- Le sac ?
- Bah ouais, pour les oeufs.
- ...


Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Mer 29 Juin - 10:44

Satellite de Aiur.
Desert aride, localisation précise inconnue.
11h25min.


Une atmosphère ocre et sèche, un sol désertique et ardent, un champ de vision brouillé par le sable en remoud et un vent brûlant, flageolant les visages.

Il fallait le reconnaître, pour faire bronzette, on aurait pas pu rêver mieux. Cela dit, malgré cette chaleur extrême et ces conditions intenables, ce paysage affichait une certaine pureté. En effet, pas la moindre trace de pollution ou de présence Humaine. Tout était resté propre, tout était resté pure, tout était resté vierge.

Les Zergs sont peut-être de sales bestioles, ils sont pourtant bien plus écologistes que nous.

- Cette planète est un véritable sonna géant ! C'est encore pire que le pire des désert Terrien que j'ai connu !
- Parce qu'il y a des déserts sur Terre ?
- Bah ... Oui Tychus ... Le plus connu étant le Sahara.
- Il a pas été colonisé ?
- Non, il a été transformé en une gigantesque centrale géothermique.
- C'est pas bête en même temps ...


Les deux Hommes furent longuement éprouvés ... Les gosiers s'asséchaient vites, trop vites et ils ne pouvaient en même temps pas se permettre de s'enfiler une bière à chaque fois au risque de devenir saouls ... Ils avaient chauds, ils baignaient dans leur sueurs, les lourdes armures et les charges supplémentaires les fatiguaient bien plus vite et la visibilité réduite n'arrangeait rien.

Alox avait subis tout au court de sa carrière Terrienne, un entrainement lourd, complet et très approfondit. Son corps avait réussit à développer ses systèmes de survies d'une manière phénoménale à tel point qu'il aurait pu survivre là où le commun des mortels n'aurait pu ...

Mais hélas, il devait le reconnaître, tout être à ses limites et les siennes ne tarderaient pas à être atteindre. Malgré la grande efficacité de son système de refroidissement, son corps ne parvenait pas à se refroidir suffisamment et l'eau venait sérieusement à manquer car la température était d'une part bien plus élevée que ce qu'ils craignaient et le soleil ardent leur taper directement dessus.

- Tychus ... Files-moi une bière !

* Rot *

- Il n'y en a plus !
- Comment ça il n'y en a plus ? Déconnes pas ! Donnes m'en une !
- Pas possible, je les ai toutes bu !
- Tu t'es enfilé 25 litres à toi tout seul et en moins de trois heures ???
- Ouep ...


Dit Tychus avec une voix pâteuse. Alox se retourna et vit que le sol, où plus précisément le chemin qu'ils eurent emprunté était jonché de bouteilles à intervalles réguliers.

- Désolé mais la bière chaude, c'est pas bon ! Alors je tout bu avant que ça ne devienne infecte.
- Et dire que je me suis retenu de boire pendant trois heures complète juste pour économiser et que ce gros lard s'est tout enfilé ...
- Bah, t'as encore tes comprimés ...
- Il faudrait au moins que j'ai de la salive pour les dissoudre enculé !
- Bah ...
- J'ai même plus de salive ! oO
- Si tu veux je te donne la mienne.
- Plutôt crever !
- Bah quoi ?
- ... En plus t'a dégueulassé le désert ! Bravo ! Tu pouvais pas t'en empêcher ?
- Ouais bah c'est bon ! Un, c'est des Zergs et deux, c'est pas 50 bouteilles qui vont changer quelques choses ...
- Je ferais mieux de ne pas m'énerver ... Ça ne ferait qu'empirer les choses.
- Ouais, bonne idée ...


Les deux Hommes reprirent leur marche en silence. L'un était totalement hydraté, climatisé par son armure et désormais allégé de toutes charges mais un peu bourré et l'autre était au bord de la déshydratation, affligé par la chaleur et le poids de son armure mais sa raison tenait encore debout ... Pour le moment ... Et franchement, il vaudrait mieux pour eux qu'elle ne cède pas ...

Les heures continuaient de tourner et Alox, désormais dans l'incapacité de prononcer le moindre mot, espérait de tout coeur trouver une entrée ... Mais hélas, rien ne se profilait à l'horizon. Voila donc plus de 9 heures complètes que les deux Hommes erraient dans ce désert, sous un soleil de plomb, une température écrasante, une fatigue montante et un manque d'eau, du moins pour Alox, conséquent.

Sur ce planétoïde, la nuit ne tombait jamais. En effet, il y avait deux soleils qui éclairaient en continu les deux faces de cette Lune ... Du moins, pendant les deux quarts de l'année. Mais la malchance semblait les avoir frappé ... Il aurait fallu qu'ils tombent pendant cette période.

Walker était étonné d'être encore en vie et surtout de ne pas être encore devenu fou. Son armure entièrement métallisée agissait comme un four ... Et si ce n'était la maigre couche textile qui séparait sa peau de l'Acier, il aurait déjà succomber aux brûlures.

Tychus, bien qu'encore un peu saoul, commençait lui aussi à ressentir le manque d'eau ... Son palais s'était asséché et la climatisation de son armure n'y changeait désormais plus rien.

Les pas se firent de plus en plus lents et difficiles ... Les repères temporels s’effacèrent progressivement. Quand fallait-il s'arrêter ? Quand fallait-il dormir ? Quand fallait-il manger ? Walker n'en savait plus rien ... Voila bien près de 24 heures qu'il luttait ... Mais ses sens commençait désormais à le lâcher et il ne fallait surtout pas compter sur Tychus.

Alox commençait d'abord par entendre des sifflements qui se transformèrent progressivement en voix. Des ombres, des pâles lueurs qui prenaient progressivement forme et qui devenaient illusions si parfaites.

Il revoyait ses amis et sa famille ... Tant de bon souvenirs ... Puis il revit ses moments difficiles, la tristesse le submergea progressivement mais hélas, il était incapable de pleurer ...

Ces souvenirs laissèrent progressivement place à des hallucinations et des visions qui lui furent totalement inconnues ... En réalité, son encéphale les fabriquait à partir de fragments de souvenirs et d'émotions.

Il vit d'abord l'empereur Mengsk, devant lui, le pointant du doigt et se foutant de sa gueule. Puis il vit Artanis et Selendis en train de se disputer dans un langage incompréhensible avant d'en venir aux armes ... Il s'arrêta.

Tychus en fit de même ...

- Quoi ? Pourquoi tu t'arrêtes ?

Mais Walker ne répondit pas ... Ces visions lui semblaient si réelles ... Les deux Protoss s’effacèrent progressivement pour finalement laisser place à une Humaine ... Une Humaine qu'il n'avait pourtant jamais vu ...

Une rousse ... Habillée d'une tenue de Ghost et qui pointait son C-10 sur lui. Alox n'eut pas le réflexe d'engager son Spas 12 ...

- Écartez-vous.

Dit la Ghost avant de tirer mais bizarrement la balle le traversa, comme un mirage. Il se retourna vit une sorte de Zergling lui foncer dessus.

Il ne bougea pas ... Le Zergling le traversa lui aussi. Il se retourna de plus belle et vit le même Zerg foncer vers la jeune Femme. Il lui sauta dessus ... Elle se débattit puis le Zerg la tua dans une grande effusion de sang.

Tychus observait sans rien dire ni rien comprendre son compagnon perdre la tête ...

La vision disparue ... Une fois de plus, laissant de nouveau place à une autre. Une ombre qui arborait la même silhouette que la précédente personne. Il entendit un ricanement ... L'ombre émergea et il reconnu la reine des lames.

Ses dents se serrèrent et il empoigna son fusil. Elle rigolait, un rire long, sadique et moqueur puis, elle s'arrêta brusquement.

- Approches !

Lui dit-elle ... Alox n'arrivait plus à faire la distinction entre fiction et réalité. Il braqua son fusil en sa direction. Tychus observa l'horizon et ne vit rien ...

- Il y a un Zerg en approche ?

Mais Walker ne l'entendit même pas.

- Approches te dis-je ! Je serais gentille ...

Répliqua-t-elle sur un ton moqueur. Walker appuya sur la détente, un coup de feu retentit mais lorsque les balles pénétrèrent la vision, cette dernière s’évapora.

Plus rien ... Plus de voix, plus d'hallucinations ... Néanmoins ... Alox venait de perdre quelque chose ...

- Pourquoi t'as tiré dans le vide ?
- ...
- Alox ...
- ...
- Quoi ? Il y a un problème ?


Walker tourna son visage vers Tychus ... Au travers de sa lunette de protection, Findlay pu apercevoir ses yeux ... Un liquide rougeâtre en coulait ... Il recula instinctivement.

- Euh ... Qu'est-ce qu'il t'arrive mon pote ?

Walker ne répondit pas ... Il leva son fusil vers Tychus et l'arma.

- Eh oh ! Qu'est-ce que tu fais là ?!

Dit Tychus en pointant son C-14 vers Walker. En réalité, ce que ne savait pas Findlay, c'est que Walker venait d'atteindre une phase très critque. Son corps en effet avait une capacité de développement et une intelligence de survie extra-ordinaire ... Mais, cette même qualité signerait probablement son arrêt de mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Mer 29 Juin - 17:51

Satellite de Aiur.
Desert aride, localisation précise inconnue.
15h02min.

- Je ne te conseille pas de jouer à ça avec moi mec ! Tu fais pas le poids, je te préviens !
- Tu ne m'auras pas avec tes bobards, chien galeux ! Les tourments de l'enfer ne sont rien comparés à ce qui t'attend !
- Mais de quoi tu me parles ? C'est moi, c'est Tychus ! Déconnes pas !
- Oh non, tu ne m'auras pas aussi facilement !
- Mais t'a pété la carafe ! De quoi tu me parles ?!


Dit Walker en tirant sur Tychus. Mais l'armure de ce dernier était très massive et heureusement pour lui, les balles ne le pénétrèrent pas. Néanmoins, le choque fut suffisant pour le déstabiliser un peu.

Alox fonça vers lui mais Tychus ouvrit à son tour le feu. Néanmoins, il ne tira pas qu'une seule balle contrairement à Alox et les protections de ce derniers n'étaient, à certains endroits, pas suffisantes pour encaisser une rafale de C-14. Mais heureusement, ces endroits étaient très peu exposés. Il s'agissait des articulations, du cou et des entres-plaques qui n'était seulement protégés que par de la fibre métallique.

La rafale fut en majorité bloquée, les balles s'écrasèrent contre les plaques et ricochèrent même au niveau du casque. Cela dit, une seule et unique balle atteignit l'entre-plaque de son épaule gauche et le blessa.

Cependant, Tychus observa un phénomène qu'il n'eut encore jamais vu ... En effet, la plaie ne saigna presque pas. Walker sauta désormais sur Tychus et lui fit perdre son équilibre. Une fois au sol, il lui brisa sa visière d'un coup de poing et enchaîna ensuite une série en pleine figure.

- I will take you to the hell !

Hurla-t-il à Tychus avant de commencer à l'étrangler. Tychus se débâtait mais sa grosse armure n'arrangeait rien. Il observa d'un coup d'oeil le foulard métallique qui protégeait le bas du visage de Walker ... Une grande et flagrante tache rouge sang avait apparu.

- Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?!

Pensa Tychus ... Walker était blessé à l'épaule ! Pourquoi le sang lui sortait-il par la bouche et les yeux ? Findlay ni réfléchit pas trop, il commençait à manquer sérieusement d'air. Par un geste brusque et faux, il fila une grande beigne à Alox et l'envoya valser sur le coté.

Findlay se releva mais Walker eu les plus grandes difficultés à se remettre debout. Tychus saisit l'occasion. Il fonça à son tour sur Walker et se jeta sur lui avant que ce dernier ne fasse feu. En effet, il venait d'armer son Taurus et ce dernier était chargé par des balles HE qui auraient rapidement eut raison de Findlay et son armure.

Tychus avait réfléchit en un éclair, phénomène assez rare, il savait pertinemment que le poids fatal de son armure immobiliserai Walker au sol sans pour autant le tuer car ce dernier serait protégé par son armure. Il n'y avait pas d'entres-plaques sur l'imposant gilet de protection qu'il portait et de part sa robutesse, il aurait pu en théorie supporter le poids de Tychus et de son armure. ... Du moins, c'est ce que Tychus croyait.

Car, il avait bien des entre-plaques dans le gilet ... Cependant, si ce dernier l'eut protégé lorsque Léona l'eut percuté dans sa chute, ce fut simplement parce que Alox n'était n'était pas tout à fait droit et que Léona n'avait pas percuté le gilet de face mais bien de coté.

Or, Findlay ignorait cela et même s'il le savait, il serait déjà trop tard. Tychus venait de s'élancer et il retomba tantôt sur Walker, le plaquant au sol. Seulement, lorsque Tychus était encore dans les airs, Walker tira une balle HE. Cette dernière percuta l'armure de Tychus au niveau de sa hanche droite et explosa. Des pièces métalliques s'envolèrent sous le souffle de l'explosion et il fut atteins.

Walker ne put encaissé le poids de l'armure de Tychus et de Tychus lui-même. Lorsque ce dernier l'eut plaqué au sol, plusieurs craquements s'étaient fais entendre ainsi qu'un gémissement de douleur. Alox eut plusieurs de ses côtes cassées et l'une d'elle s'enfonça dans un de ses poumons. Néanmoins, il était désormais dans l'impossibilité de nuire à Findlay.

Les des Hommes étaient tout les deux sérieusement blessés, l'un avait la hanche droite en partie explosée et l'autre avait plusieurs cotes cassés et un poumon perforé. Mais ... Ils n'étaient pas au bout de leur surprise.

Un craquèlement retentit à son tour mais à la différence des premiers, celui-ci semblait irrégulier et constant. Tychus se retenait de hurler et Walker commençait à perdre connaissance. Les deux Hommes ne prêtèrent donc pas attention à ce bruit et ne se rendirent compte de sa réelle nature que lorsque le sol se déroba.

Ils furent aspirés au travers d'un trou et se retrouvèrent désormais prit dans une longue chute libre. Ils se s'éloignèrent d'abord l'un de l'autre puis Alox, tenace dans sa folie, se rapprocha de nouveau de Tychus. Il le retourna en plein air et recommença à lui péter la gueule.

La chute fut longue, Findlay s'en prit beaucoup et ne put réagir, la douleur à sa hanche le paralysait. Ils finirent finalement leur course en s'écrasant dans une gigantesque et profonde marre d'eau ... Enfin, d'eau ... En apparence.

Ils émergèrent immédiatement et la première réaction d'Alox fut d’avaler ce liquide transparent, sucré et glacé à pleines lampées. Certes, beaucoup de sable était tombé de cette nappe mais le foulard métallique d'Alox faisait office de filtre. Tychus ne tarda pas à en faire de même et au final, les deux camarades buvaient, buvaient, encore et encore.

Fait très étonnant ... Alox retrouva progressivement sa raison ... Son armure avait brutalement refroidis mais heureusement pour lui, le changement de température au niveau de son corps fut adoucit par les plusieurs couches de l'armure.

Tychus quand à lui sentit la douleur de sa hanche s'estomper ... Il se remplit le gosier et l'estomac de ce liquide délicieux et rafraîchissant. Les deux Hommes passèrent plus de 10 minutes dans la nappe à boire et se rafraîchir. C'était presque le paradis pour eux.

Quand Alox eut totalement retrouvé ses esprits, il retira ses lunettes de protections et lava ses yeux secs ... Il remarqua que sa visière de protection était très ensanglantée tout comme son foulard de protection. Il tenta de se souvenir de ce qui avait pu causer cela mais rien ne lui vint à l'esprit.

Après un très long moment de barbotage, ils se décidèrent enfin de regagner la terre ferme. Ils venaient en réalité d'atteindre le souterrain tant recherché. Tychus s'écarta d'Alox et braqua son fusil vers lui.

- Fais pas le con !
- Mais qu'est-ce que tu fous Tychus ? Baisses ton arme connard ! Tu risquerais de me tirer dessus !
- ... T'essais pas de m’amadouer là ?
- De quoi il me parle lui ? ... Pourquoi ton armure est explosée au niveau de ta hanche ?
- C'est toi qui m'a tiré dessus !
- Moi ? Mais je t'ai jamais tiré dessus !
- Si ! Avec ton Taurus !
- Mais non !


Dit Walker en le sortant. Il ouvrit la culasse et vit en effet qu'il balle manquait à l'appel.

- Mais je ne me souviens de rien !
- ...
- Et puis, si je t'avais tiré dessus, tu serais blessé ! Hors, c'est pas le cas !


Tychus observa sa plaie ... Elle s'était en effet estompée ... Comme par magie.

- C'est quoi ce bazar ...

Alox quand à lui observait l'entre-plaque de son épaule ... Il y avait bien un trou mais pas la moindre plaie.

- Tu m'as tiré dessus, CONNARD ?!
- Bah ... C'est toi qui a commencé ! T'étais tout bizarre. Tu te retournais sans cesse, t'as tiré dans le vide et au final tu m'as attaqué ! Regardes, t'as pété ma visière !
- ... Mais ... Je me souviens de rien !
- Comment ça se fait d'ailleurs que tu pètes la forme d'un seul coup ?
-... Comment ça se fait que toi aussi ?


Ils se retournèrent vers la nappe ...

- J'y pense, c'est pas sucré l'eau normalement.
- C'est ce liquide qui nous a régénéré ?


Alox observait l'immense cavité ... Elle n'était pas assez régulière pour avoir était creusé par des Humains mais elle était aussi trop régulière pour être le fruit de la nature ...

- Zerg ! Ce liquide est certainement d'origine Zerg !
- Tu veux dire qu'on vient d'atteindre le sous-sol de la planète et donc la couveuse ?!
- Exactement ! Et ce liquide doit certainement être le fameux liquide nutricié dont les hauts-Zergs se nourrissent.
- Eheh ... On va crever !
- NON ! Ce n'est que vitamines et agents biologiques concentrés ! Le meilleur remède qui puisse exister ! Il faut que nous en prenions le plus possible ! Il nous sera très précieux !


Alox détacha sa gourde et fonça la remplir ... Il rebut encore un peu et la remplit à son maximum.

- Maintenant ... On ne devrait pas traîner ici ! Nous avons pénétré la couveuse, il va falloir êtres très prudents. On garde les yeux bien ouverts, pas rompus et surtout, surtout, silence !
- Ok ... Mais comment on va sortir de ce sous-terrain après ? On a fait une chute de plus de 700 mètres !
- Chut !


Et ils s'enfoncèrent dans la seule ouverture béante qui se présentait à eux ...


Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Jeu 30 Juin - 14:18

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
15h42min.


Une nouvelle et bien plus gigantesque que la précédente cavité se présentait à eux. Celle-ci était si profonde que Walker et Findlay n'arrivaient même pas en apercevoir le fond.

Quelques pâles lumières semblaient cependant éclairer l'endroit. Cet immense vide était aménagé d'une drôle de façon ... Enfin, du moins, d'un point de vue Humain. Des longs et fins " ponts " semblaient faire la liaison au dessus du vide et entre les différents niveaux, ils permettaient d'autant plus de passer d'une paroi à l'autre.

Ces mêmes ponts semblaient aussi très fragiles ... Supporteraient-ils le poids des deux Hommes ? Après tout, ils devaient bien supporter le poids d'un Zerg ... Autre fait étonnant, il faisait assez froid comparé à la chaleur en surface ... Cette structure n'était vraiment pas adaptée à la couvaison d'oeufs ... Pourtant, il devait certainement s'agir de la couveuse.

Mais peut-être les oeufs se trouvaient enfouies dans l'un des nombreux étages de cette cavité ...

- J'y pense !

Dit Tychus à voix haute. Alox lui donna un fort coup de coude.

- J'y pense ...

Dit Tychus avec une voix très basse.

- Tu penses quoi, connard ?
- Comment on va faire pour distinguer un oeuf de Zergling d'un autre ?
- ... Bah ...
- Une idée ?
- ... Ils doivent certainement êtres les plus petits ...
- C'est pas évident ça ... En plus, on peut très bien tomber sur des oeufs petits et croire que c'est eux alors qu'il y en a des plus petits.
- ... Et puis on s'en fout après tout ! On trouve des oeufs, on les ramasse et c'est tout ! Tosh ne pourra pas vérifier cela avant leur éclosions et nous, on aura déjà notre blé !
- Ça se tient, ça se tient ...


Les deux Hommes empruntèrent le premier pont qui se présentait à eux ... Il rejoignait la face opposée de la cavité tout en descendant d'un niveau. Ils marchèrent lentement, en ligne et en prenant le soin de laisser un certain espace entre eux. Le pont se craquela un peu sous leur pas mais il tint. Il mirent bien plus de 20 bonnes minutes pour le parcourir intégralement ... Et sans tomber dans le profond précipice.

Désormais de l'autre coté, deux solutions se présentaient à eux. Une ouverture qui donnait une galerie ou un second pont qui descendait plus bas.

- Qu'est-ce qu'on fait ?

Dit Tychus cette fois-ci directement à vois basse ?

- Pénétrer cette galerie pourrait très bien nous mener vers un lieu de couvaison ... Le pont un étage plus bas mais plus on s'enfoncera plus on aura de chance de tomber sur des Zergs ...
- Donc ? On prend la galerie ?
- Oui.


Ils se tournèrent donc vers l'entrée de la galerie et la pénétrèrent. Elle était assez grande, assez rectiligne et éclairée par une sorte de roche qui brillait d'une lumière verte.

Ils avancèrent sans bruits et aussi lentement que des escargots. Il ne fallait pas éveiller le moindre soupçon. Jusqu'à la, tout semblait s'être bien passé. Ils ne rencontrèrent pas le moindre Zerg durant la traverse de ce passage, heureusement d'ailleurs car se battre dans un endroit aussi refermé ne serait pas évident.

La galerie déboucha sur une grande cavité ... Certes bien moins vaste que les précédentes mais néanmoins grande. Il faisait bien plus chaud ici ... Une température qui devait avoisiner les 37°. Mais la véritable surprise d'Alox et Tychus n'était pas du ni à la chaleur ni à la cavité mais bien au fait qu'une grande étendue d'oeufs s'offrait devant eux.

Cependant ... Ils n'étaient pas les seuls ici ... Tout au fond de la cavité, un Zerg, assez impressionnant semblait tisser quelque chose ... Il leur tourner le dos et ne s'était apparemment pas rendu compte de la présence de ces deux Humains.

Walker réfléchit vite et en silence ... Ce Zerg ressemblait à s'y méprendre à une reine. Elle était bien plus grande qu'eux et l'affronter ici ne serait probablement pas une bonne idée. Cela dit, elle n'avait pas remarqué leur présence.

Faire demi-tour pourrait être une bonne idée ... Mais tentez de ramasser quelques oeufs serait tout à fait faisable. Ils n'étaient pas bien grands ... À peu près la taille d'un oeuf d'Autruche.

Alox s'avança prudemment vers ceux qui étaient le plus proche de lui. Sans le moindre bruit et avec une lenteur exceptionnelle, il se pencha et en ramassa un sans pour autant quitter des yeux la reine occupée à tisser une sorte de voile ...

Tychus lui donna le grand sac qu'il avait prit auparavant avec lui. Alox le saisit et glissa l'oeuf qu'il venait de prendre dedans. Il leur en fallait une dizaine ... Il en saisit un deuxième, puis un troisième sans que le Zerg ne s'aperçoive de quelque chose ... Cependant, lorsqu'il voulut saisir le 4ème ... Alox glissa sur une sorte de bave gluante et s'écrasa dans le champ de couvaison, écrasant au passage plusieurs oeufs dans un certain fracas.

La reine se retourna instinctivement et eu tout de même un temps de réaction assez long ... Qu'est-ce que deux Humains fichaient ici ? Et dans son dos de surcroît ?

Quelques précieuses secondes s'écoulèrent avant qu'elle ne réagisse, laissant le temps à Walker de se relever. Elle observa les deux Humains, Walker recula lentement, sac à la main et ne la quitta pas du regard.

Elle fit un mouvent bizarre avec sa mâchoire, laissant au passage échapper un filet de bave puis elle marqua un court silence avant de lancer un cri fort et strident. Puis enfin, elle se précipita vers eux.

Findlay et Walker reculèrent maladroitement puis prirent la fuite par la même galerie par laquelle ils étaient venus. Hélas ... La reine courrait vite et les talonnait. Encombrés par leur sac et leur armures, les deux Humains ne prenaient plus le soin de rester discret ... Toute la couveuse fut informée de leur présence ici ... Et c'est pourquoi, lorsqu'il ressortir du tunnel, ils purent constater la grande effervescence Zerg dans cette cavité qui semblait il y a quelques temps si déserte ...

Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Jeu 30 Juin - 17:39

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
17h58min.

- Tires ! Mais tires bordel ! Les laisses pas s'approcher !
- Mais je fais que ça !
- Bah continues ! T'arrêtes pas !
- Merci je suis pas con ! Mais putain ! Ils sont trop nombreux ! On va pas tenir longtemps !
- Ta gueule et laisses-moi le temps de trouver une issue !
- Mais je vais bientôt devoir recharger ! On va se faire submerger !
- Démerdes-toi !


En fait, Alox et Tychus se trouvaient sur le deuxième pont, en son strict milieu, dos à dos. Les Zergs arrivaient de partout, tant devant eux que derrière eux. Walker et Finlay essayaient par tout les moyens de les tenir à distance le plus longtemps possible mais il fallait le reconnaître, Tychus n'avait pas tord, ils ne tiendraient pas bien longtemps.

D'autant plus que les chargeurs se vidaient rapidement et le temps de recharge serait bien trop long ! Il fallait trouver une issue et vite ! Walker réfléchissait tout en abattant les Zergs qui se trouvaient à porter de tir. La seule option qui se présentait à eux désormais était de sauter dans le précipice ... Mais ... Ceci serait la mort assurée.

Alox observa rapidement le gouffre et remarqua que, une centaine de mètres plus bas, se trouvait une passerelle assez peu commune ... En effet, une sorte de trou ou plutôt de tuyau organique descendait de cette même passerelle et s’enfonçait dans la paroi ...

Walker ne savait pas ce que c'était ni où menait ce tube mais ils n'avaient plus le choix, c'était leur seule chance. Il parla d'une voix forte car le bruit des armes feu mélangés au cries des Zergs rendaient l'audition d'une voix Humaine presque impossible.

- Tychus ! Regardes là !
- Peux pas ! Les Zergs !
- Nafout' ! Regardes !
- ... Tu parles du trou du cul là ? De l'anus de la passerelle ?
- ... Oui ... Si on veut oui ...
- Et alors ? Qu'est-ce que tu veux que ça me fasse ?
- Il faut qu'on saute et qu'on atteigne ce tuyaux !
- Mais t'es malade ?! Il est bien trop loin ! On ne pourra pas l'atteindre !
- Mais si on pourra si on ...


Mais il n'eut pas le temps de terminer sa phrase d'un gros Mutalisk les eut percuté ! Le choc fut violent et les deux Hommes furent brutalement propulsés dans les airs. Cela dit, ils saisirent immédiatement l'occasion et s'orientèrent vers la passerelle.

Il ne leur fallait surtout pas rater leur coup et mal viser au risque de s'écraser contre mais heureusement, leur chute fut correctement orientée. Le même Mutalisk tenta de les percuter de nouveau mais cela échoua car Walker l’abattu en pleine chute. Il parti s'échouer sur une autre passerelle, bien plus bas.

Ils s'enfoncèrent brutalement dans le tube qui se referma derrière eux ... À la manière d'un trou du cul. Le tube était très glissant et on pouvait clairement distinguer une sorte de boule descendre si on l'observait de l'extérieur.

Walker priait pour que ce tube ne débouche pas une un lieu mortel comme un estomac géant ou une sorte de broyeur ... Et sa prière fut plus ou moins exhaussée.

Ils finirent leur course non pas dans un estomac géant ou une autre horreur du genre mais plutôt en s'écrasant contre le sol ... Cela dit, leur chute fut amortie par quelque chose ... Une grosse montagne puante de merde de Zerg ...

- Wouhou ! C'était géant ! On recommence ?
- Fermes ta gueule ! C'est pas le moment de plaisanter Tychus !
- Euh ... On a atterrit dans quoi là ?


Alox observa la matière ...

- Dans de la matière fécale !
- Ah, c'est pour ça que ça pue !
- Attends ! Je viens d'avoir une idée Tychus !
- Quoi ?


Alox se roula dans la merde ... Il s'en mit partout ... Même sur les protections du visage.

- Mais qu'est-ce que tu fais ?
- Cette déjection camouflera notre odeur corporelle Humaine et nous permettra ainsi de ne pas être repéré par les Zergs et leur odorats ! Roules-toi dedans !
- Pas question !


Alox en ramassa et en jeta à Tychus, à la manière des boules de neige.

- Tiens manges !
- Salopard !


Tychus se penchant pour en ramasser à son tour mais Walker le poussa dans la fiente et le fit correctement macérer dedans ... Un Zergling qui venait tout juste de chier observait la scène, pétrifié ...

Il était tout petit ... Probablement un nouveau né ... Il observa les deux Humains, qui lui paraissait comme d'étrange créatures, barboter dans la merde ...

- Bon ça suffit là ! Merde !
- Ahahahahahah !
- C'est pas le moment de plaisanter !
- Wouahahahahah !


Walker en se plia de rire.

- Il est où d'ailleurs le sac d'oeufs ?!

Le tuyau par lequel ils étaient arrivés le recracha, avant de se refermer à son extrémité, et Walker se le reçu de plein fouet ... Il retomba dans les déjections.

- Bien fait !
- Toi je te conseil de fermer ta gueule ou je te promet, je t'en fais bouffer !
- Bon allez, faut pas qu'on traîne ici ...


Une fois de plus, une seule ouverture se présentait à eux ... Et ils l'empruntèrent ... Sur quoi allaient-ils encore tomber ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Ven 1 Juil - 17:59

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
18h42min.


La galerie présente était totalement noire ... Pas la moindre trace de lumière ... Walker n'aimait pas ça du tout, en effet, certains Zergs adorent se tapir dans l'ombre et ils ne sont pas des plus tendres ...

Alox alluma la lampe de son fusil et Tychus, celles de son armure. Certes, on y voyait un peu mieux désormais mais la visibilité était tout de même réduite. L'obscurité présente était si épaisse que la lumière blanche de leur lampes avait du mal à la percer.

Ils avancèrent lentement, en prenant soin de ne pas faire le moindre bruit. Cela dit, quelque chose les interpella ... Ce n'était pas l'odeur intenable de la fiente de Zerg mais bien un bruit particulier ... Comme si quelque chose coulait ...

Instinctivement, Walker éclaira le sol de sa lampe, prenant le risque de baisser son arme. Il n'y avait rien de particulier, le sol était bizarrement plat mais ce bruit d'écoulement se faisait de plus en plus fort ...

Alox se demandait d'où pouvait-il bien venir lorsque le sol se déroba soudainement sous ses pieds. Il trébucha mais Tychus eut un rapide réflexe et le retint dans sa chute.

- C'est quoi ce bordel encore ?

Il éclaira le sol une fois de plus et constata que ce dernier s'arrêtait brusquement pour laisser place à un écoulement d'eau, en contrebas.

- Qu'est-ce qu'on fait ?

Alox se demandait où pouvait bien conduire cet écoulement mais aussi d'où provenait-il ... Cela dit, la roche sur laquelle il s'écoulait semblait très glissante et s'y aventurer pourrait s'avérer dangereux.

- Si on tente de le descendre ... On risque fortement de se casser quelque chose ... D'autant plus que nous avons des chances de tomber sur des Zergs ...
- Donc ?
- Maintenant, on ne peut pas rebrousser chemin ... Et ce qui m'emmerde, c'est qu'on s'enfonce et on s'écarte de plus en plus de la surface ...
- Donc ?
- Donc, on a pas vraiment le choix, faut descendre ...
- Donc ?
- ... Donc après toi !


Lui dit Alox en poussant Tychus dans l'écoulement. Celui-ci tomba sur le dos et commença à glisser, entraîné par le courant et le sol glissant. Walker sauta sur lui et se servit de son armure comme d'une luge.

La glissade s'accéléra rapidement ... En effet, plus ils avançaient plus le courant été fort et le terrain glissant. Bientôt, la vitesse fut telle qu'Alox fut obligé de bien se cramponner pour ne pas s'envoler. Non seulement des rochers jonchaient le sol mais aussi aussi l'eau commençait progressivement à se transformer en glace ...

La luge Tychus faisait plusieurs bonds, particulièrement lorsque celle-ci percutait et explosait un rocher. Walker remarquait bien que la température chutait à vu d'oeil. Il faisait un noir ténébreux et Alox avait du mal à éclairer l'horizon tout en restant accroché.

La température ne cessait de chuter et la vitesse de glissade ne cessait d'augmenter mais voila, un mur de glace se présenta brutalement et Alox eut à peine le temps de le remarquer que Tychus le transperça en le faisant voler en milliers d'éclats.

Fait étonnant, ils finirent leur course dans une immense pièce totalement gelée. La température était si glaciale que Walker grelottait déjà ... Tychus finit sa course par un rebond puis une violente percutions contre la paroi glaciale. Walker s'était jeté sur le sol auparavant.

La lumière était revenue. Alox se releva et constata plusieurs faits ... D'abord, ils venaient d'écraser un Zerg, ce qui expliquerai le rebond lors de la percutions contre le sol, ensuite, des oeufs se trouvaient ici aussi mais il ne pouvait en aucuns cas s'agir des mêmes que précédemment ramassés car les conditions de couvaison ne sont plus les mêmes.

Enfin, la pièce était éclairée alors qu'aucunes sources de lumières ne se trouvaient ici ... La glace rayonnait d'elle-même ! Alox l'examina et remarqua qu'une sorte de poudre se trouver piégée dedans ... Qu'est-ce que les Zergs avaient encore inventés ?

Tychus venait de se relever ... Le haut de son casque était un peu déformé ... Aplatit et une fissure était apparu au point d'impact entre ce dernier le paroi glacée.

- Des oeufs ... Of ... On en ramasse à ton avis ?
- Ils sont légèrement plus gros que les précédents mais ça fera l'affaire ... On ramasse !


Ils en collectèrent suffisamment pour en avoir tout juste 10. Cela leur prit un certain temps mais au moins, ils avaient le compte demandé.

- Bon, on a le compte ! On se tire !
- Ouais, c'est une bonne idée ça ... Et comment on fait ?
- Bah ...


Walker observait de nouveau la pièce ... Remonter la pente serait impossible ... Rester ici n'était pas une très bonne idée car l’hypothermie ne tarderai ... Et continuer de progresser dans cette couveuse n'allait certainement mener nul part ... Pourtant ils n'avaient pas vraiment le choix.

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
19h23min.

- Voyons le bon coté ... Au moins nous pouvons apercevoir la sortie ... Maintenant, on a un sacré bout de chemin à faire pour l'atteindre ...
- Des kilomètres tu veux dire !


Alox et Tychus s'étaient retrouvés dans l'énorme cavité. Il purent apercevoir la passerelle par laquelle il étaient arrivés un peu plus haut. Ils remarquèrent d'autant plus qu'aucuns Zergs n'étaient à ce moment présents et ils prirent donc le temps d'analyser l'endroit.

Il remarquèrent que bien plus haut au dessus d'eux se trouvait une sorte de pont à qui remontait probablement vers la surface ... Mais encore fallait-il l'atteindre ... Le seul qui se présentait à eux pour le moment ne le menait qu'à l'intérieur d'une sorte d'immense tour centrale.

- Peut-être arriverons-nous à atteindre le pont désiré en remontant cette tour ...
- Allons-y alors ...

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
19h47min.

- J'en reviens pas ... Le sol de cette tour ... C'est rien de plus que de la bave solidifiée !
- Tu penses que c'est assez solide pour qu'un puisse marcher dessus.
- Je sais pas ...


Mais les deux Hommes ne pouvaient s'attarder d'avantage et s'y aventurèrent finalement. Le problème, c'est que cette bave craquait sous le moindre de leur pas et lorsqu'ils se retrouvèrent en son centre ... Elle céda tout bonnement.

Il firent une chute de un étage mais malheureusement, le sol de ce même étage était aussi constitué de bave rigide et résultat, il céda lui aussi ... mais heureusement, Walker et Findlay furent protégés par leur armures respectives. Ils finirent, après dix étages de chute, par atteindre un sol ferme. Cela dit, il faisait de nouveau noir.

Alox se releva avec peine et alluma sa lampe torche ainsi que Tychus. Leur lumière éclaira les environs et surprise ... Ils étaient entourés d'une dizaines de reines Zerg ...

Alox, surprit, sentit son coeur faire un bon. Les deux crièrent et firent un cercle complet en tournant dos à dos. Les reines Zerg poussèrent elles aussi des cries mais et s’excitèrent. Apparemment, elles étaient en sommeil et elles n'avaient pas du tout appréciés d'êtres réveillées.

Autre fait étonnant ... Des roches s'illuminèrent et un rayon concentré de lumières se pointa vers Alox et Findlay, décrivant une tache lumineuse sous les pieds ... Les reines Zerg n'attaquaient pas ... Elles les regardaient bizarrement mais ne bougèrent pas ... L'une d'entre elle les renifla d'ailleurs ...

Apparemment, elles semblaient troublées ... Ces deux créatures avaient l'apparence Humaine mais dégagés la même odeur qu'un Zerg ...

- Qu'est-ce qu'on fait ?
- Il faut qu'on arrive à atteindre l'ouverture juste derrière elles ...


Alox tenta de passer mais à peine eut-il fait un pas de plus qu'une reine tenta de le mordre.

- Mais elle ne nous laisserons pas passer ... Il faut qu'on trouve un moyen pour les distraire et pouvoir filer ...

Tychus observa la tache lumineuse ...

- J'ai une idée !
- Quoi donc ?
- Tu connais le dictons ? La musique adoucit les moeurs.
- Hein quoi ?


Il trafiqua quelque chose à son armure et une mélodie assez classique démarra.

- Mais qu'est-ce que tu branles connard ?! Tu veux tous nous faire tuer ou quoi ?!

(Bon, je veux pas me casser le cul à faire une description ... Chabal c'est Tychus, l'autre c'est Walker. Merci de votre compréhension et bien sur, ce n'est que représentative hein. Very Happy)




Chose étonnante, les reines Zerg n’interrompirent pas ce ramassis de conneries ... Et même, cela semblait leur plaire ... À en juger par les sourires atroces qu'elles affichaient et par le fait qu'elles semblaient applaudir ...

Tychus se pencha, comme pour remercier son publique.

- Merci, merci beaucoup, c'était un plaisir !

Walker quand à lui n'en revenait pas ... Le simple fait que les reines soient en doute sur leur réelles natures ne pouvait pas permettre un telle miracle ... Que se passait-il ?

Cependant, il ne put réfléchir plus longtemps. Il fut interrompu dans ses rapides pensées par une forte secousse ... Même les reines furent surprises ... Une odeur de gaz survint ... Mais le plus alarmant n'était pas cette secousse mais plutôt le fait que le sol se dérobait de nouveau sous leur pieds ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Sam 2 Juil - 16:57

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
20h01min.

- Mais qu'est-ce qu'il se passe encore ?!
- On dirait que le sol est encore en train de s’effondrer !
- J'en ai plus que marre de cette construction en merde séchée qualité Zerg !


Certes, cette couveuse paraissait à première vu très fragile mais en réalité, elle était très solide ... Cela dit, solide tant que cette dernière ne sort pas de son utilisation et de sa fréquentation ordinaire ...

Le sol se fissura dans un premier lieu, laissant échapper une sorte de vapeur toxique ... Puis il céda tout bonnement, entraînant une fois de plus Walker et Findlay dans une chute libre.

Dans le fond, ils s'y étaient un peu habitués et désormais, ils n'avaient plus du tout la même angoisse qu'auparavant ... Néanmoins, leur chute ne fut pas longue ... Voir très courte.

En réalité ils ne firent que 20 mètres de chute mais chose étonnante, l’atterrissage fut particulièrement amorti ... Alox et Findlay venaient de tomber dans une sous-cavité, éclairée et emplie d'une sorte de vapeur verte ... Apparemment, les fuites venaient d'ici ...

Walker releva la tête le premier ... Sonné par sa chute et par les vapeurs il ne distingua pas, dans un premier lieu, sur quoi il venait d'atterrir ... En fait, toute son attention était concentrée sur une sorte de toute petite nappe remplie d'un liquide verdâtre et bouillonnant ... Les vapeurs toxiques devaient venir d'ici ...

Ses poumons commençaient déjà à lui piquer et la respiration commençait à se faire lourde. Tychus quand à lui, après avoir respirer une bonne dose de gaz à plein poumons, referma sa visière et activa son système de traitement de l'air ...

Walker commençait à ressentir les effets du gaz ... En effet, il sentait le sol bouger ... Comme s'il remuait un peu ... Il secoua la tête et observa finalement sur quoi il était couché ... Il n'arrivait pas à identifier cela ... Une espèce de long sillon violet contrasté par d'énormes boules vertes ressemblantes à s'y méprendre à des oeufs ...

Chose plus étonnante, cette formation totalement informe remuait et agitait au passage Walker qui était accroché dessus.

Walker essaya de garder toute sa lucidité. Il tourna la tête derrière lui et identifia finalement sur quoi ils avaient atterris ... Un Zerg ... Encore une reine en apparence mais néanmoins bien, mais alors vraiment bien plus grande que ces consoeurs ...

- Oh putain d'bordel de merde ...

S'exclama Alox non sans être stupéfait devant la taille de ce Zerg !

Cette reine était en réalité la " cheffesse " de la couveuse ... Et elle semblait d'autant plus en colère car non seulement, deux Humains semaient le désordre ici mais aussi parce que cette dernière semblait couver quelque chose ... Un oeuf particulièrement gros ...

La reine se releva, très mécontente ... Walker sentit bien le sol s'éloigner ... Elle faisait plusieurs mètre de haut rien que dressée sur ses pattes. Tychus quand à lui ne tarda pas non plus à s'en rendre compte et il ne trouva rien de mieux à faire que de se cramponner à la taille de la reine.

Walker, qui se doutait bien de ce qui allait se passer, s'accrocha lui aussi de toutes ses forces à la queue de la reine ... La partie peut commencer.

La reine poussa un puissant cri, assourdissant et se mit à se remuer dans tout les sens, avec force, vitesse et violence. Elle jeta dans un premier temps sa queue sur la droite puis sur la gauche tout en la remuant. Walker était tenace et cela malgré les vapeurs qui lui faisaient quelque peut tourner la tête.

Elle frappa violemment le sol avec sa queue, imprimant au passage une profonde marque, pensant écraser Alox, mais ce dernier se trouvait sur son haut. Elle fit tournoyer sa queue avec une rapidité fulgurante ... Alox glissa et se retrouva sur le coté.

Elle tenta de percuter le mur avec mais il se glissa en dessous, elle frappa de nouveau le sol mais il revint sur le coté. Elle agita fortement sa queue dans le but de le faire tomber mais rien à faire.

Elle était en train de détruire progressivement la pièce dans laquelle elle se trouvait ... Tychus quand à lui n'avait pas trop de problèmes ... Non seulement, vu l'endroit où il avait atterrit, la reine ne pouvait pas l'atteindre mais en plus, elle ne pouvait pas le faire tomber facilement car bien peu de secousses atteignirent cette endroit.

La reine s'énerva d'autant plus et se mit à sauter, se dresser sur ses pattes arrières, marteler le sol et par dessus tout, remuer sa queue avec une force extra-ordinaire.

Pour Walker, c'était un peu comme un manège a remous version Zerg ... Elle le secoua si violemment qu'il commença à céder progressivement. Il se retrouva bien rapidement accroché au bout de la queue, à prendre comme un vieux linge mouillé.

Les gaz lui faisaient progressivement perdre connaissance ... Il avait envie de rire sans savoir pourquoi. La reine profita de cette ultime occasion et le projeta violemment contre un pilonne de roche ... Walker lâcha prise et vint percuter le pilonne avec le dos. Son armure encaissa le puissant choque mais il sentit quelque chose craquer au niveau de sa colonne.

Le pilonne quand à lui céda ... Alox se releva avec beaucoup de difficultés, sonné par le gaz ... Ses paupières étaient lourdes et ses yeux lui piquaient ... En plus de rire, il avait une folle envie de dormir.

La reine tenta de faire tomber Tychus ... Ses gestes sont comparables à celui d'un taureau enragé qui tente de faire tomber son cavalier. Tychus lui somma de se calmer mais cela semblait plus l'exciter qu'autre chose.

Vu que la reine ne prêtait plus attention à Walker, ce dernier tenta de se rapprocher discrètement de l'oeuf qu'elle couvait. Tychus se sentait comme dans un spectacle de rodéo et ne s'accrochait désormais que d'une main.

Fait très surprenant, la reine ordonna à Tychus de la lâcher et de descendre ... Mais non pas avec un cri mais bien dans un langage Humain ! Findlay fut déstabilisé sur le coup et manqua de tomber à son tour.

Walker n'en revenait pas lui non plus ...

- Attends ... Cette chose serait apte à comprendre ce qu'un dit ?!
- En ... Apparence !


Tychus eut une fois de plus, eu une idée lumineuse. Il se pencha à l'oreille de la reine et commença lui parler à voix basse de tel sorte qu'Alox ne pu rien entendre.

La reine ne réagit pas au début puis sembla se calmer progressivement ... Elle s'arrêta même de sauter et ne chercha plus à déloger Tychus ...

- Mais qu'est-ce qu'il a encore fait lui ?!

Tychus leva un peu plus le ton.

- Voila, c'est bien, ma petite salope ...

Dit-il en lui caressant l'oreille ...

- Non mais euh ...
- Eheh ...


La reine poussa des petits cris bizarre ...

- Mais qu'est-ce que que ce bordel encore ? Va pas me dire que ...
- L'art de parler mon cher !


La reine se pencha sur le coté et laissa Tychus descendre ...

- Je n'aime pas ça du tout ...

Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Dim 3 Juil - 10:19

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
20h11min.


Alox tenait à peine debout ... En fait, c'est un peu comme si quelqu'un n'avait pas dormi pendant très longtemps ... Tout son corps était endolorit, il se sentait lourd, avait du mal à bouger et une envie de dormir particulièrement coriace ... Cela dit, il restait tenace ...

Ce n'était pas du tout le cas de Tychus, bien que ça visière soit brisée, le gaz ne pénétrait pas son armure grâce au système de traitement de l'air ... Findlay était donc descendu ... Il était si sur de lui qu'il ne pretta même plus attention à la reine.

- Alors Alox ! Tu vois je te l'avais ! Les reines, c'est des chaudes lapines !
- Tychus ...
- Mais oui, je sais, c'est moi le meilleurs coureur de jupons ... Ah ce que je m'aime !
- Tychus ...


Walker n'arrivait pas à prononcer le reste de sa phrase ... En fait, la reine s'était retournée et s'approchait dangereusement de Tychus qui ne semblait guère s'en apercevoir.

Elle ouvrit grand la bouche, laissant apparaître toute sa dentition acérée. Mais lorsque cette dernière s'apprêtait à " croquer Tychus ", Walker eut le réflexe de lui tirer une cartouche calibre 12 en pleine figure.

Elle poussa cri qui pourrait peut-être s'apparenter à de la douleur. Tychus, surprit du geste d'Alox et du cri se retourna et esquiva de peu un coup de griffe ... Enfin, un coup de hachoir.

- Mais qu'est-ce que tu fais ma salope ?
- Mais tu vois pas, connard, qu'elle s'est foutue de ta gueule juste pour que tu descendes de son dos ?!


Hurla Alox avec effort ... Mais la reine vint se dresser devant lui ... Elle rapprocha son visage au sien, ouvrit une fois de plus la bouche et hurla, projetant un filer de bave sur Alox par la même occasion ... Walker ne bougea même pas ... Ce n'était pas qu'il n'avait pas peur mais plutôt qu'il était un peu trop dans les vapes ...

Elle se releva, se mit sur ses pattes arrières mais au moment où elle allait écrabouiller Walker, Tychus se jetta sur lui et le poussa contre la paroi. La Reine voulu freiner son geste mais elle ne pu ... Elle s'écrasa sur l'oeuf qu'elle semblez couver et le fit exploser sous son poids.

Walker, apparemment réveillé par le choque qu'il venait de recevoir se releva et profita de la distraction de la Zerg pour ramasser le sac d'oeuf et s'échapper, lui et Findlay.

Un nouveau pont se présentait à eux, il menait sur le rebord inférieur de la paroi ... Dans cette paroi, un nouveau tunnel descendant était visible.

- On se dépêche Tychus !

Les deux Hommes empruntèrent en courant le pont, qui semblait pour le moins solide, mais ils durent stopper leur course lorsqu'ils furent en son milieu.

3 Hydralisk assez imposants leur barraient le chemin et il leur était aussi impossible de revenir sur leur pas car la reine les attendait ...

- Qu'est-ce qu'on fait Alox ... T'as une idée ?
- D'entre eux, c'est les Hydralisks qui semblent êtres les moins dangereux ... Cela dit, nous n'auront pas le temps de les abattre avec nos armes à feu, ils sont trop loins ...


Walker eut un éclair de génie.

- Je sais ce que je vais faire ! Toi, tu restes ici avec les oeufs et tu retiens la reine.

Alox attrapa une grenade IEM. il l'arma, amorça le compte à rebours mais ne la jeta pas. Il la conserva fermement contre lui et fonça vers les Hydralisk, tête baissée.

Ces derniers ne comprirent pas pourquoi cet Humain leur foncer bêtement dessus mais ils tentèrent néanmoins de le réceptionner. Quand Alox fut à portée suffisante, il se jeta sur l'Hydralisk frontal, au niveau de son ventre, et le fit rouler au sol, esquivant au passage les griffes des deux autres.

La grande IEM explosa, libérant le nuage electro-magnétique. Les cervelles des Zergs furent surchargée et grillèrent instantanément. Walker quand à lui se releva, son casque était muni d'une protection contre les IEM mais il ne pourrait désormais plus encaisser une deuxième décharge. Le système de résistance ayant sauté pour absorber les ondes.

Quand Alox fut debout, il ressentit une vive douleur dans sa hanche, il observa et vit d'une griffe d'Hydralisk, probablement celui qu'il avait plaqué au sol, s'était enfoncée sur le coté de son gilet, soit, dans une entre-plaque. La griffe s'était enfoncée en profondeur et la douleur était foudroyante.

La blessure semblait grave. Cependant, il ne s'attarda pas dessus, la douleur réveillait ses sens et dans le fond, ça ne pouvait qu'être qu'une bonne chose. Il somma Tychus de se ramener le plus vite possible, chose que ce dernier fit. Cependant, la reine, furieuse, s'engagea à son tour sur le pont.

Tychus eu beau lui tirer dessus, rien à faire. Sa cuirasse était trop épaisse. Walker sorti son Taurus Raging Bull et attendit que la reine soit au milieu du pont.

Une fois le milieu atteins. Il visa les bases et tira deux balles HE. Le pont s’effondra sans plus tarder et la grande Zerg sombra dans le profond précipice en laissant échapper un ultime rugissement.

- On se reverra en enfer, chérie.

Dit Tychus.

- Avant de calmer tes envies de Zergophilie, on devrait peut-être se tirer d'ici ... Ce tunnel, c'est la seule issue que je vois ! Rentres dedans !

Le tunnel s'enfonçait presque à la vertical et il descendait en profondeur. Tychus rentra dedans en premier, suivit de Walker. La paroi était lisse et glissante mais où menait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Dim 3 Juil - 18:19

Satellite de Aiur.
Sous-terrain de la planète - Couveuse Zerg.
20h45min.

- Mais bordel ! C'est pas bientôt finit cette mascarade !
- Ça doit bien faire un bon kilomètre qu'on glisse là !


En effet, le tunnel, en plus d'être totalement dépourvu de lumière, ne semblait pas avoir de fin. Cela devait faire plusieurs minutes qu'Alox et Tychus glissaient sur la paroi presque verticale et ils redoutaient vraiment que cette galerie ne mène à rien si ce n'est à un cul de sac.

Cependant, cette même galerie commença à s'orienter, à remonter et la glissade se faisait de moins en moins raide et bientôt elle fut à mi-chemin entre horizontale et verticale.

Leur vitesse ralentit progressivement mais restait toute de même forte. Soudain, un mur de roches compactées se présenta à eux, ce dernier obstruait la galerie. Cela dit, ce n'était pas vraiment un problème si en prenait en compte que Tychus était en tête et qu'il vint exploser cette paroi avec les forces conjuguées de son armure et de sa vitesse.

De surcroît, en explosant ce mur, Tychus venait d'ouvrir l'accès à une immense salle circulaire ... En apparence d'origine civilisée ... Findlay finit sa course contre le mur opposé et Walker s'échoua au sol.

- On est où là ?

Tychus se releva.

- Je ne sais pas mais ça ressemble pas à un endroit Zerg ...

La pièce était poussiéreuse et par dessus tout, elle présentait des signes d'une espèce intelligente ... Un gros pilonne central ornait la pièce ... Et des ordinateurs, qui n'avaient apparemment pas fonctionnés depuis longtemps, faisaient office de décoration.

Cependant, ce genre d'appareils n'étaient pas totalement étrangers à Walker ... Il en avait déjà vu de semblables mais où ?

Alox se releva à son tour ... Il commença à examiner la pièce ... Apparemment, de l'énergie était requise pour mettre en fonction tout ces systèmes mais en regardant bien, il n'y avait nul connections extérieures ... La machinerie devait être autonome donc un générateur devait se trouver quelque part.

Tychus trouva quand à lui une sorte de petite console accrochée à la paroi ... Une sorte de bouton bizarre était dessus, il appuya et miracle, il activa tout les systèmes.

- Qu'est-ce que t'as fais Tychus ?
- J'ai appuyé sur ce gros bouton ... J'ai pas pu résister ...


La pièce s'éclaira, des enluminures bleuâtres rayonnèrent sur les murs, les ordinateurs se mirent en marche et par dessus tout, le sarcophage métallique du pilier centrale se leva, laissant apparaître un appareil de vol spatial à l'allure Protoss ...

Walker et Findlay n'en revenait pas ... Cela dit ... Une navette Protoss n'est pas simple à piloter et bien qu'Alox pense en connaitre les bases, il n'est jamais passé à la pratique ... Encore un autre problème, comment sortir la navette d'ici ?

Walker observa le plafond, un grand sasse semblait dissimuler un éventuel conduit d'échappement ... Seulement, comment l'ouvrir ? Certainement en passant par les ordinateurs.

Ces derniers étaient en fonctions mais la façon d’interagir avec eux était bien différente de la façon dont un Humain interagit avec un ordinateur ... D'autant plus que le langage était Protoss donc incompréhensible.

- Réfléchissons, nous avons notre clé de sortie mais il nous est impossible d’ouvrir la serrure avec ... Qu'est-ce qu'on fait dans ce cas ?
- On force la porte !
- ... Bah, je t'en prie ! Fais-moi voir le génie à l'oeuvre !


Tychus monta sur le socle du pilier puis sur la navette. Ses mains arrivaient à atteindre le sasse mais malheureusement, ses doigts n'arrivaient pas à passer entre les deux parties.

- Passes-moi un truc assez fin et solide ... Dans le genre un pied de biche.
- Bien sur, je me trimbale toujours avec un pied de biche sur moi !
- Han, c'est pas vrai !


Tychus descendit et alla arracher une barre métallique qui sembler retenir quelque chose contre le mur ... Il en écrasa le bout avec la semelle de son armure mécanisée et passa finalement le bout aplatit entre les deux parties du sasse.

Il les écarta un peu, pour avoir assez d'espace pour passer ses doigts puis repoussant chaque parti individuellement, ouvrant ainsi le conduit.
Il descendit de la navette, attrapa la plaque sur laquelle est était posée et la leva, pour l'orienter vers le conduit.

- Qu'est-ce que tu ferais sans moi !
- Non mais ...
- Allez, en scelle ! Ouvres ce truc !


Walker n'en revenait toujours pas ... Pour une fois Tychus semblait s'être servit de son intellect ... Walker examina la navette à la recherche d'une manette, d'une console ou d'un bouton, n'importe quoi qui aurait pu l'ouvrir.

Il chercha bien et ne trouva q'une sorte de petit interstice en forme de segment droit ... Il passa instinctivement son doigt tout le long quand une petite étincelle bleuâtre apparue et descendit elle aussi tout le long du segment.

Une sorte de portière s'ouvrit et laissa apparaître l'intérieur de la navette. Elle ressemblait à s'y méprendre à l'intérieur de la navette envoyée par Selendis lors de l'évacuation de Aiur.

Les deux Hommes grimpèrent dedans sans oublier leur oeufs et la navette se referma d'elle-même.

- Tu sais conduire ce truc là ?
- Normalement, ça se conduit avec des pouvoirs psy ... Cependant, il y aussi des commandes manuelles ... Tu vois ces deux boules ...
- Je t'ai pas demandé un exposé ... Tu sais oui ou non ?
- ... Oui ...
- Alors en route !


Walker attrapa les commandes ... Il initialisa le moteur et alluma les réacteurs. En fait, il savait certes comment faire démarrer et piloter cette navette, il avait toujours observé comment les Protoss pilotaient ... Cependant, entre pratique et théorie, il y a souvent un monde.

Walker saisit les deux boules qui faisaient office de manettes de commande. Il posa ses mains dessus et mit ses doigts dans les petits renfoncements. Il fit comme les Protoss faisaient et poussa les deux manettes en avant ... En théorie, cela devrait donner une force de propulsion suffisante ...

En effet, les réacteurs augmentèrent brusquement leur capacités et la navette fit un bond en avant puis prit son envole avec une rapidité fulgurante.

La navette allait tellement vite que Walker et Findlay étaient littéralement cloués à l’espèce de banquette qui servait de fauteuil. Et la vitesse ne cessait d'augmenter ... En fait leur visage était comparable à celui d'un Homme à qui l'on aurait placé un puissant et grande ventilateur juste en face de lui.

Le conduit s'élargit peu à peu et bientôt il rejoignit la tour centrale de la couveuse. La navette explosa les différentes couches aussi bien de roche que de bave, remonta toute la tour, empala un Zerg et finalement, explosa le haut et ressortit à la surface.

Cela dit, elle commença à prendre une trajectoire arquée et à la vitesse à laquelle où elle allait, elle menaçait de s'écraser à son tour au sol.

- Ralentis bordel ...

Dit Tychus avec difficultés.

- J'essais mais je n'y arrive pas, les manettes sont bloquées ...

Répondit Walker avec les mêmes difficultés. Tychus posa à son tour ses mains sur les boules et tenta de les tirer vers lui le plus fort possible. Les deux Hommes y mirent toutes leur forces et finirent finalement par ralentir, obtenant ainsi une vitesse plus adéquate.

Quelques longues minutes s'écoulèrent avant qu'Alox prenne enfin en main la navette. Tychus se relâcha et souffla.

- Wouhou !

Findlay voulu dire quelque chose mais il se retint ... Comme s'il venait de se souvenir d'autre chose.

- Euh ... Faut que tu retournes à l'endroit où notre vieille corvette s'est crachée !
- ... Pourquoi ?
- Parce que ... Nous devons récupéré le module de survie !
- D'accord ... Mais elle est où ?
- Attends, j'ai parfaitement retenu sa localisation moi !


Findlay lui donna des indications en effet très précises ... Ils retrouvèrent la navette et Alox atterrit juste à coté. Tychus se précipita dehors et, en déterrant le sable qui la recouvrait, rentra à l'intérieur.

Il la fouilla, la remua et la mit dans un bazar total. Il ressortit tout d'abord l'équipement de survie des oeufs et le traîna jusqu'à la navette. Ils le chargèrent et mirent les oeufs dedans.

- C'est bien Tychus ! Pour une fois, t'es sérieux !

Tychus retourna de nouveau dans la corvette échouée et ressortit cette fois-ci avec ses " effets personnels " à savoir tout ce qu'il avait volé dans le bureau de Tosh.

- Je me serais dis aussi ...
- Bah ouais ! Tu croyais que j'avais mémoriser la position de la navette pour quoi ?
- Noooon, non, pour rien. Allez, restons pas ici, on se casse !




Dernière édition par Alox Walker le Dim 3 Juil - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Dim 3 Juil - 20:32

La suite, c'est par ici les cocos : Chapitre 3.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".
Aujourd'hui à 8:44

Revenir en haut Aller en bas

[Chapitre 2] Opération " Zerg Burger ".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Secteur Koprulu :: Mondes Zerg :: Aiur-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com