AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



[Chapitre 3] Alea Jacta est.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Lun 25 Juil - 9:56

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
06h32min.


Alox était plaqué à mi-cheval entre le tableau de bord et le pare-brise ... Il s'était prit la vitrine de plein fouet et avec la tête mais bien heureusement pour lui, son casque lui avait évité une collision pour le moins mortelle ...

La navette s'était échouée dans une vaste étendue de neige ... Bien heureusement pour eux ! Imaginez un instant si elle avait finit dans une montagne !

Walker se releva, un peu sonné. Il cru d'abord être au Paradis à en juger par la couleur blanche dominante ... Mais la vapeur qui lui sortait à chaque respiration et le froid envahissant lui fit bien vide revenir sur Terre.

Une fois ses esprits revenus, il constata rapidement la situation. Le chasseur était mort et il ne disposait du matériel nécessaire pour le réparer, il était échoué au milieu de nul part, avec Selendis, et enfin ... Bah il était encore en vie.

Son attention se retourna bien vite vers son arme qu'il tenait pointé contre Selendis, dans sa brusque chute, il l'avait perdu ... Où était-elle donc ? Il se retourna instinctivement vers Selendis qui était encore inconsciente.

Il ne savait pas comment mais son Desert s'était retrouvé sous la tête de la Protoss, échouée sur le tableau de bord ...

- Mais qu'est-ce qu'elle est conne ...

Dit Alox. Il dégagea rapidement Selendis, sans prendre le moindre soin, et réupéra son flingue ... Seule arme à feu qu'il lui restait. La Protoss avait été poussé au sol, de manière assez brutale et gisait désormais à même l'Acier, encore dans les vapes.

Alox quand à lui passa en revue tout le matériel qu'il avait emporté dans la navette ... Mais hélas, il se rendit bien vite compte que ce qu'il pensait êtres du matériel de survie n'était autre que des " jouets " et des moyens de distraction !

Apparemment, la mention " Survie " n'avait pas tout à fait la même définition pour Tychus que pour Alox. Walker fut bien tenté de hurler pour défouler toute sa rage mais il ne ferait que perdre inutilement de l’énergie qui lui serait surement précieuse.

Il voulu sortir de la navette mais il ne put, la porte était bloquée. Il donna donc un puissant coup de pied dedans et cette dernière céda. Une fois dehors, il fut quelque peu apaisé.

Il y avait si longtemps qu'il n'avait pas respiré air si pur et si frais et qu'il n'avait pas non plus constaté aussi beau paysage glacé devant un levé de soleil ... Quelque part, cela lui rappeler la Terre, sa chère patrie.

Il resta là un bon moment, à s’assainir les poumons et les yeux, le soleil se levant, la température ne devrait pas tarder à augmenter ... Même si très distancé de ce dernier. Enfin un moment de bonheur dans ce cycle de malheur ... Hélas c'était sans compter sur Selendis qui venait de se réveiller et qui lui gâcherait bientôt la vue ... Du moins, c'est ce qu'il pensait.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Lun 25 Juil - 13:18

La Protoss ouvrit difficilement un oeil dans les ruines de l'appareil, maintenant en ruine au milieu de la neige sur une planète déserte. Elle reposait sur des petits bouts de ver qui provenaient des divers objets fait de cette matière qui avaient été brisés lors de "l’atterrissage" de l'astronef. Elle se releva difficilement, premièrement en position assise, puis debout. Durant ce processus, elle se coupa plusieurs fois avec les divers débris au sol.

Son regard se posa sur Alox qui était à l'extérieur, au milieu des flocons... Il devait avoir froid, vu la température qui devait régner sur la planète. Elle même serait frigorifiée si elle en venait à sortir, ne portant comme simple et unique habit une tunique faite de tissu, qui ne couvrait que son torse, et sa prolongation, laissant le reste de sa personne à l'air -froid- et libre.

Décidant de ne pas le déranger, sachant qu'elle n'avait pas l'envie -ni la force- de soutenir une discussion animée contre l'homme, elle se trouva une place confortable, et attendit qu'il vienne la voir de lui même, peut-être un peu calmé.

Elle-même réfléchissait à la suite des évènements... Elle était donc bloquée sur cette planète en compagnie d'Alox, jusqu'au moment où sa flotte pourrait la récupérer, ce qui ne serait pas forcément des plus rapide, puisqu'elle ignorait sa position, et le nom de l'astre sur lequel elle avait fait atterrir le petit astronef.

Selendis aurait besoin de l'humain dans ce milieu difficile, et probablement pas qu'un peu, la survie se montrerait dure... Elle ne pourrait assurer sa vengeance avant son départ, mais elle s'assurerait que celle-ci soit douloureuse pour l'humain. En tout cas, ce ne serait pas une partie de plaisir...

L'exécutrice serra ses jambes contre elle à l'aide de ses bras... La température commençait déjà à baisser dans le vaisseau, le froid s'infiltrant par la porte arrachée... Ils ne pourraient profiter de la chaleur bien longtemps, et une fois celle-ci dissipée, reste ici serait idiot.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Lun 25 Juil - 16:32

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
06h45min.


Alox continuait de se purifier les poumons ... C'était bien la première fois qu'il se réjouissait de s'être échoué quelque part ... Bizarrement, il aimait cette planète sans pour autant l'avoir connu ... Peut-être sa ressemblance frappante avec certains paysages Terriens ? Ou encore même qu'Alox était un passionné de l'Hivers et de tout ce qui s'y rapporte ?

Quoi qu'il en soit, il commençait déjà à geler et cela bien plus vite que n'importe qui à cause de son armure métallique ... Aussi bien pouvait-elle le réchauffer bien plus vite, aussi bien pouvait-elle le refroidir bien plus vite.

Il avait de la neige jusq'au genoux, apparemment, elle n'avait pas fondu depuis longtemps ... Ses yeux étaient rouges de fatigue, ses paupières étaient lourdes ... Il ne désirait qu'une chose, dormir. Mais hélas, dans ces conditions, mieux valait-il restait éveillé.

Absorbé par le paysage, il ne se rendit même pas compte que Selendis s'était réveillée. Il prit ses jumelles et observa les alentours. Au loin, il pu distinguer une sorte de forêt enneigée ... Hélas, s'il avait besoin de ses jumelles pour la voir, c'est qu'une distance particulièrement grande devait les séparer.

Cela dit, elle n'était pas insurmontable et en y réfléchissant, il serait bien plus facile et aisé pour lui de survivre en forêt qu'en terrain nu ... Au moins, il y aurai forcément plus de ressources qu'ici.

Mieux valait-il donc forcer la marche tant que l'énergie était encore présente dans son corps. Inutile de s'éterniser d'avantage ici. Néanmoins, Alox ne lâcha pas tout de suite ses jumelles ... Il vit quelque chose se mouvoir dans la neige ... Il zooma dessus et observa bien ... Il s'agissait d'un animal à première vu, pas de Zergs ni de Protoss, tant mieux !

Cela dit, l'animal était aussi blanc que la neige, il semblait être poilu, grand voir massif et il se dirigeait vers eux. Alox ne le quitta pas de vue ... Qu'était-ce donc ? Ce genre d'animal ne lui était pas étranger ... On aurait dit un Ursidé ... Mais il était bien trop gros et grand ... Il attendit que ce dernier soit suffisamment proche pour qu'il puisse le voir entièrement, c'est à dire, à une petite centaine de mètres.

Effectivement, il s'agissait bien d'un Ours ... Du moins, cela s'y apparentait. Il avait la gueule grande ouverte, les yeux rougeâtres, la bave dégoulinant et par dessus tout, la dentition particulièrement acérée ...

- Mamma mia ...

Dit Alox ... L'Ours s'arrêta un instant ... Puis fonça vers lui à toute allure et cela, malgré la neige. Alox saisit immédiatement son arme et vida son chargeur dans la tête de l'animal chargant, avec une précision digne des élites.

Plus de 8 balles en Acier allèrent se loger dans son crâne et l'Ours géant finit par s'écrouler au sol, dans un marre de sang. Alox rechargea immédiatement et se dirigea maintenant vers la carcasse de l'animal ... A peine à 20 mètres de lui.

- ... Cette planète me fait peur ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 26 Juil - 8:24

Selendis fut sortie de sa rêverie par un rugissement sonore, provenant de l'extérieur... Qu'est-ce qu'il se passé encore? Alox avait-il déjà réussi à provoquer les bêtes de cette planète?
L'idée que les zergs les avaient peut-être suivi lui effleura l'esprit, mais elle la rejeta aussitôt, ce n'était pas le cri de l'un de ces alien. Et la reine des lames ignorait probablement leur position actuelle.
Mais qu'était-ce alors? L'exécutrice se dressa dans l'encadrement défoncé de la porte du petit astronef, pour jeter un oeil à l'extérieur.
Et la Protoss vit Alox qui vidait son chargeur dans le crâne d'une bête qu'elle n'avait encore jamais vu jusqu'alors... Mais qui ne devait pas vraiment se montrer sympathique. L'humain n'avait apparemment pas hésité une seconde, et les traces de pattes dans la neige laissaient supposer que la bête lui avait foncé dessus. Et son apparence générale laissait envisager que ce n'était pas vraiment pour lui faire un gros câlin.

Selendis frissonna devant le spectacle, autant à cause du froid qu'à cause de l'effroi... S'ils devaient survivre ici, pendant une durée indéterminée, avec ces bêtes, ce ne serait pas de la tarte... Surtout les premiers jours, tant qu'elle n'aurait pas récupéré la pleine maîtrise de son corps, et de son psi surtout. L'exécutrice lança d'une voix où ne perçait nulle animosité, toujours décidée à ne pas se battre avec Alox pour le moment:



"-Jolie bestiole. Si je pouvais récupérer mes lames psi, je pourrais me défendre également... C'est du suicide de sortir pour le moment."


Et elle ajouta ensuite, en sentant le froid mordant de l'extérieur:

"-Et peut-être des vêtements un peu plus chaud tout bien réfléchi..."

L'étendue immaculée face à eux semblait désertée de toute vie, seulement marquée par les traces de la courses de l'animal abattu un peu plus tôt... Et elle reflétait le soleil sur chacun de ses cristaux, torpillant les yeux des deux personnages par la même occasion. L'exécutrice se renfonça à l'intérieur du vaisseau pour éviter cette agression, en attendant la réaction d'Alox.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 26 Juil - 11:18

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
06h55min.


Alox examina la carcasse de l'animal mort. À vrai dire, ce qui l’intéressait, ce n'était ni ses griffes, ni ses dents ni même sa chair ... Mais bien sa peau.

L'animal était encore chaud ... Ce qui signifiait que sa fourrure devait faire office d'un parfait isolant thermique ... Et étant bien plus massif, qu'Alox, ce dernier pourrait à merveille s'en servir comme d'un manteau.

Il sortit alors son couteau et entama un difficile travail de dépeçage. Il se concentra à sa dure tâche quand Selendis l'importuna finalement.

- Jolie bestiole. Si je pouvais récupérer mes lames psi, je pourrais me défendre également ... C'est du suicide de sortir pour le moment.
- Ta gueule connasse !


Lui répondit presque immédiatement Alox ... Et en criant pour que cette dernière l'entende correctement. Il continua à dépourvoir l'animal de sa peau, minutieusement. Cela lui prit longtemps, très longtemps ... Sans parler de la fatigue.

Plus d'un heure complète à écorcher l'ours mais la récompense valait vraiment la peine ! En effet, Walker disposait maintenant d'un épais et large manteau qui lui assurerait une chaleur certaine tout en lui offrant un superbe camouflage en ces terres enneigées.

Bon d'accord, ça sentait un peu le fauve mais en survie, mieux vaut ne pas faire la fine bouche. Walker s'enveloppa avec intégralement, elle était si grande qu'elle traînait même sur la neige. Il resta immobile quelques minutes et commença à sentir la chaleur revenir, il faisait de moins en moins froid.

- Wouhou !

Hurla-t-il. Après s'être épargné l’hypothermie, il se décida enfin à venir voir ce dont Selendis avait besoin. Apparemment, elle voulait ses lames Psy mais aussi quelques vêtements.

Alox fut bien tenté de ne rien lui donner mais hélas, il ne put s'en empêcher. Il ouvrit donc les coffres aux serrures gelées, avec un peu de difficultés et en ressortit dans un premier lieu les lames psy.

Il hésita à lui donner mais en y réfléchissant, cela ne serait que pure perte pour Selendis de tenter quelque chose contre lui dès maintenant. Il refouilla le même coffre et en ressortit son spas 12 ! Il l'avait oublié au fond de cette malle et que voila une excellente chose car il lui serait bien utile aujourd'hui !

Il rouvrit aussi le coffre contenant les jouets de Tychus ... Qui étaient censés êtres à la base, des objets de survie. Il sortit donc tout naturellement des menottes roses et rembourrées, des anneaux, des vibreurs et d'autres saloperies du genre.

Il finit finalement par trouver des vêtements mais il y avait un tout petit hic ... C'étaient des vêtements de putes ... Légers, provocateurs et vulgaires. Alox s'en réjouissait plus qu'autre chose.

Il les prit et les donna à Selendis avec un sérieux et un naturel déconcertant.

- C'est tout ce qu'il y a ! Ca n'en a pas l'air comme ça mais ça porte chaud ! Et ne pensez pas à la peau d'ours, vous pouvez toujours embrasser votre oeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 26 Juil - 16:09

La Protoss serra les poings... C'était de la provocation ouverte, et déjà qu'elle n'appréciait pas l'humain, elle avait bien envie de lui envoyer son poing dans le nez... Mais elle avait encore besoin de lui, il ne fallait pas lui faire de mal... Du moins, pas encore se promit-elle, elle aurait toute l'occasion de se venger par la suite.

Elle repoussa les frusques d'un revers de main, pour lui signifier qu'elle ne se rabaisserait jamais à porter cela... Puis, elle se trouva un coin où il subsistait quelques traces de chaleur, avant de lancer:


"-Je ne porterai jamais cela humain Walker... Ne rêvez pas. Je sais que vous cherchez à m'humilier, mais ce n'est pas la peine d'essayer comme cela. Et surtout, nous allons probablement être forcé à cohabiter pendant encore un petit peu de temps, je propose que nous installions une trêve... Pour le moment."

Elle croisa les bras sur sa poitrine, pour pouvoir se réchauffer un peu... Elle pourrait survivre quelques heures, voir quelques jours au mieux, dans ce froid, mais guerre plus.

Elle pourrait toujours chaparder la peau d'ours à un moment où Alox ne s'y attendrais pas, il n'oserait pas venir la chercher... Et elle la défendrait de toute façon. Et vu son état actuel, tant émotionnel que physique, elle lui sauterait dessus sans préavis.

Le début de l'aventure avait mal commencé, elle était épuisée et s'était montrée incompétente et incapable... Et maintenant, elle était obligée de cohabiter avec l'une des personne qu'elle appréciait le moins dans cet univers pour survivre sur une planète hostile... Tout cela l'avait poussé à bout, et l'exécutrice, lorsqu'elle se mettait réellement en colère, devenait dangereuse, et dans ce cas là, gare à Alox s'il la provoquait... Il pourrait bien vite se retrouver avec un membre en moins.

Pour le lui faire comprendre ceux-ci, elle leva un bras, et sortit sa lame psi, dans un geste qui n'était pas forcément provocateur, mais qui signifiait bien assez. Elle la maintint plusieurs secondes devant elle, l'aura lumineux projetant des ombres aux formes improbables contre les murs de l'astronef, et éclairant son visage d'une façon bien étrange... Et inquiétante. Ses yeux, quant à eux, flamboyaient, et semblaient dire:


*Si tu recommence un coup pareil, je ne répond plus de mes actes... Gare à toi.*

L'humain avait accompli l'exploit d'excéder une protoss, il allait devoir se débrouiller avec les conséquences dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 26 Juil - 16:56

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
07h05min.

- Je ne porterai jamais cela humain Walker ... Ne rêvez pas. Je sais que vous cherchez à m'humilier, mais ce n'est pas la peine d'essayer comme cela. Et surtout, nous allons probablement être forcé à cohabiter pendant encore un petit peu de temps, je propose que nous installions une trêve ... Pour le moment.


À ces mots et a ce geste de dédain de Selendis, Alox sentait quelque part une certaine joie gagner son être à tel point qu'il ne pu s'empêcher de laisser échapper un rire moqueur.

- Allez quoi ! Arrêtes de tirer la tronche et fais un petit effort ! Et puis personne te verra !

Lui répliqua-t-il en explosant en rire ... Seulement, lorsqu'il vu la Protoss activer sa lame psy et quelque part, le mettre en garde avec sous-entendus, sa soudaine joie et sa soudaine envie de rire disparurent aussi vite qu'elles étaient arrivées.

Il s'arrêta net et se redressa même.

- ... Euh ouais ... Alors ... On va trouver une solution hein ... Pas la peine d'en venir aux mains ...

Walker fouilla donc tous les coffres, mettant à sac toute la navette ... Mais malheureusement, à part jouets et magazines, il ne trouva strictement rien qui puisse faire office d'isolant pour Selendis.

Enfin presque, il trouva bien du lubrifiant ... Il tourna la tête vers la Protoss, tube en main ... Cela dit, il ne pensa pas une seconde que Selendis apprécierait l'idée de s'en recouvrir pour créer une couche isotherme ... Et puis, il y avait un fort risque de membre en moins, mieux valait-il trouver autre chose.

Tout en remuant de fond en comble le petit vaisseau, Alox réfléchissait aux dires de la Protoss. Peut-être n'avait-elle pas tord en même temps ... Après tout, ils étaient tout les deux dans le pétrin et il devait avouer qu'il avait quelque part aussi besoin d'elle.

Est-ce qu'il valait donc mieux enterrer la hache de guerre le temps d'une courte trêve ou continuer les provocations et pousser la Protoss à la crise de nerfs ?

Le choix était vite fait ... C'est ainsi qu'il s'arrêta donc de fouiller et se retourna vers Selendis qui était recroquevillée dans un coin encore chaud de la navette. Elle cherchait surement à échapper au froid.

Elle lui tournait actuellement le dos, voila donc une chance à ne pas rater. Il s'approcha d'elle, doucement, de manière à ce que cette dernière ne s'en rende pas compte. Un fois dans son dos, il retira la fourrure qu'il avait précédemment dépecé et enveloppa Selendis avec, à sa grande surprise.

Il prit finalement la parole.

- Vous avez raison ... Je crois qu'une courte trêve s'impose, alors ... Je ...

Alox hésita beaucoup mais se força finalement.

- Je vous demande pardon ... Pour ... Pour mon comportement récent ... Et puis, c'était trop marrant aussi ... Euh, je veux dire, j'aurai du ne pas céder à la tentation de vous provoquer.

J'ai un corps plus robuste que le votre et spécialement entraîné à résister face à ce genre de conditions ... Je doute fort que cela soit votre cas, donc ... Conservez cette peau, elle vous assurera une bonne chaleur ...

Si je peux vous donner mon point de vue, j'ai remarqué l'existence d'une forêt au nord de notre position. Certes, une large distance nous sépare d'elle mais si nous partons maintenant, nous y arriverons avant la nuit.

Je pense que nos chances de survies seront bien plus élevées en ce lieu qu'ici ...


Alox attendait la réponse de la Protoss ... Mais il attendait surtout sa réaction. Elle était en colère après lui ... Serait-elle raisonnable ou aveuglée ?

Quoi qu'il en soit, Alox avait était très audacieux par cette approche, car il serrait même la Protoss contre lui ... Peut-être afin de réchauffer cette dernière et lui prouver sa bonne foi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 26 Juil - 17:30

Après avoir fait part de sa menace implicite à l'humain, qui semblait avoir très bien compris celles-ci, elle se rencogna dans le petit espace où la chaleur régnait encore à peu près... Les jambes ramenée contre elle, ses mains les enserrant, pour garder le peu de chaleur qu'elle développait. Alox était allé chercher autre chose, il retournait totalement l'astronef, mais l'exécutrice n'y prêtait guère attention... Elle fut un peu surprise quand plus aucun bruit ne lui parvint, mais ne laissa rien paraître... Il devait faire une pause.
Que pouvait-il bien chercher? Encore un moyen de lui faire une crasse? La Protoss n’espérait pas, il finirait découpé en morceaux sur le sol de la navette, ce qui ne l'arrangerait pas du tout.

Mais finalement, c'était un plan un peu différent que son compagnon avait en tête, puisqu'il se pencha doucement pour la revêtir de la peau d'ours qu'il avait dépecé... La peau plaquée contre ses brûlures lui faisait mal, mais elle ne laissa rien paraître... Au moins, elle avait à peu près chaud... Et puis, ce n'était pas très dur, donc elle ne souffrait pas trop.

Sa surprise monta à nouveau d'un cran quand il la serra contre lui, pour lui procurer de la chaleur humaine, tout en parlant:


- Vous avez raison ... Je crois qu'une courte trêve s'impose, alors ... Je ...

Il sembla hésiter... Pour Alox avait commencé sur la bonne voie, il serait bien plus facile de survivre à deux et en s'entraidant qu'en se mettant continuellement des bâtons dans les roues... Finalement, il se décida, et étonna une fois de plus Selendis par les quelques phrases qu'il exprima:

- Je vous demande pardon ... Pour ... Pour mon comportement récent ... Et puis, c'était trop marrant aussi ... Euh, je veux dire, j'aurai du ne pas céder à la tentation de vous provoquer.

J'ai un corps plus robuste que le votre et spécialement entraîné à résister face à ce genre de conditions ... Je doute fort que cela soit votre cas, donc ... Conservez cette peau, elle vous assurera une bonne chaleur ...

Si je peux vous donner mon point de vue, j'ai remarqué l'existence d'une forêt au nord de notre position. Certes, une large distance nous sépare d'elle mais si nous partons maintenant, nous y arriverons avant la nuit.

Je pense que nos chances de survies seront bien plus élevées en ce lieu qu'ici ...


Il n'y avait pas grand chose à répondre à cela, aussi resta-t-elle silencieuse quelques instants, analysant les derniers éléments qu'il lui avait donné...

Oui, il leur fallait se mettre en mouvement, et au plus vite, rester dans cette carcasse de vaisseau stérile ne les mènerait qu'à la mort de froid, de faim, ou même de soif... Ils allaient devoir trouver des provisions rapidement. Et un moyen de contacter du secours, sinon on ne viendrait jamais les chercher, et ils n'avaient en aucun cas l'équipement pour survivre longtemps dans un environnement hostile.

Mais c'était maintenant à son tour de faire des excuses. Elle se releva, sortant de l'étreinte d'Alox, puis resserra la peau d'ours sur ses épaules... Ces mêmes épaules qui souffraient le martyr, du fait que leur chair était à vif. Selendis se retourna pour se retrouver face à l'humain, et lui dit:


"-Eh bien... J'imagine que c'est la meilleur solution, allons-y, plus nous resterons longtemps ici, plus nos chances de survie s'amoindriront. Partons tout de suite."

Joignant le geste à la parole, elle fit demi-tour à nouveau pour partir vers la sortie, et une fois dans l'encadrement de la porte, elle lança par dessus son épaule:

"-Je suis moi même désolé, humain Walker..."

Et sans rien ajouter, elle sortit dans le froid, attendant qu'il la rejoigne pour la guider.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 26 Juil - 18:10

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
07h8min.

- Eh bien ... J'imagine que c'est la meilleur solution, allons-y, plus nous resterons longtemps ici, plus nos chances de survie s'amoindriront. Partons tout de suite.


Alox fut assez surprit ... Il devait bien avouer qu'il s'attendait plus à une réaction assez agressive ... Mais à sa grande surprise, l'exterminatrice semblait s'être contenue ... Ne l'aurait-elle pas par hasard manipulé pour récupérer la peau ? Cette idée lui effleura l'esprit seulement, il fut obligé d'admettre qu'il avait eu arrière pensée quand Selendis rajouta une excuse.

- Je suis moi même désolée, humain Walker ...

Non, apparemment non, Selendis ne s'était pas foutue de sa gueule ... Il inspecta une dernière fois son équipement, pour voir si rien ne lui manquait, et, voyant qu'il possédait tout, même de quoi faire du feu, il sortit à son tour de la navette échouée.

Il rejoignit Selendis et ne perdit plus une seconde, il ouvrit la marche, fusil en main.

- Si je peux me permettre ... Même si je pense que vous vous en doutez déjà, vous devriez rester vigilante, vos lames prêtes à trancher ... Vu ce que vous portez sur le dos, je doute fortement que cette planète soit un havre de paix.

Ce fut là son seul dire avant son silence omniprésent. Il continua de progresser en ligne droite vers le nord, en se repérant grâce au soleil. Néanmoins, il accompagna son repérage par une boussole afin de bien certifier ses positions.

Ils marchèrent plusieurs heures ... Sans s'arrêter. Alox, à cause de son armure, était gelé jusqu'à l'os et cela malgré la chaleur que produisait son corps par l'effort physique.

En réalité, son armure faisait office de véritable réfrigérateur ... Et cela ne faisait que rendre sa fatigue, déjà très présente, encore plus intense car étant obligé de carburer plus pour se maintenir à température.

Le soleil venait d'atteindre le milieu de sa course et son estomac criait famine ... Il fallait le reconnaître, il n'avait ni bu, ni mangé ni même dormi depuis plusieurs jours.

Cela aurait pu paraître impossible pour un être Humain normalement constitué mais Alox était au dessus de cela ... Il n'était pas le meilleur militaire de la planète Terre pour rien ...

Cela dit, ses limites avaient étés suffisamment repoussées et ayant eu connaissance des réactions plus qu'extrêmes de son corps en cas de nécessité de survie, il préféra franchement s'arrêter.

- Désolé Selendis mais je n'en peux plus. Il faut que je me repose ...

Il s’essaya dans un premier lieu pour se laissa tomber à même la neige pour s'allonger finalement. Il sentait le dos de son armure se congeler ... Ce n'était pas une bonne idée de rester à même la neige mais il n'en pouvait plus. Il prit sa gourde, l'ouvrit et bu de ce liquide miracle qu'elle contenait. Certes, il n'était pas blessé mais une petite gorgée de cet élixir de médecine Zerg pourrait lui redonner toutes ses forces ... Et avec un peu de sommeil ...

Une fois avoir avalé la dose qu'il lui fallait, il la referma mais ne se releva pas. Son instinct tout entier lui hurlait de ne pas s'endormir mais il ne pu résister et céda finalement au sommeil.

Ils n'avaient fait que la moitié du chemin ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 26 Juil - 18:38

Ils marchaient au milieu de la neige... Les jambes de Selendis était totalement congelée, les parties juste en dessous du genoux, et au dessus de celui ci n'étant pas protégées... Elle mourait littéralement de froid. L'exécutrice ne sentait presque plus le bas de ses jambes, et elle peinait à aligner un pas après l'autre.

L'étrange couple avançait lentement, bien trop lentement aux yeux de la Protoss, mais ils ne pouvaient pas vraiment y faire grand chose, ils étaient déjà à bout, et la fatigue de la marche qui s'ajoutait maintenant n'arrangeait rien. Mais l'humain fut le premier à bout apparemment, et alors que l'exécutrice allait s'effondrer, il prit la parole:


- Désolé Selendis mais je n'en peux plus. Il faut que je me repose ...

Et elle le vit s'effondrer, s'allongeant dans la neige... Ce n'était vraiment pas une bonne idée, le froid ne s'en trouverais que renforcé, mais elle devait le laisser faire ses choix, sinon ils allaient recommencer à se battre, ce qui ne serait pas une bonne chose.
Elle même était assise, blottie dans la peau d'ours offerte par Alox, elle grelottait à cause du froid, mais ne se laissa pas aller comme l'avait fait l'humain.

Les minutes passèrent dans le froid, et Selendis compris que se tenir immobile n'était vraiment pas une bonne idée, le froid se faisant encore plus insupportable qu'il ne l'était déjà, la marche les réchauffaient, même si celle-ci se montrait harassante.

La Protoss jeta un oeil à leur destination... Elle ne semblait pas s'être rapprochée d'un pouce durant la journée, mais ce n'était qu'un effet d'optique, ils avaient du parcourir à peu près la moitié du chemin estima-t-elle.

Mais ils allaient devoir continuer si ils voulaient pouvoir se trouver un abri pour la nuit, abri sans lequel ils mourraient sans doute tous deux. Elle se releva, puis appela Alox pour l'inviter à faire de même:


"-Walker? Nous devons continuer, sinon nous n'y arriverons jamais avant le crépuscule... Walker?!"

L'exécutrice se demanda ce qu'il se passait... Pourquoi ne lui répondait-il pas? Etait-il mort de froid? Elle rejeta cette idée aussitôt, il n'aurait pas pu en aussi peu de temps... Quoique... Elle ne connaissait pas les réactions humaine face à de telles températures. En tout cas, cela restait improbable.
Elle envisagea également la théorie d'une farce, mais ce n'était pas le moment, et il l'avait sans doute compris...
Mais quoi alors? Il avait dut s'assoupir... Du moins, c'était ce qu'elle supposait. Mais s'endormir ici signifiait la mort, à coup sûr. Aussi s'approcha-t-elle, dans un premier temps pour sentir son pouls... Celui-ci était régulier, et profond... Il n'était pas encore en danger. Sa respiration était semblable... Il dormait bel et bien.

Selendis s'assit à coté de l'humain inconscient, le souleva pour le blottir contre elle, grimaçant lorsque son armure glaciale entra en contact avec sa peau... Puis elle le recouvrit de la fourrure d'ours, pour lui garantir un peu de chaleur.

Pour tenter de le réveiller, et qu'ils puissent reprendre leur marche au plus vite, elle commença à l’appeler par son prénom, d'abord doucement, puis de plus en plus fort à mesure que le temps passait:


"-Alox? Aloox? Alox?! Alox?!! ALOX?!!"

Et elle continua ce petit manège jusqu'à ce que celui-ci ouvre les yeux... Ils n'avaient pas de temps à perdre, il fallait avancer ou mourir, et faire une sieste au milieu n'était pas bienvenu du tout.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mer 27 Juil - 12:22

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
12h35min.


Walker était en train de rêver ... Mais ... Ses songes étaient grandement influencés par le froid omniprésent. Il se revoyait à ses 18 ans, lors des exercices militaires en conditions difficiles ... Plus particulièrement, il se revoyait en très haute montagne, dans la neige, le froid et le manque d'oxygène.

Bizarrement, cette vision ne lui était pas du tout désagréable, à vrai dire, elle lui procurait même une certaine chaleur. En effet, il était entouré de ses plus proches amis ... Se revoyant encore dans l'unicité et la joie de sa jeune équipe.

Des visages dont il se souvenait à la courbe près. Des visages qu'il avait tant vu et tant aimé ... Alexisse, Augustus et Léona ... Là n'était pas un rêve de tristesse rongé par le remord et la douleur mais plus un soulagement, un voyage dans le passé ... Ce qu'il était heureux ... Certes à cette époque, il souffrait beaucoup de sa séparation avec sa soeur et de la mort de son père mais ... Ils étaient là ... Et ils apaisaient sa douleur, lui redonnant le sourire et la joie de vivre.

Alox ne savait pas qu'il rêvait et pour lui, cette illusion était si réelle qu'il la confondait bien ... Hélas, son bonheur fut de courte durée.

- Walker ? Nous devons continuer, sinon nous n'y arriverons jamais avant le crépuscule ... Walker ?!

Lorsque la voix de Selendis retentit ... Son songe se troubla d'un seul coup ... Il fut perturbé, il se métamorphosa ... Ces visages amicaux et si chers s’effacèrent rapidement ... Tout comme leur environnement.

Tout changea d'un seul coup ... Le froid et la neige disparurent, tout devint sombre ... La joie et le bonheur qu'il éprouvait laissaient désormais place à l'angoisse et la tristesse ... Il ne vit rien dans un premier temps si ce n'était qu'il se sentait en train de bouger malgré lui.

Une certaine chaleur l'envahie ... Mais pas une chaleur amicale et agréable, une chaleur lourde et stressante ... Selendis venait de lui faire ressortir un très mauvais souvenir.

Désormais c'était bien sa soeur qu'il voyait mais ... Au moment de sa mort. Il revoyait Selendis et Artanis, il se revoyait voulant les en empêcher, il se revoyait hurlant sa peine ... Il se revoyait tenant Lynn, le coeur déchiré à vif ...

Si Selendis observait bien Alox, elle aurait clairement pu distinguer une larme aux yeux de ce dernier ...

- Alox ? Alox ? Alox ?! Alox ?!! ALOX ?!!

Cette voix qui retentissait de nouveau ne faisait que troubler d'avantage le rêve de Walker. Il ne cessait de revoir le visage de Selendis ... Cette colère et cette haine si profonde a son égard gagna tout son être ...

La rage envers elle et le désire brûlant de lui affliger la mort le firent même se réveiller ... Il ouvrit subitement les yeux ... Une sueur des plus glaciales le parcourut, alors que son dos était déjà gelé.

La première chose qu'il vu était le visage de Selendis ... Elle le tenait et l'avait enveloppé avec la peau d'Ours pour le réchauffer. Certainement cherchait-elle aussi à le réveiller.

Walker avait les larmes aux yeux mais ce qui était le plus surprenant, c'était ce qu’exprimait son regard. Ses sourcils étaient froncés et cette expression de haine mélangée à l'intense tristesse qui se dégageait de ses yeux ... Braqués droit dans ceux de Selendis.

- Salope !

Alox serra le poing. Il la regarda fermement et le lui envoya en pleine figure, pile entre les deux yeux. Il y avait mit toute sa force et conjuguée aux plaques de ses gants, cela ne pouvait être que plus dévastateur.

Selendis trébucha et tomba en arrière. Alox se releva immédiatement, il arma son fusil et mit la Protoss en joue ... Seulement, il venait tout juste de se rendre compte qu'il était en train de rêver ... Et qu'il venait de se réveiller.

Ses facultés de logique et de raison reprirent rapidement le dessus ... Il hésita un instant et baissa finalement son arme, froidement. Il releva sa visière de protection et sécha les quelques larmes qui lui coulaient encore.

Il observait Selendis ... Cette rage qu'il ne pouvait assouvir ... Elle semblait avoir échappé à son contrôle l'équivalent de quelques secondes. Que renfermait donc réellement son coeur quand à Selendis ?

Quoi qu'il en soit, sa logique venait de lui dicter que Selendis lui avait épargné une mort certaine en le réveillant ... Car, s'être endormit ici aurait était là une erreur fatale si elle n'avait pas été là. Sa colère en fut apaisée ... Et il se sentait même un peu honteux de son geste ... Mieux valait-il dans le fond, ne pas agiter les vieux souvenirs ...

Il reprit finalement la parole.

- Désolé ... C'était un réflexe ...

Il se rapprocha de la Protoss à terre et lui tendit la main ... Mais à ce moment, une question lui vint soudainement à l'esprit ...

- Comment ... Comment connaissez-vous mon nom ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mer 27 Juil - 16:42

Alors qu'elle tentait d'aider Alox, celui-ci se releva brusquement, en lui mettant au passage un joli coup de poing dans le visage... La Protoss avait été surprise par le geste, et n'avait rien pu faire... Elle recula de quelques mètres sous l'impact, sortant ses lames psi dans le même mouvement, se ramassant pour sauter sur l'humain, et le tuer... Mais celui-ci la tenait dorénavant en joue, au bout du canon de son pistolet... Elle ne pouvait pas attaquer sans se faire descendre à distance... Ce qui la modéra un peu. Mais soudain, le personnage qui la menaçait sembla prendre conscience de sa présence... C'était assez étrange comme attitude : Un somnambule qui comprend soudainement où il se trouve... Enfin, c'était ce que ça inspirait. Alox prit la parole d'une voix un peu contrite:

- Désolé... C'était un réflexe... Comment... Comment connaissez-vous mon nom ?

Un réflexe? Au sortir du sommeil tenter de tuer quelqu'un était un réflexe? La Protoss était un peu étonnée... Elle ne l'aurait jamais cru sanguinaire ou du genre à agresser son prochain de cette façon là. Elle lui répondit d'une voix qui se faisait un peu plus froide:

"-Veillez à ce que cela ne se reproduise plus. Jamais. Et quand à votre nom, je l'ai obtenu en lisant votre esprit, mais cela remonte un peu dorénavant."

Son acte lui avait enlevé toute envie de se montrer un tant soit peu sympathique avec lui... Une trêve soit, mais elle serait froide. Sans plus de cérémonie, elle tourna le dos à l'humain avant de reprendre la marche vers la forêt qui se découpait au loin... Les pins s'élevaient fièrement vers le ciel, tels des longues aiguilles, semblables à celle qui ornaient leurs branches... Ils y arriveraient dans plusieurs heures normalement... Autant ne pas perdre son temps en palabre.

La Protoss n'était pas vraiment reposée par la petite pause... Et il faut dire qu'Alox avait fait battre la chamade à son coeur... Pour le moment, l'adrénaline circulait dans son corps, mais dans quelques minutes, elle allait ressentir toute la fatigue à nouveau... Pas vraiment réjouissant comme perspective.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mer 27 Juil - 18:56

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
12h45min.

- Veillez à ce que cela ne se reproduise plus. Jamais. Et quand à votre nom, je l'ai obtenu en lisant votre esprit, mais cela remonte un peu dorénavant.


Alox ne lui répondit pas ... Il se contenta de marmonner quelque chose d'incompréhensible ... Mais, à y tendre vraiment l'oreille, on aurait pu distinguer les mots " Pauvre " et " Conne " dans tout ce charabia.

Selendis avait reprit la marche ... Et Alox ne tarda pas à en faire de même ... Il hésitait franchement quand à la position à adopter ... Marcher derrière, à coté ou devant elle ?

Dans le doute, mieux valait-il rester à coté. C'est ainsi que les heures défilèrent de nouveau laissant place à une marche longue, fatiguante et silencieuse. La forêt semblait se rapprocher enfin ... Et bientôt, ils furent à sa lisière.

La nuit était tombée depuis déjà quelques heures ... Ils étaient fatigués, épuisés voir même harassés ! Ils pénétrèrent l'épaisse forêt d'une centaine de mètres puis il s'arrêtèrent, enfin.

Il faisait plus froid ici qu'en terrain dégagé car la végétation cachait le soleil mais voyons le bon coté des choses, au moins n'y avait-il pas de vent ... Ce dernier étant obstrué par l'épaisse flore.

Walker observait les arbres ... Pins, sapins et autres arbres se côtoyaient dans ce fabuleux mélange ... Cela n'était pas sans lui rappeler les paysages Terriens ... Voila bien quelque chose qui semblait lui redonner le sourire en ces temps si difficiles.

Walker les observait tous ... Vu le genre d'animaux qui habitent cette planète, mieux valait-il trouver un abri en hauteur. Il repéra un immense Sapin tordu dont les feuilles garnies étaient longues et épaisses ... Grimper tout en haut serait à première vu assez facile et il semblait être assez bien agencé pour lui offrir un abris contre les prédateurs, le froid et la pluie.

Walker pensa qu'il n'aurait pas de mal à y grimper ... Mais, avec son armure, cela allait être assez difficile ... En plus, il n'est pas du tout évidant que l'arbre puisse supporter le poids de cette dernière plus le siens sur une seule et même branche.

Il réfléchit ... En fait, il n'aurait qu'à l'enlever et accrocher les différentes pièces à quelques branches assez hautes ... Voila qui lui permettrait de ne pas se les faire voler par un animal tout en lui permettant de tenir en place dans l'arbre.

La question pour l'abris étant régler, il ne lui restait plus qu'à s'occuper de ses besoins naturels. C'est à dire, boire, manger ... Et se vider.

Il s'écarta un peu, se cachant dans un amas de buissons et s’épongea totalement ... On pouvait clairement entendre le bruit si distinct d'un flot s'écrasant au sol conjugué aux gémissements de soulagement ... Peut-être Selendis avait-elle entendu cela mais Alox ne lui prêtait guère attention.

Une fois soulagé, il s'attaqua enfin à l'escalade ... Le tronc n'étant pas droit, il grimpa donc assez facilement. Au fur et à mesure de sa montée, il enlevait les pièces constituantes de son armure et les déposaient sur différentes branches.

Gilet de protection, casque, visière et veste lourde. Il conserva néanmoins le bas de son armure car n'ayant strictement rien en dessous à part son caleçon, contrairement au supérieur où un fin T-shirt noir l’enveloppait.

Il repéra la branche la plus agréable et s'installa dessus. Large, longue, épaisse et très feuillue ... Il ouvrit sa trousse de survie et en ressortit une barre hyper-vitaminée ainsi qu'un comprimé hydratant. Il prit le temps de manger correctement et semblez avoir complètement oublié la Protoss ... À tel point, il ne l'attendit même pas pour s'endormir lorsqu'il eu finit de se rassasier. Il s'enroula d'une manière assez spéciale dans les feuilles, se mit sur le coté et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Jeu 28 Juil - 9:02

Alox marchait à ses côtés... C'était tant mieux, elle voulait pouvoir l'avoir à l'oeil... En arrière, elle ne pouvait le voir, et n'aurait pas arrêté de regarder par dessus son épaule, et devant, elle ne pouvait voir ce qu'il faisait de ses mains, notamment s'il préparait une attaque... Mais à ses côtés, c'était parfait. Il s'était installé une sorte de barrière glaciale entre eux, aucun ne souhaitait lancer la conversation.

Ils avançaient dorénavant par mécanisme... Selendis ne sentait même plus son corps, elle se contentait de mettre un pied devant l'autre comme un robot. Ses membres lui étaient devenus étranger, ce n'était plus vraiment à elle... Tout ça pour dire qu'elle n'allait pas vraiment tarder à s'effondrer, ayant dépassé le stade de la fatigue pure.

Mais ils faisaient leur petit bout de chemin malgré tout... Et ils arrivèrent enfin à la forêt, qui donnait l'impression d'être légèrement mieux chauffée que la plaine... Enfin, ce n'était qu'une impression, le fait que le vent ne soufflait plus y était pour beaucoup en fait.

La Protoss s'arrêta au milieu des pins, laissant Alox creuser légèrement la distance... Elle n'avait pas vraiment confiance en l'humain, mieux valait le garder à l'oeil. Mais enfin, ça pouvait se montrer gênant... Surtout lorsqu'il s'enfonça dans les buissons pour aller au toilette. Elle stoppa donc sa surveillance, cherchant un endroit propice au repos...

Et parvint à la même conclusion d'Alox... Celui-ci était en train de se "satisfaire" au pied du tronc... Charmant. L'exécutrice attaque l'escalade sans vraiment l'attendre, ne regardant pas en bas, pour ne pas gêner l'homme.

Elle monta sur l'une des branches les plus haute, mais qui restait tout de fois solide, pour surplomber l'humain, et s'assurer qu'il ne lui ferait aucun mauvais coup...

La Protoss put le voir monter, disposant ses pièces d'armure de telle façon qu'elle ne briseraient pas les branches en reposant tout leur poids sur une seule d'entre elle... C'était une bonne idée. Mais il gardait un tee-shirt, et le bas de son armure, il ne pourrait grimper jusqu'ici, les branches seraient probablement trop fragiles.

L'exécutrice se blottit dans la peau de l'animal abattu par l'humain peu avant, et s'endormit dans l'arbre à son tour, après avoir retourné pendant plusieurs minutes dans sa tête une histoire de tours de garde... Enfin, elle ne pouvait pas faire confiance à son compagnon, et une fois assurée qu'il s'était assoupi, elle le rejoins dans le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Jeu 28 Juil - 10:34

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
04h12min.

- Putain ... Impossible de dormir !


Se dit Alox en se réveillant pour la 5ème fois. Ce n'était pas que sa branche était trop inconfortable ou que la hauteur le hantait ... Mais plus qu'il n'avait pas confiance en Selendis et sa fourberie ...

Il avait beau se tourner, se retourner et se dire qu'après tout elle n'irait pas jusqu'à tenter de le tuer dans son sommeil ... Rien à faire ! Le doute subsistait toujours en l'empêchait de récupérer correctement.

Il leva la tête ... Selendis semblait pourtant bien dormir ... Mais peut-être ne faisait-elle que la comédie ... Alox la regardait, il ne baissait pas le regard ... En fait, son esprit bouillonnait et il laissa même échapper une parole étouffée.

- Ce que je te déteste ...

En réalité, cette coopération forcée avec la Protoss ne l'arrangeait guère ... C'était pour lui un véritable supplice, mais il devait bien se contenir et regarder les choses avec sa raison.

S'il continuait de se montrer hostile, cela virerai inévitablement au bain de sang ... Et vu l'état de son armure, il préférait éviter cela. D'autant plus qu'elle pourrait servir de moyen de pression pour s'échapper de cette planète.

Non, il lui faudrait faire l'hypocrite et coopérer avec elle sans trop afficher ses réels ressentis. S'il pouvait la réduire mille fois à l'état de chair à pâté, cela ne suffirait pas à apaiser sa haine ... Ou plutôt, à estomper sa douleur.

Walker baissa finalement le regard ... Mais ne se rendormit pas. Il était bien trop en colère pour y parvenir. Tout ses souvenirs se bousculaient dans son esprit ... Son enfance, ses amis, sa famille ... Ses ennemis.

Il resta éveillé, à ressasser les fantômes du passé ... Joie et tristesse le gagnèrent tour à tour. Parfois il rigolait légèrement, parfois il se retenait de verser des larmes.

Il se souvint de l'Homme qu'il était avant et de celui qu'il est aujourd'hui ... Ils n'ont en réalité plus rien à voir. C'est comme le jour et la nuit. Aujourd'hui, il n'était que douleur, tristesse et haine, envers ses ennemis.

Le bonheur et la joie lui semblaient êtres de vagues souvenirs et cela, malgré le fait qu'il paraisse toujours heureux ... Mais là qu'un déguisement. Alox était un Homme très pudique.

Selendis y était pour beaucoup ... Tant la reine des lames et Arcturus l'avaient fait souffrir, tant Selendis l'avait fait aussi. Qu'avait-il donc fait pour mériter cela ?

Récupérer un génome pour qu'il ne tombe pas entre de mauvaises mains ? Dire qu'il ne s'agissait que de pure humanité ... Et ce miracle de la science avait coûté la vie à son unique soeur ... Pourquoi Selendis l'avait-elle assassiné ?! C'était totalement inutile et injustifié ! À la juste limite, il aurait fallu qu'elle le tue lui et non pas elle ...

Walker réfléchissait ... Il avait jusqu'à présent chercher justice ... Mais, il savait au fond de lui qu'il ne pourrait jamais l'obtenir et que son combat, sa rage et sa détermination n'étaient que vains. Kerrigan le lui avait bien fait comprendre ... Et Selendis ne tarderai pas à le faire.

Cependant, la vengeance pouvait parfois prendre des formes totalement inattendues ... Après tout, s'il était incapable de l'accomplir par la loi du Talion, une autre possibilité totalement accessible s'offrait à lui ... Mais elle réclamerai un sens ardue de l'honneur et de la clémence ...

Alox n'en était pas dépourvu, bien au contraire. Il y pensa fortement, au moins n'aurait-il plus à risquer vainement sa vie et au moins pourrait-il mourir l'esprit reposé une fois son heure venue.

Après tout ... Kerrigan n'était pas vraiment responsable de ce qu'elle faisait et Selendis ne cherchait qu'un moyen de sauvegarder notre univers ... Elle n'était pas foncièrement mauvaise ...

Cela dit, se résigner à cette solution avait un mauvais coté ... Il conserverait malgré tout sa douleur et serait condamné à vivre avec jusqu'à la fin de ses jours ...

Ceux qu'il chérissait n'auraient pas étés contre ... Car, aussi Humains que lui mais ... C'était une solution difficile à accepter et dont il devrait être convaincu ... Il avait tout son temps pour y réfléchir, rien ne pressait ... Pour le moment.

Il voulu bien se rendormir, calmé par ces longues heures de méditation ... Mais hélas, les premières lueurs du jours apparurent à l'horizon, éclairant son visage triste et fatigué.

- Oh putain ... C'est déjà l'heure.

Il regarda de nouveau Selendis, un moment, puis se leva, grimpant jusqu'à elle. Il la réveilla doucement pour ne pas la brusquer ... Chose qui l'étonna lui-même.

- Selendis, réveillez-vous ... Le jour vient de se lever, il faut qu'on reprenne notre marche.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Jeu 28 Juil - 18:42

Le sommeil de la Protoss était un peu agité, elle avait rêvé de plusieurs choses assez peu agréable, notamment plusieurs en rapport avec la reine des lames... Ne disait-on pas que ce qui c'était passé durant la journée influençait nos rêves? Eh bien, c'était le cas pour Selendis. Elle avait vécu sa mort plus d'une fois dans la nuit, et jamais dans des conditions très agréables... Bref, un sommeil peu réparateur en somme, et elle s'était réveillée à peine plus reposée que la veille, ce qui ne donnait pas vraiment beaucoup au final.

Elle se réveilla à peine un peu avant qu'Alox s'approche, mais ne se redressa pas tout de suite, les yeux perdus dans les nuages... Un temps de réflexion tranquillement installée... En fait, l'exécutrice s'était installée au creux de deux branches qui s'entrecroisaient plusieurs fois, pour donner une sorte de long treillage de bois... Ce qui en faisait une plateforme pas spécialement confortable -quoi qu'avec quelques feuilles on pourrait en faire quelque chose- mais au moins stable, elle ne risquait pas de tomber brusquement.

En parlant de tomber... Elle sursauta et faillis perdre l'équilibre quand l'humain s'adressa à elle depuis quelques mètres en contrebas:


- Selendis, réveillez-vous ... Le jour vient de se lever, il faut qu'on reprenne notre marche.

Étonnement, il ne s'était pas montré brusque, ni même agressif... Juste... En fait, il n'avait rien laissé paraître. Peut-être qu'Alox avait compris qu'ils allaient être menés à collaborer -et coexister- pendant un petit bout de temps... Ce qui signifiait qu'il allait enfin se montrer supportable... Enfin, autant que de possible pour lui. Et le silence ne gênait pas la Protoss outre mesure, elle trouvait même cela plutôt agréable. Mieux vaut ne pas parler que parler pour ne rien dire.

L'exécutrice s'accouda à la branche pour expliquer à l'homme le fruit de ses réflexions pendant la marche de la veille:


"-Il nous faut trouver un moyen de communication viable pour contacter du secours, sinon nous sommes là pour longtemps. Sachant que nous sommes sur une planète inhabitée, et dépourvue de technologie, et que notre navette est détruite, le communicateur étant inutilisable, j'ai vérifié, nous n'avons aucune chance de trouver ce moyen de communication. Sachant que de toute façon nous allons devoir attendre du secours -probablement de mes forces-, il faut que nous trouvions un abri qui soit viable... Une grotte serait le mieux. Ensuite, il nous faut trouver nourriture, et bois... Et quelques fourrures supplémentaires si vous ne voulez pas mourir de froid, je suis même surprise que vous ayez survécu à la nuit."

Elle interrompit son discours pour jeter un oeil alentour... Ils étaient à peu près au niveau des frondaisons, ce qui laissait à la Protoss un champ de vision large. Quand elle reprit la parole, elle regardait un point, sans vraiment se soucier d'Alox... Il devait écouter ce qu'elle disait, elle n'était pas forcée de faire attention à lui:

"-Je peux apercevoir une montage là bas... Et il y a quelques arbres sur ses pentes... Et les escarpements sont souvent habités par toute sorte de bête qui y trouvent refuge... Je pense que nous devrions y aller."

Sans attendre de réponse, l'exécutrice commença la désescalade de l'arbre, passant à côté d'Alox sans s'arrêter, et continuant vers le sol. Une fois en bas, elle se retourna, ayant pris soin de noter la direction à prendre depuis en haut, et commença la marche, sans plus se soucier de l'humain qui devait probablement la suivre... Son sens de l'organisation, et son habitude de tout diriger avaient repris le dessus, même si ça allait probablement énerver son compagnon... Elle s'en fichait royalement.

Sans vouloir lui adresser la parole à nouveau, elle se mura dans le silence, avant de reprendre ces réflexions... Comment pourrait-elle contacter sa flotte pour lui indiquer sa présence? Ca allait se montrer dur... Enfin, impossible plutôt. Elle se questionna ensuite sur ce qu'elle ferait de l'humain au moment de repartir... Car on viendrait la chercher, elle en était tout simplement sûre. Enfin, elle se débarrasserait juste de lui, comme elle l'avait fait pour sa soeur... Ils étaient gênant, donc condamnés à disparaître. Dans son esprit, c'était totalement logique.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Ven 29 Juil - 12:31

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
6h55min.


- Il nous faut trouver un moyen de communication viable pour contacter du secours, sinon nous sommes là pour longtemps. Sachant que nous sommes sur une planète inhabitée, et dépourvue de technologie, et que notre navette est détruite, le communicateur étant inutilisable, j'ai vérifié, nous n'avons aucune chance de trouver ce moyen de communication. Sachant que de toute façon nous allons devoir attendre du secours - probablement de mes forces -, il faut que nous trouvions un abri qui soit viable ... Une grotte serait le mieux. Ensuite, il nous faut trouver nourriture, et bois... Et quelques fourrures supplémentaires si vous ne voulez pas mourir de froid, je suis même surprise que vous ayez survécu à la nuit.

Walker l'écoutait parler en se forçant à lui prêter une réelle attention ... Il avait une sainte horreur qu'on lui explique ce qu'il avait déjà comprit ... Mais, dans le cadre de la trêve, mieux valait-il rester cordial.

- Je peux apercevoir une montage là bas ... Et il y a quelques arbres sur ses pentes ... Et les escarpements sont souvent habités par toute sorte de bête qui y trouvent refuge ... Je pense que nous devrions y aller.

Il vit la Protoss descendre et se mettre en marche sans même prendre la peine de récolter son avis.

- Euh ... Selendis ...

Mais elle ne l'écouta apparemment pas ... Elle continuait sa marche.

- Selendis !

Mais la Protoss ne réagit pas non plus. Alox était toujours accroché à l'arbre ... Il n'avait même pas eu le temps de remettre son armure.

- OH SELENDIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !

Hurla Walker de toutes ses forces.

- Putain ! Mais je te parle connasse ! Tu pourrais au moins avoir la décence de m'écouter ! Bordel de merde !

Alox redescendit de l'arbre assez rapidement en prenant le soin de récupérer les pièces de son armure. Il les enfila au fur et à mesure de sa descente et une fois au sol, il reprit de nouveau la parole.

- Il me semble qu'en montagne, nos ressources seront bien plus limitées qu'ici même si quelque peu boisée ! Alors à mon avis, il vaudrait d'abord mieux examiner les environs de notre position actuelle car il serait fort possible d'y trouver utilité ! Une simple liane peut tout changer !

Walker se tut un moment, ajustant un peu son gilet endommagé. Il observa ensuite son fusil ... Trafiquant quelque peu la pompe ainsi que le chargeur ...

- Et je vous le dis en face ! Vous feriez mieux de faire quelques efforts afin de rendre cette trêve la plus supportable possible ! Oubliez un peu votre ego personnel et votre petite personne ! Votre rang et vos privilèges d'exterminatrice sont nuls et non avenues dans notre situation actuelle et rien ne vous permet de me prendre de haut !

Vous avez comprit ?! Je prends déjà assez sur moi-même pour éviter un bain de sang qui nous serait totalement inutile ! Alors sois vous prenez un peu sur vous aussi et vous faites des efforts soit je fais de votre séjour ici un Enfer !

Suis-je bien clair ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Ven 29 Juil - 17:45

La Protoss avait stoppé la marche au troisième appel de l'humain, sans toutefois se retourner, elle écoutait ce qu'il avait à dire. Elle attendit patiemment qu'il ait finit sa tirade, sans même éprouver le besoin de réprimer une quelconque colère... Finalement, il n'était pas si énervant quand on apprenait à le supporter. Enfin, ce serait probablement le cas pendant un bout de temps, donc il valait mieux qu'elle apprenne à ne pas enrager à chacun des mots ou phrase qui lui paraissaient manquer de respect. Lorsqu'il ajouta son dernier mot, sur un ton qui rappelait un peu une menace à peine dissimulée, elle se retourna d'un geste sec qui traduisait la froideur avec laquelle elle avait écouté les arguments, pour lui répondre:

"-Et que me feriez vous humain Walker? Alors que j'étais épuisée, et sur le point de m'effondrer, vous avez eu besoin de l'aide de la reine des lames pour venir à bout de moi. Maintenant que j'ai récupéré, et que vous ne disposez plus de cet appui, que pourriez vous bien faire?
Mon rang ne s'annule pas selon les circonstances, il est valable à chaque moment, et même maintenant je reste la haute exécutrice Selendis, qui dirige une flotte et qui pourrait vous réduire en un petit tas de cendre d'un claquement de doigt.
Je vous garde en vie pour me servir, et m'aider à survivre, mais s'il le faut, je me passerait de votre aide, et on ne retrouvera jamais votre corps, vous pouvez en être sûr."


Le tout avait été dit sans une seule trace de colère, à titre purement informatif. Cela allait probablement le faire enrager, mais elle n'en avait strictement rien à faire finalement... Qu'il s'enflamme autant qu'il le souhaitait, il ne pourrait rien lui faire, quoiqu'il arrive, ce n'était pas des menaces en l'air.

Pour finir sa tirade, elle ajouta:


"-Cette forêt ne nous nourrira pas, les animaux se réfugient dans les grottes par temps de froid, je suis capable de réfléchir par moi même, merci. Le mieux est de nous trouver un endroit chaud et au sec, ensuite nous pourrons chercher de quoi nous restaurer."

Elle se retourna brusquement, sans lui laisser le temps de répondre, mais l'oreille prête à détecter le moindre bruit de fusil, ou n'importe quel autre son menaçant. Si il voulait s'en prendre à elle, elle n'allait sûrement pas lui faciliter la tâche.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Ven 29 Juil - 20:15

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
07h21min.

- Et que me feriez vous humain Walker? Alors que j'étais épuisée, et sur le point de m'effondrer, vous avez eu besoin de l'aide de la reine des lames pour venir à bout de moi. Maintenant que j'ai récupéré, et que vous ne disposez plus de cet appui, que pourriez vous bien faire ?
Mon rang ne s'annule pas selon les circonstances, il est valable à chaque moment, et même maintenant je reste la haute exécutrice Selendis, qui dirige une flotte et qui pourrait vous réduire en un petit tas de cendre d'un claquement de doigt.
Je vous garde en vie pour me servir, et m'aider à survivre, mais s'il le faut, je me passerait de votre aide, et on ne retrouvera jamais votre corps, vous pouvez en être sûr.


Alox releva la tête, les yeux écarquillés ... Il regardait droit Selendis ... Une certaine expression d'étonnement pouvait se lire dans les yeux du jeune Homme.

- Oui bon bah ça va ça va hein ! C'est pas la peine d'en venir aux menaces de mort non plus ... Et puis déjà ... Si vous croyez que vous me faites peur ... Vous ... Vous ... Non ... Non rien rien ...

Walker devait bien se faire une raison, il ne pourrait pas vaincre Selendis maintenant ... Son brouilleur étant presque à plat et lui-même n'étant pas vraiment en état de se battre ... Il fallait calmer le jeu ... Cependant, il n'appréciait guère les dires de Selendis ... Pour qui se prenait-elle ?!

- Cependant, je répète bien ce que j'ai dis ... Vous devriez ...

Mais elle lui coupa la parole.

- Cette forêt ne nous nourrira pas, les animaux se réfugient dans les grottes par temps de froid, je suis capable de réfléchir par moi même, merci. Le mieux est de nous trouver un endroit chaud et au sec, ensuite nous pourrons chercher de quoi nous restaurer.

Walker fronça les sourcils ... Il ne fallait quand même pas abuser !

- Mais ... Mais je t'emmerde ma pauvre Fille ! De un je suis bien le plus qualifié ici pour dire ce qui est possible et ce qui ne l'est pas ! De deux, j'ai connu ces terrains, j'y es été spécialement formé pour y survivre ! Et de trois, je fais ce que je veux.

T'es pas d'accord pour me suivre ? D'accord, vas de ton coté et je vais du miens ! Au moins j'aurai le plaisir de plus voir ta sale face ! On dirait le fond d'une couche d'un bébé qui a avalé ses crayons de couleur !


Sur ce, Alox tourna les talons, et prit la direction inverse de Selendis, dans la ferme intention de s'enfoncer en forêt.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 2 Aoû - 10:04

La Protoss hésita à se retourner pour tuer Alox tout de suite... Elle ne devait pas le laisser quitter l'endroit en vie, c'était sûr, mais mieux valait ne pas prendre de risques inutiles... Elle le repèrerai et le tuerai une fois en pleine possession de ses moyens, lorsque que sa flotte l'aurait rejoint. En attendant, il pouvait aller mourir tout seul, qu'il aille se faire tuer seul.

Elle même continua dans la même direction, celle de la montagne, décidée à se trouver un abris pour la nuit suivante. Elle marcha dans la neige doucement, ne se pressant pas... La poudre blanche résistait à chacun de ses pas, l'épuisant peu à peu...


*Je suis peut-être de trop sur cette planète...*

Il lui la lui fallait la quitter au plus vite de toute façon, s'y attarder plus que nécessaire étant purement inutile... Et peut-être dangereux, surtout qu'elle ne savait aucunement quelles bêtes pouvaient loger dans l'endroit.

Ses pas laissaient des traces à intervalles régulier, elle ne ralentissait pas, même si elle s'affaiblissait peu à peu. On aurait pu la suivre à la trace, mais elle s'en souciait peu... Pour le moment, la Protoss cherchait juste un abris. Après plusieurs heures de marche supplémentaire, elle arriva enfin aux contreforts de la chaîne de monts qu'elle avait aperçu de loin. Elle se mit immédiatement en quête d'un endroit où dormir, le soir approchant déjà.

Après une vingtaine de minute, l'exécutrice trouva une caverne qui ferait parfaitement l'affaire, au milieu d'un petit bosquet. Elle l'explora, pour être certaine qu'il n'y ait rien au fond de celle-ci. Elle était totalement vide...

Sortant de son abri de fortune, Selendis chercha des branches mortes... Au milieu du bosquet où elle se trouvait, ce n'était pas vraiment compliqué... Elle en pris une brassée, allant de la brindille à la buche de bois, avant de retourner dans l'endroit qui lui servirait de sanctuaire pour le moment.

Laissant tomber son chargement sur le sol, elle le disposa en cercle, au milieu de la caverne... La Protoss retira ensuite un de ses bracelets, puis le frotta contre la pierre qui constituait le sol... Plusieurs étincelles jaillirent, et à la cinquième tentative, cela s'enflamma.

Ajoutant les buches dans le foyer, elle tendit les bras pour se réchauffer quelques peu... Le bois était bien sec, donc ne dégageait que peu de fumée, qui s'échappait par la sortie de la grotte. Une fois satisfaite, elle s'allongea dans un coin, proche du feu pour que celui-ci la réchauffe...

Jetant un dernier coup d'oeil à l'extérieur, où l'obscurité tombait maintenant, pour vérifier qu'il n'y avait rien qui pourrait la menacer, elle se laissa sombrer dans un sommeil de plomb... Elle avait besoin de récupérer son énergie avant d'envisager quoique ce soit.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mar 2 Aoû - 13:39

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
08h29min.


Voila bien une petite heure qu'Alox progressait en forêt ... Il avançait en ligne droite et observait tout particulièrement son environnement. Maintenant qu'il n'aurait plus à supporter Selendis, ses chances de survie seraient considérablement accrues ... Maintenant, ses chances d’échappatoire ...

Il était partit sans se retourner mais, après s'être calmé, il commençait un peu à regretter son geste. Certes, sans Selendis, il n'aurait aucuns moyens de s'échapper d'ici ... Mais ce qui le marquait le plus, c'était le fait d'avoir abandonner cette dernière ...

Il ne doutait pas de ses compétences mais ... La Protoss n'était pas au meilleurs de sa forme et par dessus tout, elle n'était pas habituée à ce genre de situation ... Il craignait pour sa survie.

Mais en même temps, elle l'avait cherché. Il y repensa activement. Il savait où Selendis était susceptible d'être partie donc, il pourrait potentiellement la retrouver quand l'envie lui prendra.

Maintenant, cette égoïste orgueilleuse devra se débrouiller seule ! Voila qui pourrait lui donner une correcte leçon d'humilité ... Alox se le dit, il retourna la chercher certainement mais il fallait laisser le temps à cette dernière d'ouvrir un peu les yeux.

Il s'arrêta brusquement dans sa marche et ses réflexions ... En effet, un animal se dressait devant lui ... Il était bizarre ... Il ressemblait tant à un Cerf qu'à un Cheval ... Peut-être un croisement ? Ce qui était tout de même remarquable et sur, c'était son gabarit ... Il était grand massif, bien plus qu'un Cheval ...

Walker l'observa ... Cet étrange bête ne semblait même pas troublée par la présence de l'Humain ... Il le regarda à son tour ... Puis continua de manger comme si de rien n'était. Il semblait à première vue herbivore ... Alox se rapprocha lentement de lui.

L'animal ne broncha pas ... Il releva la tête à un moment et le regarda de nouveau ... Walker tendit son bras en avant et tenta de caresser la tête de l'animal ... Dans le fond, c'était un peu comme un geste de paix ... Pour lui montrer son intention pacifique.

Il se laissa faire et semblait même apprécier. L'animal était d'un calme et d'un pacifisme déconcertant. Pas la moindre trace de violence ou même de peur ... Rien ...

Une idée germa dans la tête d'Alox ... Vu sa taille, ce dernier devrait surement être en mesure de pouvoir supporter le poids de plusieurs Hommes sur son dos.

C'est donc avec une certaine hésitation que Walker essaya de grimper sur son dos. Hélas, cette fois-ci, il ne fut pas d'accord. Il se dressa en arrière à la manière d'un étalon furieux et fit tomber son cavalier à terre.

Une fois Alox au sol, il retomba sur ses quatre pattes et hennit en agitant sa queue comme pour un signe de négation ... Mais Walker ne se découragea pas. Il recommença l'opération plusieurs fois et à chaque fois, l'animal le fit tomber.

Ce qui étonna fortement l'Humain, c'est que ce dernier ne chercha ni à l'agresser ni à fuir cela malgré les multiples tentatives de Walker. Alox réfléchit, de toutes évidences, cette bête était dotée d'une certaine intelligence.

Walker l'observa ... Comment faire pour la convaincre de le laisser la chevaucher ? Peut-être par l'intérêt ... En effet, l'animal s’intéressait désormais à quelques fruits rouges accrochés à un arbre ... Hélas, ils étaient bien trop hauts pour lui.

Walker les observa à son tour. Ils ressemblaient à des Pommes ... Mais de la taille d'un Abricot ... Le tronc était dépourvu de branches mais certaines protubérances l'ornaient ... En s'aidant de ces dernières comme appuis, il pourrait atteindre l'objet de convoitise.

Il ne s'attarda pas plus que cela ... Et puis un peu d'exercice lui permettrait de se réchauffer un peu. Il s'attaqua donc à l'escalade de l'arbre ... Longue et difficile.

L'animal quand à lui observa Alox grimper. Il le suivait du regard. Il atteins finalement le haut de l'arbre et par la même occasion les fruits. Il en prit un et l'examina. Si ce ... Truc voulait en manger, c'est que c'était comestible. Alox croqua dedans ... La chair était tendre à la façon d'une Pomme ... Mais son gout n'avait rien à voir. Un peu comme le Raisin ... Mélangé à l'Ananas ... C'était bon quoi qu'un peu déroutant.

Il en cueillit le plus possible, il se servit de ses trousses pour en stocker le maximum possible. Il du bien en ramasser une vingtaine. Il redescendit finalement et la créature sans nom se précipita vers lui, le reniflant et cherchant les fruits.

Il s'orienta directement vers les trousses, preuve qu'il réfléchissait bien. Alox en sortit un et le lui donna ... Puis un deuxième et un troisième.

Jusqu'à ce qu'il soit repu ... C'est à dire, au bout de 15. Le Cerf ou le Cheval ou pourquoi le croisement le regarda avec insistance puis le donna quelques légers coups de tête dans le ventre.

Walker se demande ce qu'il lui voulait encore ... Mais, vu les geste de tête, il comprit bien vite. Il tenta de remonter une fois de plus sur son dos et cette fois-ci, il se laissa faire.

Seulement ... Il n'attendit pas qu'Alox lui indique une direction, il en prit une de lui-même. Walker était un Homme doté d'une certaine intelligence et il comprit tout si vite ... Il fut rassuré et laissa faire sa monture.

Mais le dos de cette femelle était chaud et si confortable ... Il se laissa tomber en avant, à mi-chemin entre le dos et le cou de l'animal avant de s'endormir finalement.

L'Homme et la monture semblaient pour le moment s'êtres parfaitement entendus ... Mais, avait-ils raison de se faire mutuellement confiance ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Mer 3 Aoû - 14:29

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
11h29min.

- Hummm ...


Gémit Alox alors que sa monture tentait de le réveiller patiemment. Cette dernière se secouait légèrement afin de briser le sommeil de son cavalier ... Mais tous ses efforts furent vains car Walker dormait toujours à poings fermés.

L'animal hennit ... Un peu comme s'il en avait marre et se dressa subitement sur ses pattes arrières, catapultant au sens propre Alox. Il fit un bond en arrière de quelques mètres et vint s'écraser dans la neige.

Il se releva aussi brutalement que son réveil ... Il était sonné et mit un certain temps à revenir à lui, tournant sur lui-même en ne comprenant pas ce qu'il se passait.

Ce n'est qu'à la vue de l'animal qu'il reprit enfin ses esprits. Il se calma puis s'en approcha, affichant un air en même temps moqueur et lassé.

- T'as pas trouvé autre chose à faire ?

Dit-il à l'animal qui ne l'avait probablement pas comprit. Mais ce dernier ne prêta presque pas attention à Alox ... Il regardait devant lui.

Walker en fit de même et n'en cru pas ses yeux. L'épave d'un vaisseau Humain échoué dans la neige se dressait devant lui ... À moins d'une centaine de mètres !

Walker se frotta les yeux mais non, il ne rêvait pas ! C'était là une chance extraordinaire ! Il ne perdit pas une seule seconde et fonça vers le petit vaisseau.

Chose étonnante, ce dernier affichait les couleurs et les signes du DFT ce qui signifie qu'il était là depuis un bon moment et à en juger par les nombreuses traces de bataille qu'il affichait, il avait certainement été abattu ...

Walker était désormais à ses pieds ... Il cherchait une entrée quelconque mais ne trouva rien. Il en fit donc le tour et découvrit sur la surface latérale, un trou béant dans la coque qui laissait clairement apparaître les entrailles du vaisseau ...

Alox pénétra donc l'épave. Il tenta de se raisonner, comment procéder ? Le plus important pour le moment était de chercher un moyen de s'enfuir d'ici ... Ce vaisseau disposait surement de navette de secours, peut-être y en aurait-il une encore en état de fonctionnement.

Il lui fallait donc trouver le hangar ... Chose qui ne fut pas bien difficile pour lui car ayant déjà officié pour le DFT.

Le hangar était dans un sale état ... Une anarchie bien marquée régnait ici ... Les navettes de secours n'étaient plus à leur accroches, elles étaient entassées les unes sur les autres et visiblement, il n'y avait plus rien à en retirer.

Vu que la première priorité était vérifiée, il fallait passer à la deuxième, trouver une radio pour passer un message ... Et le seul endroit où une telle radio pourrait se trouver, c'était dans le centre de commandement.

Walker s'y rendit aussitôt. Le sas d'entrée était lui aussi en mauvais état. Non seulement il ne fonctionnait plus mais aussi les panneaux étaient déboîtés. Cela dit, ils laissaient apparaître une faille assez large pour qu'il puisse passer au travers.

Il se faufila donc au travers, non sans quelques difficultés ... Le centre était désert ... Certes, en bon état mais totalement vide. Un silence oppressant régnait ici ...

Walker l'observa rapidement. Son regard se posa sur le siège du pilote. Il pu distinguer une personne ... Ou plutôt deux. Mais bizarrement il n'y eu aucunes réactions de leur part.

Walker s'approcha d'eux ... Et comprit qu'ils étaient en fait morts, puis parfaitement conservés par le froid. Il s'agissait d'un Homme et d'une Femme. Il était assis sur le fauteuil et tenez la Femme par les hanches tout en l'embrassant. Cette dernière était assise à califourchon ...

Voila une scène peu commune ... Walker examina leur dépouilles. Il remarqua leur plaques d'identification et les prit sans pour autant les arracher.

- Sergent Kelly Cutter ... Et le lieutenant Richard Cutter ... Kelly ... Richard ... Mais je les connais !

S'exclama Alox. En effet, il avait connu ces deux personnes lors d'une bataille avec des forces Protoss ... Ils étaient follement amoureux l'un de l'autre mais ... Ils n'étaient pas mariés ... Du moins à ce qu'il savait.

Walker observa bien le lieutenant ... Il avait une sorte de petit papier dans sa poche. Alox le retira délicatement, il y avait dessus un petit texte qui racontait les derniers instant de leur vie ...

Cela parlait de leur amour, de comment ils avaient tenté de survivre et de comment ils avaient finalement comprit cette triste fatalité. Néanmoins et d'après ce qu'il était écrit, ils étaient fiers d'êtres tombés pour leur patrie ...

Une phrase attira son attention, la toute dernière pour être franc.

" Si un jour tu lis ça, Camarade, vas dire à la Terre que ses enfants sont morts pour elle. "


Plusieurs sentiments envahir le jeune Homme. Un mélange de tristesse et de fierté ponctué d'un peu de colère.

- Je n'y manquerai pas.

Répondit-il ... Même s'ils ne l'avaient surement pas entendus. Il marqua une petite minute de silence ... Puis mit le papier dans sa poche. Il s’intéressa désormais au tableau de bord, non sans avoir une pensée pour ses compatriotes.

Il y trouva bien la radio et elle avait l'air en bon état. Cependant, il n'y avait plus la moindre étincelle d’énergie dans ce vaisseau et sans électricité, impossible de passer un message.

Mais Alox était un débrouillard. Il prit la batterie de son brouilleur et la raccorda, comme il le pu, avec la radio. Certes, elle était presque à plat et il savait qu'il n'aurait que quelques minutes pour passer son message mais il ne se découragea pas.

Il envoya une requête sur la fréquence de l'Hypérion ... Cette dernière resta sans réponses un certain temps puis aboutie finalement.

- Ici Tychus ... C'est qui ?
- C'est moi connard !
- Alox ?!
- Bah oui ! Qui veux-tu que ce soit d'autre ?
- Mais t'étais passé où, trou du cul ?
- Je me suis craché sur une putain de planète glaciaire avec la malheureuse compagnie de Selendis ! Je t'expliquerai, j'ai pas beaucoup de temps là, notes bien ce que je vais te dire !
- Ok ...
- Tu vas prendre une navette et venir me chercher aux coordonnées suivantes :


Mais le problème, c'est qu'il y eu un brouillage radio et à part un grésillement, Tychus n'entendit rien. Cependant, ce dernier approuvait de plusieurs signes de tête ainsi que de quelques " Hum ".

- T'as comprit ?!
- Oui j'ai compris ! Mais faut que je te dise quelque chose avant !


Seulement, il eu de nouveau un brouillard radio mais ce fut cette fois-ci Alox qui l'entendit. Il ne comprit rien de ce que Tychus lui dis si ce n'était un seul mot : Selendis. La radio coupa soudainement. Plus de batterie.

- Quoi Selendis ? De quoi là ... J'ai rien comprit ! Qu'est-ce qu'il veut que je fasse avec Selendis ?

Tychus déballa une carte spatiale et sortit son " engin ".

- Allez Marcel ! Dis-moi où elle est cette bonasse !

Marcel vibra quelques temps puis pointa une planète ... À l'extrémité totale de la carte ... Sois à un peu plus d'un mètre.

- D'accord. Mais je te préviens si jamais tu t'es trompé, coupe cigare !

Tychus remballa sa machine ainsi que la carte et fila au hangar chercher une navette. Alox, quand à lui, réfléchissait ... Et il n'arriva à qu'à une seule conclusion ... Dans le doute, mieux valait-il retrouver cette bonne à rien avant que Tychus n'arrive ... Mais avant ... Il se dit tout de même qu'il lui valait mieux examiner tout le vaisseau, peut-être pourra-t-il trouver quelque chose qui lui serait utile.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Ven 5 Aoû - 20:39

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
12h22min.

- Bordel de merde ! Tout est congelé ! Qu'est-ce que je vais faire avec ça moi ?!


S'exclama Alox après avoir passé plusieurs minutes à remuer l'armurerie de fond en comble ! En effet, tout était littéralement congelé ! Les armes étaient enrayées, les gilets de protections étaient aussi fragiles de que de la porcelaine et enfin, les dispositifs explosifs ne fonctionnaient plus !

Alox avait fouillé l'armurerie, l'infirmerie et même le petit entrepôt ... Le froid glacial n'avait rien épargné et avait rendu tout, mais absolument tout hors d'usage. Walker n'avait fait que perdre de l’énergie inutilement.

Alox, dégoûté, ne s'attarda plus d'avantage. Il se demanda un moment si cela était une bonne chose de laisser les corps de ses camarades tels qu'ils étaient ... Peut-être fallait-il les enterrer ... Mais d'un autre coté, s'ils avaient immortalisés volontairement une posture, c'était bien pour quelque chose ... Alors que faire ?

De toutes les façons, Alox n'en aurait pas la force ... Il se décida donc à les laisser intacts, tels qu'ils l'avaient voulus. Il quitta donc l'épave ... Avec la ferme intention de retrouver Selendis ... Même si cela allait surement s'avérer être éprouvant.

Mais une fois à l'extérieur, il remarqua avec bonne surprise que sa monture n'était pas partie ... Elle s'était juste couchée dans la neige ...

Il s'en rapprocha et hésita. Peut-être ne voudrait-elle pas l'aider une fois de plus ... Il lui tendit les quelques derniers fruits qu'il lui restait mais elle ne les mangea pas ... Il n'y prêta même pas attention. Alox lui caressa le front.

- Écoutes ma jolie, je vais encore avoir besoin de toi, tu veux bien m'aider ? Tu vois les montagnes là-bas ... Il faut que j'y aille. Mais tout seul, je ne pense pas pouvoir y arriver.

Lui dit-il en pointant le paysage du doigt. L'animal tourna instinctivement la tête en direction des montagnes ... Elle les regarda un moment puis observa de nouveau Walker. Un petit moment s'écoula puis elle se leva finalement.

Alox grimpa sur son dos et elle n’éprouva aucunes résistances. Une fois bien accroché, cette dernière prit la direction des montagnes ... Walker fut lui-même surprit par son intelligence ... On lui avait toujours dit qu'ils ne comprenaient rien et qu'ils étaient stupides ... Mais, c'était bien faux !

Alox se réjouissait beaucoup d'être tombé sur cette femelle ... Elle lui était d'une grande utilité ... Au moins ne serait-il pas trop fatigué en vue d'une nouvelle rencontre avec la Protoss ... Qui sait, cette dernière pourrait bien tenter de l'agresser.

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
04h55min.


Walker ne s'était pas endormit et cela même si l'envie le lui en avait prit plus d'une fois. Plus de 16 heures complètes de voyages pour atteindre ces chaines rocailleuses. Bien qu'Alox ne fournissait pas d'efforts, le fait d'être resté éveillé tout ce temps l'avait grandement fatigué.

Mais sa monture lui avait rendu si fier service ... Elle ne s'était pas arrêtée aux pieds des montagnes ... Elle les avait pénétré totalement et semblait se diriger quelque part ... Walker avait bien observé son comportement et deux conclusions lui venait à l'esprit.

Soit cette dernière connaissait particulièrement bien l'endroit et chercher à l'amener quelque part ... Soit elle avait sentit l'odeur de la Protoss et suivait sa trace ... Bien que la deuxième lui paraissait moins crédible que la première.

Il faisait nuit noire et Alox songea désormais à s'endormir. Mais il savait bien que l'animal ne tarderai pas à atteindre sa destination et que céder au sommeil maintenant n'était pas une bonne chose bien qu'il ne risquerait pas de mourir de froid, compte tenu de la forte chaleur que dégageait cette dernière.

Quelques longues minutes passèrent puis elle s'arrêta finalement. Walker observa devant lui ... Une cavité se présentait non loin de sa position actuelle ... Une cavité quelque peu éclairée ...

Il mit pied à terre et saisit son arme ... Il se doutait bien de quelque chose mais, la prudence était belle et bien recommandée ... Il pénétra lentement la cavité, en prenant le soin de ne pas faire le moindre bruit ... Il n'eut pas à progresser bien longtemps qu'il tomba sur un feu ... Et sur la Protoss endormit à sa coté ...

Il baissa son arme et tourna les talons, dans l'intention de revenir voir l'animal ... Seulement, cette dernière l'avait suivit et il fut bien étonné de la trouver juste derrière lui.

Il ouvrit sa sacoche et lui donna les fruits ... Elle les mangea cette fois-ci et chose encore plus étonnante, elle partie se coucher près du feu à son tour.

- Euh non ... Non ... Pas ici pas ici !

Lui chuchota Alox avec une certaine fermeté ... Mais elle posa sa tête au sol et s'endormit presque aussitôt. Elle était surement aussi fatiguée que lui ... Walker craignait pour la vie de sa monture, cette saleté de Protoss pourrait être suffisamment mauvaise pour l'abattre sous prétexte qu'elle l'aurait aidé.

Mais affligé par le sommeil, il s’allongea à son tour près du feu et s'endormit, blottit contre cette femelle. Il prit néanmoins le soin d'armer son fusil avant et de le garder avec lui, au cas où il en aurait besoin sur le champs ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Selendis
Membre
- Haute Exécutrice -
Membre  - Haute Exécutrice -

Age : 23
Messages : 61
Date d'inscription : 28/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Sam 6 Aoû - 6:43

Alox était arrivé au moment où la protoss allait se réveiller... Mais, bon, elle ne comprit pas immédiatement que c'était lui. En premier lieu, l'exécutrice entendit une bête... Décidant de faire comme si elle était endormie, au cas ou, et pour pouvoir surprendre un éventuel agresseur, elle ne bougea pas d'un poil. Par contre, ses yeux étaient ouverts, et lorgnaient discrètement dans la direction où le bruit s'était fait entendre. Selendis put enfin apercevoir ce que c'était... Un espèce d'énorme animal sur quatre pattes, recouvert de fourrure... Et qui voulait simplement partager son feu. Décidant qu'elle pourrait s'en servir comme d'une couverture, elle décida de l'épargner, pour le moment.

Ramenant une main sous son corps pour se forcer à se remettre debout, ce ne fut qu'à cet instant qu'elle aperçut l'humain qu'elle avait quitté la veille... Eh bien, il revenait vers elle? C'était un peu étrange, la protoss aurait juré que sa fierté le lui aurait interdit... Enfin, bref, il pourrait toujours lui être utile, surtout s'il avait trouvé un émetteur. Elle se leva, et s'approcha de son corps endormi... Il avait sombré dans le sommeil en quelques minutes à peine, mais son fusil était toujours devant lui, apparemment en sécurité.

Souriant intérieurement, elle s'approcha sur la pointe des pieds pour faire le moins de bruit possible... L'arme reposait entre ses bras, mais il ne la touchait pas directement. Approchant doucement sa main pour l'attraper, en faisant attention de ne pas entrer en contact avec l'humain, elle s'en saisit. Tout doucement, elle la souleva, pour se l'approprier, et le désarmer... Il lui serait bien plus utile ainsi qu'armé.

Une fois en possession de ceci, elle retourna s'asseoir à la place où elle avait précédemment dormi, s'asseyant en face des flammes... Elle ajouta une buche, pour que le feu perdure, puis ses yeux se perdirent entre les flammes... Alox lui serait utile, mais une fois reposé, sinon... Eh bien, sinon, il serait incapable d'accomplir la moindre tache. Le fusil reposait entre ses jambes, elle même ne faisant pas particulièrement attention à l'humain... Il allait encore dormir plusieurs heures durant, elle avait tout son temps.

Alternant entre les phases où elle surveillait l'humain et les yeux plongés dans les flammes, les heures passèrent lentement... Elle même n'avait besoin que de peu de sommeil, aussi n'aurait-elle pas de problème pour la suite. Le feu mourrait régulièrement, mais elle le ravivait à l'aide d'une buche à chaque fois. Elle attrapa une brindille avant de la jeter dans le feu en plusieurs morceaux... Elle passait le temps, comme n'importe qui.


Dernière édition par Selendis le Lun 8 Aoû - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Sam 6 Aoû - 18:38

Planète glaciaire inconnue.
Localisation précise inconnue.
10h15min.

Alox venait d'ouvrir les yeux ... Cela dit, il ne bougea pas d'un poil et ne fit pas le moindre bruit. La première chose qu'il vu était tout d'abord Selendis, assise à coté de feu ... Elle lui tournait le dos.

Elle ne l'avait donc pas tué ... C'était plutôt bon signe. Il s’intéressa ensuite à lui ... Son fusil avait disparu ... Pas si bon signe que cela finalement. De toute évidence, il ne pouvait y avoir qu'un seul ou plutôt une seule coupable ici ...

Walker tourna les yeux et s’intéressa à l’animal ... Il était encore en vie lui aussi mais dormait visiblement toujours ... La Protoss ne l'avait pas non plus tué ... Était-elle donc doté d'une lueur de morale ? Alox l'observait discrètement, d'un oeil en apparence endormit ...

Elle était assise mais il pouvait voir une partie de son arme dépasser ... C'est elle qui lui avait confisqué pendant son sommeil ... Pourquoi ? Avait-elle peur de lui ? Cela paraissait totalement insensé ! Ou alors cherchait-elle juste à l'énerver ?

Quoi qu'il en soit, Alox n'aimait pas du tout cela ... Son fusil, c'était un peu comme une partie de ses bras, il ne pouvait s'en séparer. Mais il ne céda pas à la colère pour autant. Il se redressa, sans le moindre bruit et s'approcha lentement de la Protoss, qui lui tournait toujours le dos.

Il fit en sorte de n’émettre la moindre vibration brusque ... Il saisit par la suite son Desert Eagle et, une fois à assez bonne distance, attrapa brusquement Selendis. Il lui passa son bras gauche autour du cou et le resserra fortement tout en la plaquant contre lui. Puis il lui mit son arme sur la tempe.

- Dis-moi, saleté, je peux savoir pourquoi tu m'as sournoisement subtilisé mon arme ? Pendant que je dormais en plus ? Tu vois, si je voulais te tuer ou que j'avais l'intention de te faire du mal, pauvre conne, tu ne serais déjà plus de ce monde et j'aurai moi aussi profité de ton sommeil ...

Mais décidément, ce que tu peux être mauvaise et emplie d'arrières-pensées. Cette arme représente beaucoup pour moi et je ne tolère pas vraiment qu'une rigolote comme toi s’amuse à me la confisquer quand l'envie lui prend.

Alors, si ça ne t'ennuis pas, je vais la récupérer avant que tu ne me l'abime plus que ça !


Alox resserra très fortement son emprise, il écrasait littéralement le cou de Selendis. Il récupéra son fusil puis reprit de nouveau la parole.

- Et que je n'ai pas à me répéter ... J'ai pas envie qu'on en vienne à s’entre-tuer ... Du moins, pas tout de suite. Mais je te promet qu'on réglera nos comptes bientôt alors en attendant, fais comme si de rien n'était.

Il la relâcha finalement, en la poussant un peu en avant puis se releva de suite avant de sortir finalement de la cavité, en pleine neige, certes il tourna le dos à la Protoss mais il ne relâcha pas son attention une seule fraction de seconde.

Il faisait froid dehors ... Et il y avait beaucoup de vent et de neige ... Une véritable tempête ... En même temps, ils étaient en pleine montagne, c'était compréhensible mais, progresser dans ces conditions allait s'avérer difficile ...

L'animal qui l'avait si fièrement aidé s'était aussi réveillé. Elle observait Selendis ... Elle se releva finalement, puis sortit à son tour de la cavité ... Peut-être n'avait-elle pas comprit ce qu'il venait de se passer ?

Mais l'animal semblait avoir en réalité eu peur ... En effet, elle sortit, regarda quelques instants Alox ... Elle lui lécha le visage puis s'en alla, sans se retourner. Quelque part, Alox en fut heureux ... Certes, il s'y était un peu attaché mais cela valait mieux pour elle ...

Il observa de nouveau la cavité et par la même occasion Selendis.

- Bon ... On va pas passer la journée ici ... Il faut progresser, vous venez ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Chapitre 3] Alea Jacta est.
Aujourd'hui à 8:49

Revenir en haut Aller en bas

[Chapitre 3] Alea Jacta est.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Secteur Koprulu :: Mondes Non affiliés-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit