AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



[Prologue] Asta luego Nova !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: [Prologue] Asta luego Nova !
Dim 27 Mai - 8:26

Orbite de Mar Sara,
Hypérion - Cantine,
Table 9 - 19h04min.

À la cantine, c'était l'heure de pointe. Et comme toujours, une masse d'estomacs criant famine s'entassaient devant le comptoir cherchant alors avec frénésie de quoi calmer leur faim. Mais encore fallait-il, une fois ce travail de survie accomplis, trouver une place où poser ses fesses et une table où manger à son aise. Le problème étant qu'il y avait une pénurie de table mais surtout de chaises.

En effet, ces dernières avaient récemment servis lors d'une bagarre générale ayant éclatée à cause d'une histoire de 60 Dollars entre Tychus et Rory. Quoi que, l'excès d'alcool était aussi une raison à prendre en compte. Mais le plus remarquable était qu'ils ne s'étaient pas battus comme deux Hommes normaux l'auraient fais mais plutôt comme deux Hommes dépourvus de couilles l'auraient fais.

Préférant alors laisser les autres ses disputer pour eux, ils étaient parvenus, on ne sait trop comment, à monter la population présente en deux groupes distincts qui prirent un certain plaisir à défendre leurs causes respectives en utilisant leur environnement, mais surtout pas leurs poings !

Le résultat étant que, maintenant, il ne restait qu'un quart du mobilier présent à l'origine. Il n'était pas étonnant de trouver des gens assis à même le sol en train de manger et de boire en prenant le soin de décaler leur pitance lorsque quelqu'un menaçait de marcher dedans sans même s'en rendre compte.

Mais, en revanche, ce qui était réellement étonnant, c'est que Tychus était bien assis sur une chaise et qu'il mangeait bien à une table alors qu'il était à l'origine de cette pénurie. Mais bon, apparemment, tout le monde s'en foutait. Ou alors personne n'osait rien dire. En soit, c'était probable à en juger par le petit tas d'individus lambda inconscients entassés au coin du sas d'entrée.

Findlay lisait son journal et prenait tout son temps pour finir son assiette et donc, pour libérer sa place. Alox quand à lui, était parvenu à capturer une chaise et à s'installer à la même table, le gars en armure bleue n'y voyait pas beaucoup d'inconvénients. Cela dit, la discussion entre les deux Hommes se résumait à l'énonciation des nouvelles par Tychus, et l’acquiescement de ces dernières par Walker, bien trop occupé à jouer avec son portable qu'à écouter ce que lui disait Findlay.

- Putain, t'as entendu ça ? Les chercheurs ont découverts qu'il fallait deux tiers de caca et un tiers d'eau pour fabriquer de la diarrhée !
- Ah.
- Ils précisent en plus qu'il s'agit d'une arme dissuasive hautement efficace pour se défendre sans blesser son agresseur.
- Cool.
- Et maintenant que le secret de sa fabrication a été découvert, ils envisagent de la commercialiser en grande surface sous forme de bouteilles, de bombes, de sprays et même de diffuseurs à vapeur !
- Ouais.
- Ah ! Le miracle de la science, ça m'émus ... Faudra que je pense à en acheter quand ça sera disponible, je vais pas me passer de ça !
- Oui oui ... Hein, pardon ? Mais pour l'utiliser contre qui ? Oo
- Ah bah ça, je trouverai bien, c'est pas les agresseurs qui manquent, rien que ce vaisseau par exemple !
- Je te suis pas Tychus, depuis quand il y a des agresseurs sur ce vaisseau ?
- Bah t'es pas au courant ?
- Au courant de quoi ?
- De ce qui est arrivé à Raynor !
- Bah non ! Qu'est-ce qu'il lui est arrivé ?
- Il s'est fait agresser dans les toilettes ! 120 Dollars qu'on lui a pris !
- Raynor ? Dépouillé dans les chiottes ? Et par qui ?!
- Ah bah ça, on ne sait pas. Il a dit qu'il était aux pissoirs, quand un ours bleu est sortis de la cabine qui était derrière lui et lui a fait défoncer la cuve avec sa tête.
- ... Un ours bleu ?
- Ouais, il a dit un gros truc énorme qui fait plus de deux mètres, bien large et avec des lumières aveuglantes.
- Ah ouais ... Et il t'a pas reconnu ?
- Bah comment tu voudrais qu'il me reconnaisse ? J'avais mis une fausse barbe !
- ... Mais oui bien sur, une fausse barbe, ça te change complètement !
- Bah carrément !
- Mais ça justifie pas le fait que tu veuilles acheter de la diarrhée pour te défendre ... Ni le fait qu'ils perdent leur temps et leur argent à rechercher des trucs aussi débiles en fait.
- Et pourquoi ?
- Si je te suis, c'est toi l'agresseur. Donc pourquoi tu voudrais te défendre ?
- Parce que si moi j'agresse, les autres peuvent aussi le faire !
- ... C'est surtout que t'es con quoi.
- Hein ?
- Non je disais que je te trouve un peu parano.
- C'est le minimum !
- Surement ouais ...


Quelque peu abasourdis pas les propos de Tychus, Alox retourna alors à son occupation pendant que Findlay continuait d'éplucher le journal. Quelques petites minutes s'écoulèrent quand soudain, il fut arraché à sa lecture par une interpellation retentissante. En effet, Horner lui informa qu'il avait un coup de fil en attente pour lui. Certes agacé d'entendre Matt mais surtout de devoir se lever de sa chaise, et donc de prendre le risque de la perdre, Tychus réfléchit un instant et préféra alors demander à Alox d'y aller pour lui.

Bien sur, ce dernier refusa, au début, mais il changea bien vite d'avis quand Findlay le menaça d'être sa première victime dès qu'il aurait de la diarrhée entre les mains. Se levant alors, quelque peu en colère, il alla prendre le coup de fil et donna justement un coup avec le combiné sur la tête d'Horner, certainement pour se défouler avant d'entamer la conversation.

- Da ?
- Monsieur Findlay ?
- Non, c'est sa secrétaire abrutis.
- Sa secrétaire ?
- T'es qui est qu'est-ce que tu veux ?
- Je suis Brice de Nice et j'aimerai m'entretenir avec monsieur Findlay.
- Il veut pas quitter sa chaise, c'est pas compliqué ?
- Sa chaise ? Mais c'est quoi cette histoire ?
- Ah non putain ma chaise !!!
- Hein ?
- Et merd-euh !!!
- Je ne comprend pas.
- Mais c'est pas à toi que je parle du con ! Et puis tu me fais chier ! Tu vas parler ou merde ?!
- À vous non ! Appelez moi Tychus ! Et dites lui que c'est Brice qui veut lui parler !


Walker soupira. Finalement, il hurla bien fort, et avec colère, qu'un certain Brice de Nice voulait parler à Tychus. Mais, ce qui l'étonna vraiment, c'est que Findlay sursauta et se leva de sa chaise aussi brusquement qu'il s'empressa de prendre l'appel. Collant le combiné à sa bouche, il se mit à parler à voix basse et à observer Alox avec un air de soupçon.

- Monsieur Mengsk ?
- Euh … Non c'est Valérian là.
- Ah.


Dit-il avec un air de soulagement, on aurait dis.

- Et qu'est-ce que tu veux ?
- J'ai besoin de vous. Il paraît que vous faites dans le mercenariat, vous et un certain Walker.
- Non !
- Quoi non ?
- Non je ne fais pas dans le mercenariat !
- Comment ça ?
- Je suis un professionnel ! On m'a collé une mission, je l'accomplie sans dévier ! J'ai jamais fais de mercenariat et j'ai jamais cherché à me faire du pognon en parallèle pour assurer mes vieux jours !
- Mais ne dites pas de bêtises, j'ai votre profil sous mes yeux là !
- Et bah ton profil il est faux ! Tu veux me trainer dans la merde ? Avoue !
- Mais non !
- Je te préviens, si j'ai la diarrhée, tu seras ma première victime !
- Hein ? Vous allez bien Findlay ?
- Oui je vais très bien !
- … Bon, passez-moi votre copain là.
- J'ai pas de copains !
- Mais si, celui avec qui vous faites équipe.
- Ah lui ? Ok bouge pas.


Obstruant l'opercule avec le plat de sa main, Tychus appela Alox qui reprit alors l'appel. Mais Findlay, quand à lui, ne lâcha pas l'affaire pour autant et prit la communication grâce à l'opercule d'écoute.

- Oui ?
- Monsieur Walker c'est ça ?
- Oui, c'est moi.
- J'ai besoin de vos services.
- Pour ?
- Une broutille ! Il faut que vous alliez délivrer un prisonnier.
- Juste ça ?
- Oui. Enfin, presque. Le prisonnier est une Ghost et le ravisseur n'est autre que la Reine des Lames.
- Je me disais aussi … Et c'est qui la Ghost, à tout hasard ?
- … Nova Terra pourquoi ?
- Ouais, tout ce que je n'aime pas quoi.
- Je vous raconte toute l'histoire ou j'en viens directement aux faits ?
- Non non raconte, que je comprenne par quelle connerie miraculeuse vous en êtes arrivés là.
- ... Il y a quelques temps, des archéologues anonymes ont mis la main sur une relique ancienne gravée de nombreuses écritures. Ils ont d'abord cru au jackpot puis se sont rapidement souvenus de leurs petits copains aujourd'hui morts. Sachant que ça allait donc leur attirer beaucoup de problèmes, ils ont contactés la fondation Moébius au plus vite et lui ont proposer de lui vendre leur découverte à un prix très raisonnable. J'ai aussitôt accepté mais, comme nous étions à court de fonds, j'ai demandé à papa de me prêter l'argent nécessaire.

Je pense que vous le connaissez assez pour savoir qu'il s'est tout de suite accaparé l'affaire et qu'il a confié l'objet aux mains de ses propres scientifiques qui n'ont d'ailleurs pas tardé à découvrir son utilité. Il s'agissait d'une sorte de générateur électrique. Une pièce qui devait appartenir à une machinerie complexe. Mais, son effet secondaire notable, c'est qu'elle parvenait à étouffer les capacités psioniques de quiconque se trouvait à proximité, dans un rayon de 20 mètres.

Là-dessus, une idée qui consistait à utiliser cet effet secondaire contre Kerrigan a germé dans la tête de papa. Il a aussitôt mis sur pattes un plan qui consistait à attirer la Reine des Lames dans un piège et, au moyen du générateur, neutraliser ses pouvoirs psychiques. Mais, comme cela ne suffirait pas, il a aussi dépêché quelques Ghosts, dont Nova, qui auraient dû l'éliminer une fois cette dernière prise dans l’embuscade. Cette opération, pour promouvoir mon image et donc, augmenter mes chances de piquer sa place, c'est moi qui m'en suis chargé. Elle portait le nom de " Opération Brice de Nice ", c'est mon propre nom de code.

Tout était parfait, ça devait fonctionner ! Mais malheureusement, et on ne sait pas trop comment, elle est parvenue à se libérer du piège dans lequel elle était tombée. Elle a massacré tous les Ghosts présents, elle a détruit l'artéfact et a capturé Nova qui tentait alors de s'enfuir, comme on le lui avait ordonné.

Elle l'a emmené sur son vaisseau ruche et elle a ensuite pris la direction de Char. Quand Arcturus a appris ça, il était fou de rage. Il m'a menacé de me déshériter si je ne " ramassais pas ma merde " et il a aussi refusé de m'accorder le moindre soutient. J'ai des maigres troupes à ma disposition et ces dernières sont déjà en train de traquer Kerrigan et sa flottille. Ils sont en route pour l'intercepter mais je sais d'avance qu'ils ne pourront pas éliminer sa flotte.

J'ai donc discrètement réquisitionné un commando que j'ai envoyé avec mes propres troupes. Il s'infiltrera sur le vaisseau ruche et sa mission consistera à libérer Nova. Mais comme on est jamais trop prudent, j'ai également pensé à envoyer une deuxième équipe, sans prévenir la première, qui aura la même mission.

- Et cette équipe, c'est nous ?
- Exactement.
- Mais t'as pas trouvé mieux comme mercenaires ? Enfin, c'est pas que je me dégonfle, mais c'est qu'on est pas forcément les plus qualifiés pour ça !
- Selon votre CV, vous êtes déjà allé sur Char et, vous Alox, vous avez déjà coopéré avec elle. Vous avez déjà cambriolé une couveuse. Par ailleurs, vous avez éliminé, certes avec un peu de chance, deux de leurs agents et vous avez détruit un génome ! Je ne vois pas ce qu'il faut de plus.
- Oui mais non. Là on va se frotter directement à Kerrigan, c'est pas comme ci c'est elle qui voulait qu'on vienne.
- Quelle est la différence franchement ?
- En plus pour aller sauver les fesses de Nova. Encore si c'était quelqu'un d'autre, je dirais pas, mais Nova …
- Un problème avec Nova ?
- Oui un gros même, je l'aime pas.
- Et bien vous mettrez vos ressentis de coté !
- Pas si vite ! J'ai jamais dis que j'étais d'accord !
- Et pourquoi ne le seriez vous pas ?
- Parce que tu ne m'as pas encore proposer d'argent.
- Ah oui … Mais c'est à dire que Arcturus m'a suspendu mon argent de poche et je n'ai plus beaucoup de sous.
- Pas de flooz, pas de mission.
- Je peux vous proposer, disons, 5 000 Dollars par personne ?
- J'aime bien la façon dont tu te fous de ma gueule.
- Ce n'est pas assez ?
- C'est loin d'être assez même !
- Mais vous savez qu'il a des connards comme vous qui seraient prêts à le faire pour moins que ça ?
- Bah va les contacter alors !


Rajouta Walker en raccrochant.

- Mais, pourquoi t'as raccroché ?!
- Attends 10 secondes.


Et 10 secondes après, le téléphone sonna de nouveau.

- J'écoute.
- Bon ok. Peut-être 10 000 par personne. C'est à dire 20 000 au total. Mais sincèrement, je ne peux pas aller plus haut !
- C'est pas le grand luxe …
- Mais ?
- Mais c'est surtout parce que je suis fauché.
- C'est entendu alors ?
- C'est entendu.
- Bien. Je vais vous dicter les coordonnées de sa dernière position connue. Écoutez bien !


Valérian lui dicta donc les coordonnées. Ces dernières comptaient plus de 67 chiffres avant et après la virgule mais Alox les nota tous sans erreurs. Il donna ensuite le papier à Tychus qui s'occupa de reproduire les coordonnées obtenues sur une espèce de machine à écrire dans laquelle il inséra un papier rigide.

- Bonne chance !

Rajouta-t-il avant de raccrocher. La chance Walker n'y croyait pas tellement. Cela dit, il se devait d'admettre que cette mission n'aurait strictement rien à voir avec toutes celles qu'il avait fait avant. Mais, le trou dans sa poche était tellement grand qu'il fallait bien prendre le risque et la crise économique n'arrangeant rien, il devrait se contenter de cet ingrat salaire.

- Qu'est-ce que tu fiches Tychus ?

Findlay ne lui répondit pas tout de suite. Abaissant une sorte de levier présent sur le coté gauche de la machine, le papier rigide fut avalé et ressortit de l'autre coté, dans une fente situé plus bas, perforé de nombreux trous.

- Et voilà !
- Une carte perforée ?
- Et oui ! C'est pour pouvoir entrer les coordonnées dans l'ordinateur de ma navette.
- T'as besoin d'une carte perforée pour ça ???
- Bah oui, le neuf ça coute trop cher, j'ai pris de l'ancien.
- … C'est à dire ?
- Bah j'ai remplacé l'ordinateur de bord par un lecteur de cartes perforées.
- Non tu te fiches de moi là ?
- Bah non.


Sentant l'inquiétude le gagner d'un seul coup, il essayé de changer de sujet et s’aperçut qu'en fait, il qu'inquiéter encore plus à propos de la nature de la mission. En parlant peu avec Findlay, il fut convenu qu'il faudrait non seulement se munir d'un bouc émissaire au cas où les choses tourneraient mal, mais qu'il fallait aussi prendre un guide et Raynor étant tout désigné du fait qu'il connaissait Sarah mieux qu'eux, il faudrait alors lui faire part de cette mission à haut risques. Ce qui n'était, justement, pas sans risques vu que s'il refusait, les problèmes ne feraient que commencer pour eux.

Pour ce qui est du bouc, Horner ferait l'affaire mais, il n'était pas important de lui en parler maintenant. L'ayant privé de nourriture pendant trois jours pour avoir effacé sa partie de pokemon argent, Tychus faisait attention à ce que ce dernier ne touche jamais à une assiette. Et justement, il l'aperçut en train d'essayer de manger des petits pois en cachette. Allant donc s'occuper de son cas, Walker quand à lui, alla chercher Raynor. Il n'était pas à la cantine mais dans le poste avancé, assis sur son siège, en train de rêvasser à propos de Sarah. Quelque part, ça tombait bien.

- Euh … Raynor ? J'ai … J'ai un truc assez important à te dire. Mais avant que tu répondes, je vais te demander d'écouter d'abord ce que j'ai à te dire, de bien y réfléchir et ensuite de me donner ta réponse.

Voilà, ça doit faire un an que je suis sur ce vaisseau et que j'officie pour toi. Le truc, c'est que ça fait aussi un an que, avec Tychus, je fais du mercenariat au noir et que je cherche à me faire de l'argent sur le dos de te rébellion puisqu'on a déclaré ce vaisseau comme notre repère et qu'on pioche dans ses stocks sans vraiment demander la permissions. D'ailleurs, on a fait venir beaucoup de monde ici … Comme Nova ou Tosh.

Mais bon, on a jamais réussi à se faire du blé parce que, je ne sais pas comment, on arrive toujours à foirer un truc au dernier moment. Donc si tu as remarqué des têtes inconnues dans le coin ou des trous dans tes réserves de munitions ou tes stocks de vivres, bah c'est nous. Mais, si je viens t'en parler aujourd'hui, c'est parce qu'on vient tout juste de décrocher un nouveau contrat.

Tu connais Nova ? Et bien elle a été enlevé par … Ta Femme sur son vaisseau ruche dans le but surement d'être transformée en Zerg. J'espère que tu te rends compte de la gravité de la chose, parce que une seule Reine des Lames c'est déjà difficile, si elle rajoute sa petite copine ... Notre travail est simple, on doit aller la libérer. Une flottille du Dominion est à ses trousses et va tenter de l'intercepter. Nous, on devra profiter de la bataille pour se tailler un chemin jusqu'à son vaisseau ruche, accoster, débarquer et délivrer Nova.

Le seul vrai problème, c'est qu'on risque d'être confronté à Sarah et, comme on ne la connait pas vraiment et que surtout, elle ne verra aucun inconvénients à nous tuer, on a pensé que si tu venais avec nous, nos chances de survie seraient un peu plus élevées vu que toi et elle … Enfin, on sait tous ici que tu rêves de finir tes jours avec elle quoi.

On a aussi pensé à prendre un bouc qui nous servira d’appât en cas de fuite, ça sera Horner. Mais ne t'inquiètes pas, on n'a pas l'intention de le laisser pour compte ! Donc, si tu es d'accord pour venir avec nous, on serait bien prêt à partager notre prime avec toi. C'est à dire, à peu près 5 000 Dollars. Par ailleurs, on a l'intention de bien se préparer, donc si tu veux venir, il faudra t'armer correctement. On ne prendra pas beaucoup de vivre, vu que, d'après sa dernière position connue, elle n'est qu'à trois jours de voyage d'ici et on prendra la navette à Tychus … Enfin, je crois parce que vu ce qu'il m'a dit je me demande si c'est vraiment une bonne idée. Enfin, on partira probablement dans moins de 24 heures.

Je crois que j'ai tous dis … Maintenant tu peux me donner ta réponse.


Dernière édition par Alox Walker le Ven 1 Juin - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Jim Raynor
Le Grand Chef
- Chef des Raynor's Raiders -

Le Grand Chef  - Chef des Raynor's Raiders -

Age : 24
Messages : 263
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : À bord de l'hyperion / Québec

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Lun 28 Mai - 14:00

Jim était assis, tranquille, les yeux fixé sur le vide. Il avait l'air perdu dans ses pensés, très profondément. Il n'avait pas juste l'air, il l'était. Il pensait à plusieurs chose à la fois, aux même choses qu'à l'habitude : aux récents évènements, à la menace Zerg... à Sarah, bien évidemment.

C'est lorsqu'Alox arriva près de lui qu'il fut sorti de sa transe. Il n'eut même pas le temps de prendre la parole et de lui dire "Bonjour", que ce dernier prit le devant et commença à parler.

"Mais avant que tu répondes, je vais te demander d'écouter d'abord ce que j'ai à te dire"

Déjà, ça commencais mal, car Alox allait surement lui demander quelque chose qui allait lui prendre probablement plusieurs heures de réflexion, ou simplement quelque chose de trop risqué pour rien, mais il le laissa parler quand même.

"ça fait aussi un an que, avec Tychus, je fais du mercenariat au noir et que je cherche à me faire de l'argent sur le dos de te rébellion"

À cet instant, Jim voulu l’interrompre, mais Alox continua de parler et ce fut impossible.

"on a déclaré ce vaisseau comme notre repère", "on pioche dans ses stocks sans vraiment demander la permissions"

Jim n'était pas certain si Alox disait vrai ou s'il se moquait de lui complètement. Il espérait grandement qu'il plaisantait, pour le bien d'Alox, car bon, un Jim en colère, c'est un Jim en colère quoi.

"Tu connais Nova ? Et bien elle a été enlevé par … Ta Femme"

Là, Jim comprit qu'Alox ne plaisantait pas, du moins, pour cette partie et il connaissait en effet Nova. Ils avait fait connaissance tout les deux assez brièvement, mais il la connaissait. Assez pour savoir que si Kerrigan l'avait enlevé, ça ne présageait rien de bon.

"Je crois que j'ai tous dis … Maintenant tu peux me donner ta réponse."

Jim ne savait pas quoi répondre. Il était en colère pour plusieurs raisons et aussi inquiet de la situation dont venait de lui faire part Alox. On ne pouvait pas laisser Nova subir le même sort qu'a subit Kerrigan, ce serait une catastrophe, et pas seulement pour elle, mais pour tout le monde. Il fallait agir au plus vite.

Cependant, il vint à l'esprit de Jim une question... ou deux.

- Alox, en ce moment, t'as même pas idée à quelle point j'ai envie de ... *soupir* T'as eu ces informations par qui, de toute façon ? Est-ce que c'est quelqu'un de fiable, au moins ? Je n'ai pas envie qu'on se rendre là et qu'on tombe dans un piège, surtout que tu à mentionner que le Dominion a envoyé des flottes.

Jim se leva de sur son siège sur lequel il était assis tout le long du discours d'Alox, puis, il s'approcha quelque peu de lui.

- Alors ?

******************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sc-rpg.1fr1.net

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Mer 30 Mai - 17:56

- Alors ?

Alors ? Cette question résonnait dans la tête d'Alox. C'était Valérian leur source, soit le fils d'Arcturus. Que pourrait bien dire Raynor s'il apprenait qu'il avait accepté de travailler avec lui pour servir les intérêt du Dominion en allant libérer Nova et que maintenant, il était en train d'essayer de l'embarquer avec lui ?

Une chose était sure, il réagirait mal. Cela dit, il ne lui avait pas demandé son identité mais seulement s'il s'agissait d'une source certaine. Quoi que, cette question mènerait inévitablement vers la première que craignait Alox et, en fin de compte, Valérian était-il une personne fiable ? Pas si sur ... Mais il était peut-être un peu tard pour faire marche arrière.

- Bah ... Oui c'est ... C'est une source fiable. De toutes les façons, il n'aurait aucun intérêt à me raconter n'importe quoi donc je crois qu'on peut lui faire confiance.

Il marqua un silence.

- Mais la situation est urgente et, du fait de mon statut de mercenaire, je ne peux pas te dire qui c'est. Je pense juste que je n'ai jamais trahis ta confiance et que donc, il n'y a aucune raison que tu mettes ma parole en doute.

Puis, comme pour se désister, Walker tourna les talons et s'en alla aussitôt. Il rajouta cependant une dernière phrase avant de partir.

- Tu devrais aller te préparer, on part le plus tôt possible.

Quittant la salle, Walker rejoignit immédiatement la cantine dans le but d'y retrouver Tychus. Il était bien là, oui, et il l'informa alors, non sans un certain doute, que Raynor viendrait avec eux. Tychus en retour lui répondit qu'il avait aussi convaincu Horner de faire le voyage.

Ne s'éternisant pas davantage à la discussion, Alox repartit en direction de l'armurerie pendant que Findlay rejoignait les hangars. Cependant, Matt avait suivit Walker, lui expliquant alors qu'il avait lui aussi besoin d'une arme.

Bien que retissant à l'idée de donner une arme à Horner, il l'aida tout de même à en choisir une pendant qu'il s’équipait. Ne voulant pas prendre de risques inutiles, il lui conseilla alors un pistolet à Flash Ball. Certes, ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour se défendre d'un Zerg, mais c'était, en revanche, ce qu'il y avait de mieux pour quelqu'un d'aussi inexpérimenté que Matt.

Une fois armés et prêts, ils quittèrent l'armurerie pour rejoindre alors les hangars où il purent découvrir sur place la navette tant redoutée de Tychus. Une espèce de vieille carlingue toute aussi déglinguée que dépassée. La peinture était décollée, la taule froissée, il y avait du gros scotch marron sur l'encadrement de la vitrine, une résine étrange dans les fissures de cette dernière, le nez de l'appareil était sur-élevé et enfin, elle sentait le Diesel.

- Mais on va pas monter là-dedans ? Déjà que la mission s'était du suicide, mais là, c'est du meurtre !
- Je plussoie.
- Quoi, elle est pas bien ma navette ?
- Mais t'as vu sa gueule un peu ?
- Hey ! C'est mon chef d'oeuvre ça ! Je te permet pas de lui parler comme ça !
- Ah parce que c'est de ta fabrication en plus ?!
- Euh ... Disons que je l'ai remis en marche. J'ai pris de l'ancien, le neuf ça coûtait trop cher. Mais faut avoir confiance, c'est du solide !


Walker en fit rapidement le tour.

- Et le scotch, c'est pour quoi ?
- C'est pour les trous d'air. Comme la vitrine était plus hermétique dans son encadrement, j'ai colmaté avec du scotch.
- Et la résine ?
- Ca c'est du fait maison. C'est un mélange à base d'eau chaude et de farine de pois chiches qui a cuit à feu doux.
- D'eau ? Et t'as pas pensé un instant qu'en se congelant, l'eau va augmenter de volume et élargir les fissures ?
- Pfeu, il est con ... On va dans l'espace je te signal, pas en Sibérie !
- Mais ça va congeler aussi demeuré !
- Ah bon ? ... Ah bah oui ! Mais c'est pas grave puisqu'il y a de la marge dans l'encadrement.
- ...


Alox était stupéfait et son anxiété à propos d'embarquer dans cet engin mortel n'avait fait qu'augmenter. Il se décida alors à inspecter ce que Tychus avait embarqué à l'intérieur et il découvrit quelque chose de tout à fait inattendu.

- C'est bien Tychus, t'as pensé à tout. Mais c'est quoi ce Tupperware et surtout, pourquoi il est remplit de flageolets ? Ça suffit pas les conserves ?
- Ah oui mais non, ça c'est pas pour qu'on le mange !
- C'est pour quoi alors ?
- C'est pour l'offrir à la reine des lames !
- Hein ?
- Parfaitement, c'est un cadeau pour elle !
- Tu vas offrir des flageolets à Kerrigan ? Quitte à vouloir te faire arracher les couilles, il faudrait au moins lui offrir quelque chose dont elle aurait vraiment besoin, espèce d'attardé !
- Ah mais, elle va en avoir besoin ! Pour la simple et bonne raison que sur Char, il n'y a pas de flageolets !
- Il n'y a pas de poissons non plus, donc si je ta logique, pourquoi ne pas lui offrir du Maquereau ?
- Mais le poisson, c'est pas un met raffiné.
- Ah parce que un truc aussi immonde que les flageolets c'en est un ?
- Oui ! C'est une variété de Phaseolus vulgaris qui appartient à la grande famille des Fabaceae ! C'est une excellente source d'amidons et de protéines qui jouent, je te rappelle, un rôle important dans notre alimentation ! Les flageolets, ça a une origine ancestrale et c'est quelque chose d'excellent pour nous ! C'est pas comme le poisson, c'est bâtard ça le poisson !
- Dans notre alimentation, connard, pas dans la sienne !
- Mais c'est une Humaine à l'origine ! C'est pas bien diffèrent !
- Mais ... Putain.
- C'est un cadeau recherché et raffiné que je vais lui offrir ! Alors m'énerve pas !
- Et pourquoi tu tiens absolument à lui offrir quelque chose ?
- Ah ça, c'est parce que j'ai réfléchis tout à l'heure !
- Oh bah je crains le pire.
- Je me suis dis, pourquoi faut-il toujours qu'on règle nos affaires par la violence ? Sarah c'est une reine, donc elle en a forcément dans la cervelle. Bon peut-être pas plus que moi, on peut pas être parfait, mais elle en a assez pour me comprendre. Elle détient Nova, qui est une chose importante à ses yeux, donc au lieu d'aller la lui voler, parce que c'est pas bien vole, on va lui échanger contre quelque chose de tout aussi précieux !
- ... Et ?
- Et ? Et bah ... Je vais lui échanger Nova contre un kilos de flageolets frais !
- Mais si je suis ton délire Tychus, il te faudrait au moins ... Bon elle est aussi maigre qu'un clou, donc on va dire 35 kilos de haricots !
- Ah oui mais non ! Nova elle vaut pas 35 kilos de flageolet !
- Quoi ?!
- Déjà elle est blonde, ensuite elle est pâle, encombrante, elle nécessite pas mal d'entretient et elle sert à rien ! Alors que mes flageolets, ils sont petits, appétissants, durables, ils servent à quelque chose et ils ne font pas chier le monde à se faire enlever !
- C'est ... C'est de pire en pire. Chaque jour je me dis que j'ai touché le fond, que j'ai tout vu, mais en fait, à chaque fois, je me rend compte que ... Bah que non en fait.
- Tu ... Tu peux répéter, j'ai pas compris. Que tu touches quoi ?
- Oh non, rien rien !
- ... Ouais. Bon il fiche quoi Raynor ?
- Il arrive.


Répondit Alox agacé par les dernières trouvailles de Findlay. Mais ce qui l'inquiétait le plus, c'était la navette. Réfléchissant intérieurement, il finit pas se dire qu'en fait, c'était une mauvaise idée d'embarquer là-dedans et que Raynor pourrait bien les dépanner.

Mais voila, son regard accrocha à quelque chose de peu commun. Une sorte de très gros appareil au fuselage peu ordinaire qu'il n'avait pas remarqué jusqu'à présent. Il n'en avait jamais vu de tel et se demandait bien ce qu'un truc comme ça pouvait faire ici. Il en fit alors rapidement le tour et put apercevoir, de l'autre coté, un logo Au début, il ne s'en rendit pas bien compte et pensa qu'il s'agissait d'un emblème fantaisiste. Mais, à bien y regarder, c'était bien l'emblème de la spartan company !

- D'accord, on a des mercenaires à bord maintenant.

S'étonna-t-il juste avant de se souvenir qu'il en était un aussi, quoi qu'infiltré plus qu'autre chose. Cela dit, une idée germa rapidement dans sa tête. Et si le ou les propriétaires acceptaient de lui prêter ce vaisseau en échange de quelques Dollars ? La mission aurait un tout autre aspect, c'est sur !
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Excella
Membre
- Terran Infesté -
Membre  - Terran Infesté -

Age : 27
Messages : 135
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Dans mon Léviathan

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Expert
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Jeu 31 Mai - 12:59

Excella était perdu entre deux compresseurs subluminique, les mains dans des gangs stérile, un aspirateur à poussière en marche et commencée les branchements d'un des compresseurs pour le mettre en parallèle sur l'autre. Elle était comme toujours entrain d'améliorée, ses vaisseaux. Mais pour une fois, qu'elle en avait gagnée un d'aussi grands, elle pouvait s'amuser. C'était bien-sûr un prototype, mais elle avait assez de connaissance dans la matière pour corrigée certain défaut du prototype et l'ayant testée, avait rapidement sut quoi changée. Déjà, il mettait un temps fous pour calculée une trajectoire PRL, peut-être a cause de sa taille. Excella avait aussi remarquée qu'il n'avait pas un Compensateur très efficace dans le maintien d'une gouverne stable. Pourtant ses ailles en delta, devait pourtant aidée. Excella avait donc achetée une nouvelle pièce, elle l'avait teste et bien que le roulis était un peu sec, tout se passée bien. Elle sortait du compartiment électronique et referma la trappe, arrêta l'aspirateur à poussière, que c'était sensible l’électronique. Puis elle fit un rapide, check-up :

  • Soute à Bombe : OK
  • Dispositif Sub-luminique : Analyse en cours...
    Nouveau matériel...
    Fin de l'Analyse.
  • Dispositif Sub-luminique : OK
  • Moteur Principal : OK
  • Dispositif d'Aide au pilotage : OK
  • Tourelle Gauche : OK
  • Tourelle Droite : OK
  • Rampe de lancement missile 1 : OK
  • Rampe de Lancement missile 2 : Ok
  • Bouclier : OK
  • Propulseur Central : OK
  • Propulseur Gauche : OK
  • Propulseur Droit : OK
  • ...


Excella laissa le check-up se finir tranquillement, puis sourit en se rappelant comment elle avait acquit se vaisseau. Elle l'avait gagner à une partie idiote avec des officiers de la Spartan company ! Elle aurais perdue, elle aurait dût rejoindre leur rangs. Rejoindre les rangs de Terrien comme elle, l'aurait pas dégoutée, mais ils auraient réussit à magouillée pour lui confier plein de responsabilité. Elle avait aussi aucune envie de jouait les pilotes pour une bande de conducteur de Goliath. Elle avait récupérée le Bombardier, où "Junior" comme l'avait appelait le lieutenant des Spartan. Excella était assez content, elle avait fait le plein, chez Rory, il lui devait bien ça après qu'elle lui avait refilée du matos qu'elle avait récupérée au cours de ses missions. Elle sortit du Bombardier par la soute arrière et remarqua un Goliath des Spartans rangée dans un coin. Elle était partie un peu vite, faut dire qu'ils n'étaient pas vraiment content de perdre leur nouveau vaisseau de transport. Elle va devoir retournée leur livrée, ce Goliath, après tout une fois qu'ils ravaleront leur rancune, elle devra de nouveau faire équipe avec eux, pour certaine mission et donc elle doit pas abusée, elle n'a que faire d'un Goliath et ne va pas le revendre, alors qu'il n'est pas à elle.

Elle ne prêta pas attention au fait que le pilote du dit Goliath était assoupit à l'intérieur sans n'avoir rien remarquée. Elle sorti donc du vaisseau et aperçu Alox Walker entrain de matée son "Junior". Elle se dirigea vers lui, dans sa combinaison noir de colonel de la force Cronus Wing, avec le blason du DFT dessus, un peu usée. Sa combinaison comme beaucoup de combinaison d’officier avait les mêmes caractéristiques que ces des Ghosts du Dominon. Elle avait une C-141 carabine AC, et un P500 à la ceinture. Elle sourit à Alox, elle aimée toujours la compagnie de ses "semblables" et lui dit :

"Bonjour Alox, je pense ne pas m’avancer trop en suggérant que vous avec remarquée mon nouveau vaisseau."

Puis en désignant son viking rangeait dans un coin, elle reprit :

"C'est vrai qu'il est plus gros que mon vieux Viking advence. Mais bon, il peut faire transport de troupe et bombardier spacial, ce qui n'est pas très courant dans ce secteur, faut dire qu'ils utilisent rarement des bombes à anti-matière ici, pas comme chez le DFT."

Elle sourit de nouveau et se demanda bien se que fessait Alox dans les hangars, il chercher un vaisseau, allait partir en mission, ou simplement fessait une course pour quelqu'un sur l’Hypérion ? Elle vit qu'il avait remarquée le symbole des Spartan company et elle prit l’incitative de lui expliquée :

"Ouai, ça vient de chez eux, c'est du matos en grande majorité Terrienne, c'est du solide, bien que c'est tout juste au point. Enfin, j'ai fait plusieurs essais ça marche du tonnerre, mais faut pas s'attendre à des miracles, c'est résistant, puissant, ça envoi du lourd, mais c'est pas un chasseur et sa se pilote très bien, qu'avec beaucoup de de difficultés. Mais bon, j'aime les défis.... En passant, je vais surement mettre à la place, le blason des Greystone, c'est plus sûr."

Elle se dirigea donc vers son Viking, y prit une caisse et en sortit un fer à soudé et des morceaux de céramique et de néo-acier. Elle commença sa soudure et y dessouda le blason des Spartan company pour le remplacée par celui des Greystone.

http://images3.wikia.nocookie.net/__cb20110921123054/bgso/images/0/0a/Cylon_Logo.png


Dernière édition par Excella le Dim 3 Juin - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Sam 2 Juin - 14:06

- Bonjour Alox, je pense ne pas m’avancer trop en suggérant que vous avec remarqué mon nouveau vaisseau.
- Euh ...


Répondit Alox pour le moins surpris de voir Excella ici.

- C'est vrai qu'il est plus gros que mon vieux Viking Advance. Mais bon, il peut faire du transport de troupes et bombardier spatial, ce qui n'est pas très courant dans ce secteur, faut dire qu'ils utilisent rarement des bombes à anti-matière ici, pas comme chez le DFT.

Walker ne lui répondit pas tout de suite. Il était en train d'analyser le flux d'informations brutal que son cerveau devait encaisser. Excella ? Sur ce vaisseau ? Avec un bombardier spatial de la Spartan Company ? En train de lui parler comme si de rien n'était ? Apparemment, elle semblait ne pas lui tenir trop de rancune ... Mais devant l'étonnement de Walker, elle rajouta :

- Ouai, ça vient de chez eux, c'est du matos en grande majorité Terrien, c'est du solide, bien que c'est tout juste au point. Enfin, j'ai fait plusieurs essais ça marche du tonnerre, mais faut pas s'attendre à des miracles, c'est résistant, puissant, ça envoie du lourd, mais c'est pas un chasseur et ça se pilote très bien, qu'avec beaucoup de de difficultés. Mais bon, j'aime les défis ... En passant, je vais surement mettre à la place, le blason des Greystone, c'est plus sûr.
- Plus sur ouais ...


Il regarda Excella faire tout en se demandant si elle avait bien oublié l'argent qu'il lui devait ou si elle faisait semblant d'avoir oublié en attendant de voir s'il allait lui-même ouvrir le sujet ou non ...

- En fait Excella, je suis assez content de vous voir ici ... Et surtout avec ce bombardier parce que, vous voyez, il pourrait me rendre un fier service. En fait, on a une mission assez ... Particulièrement périlleuse sur les bras et le seul transport qu'on a sous la main ne m'inspire pas confiance du tout !
- Comment ça ? Mais puisque je te dis que c'est du solide !


Grogna Tychus qui avait entendu Alox. Il donna alors une forte tape sur le toit de sa navette pour démontrer ses dires, seulement, la portière du coté pilote se détacha et tomba au sol aussi sec.

- ... Oui bon elle a encore besoin de quelques révisions. Mais ça veut rien dire !
- ... Donc comme je vous le disais, si vous pouviez nous escorter jusqu'à notre objectif avec ce bombardier, ça augmenterait nos chances du succès. On va devoir se frayer un chemin en plein champs de bataille pour accoster un vaisseau ruche Zerg et comme on a que des vaisseaux civils à notre bord et que nos rares vaisseaux militaires ne sont pas de taille à affronter ce genre de terrain, ça serait de l'idiotie de passer à côté de ça et de vos talents de pilote, c'est important de le préciser aussi. On sera probablement cinq passagers dont deux en armures. Si on compte vous, ça fera six.


Il marqua un silence.

- Vous êtes partante ?

Il attendait bien sur la réponse de Excella. Cette dernière semblait réfléchir un peu mais elle lui répondit assez vite. Cependant, ce qu'il craignait arriva et elle lui fit clairement comprendre qu'il faudrait en monnayer le prix. Il la connaissait mercenaire, cela ne l'étonnait donc pas beaucoup, mais ce n'est que lorsqu'elle lui annonça les tarifs, à savoir 50 000 Dollars par tête, et qu'elle lui rappela la dette qu'il avait envers elle qu'Alox sentit réellement ses intestins se nouer.

Il lui demanda donc de lui accorder quelques minutes, le temps de réfléchir à une solution. Il alla donc rejoindre Tychus et Horner, laissant Excella vaquer à ses occupations, puis leur expliqua le problème.

- 250 000 Dollars pour le transport plus 750 000 Dollars de dette.
- Hein ?!
- Oui, tu te souviens du médaillon'Thull ? On avait passé un accord avec ... Qu'on a jamais tenu. Aujourd'hui, on doit passer à la caisse et on peut encore s'estimer heureux qu'elle ne nous compte pas d'intérêts.
- Mais ... J'ai pas cet argent moi !
- Moi non plus !
- Et moi, encore moins ! Mais il faut qu'on trouve une solution, c'est pas possible de faire la mission sans ce bombardier, on va se faire descendre avant même de pénétrer le champs !
- On va commencer par ordre, sortez vos portefeuilles.


Les trois Hommes sortirent donc chacun leurs sous et, en réunissant les sommes, ils constatèrent qu'ils avaient tout juste 0.1% de ce que demandait Excella.

- Ok ... Vous avez des objets de valeur, n'importe quoi dont vous pouvez vous séparer et qui vaut de l'argent ? Moi je peux sacrifier ma collection de capsules de bière, il y en a pour 100 Dollars.
- Moi je peux me séparer de ma montre, elle m'a coûté 300 ronds.
- Je peux donner ma chevalière, ça doit valoir 150-200 pésos.
- Donc ça fait ... Ça fait ... Ça fait pas beaucoup.


Ils se turent tous les trois, réfléchissant intérieurement. Le sérieux de Tychus à ce moment pouvait paraître étonnant mais quand il s'agissait d'argent, on ne plaisantait pas avec lui. Ils proposèrent à tour de rôles des idées pour le moins créatives mais totalement infaisables, comme un avoir sur la trésorerie de la rébellion ou un chèque signé au nom d'Arcturus, quand Horner proposa une solution qui étonna fortement Alox.

- Dis-moi, ton médaillon là, c'est un vrai ?
- Euh ... Pardon ?
- Mais oui, le pendentif que t'avais ramené lors de ta mission sur Bivouac, c'est un vrai ou un faux ?
- Je ... J'ai jamais ramené de pendentif.
- Mais si ! Un truc avec une pierre rouge au milieu !
- Euh ... C'est quoi cette histoire Alox ?
- Mais je t'assure que je ne vois pas de quoi il parle !
- Mais te fiche pas de moi ! Je l'ai vu !
- Quand ?
- T'étais à la cantine, je me souviens. T'étais en train de l'observer puis tu l'as glissé dans une sorte de pochette noire que t'as ensuite mis dans ta poche intérieure !
- ...
- Montre !
- T'es vraiment qu'un rat Matt !
- Montre je te dis !


Alox glissa donc sa main dans sa poche intérieure et ressortit bien la pochette dont Horner parlait. Il l'ouvrit et en fit ressortir un pendentif incrusté d'une pierre rouge, monté sur une chaîne en argent.

- Ça, c'est le pendentif que j'ai récupéré au cou de Lynn, lorsqu'elle est décédée ! C'est un bijou qu'elle tient de notre mère, qui la tenait elle même de sa propre mère et ainsi de suite jusqu'à l'acquisition de ce dernier par Margön d'Ambroise ... Au moyen-âge.
- ... Haha ! Elle est bien bonne celle-là ! Parce que tu t'appelles Alox d'Ambroise toi ? Et ta soeur elle s’appelait Lynn d'Ambroise ?
- Non, mon nom de famille il vient de mon père, qui était un Américain d'origine lui. Ma mère, elle, était de France et c'était une longue lignée de son coté. Le seul problème c'est qu'ils ont perdu leur fortune au cours des âges et qu'ils se sont dispersés. Mais, ce collier est resté entre les mains de ma mère jusqu'à ce qu'il arrive entre les mains de Lynn.
- Et maintenant entre les tiennes. Mais son histoire je m'en fous, je veux savoir combien il vaut.
- Sur Terre il doit valoir 3 ou 4 millions, d'une part grâce à au diamant rouge qui se trouve au milieu et d'autre part, grâce à sa valeur historique. Donc, ici, je pense qu'il doit valoir au minimum 1 million.
- ... Alors là, ça c'est la meilleure ! Monsieur couche sur plusieurs millions et il ose venir me demander si j'ai pas une pièce pour le café du matin ! Je peux savoir, espèce de rapace, pourquoi tu ne m'as rien dis et pourquoi tu prétends être pauvre alors que t'as ça en ta possession ?
- Parce que je n'ai absolument pas l'intention de le vendre.
- En plus ?! Non mais tu te fous de ma gueule ?! Je peux savoir pourquoi au moins ?
- Parce qu'il a une autre valeur à mes yeux, et celle-ci est bien plus importante que sa valeur financière !
- Ah d'accord, il va nous ressortir la même théorie que Raynor là. Non mais il t'a transmis le virus ou quoi ?


Walker le rangea.

- C'est pas ma faute si t'as un flageolet sec à la place du coeur Tychus.
- Si t'as pas le coeur à le vendre, t'as qu'à me le donner ! A ce moment, moi j'aurai droit de le vendre et on pourra payer Excella !
- Va te faire foutre !
- Ou alors donne le à moi ! Je le vend, je fais un placement en banque avec un bon taux d'intérêt et on partage les bénéfices en deux !
- Toi aussi va te faire foutre !
- Si c'est qu'une histoire de sentiments, au pire, t'as qu'à prendre une photo et faire comme Raynor ! Et le collier, tu me le donnes !
- Non tu me le donnes à moi, je suis pauvre, j'ai que la peau sur les os ! Regarde !
- Non à moi !
- Non, c'est à moi !
- Non, à moi je te dis !
- Non !
- Oh ! Fermez vos gueules ! Je le donne à personne, c'est clair ?!
- ...
- ...
- ... Quoi ?
- Monsieur vient me jouer de la clarinette et du violon tous les jours à propos de son sois-disant sens de l'Humanité et bien sur, quand il faut passer à l'acte, là il n'y a plus personne !
- Mais ça n'a rien à voir !
- Si ! Tu refuses de faire des sacrifices juste pour ta petite personne ! Je te signale que là-bas, il y a la vie d'une jeune Fille innocente qui en grave danger ! Là-bas, il y a une Nova qui va peut se faire zergifier d'une seconde à l'autre et il y a des Hommes qui sont en train de donner leurs vies pour éviter ça ! Ils ont besoin de notre aide, et si on intervient pas, ils vont se sacrifier pour rien ! Et tout l'univers sera alors définitivement condamné ! C'est ça que tu veux ?! C'est que la fin du monde arrive plus tôt que prévue ?! Tu veux qu'on crève tous dans d'atroces souffrances ? Qu'il y ait des morts à n'en plus finir, des Femmes violées et assassinées, des enfants égorgés, des vieux sauvagement tués, des vies détruites et des familles brisées ?! Tu veux que le monde entier tombe dans la merde ? C'est ça que tu veux ?! C'est ça que tu veux ?! Avoue !!!
- ... Mais non ...
- Bah alors ?! Pourquoi tu nous fais chier avec ton collier à la con ?! Elle morte ta soeur ! Va pas me dire que t'as besoin de ça pour te souvenir d'elle ?! On est tous prêts à faire des sacrifices ici ! Moi ma collection de capsules et Horner sa montre ! Alors tu fais un effort merde !
- Des sacrifices ? Mon cul oui ! Vous appelez ça des sacrifices vous ? C'est moi qui suis en train de payer pour vous !!!
- Et alors ? Qu'est-ce qu'il y a de mal ? Ah parce que payer pour deux vies ça coûte plus cher qu'épargner l'univers ?! Tu peux pas savoir à quel point tu me déçois là !
- ...
- Alors ? Tu décides quoi ? Tu te défiles comme une pisseuse de 8 ans ou tu prends tes couilles à deux mains et tu vas le lui refiler ?!


Mais Walker ne lui répondit pas. Il se contenta de soupirer puis, après un moment d'hésitation, tourna nerveusement les talons pour rejoindre Excella.

- ... Ah putain, t'as assuré Tychus là.
- Mais oui mais merde là ! Si chacun donne pas du sien on va pas y arriver !
- Ouais ... Et nous du coup ?
- Ah bah, on garde nos objets, le pendentif fera amplement l'affaire. Mais, c'est le geste qui compte ! On a voulu donner, c'est ça qu'il faut retenir !
- Pas faux.


Alox, après avoir ressortis le collier, interpella Greystone.

- Excella ? J'ai un peu réfléchis avec ... Moi-même. Et vu que je n'ai pas l'argent que tu me demandes, je me permet de te proposer une alternative.

Il lui montra le pendentif.

- La chaîne ainsi que le support sont en Argent et la pierre est en Diamant rouge. C'est pas forcément la pierre la plus parfaite que tu trouveras, mais aux dernières nouvelles, ce genre de diamant est d'une rareté extrême. Il a été fabriqué sur Terre, avec des matériaux Terriens et par des mains des Terriennes. Il a aussi un contexte historique puisque sa fabrication et son acquisition remontent à l'époque médiévale, ce qui ne fait que gonfler son prix déjà hallucinant.

Sur Terre, tu pourrais en tirer 4 millions à peu près. Ici, je ne sais pas tellement, mais je pense que tu pourras au minimum en tirer ce que tu me demandes voir même plus.


Il marqua un silence.

- Cependant, et si tu acceptes, je tiens à te dire qu'il a appartenu à ma très chère et défunte soeur et qu'il fait parti de notre famille depuis des générations, donc je te demanderai d'en prendre un soin tout particulier et de ne pas le vendre, si possible. Autour de ton cou, il fera déjà mouche parce que tu n'en trouveras pas deux comme celui-ci à Koprulu. Ca me fait mal de me séparer de lui mais ... J'ai pas tellement le choix. Qu'est-ce que tu en dis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Excella
Membre
- Terran Infesté -
Membre  - Terran Infesté -

Age : 27
Messages : 135
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Dans mon Léviathan

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Expert
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Dim 3 Juin - 13:27

Il semblait qu'elle est surprit Alox, quoi ? Il ne s'attendait pas à la voir là ? Bon, peut-être qu'elle fessait toujours de l'effet au homme, mais là sans utilisée ses pouvoirs psy, elle avait crée une statue humaine. Il ne répondit seulement quand elle proposa de mettre son blason sur la coque du vaisseau à la place de celui de la Spartan Company. Il ne bougea pas d'un pouse, l'observant avec inquétude ? Il semblait avoir peur, d'elle. Il lui devait de l'argent, bon, mais elle lui fessait aussi peur que ça. Pour quelques billets, fallait qu'il se calme un peu. Puis il ouvrit enfin la bouche, alros qu'elle était entraint de limée la peinture au niveau d'une trappe d'un lance missile, qui rayait lègèrement la carosrie...

- En fait Excella, je suis assez content de vous voir ici ... Et surtout avec ce bombardier parce que, vous voyez, il pourrait me rendre un fier service. En fait, on a une mission assez ... Particulièrement périlleuse sur les bras et le seul transport qu'on a sous la main ne m'inspire pas confiance du tout !
- Comment ça ? Mais puisque je te dis que c'est du solide !
Elle remarqua enfin le Terran qui jouait de coéquipier à Alox, un sombre abrutis qui n'était pas terriblement éloignée du singe. On comprenait bien pourquoi les Terrans avaient était envoyait si loin de la terre. Une mission spéciale, et périlleuse, ça n'allait pas étre donnée pour Alox, surtout si celui-ci n'avait pas encore paie sa dette pour la dernière mission qu'elle avait fait avec elle. Excella jeta malgré tout un coup d’œil au "transport' qui n'inspirait pas confiance à Alox. Elle comprit d'un seul regard, que la coque de l’appareil était hors d'usage et a refondre, par contre, les réacteurs, s'ils étaient reliée à un moteur en état de marche pourrait fonctionne correctement. Excella pensa rapidement qu'il était dommage qu'ils ne soit pas utilisable dans l'état. Franchement les terrans étaient légèrement sucrière de construire des vaisseaux pareille avec de bon et honnête mécanique.

Alox reprit après que la brute humaine prouva la ridicule solidité de son appareille, d'un coup de poing, ce qui fit tombé une des porte du vaisseau. Excella ne put s'empercher de lâché un gloussement cynique, un peu froids et sadique. Mais elle n'aimait pas les Terrans et Tychus n'était pas vraiment le genre à lui faire changée d'avis....

- ... Donc comme je vous le disais, si vous pouviez nous escorter jusqu'à notre objectif avec ce bombardier, ça augmenterait nos chances du succès. On va devoir se frayer un chemin en plein champs de bataille pour accoster un vaisseau ruche Zerg et comme on a que des vaisseaux civils à notre bord et que nos rares vaisseaux militaires ne sont pas de taille à affronter ce genre de terrain, ça serait de l'idiotie de passer à côté de ça et de vos talents de pilote, c'est important de le préciser aussi. On sera probablement cinq passagers dont deux en armures. Si on compte vous, ça fera six.

Excella réfléchit, déjà ils devraient me remboursée sa dette, puis vu la tâche, ça ne serait pas donnée. Mais bon, un combat spatial c'était pour elle un mets qui commencée à se faire rare dans le coin. Elle estima les coûts de matérielles et de réparation probable que son nouveau vaisseau devrait peut-être subir et consommée. Elle réfléchit, 250 000 $, soit 50 000 $ par tête. Elle répondit à Alox quand il lui demanda si elle était partante :

"Bon, mon chère Alox, ça te ferra 50 000 $ par tête, soit 250 000 $, c'est pas trop chère, mais je ne fait aucun contrat avec toi, si tu ne me rembourse pas 750 000 $ que tu me doit pour la mission de récupération du médaillon de Thull. Voilà. Je suis désolée mais je fais pas dans le bénévolat, surtout quand il faut chassé du Zerg. Pour tapée sur le Dominion... Ouai, mais pas sur les Protoss et les Zergs."

Voilà, il lui demanda du temps pour réfléchit, elle le laissa repartir discuter avec ses compagnons. Excella pour sa part, continua ses réglage, elle soupira de ne pas avoir d'autre bombe que des incendiaires et des bombes à explosion chimiques. Les premières à utilisée au sol, les deuxièmes pour l'espace. Ces missiles, c'était de la bonne qualités, des missiles à tête chercheuse perce blindage à implosion. Elle fit de la place, sachant très bien qu'Alox arrivera à trouvait les sous qu'il lui devait. Il n'avait pas le choix, semble-t-il. Elle instala ses sièges, prévue pour les porteurs d'armure. Puis quand elle ressorti de son appareille après avoir tout vérifiée, s'il était bien prés pour le combat et prés à accueillir tout ce beau monde... elle retrouva Alox, qu'une fois sûr de celà. Ce lui ci dit :

- Excella ? J'ai un peu réfléchis avec ... Moi-même. Et vu que je n'ai pas l'argent que tu me demandes, je me permet de te proposer une alternative.

Elle haussa les sourcilles, un peu dubitatif. Mais en voyant le pendentif, elle fut plutôt agréablement surprit, elle se demandait d'où il venait, au vu de sa qualité, il ne pouvait venir que de la terre et donc être très vieux, la terre ne produisait plus aucun minerais depuis longtemps, bien qu'en important des autres planètes comme Mars et Vénus, et d'Alpha du Centaure. Elle écouta la description d'Alox, elle souriant :

- La chaîne ainsi que le support sont en Argent et la pierre est en Diamant rouge. C'est pas forcément la pierre la plus parfaite que tu trouveras, mais aux dernières nouvelles, ce genre de diamant est d'une rareté extrême. Il a été fabriqué sur Terre, avec des matériaux Terriens et par des mains des Terriennes. Il a aussi un contexte historique puisque sa fabrication et son acquisition remontent à l'époque médiévale, ce qui ne fait que gonfler son prix déjà hallucinant.
Sur Terre, tu pourrais en tirer 4 millions à peu près. Ici, je ne sais pas tellement, mais je pense que tu pourras au minimum en tirer ce que tu me demandes voir même plus.

Elle réfléchit un peu, il représentée quoi, un collier en argent, un diamant rouge moyenâgeux. Elle réfléchit, un peu c'était de l'artisanat français, elle passa donc en revue se qu'elle savait des familles possédant des bijoux avec des diamants rouges depuis le moyen-age d'origine de cette partie de l'Europe. Elle trouva que deux noms, l'un avait un bijoux, mais il été déjà en possession d'un consul, l'autre était les d'Ambroise. L'offre était intéressante, mais c'est pas ça qui allait lui payée le carburant et les munitions qu'elle aura besoin après la mission. Alox précisera l'origine de se trésors :

- Cependant, et si tu acceptes, je tiens à te dire qu'il a appartenu à ma très chère et défunte sœur et qu'il fait parti de notre famille depuis des générations, donc je te demanderai d'en prendre un soin tout particulier et de ne pas le vendre, si possible. Autour de ton cou, il fera déjà mouche parce que tu n'en trouveras pas deux comme celui-ci à Koprulu. Ça me fait mal de me séparer de lui mais ... J'ai pas tellement le choix. Qu'est-ce que tu en dis ?

Alox, avait une seul, si elle se rappelait, son dossier disait que c'était un agent des forces psionique, soit une ghost pour ce secteur. Excella réfléchit un peu, puis se décida, elle se dirigea vers un sac se trouvant accrochée sur son viking, puis en sortit un petit médaillon, elle se dirigea vers Alox et lui dit :

"Soit, mais comme le veux la coutume, je t'offre ce médaillon en échange. J'accepte de ne pas vendre ce bien, si tu garde mon médaillon. Bien que tu ça va m’embêter car je vais surement avoir besoin de réparée mon bombardier après cette mission et aussi de refaire le plein d’essence et de munition. Enfin, bon faudra que je m’arrange avec Rory et Honner."

Le médaillon était en or et en néo-acier, il représentée le logo des Greystone, qui était bien plus simple que leur blason, mais bien plus connue était sûr tout les robots et autre automate de l'industrie Greystone. Même les mines-araignées Terran portée le logo, à la même place que les mines Terranes, pourquoi, il semblait que les Terrans l'avaient oubliée mais ils le fessaient pas habitudes, certain disait que c'était pour emperchée l'esprit collectif des mines de prendre contrôles de ses sujets et de faire la révolution des machines. Assez étrange comme superstition mais assez proche de la vérité.

[HRP : Je ferrais, le décollage... si ça te dérange pas Alox... par contre, tu peux faire l’installation de tout ce beau monde dans la soute du bombardier. ]
Revenir en haut Aller en bas

Jim Raynor
Le Grand Chef
- Chef des Raynor's Raiders -

Le Grand Chef  - Chef des Raynor's Raiders -

Age : 24
Messages : 263
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : À bord de l'hyperion / Québec

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Mar 5 Juin - 15:45

De son côté, Jim, lui, ne savait pas trop comment réagir à ce qu'Alox venait de lui dire. Il était en colère et l'expression sur son visage le laissait bien paraître. Cependant, d'un autre côté, cette mission était d'une importance capitale, ou du moins, aux yeux d'Alox.

"Bah ... Oui c'est ... C'est une source fiable. De toutes les façons, il n'aurait aucun intérêt à me raconter n'importe quoi donc je crois qu'on peut lui faire confiance."

Cela ne l'aidait pas vraiment à réfléchir. Jim aurait préféré un nom au moins. Cela aavait beau être une source fiable aux yeux d'Alox, ça ne voulait pas dire que c'était sans risque de lui faire confiance. Jim c'était souvent fait trahir par des gens de confiance par le passé et il avait donc apprit, avec le temps, à grandement se méfier.

"Je pense juste que je n'ai jamais trahis ta confiance et que donc, il n'y a aucune raison que tu mettes ma parole en doute."

C'est vrai, quoiqu'après ce qu'Alox venait de lui raconter, cette phrase tenait à moitié désormais. Jim allait avoir une très grande conversation avec lui après que tout ça soit réglé, il pouvait lui garantir.

Après être resté planté là pendant quelques secondes, il se demanda si Tyson était au courant de tout ça et, si non, qu'il devrait lui en parler, question d'avoir son opinion sur la question. La dernière fois qu'il l'avait apperçu, celui-ci était à la cantine, donc c'était sa première destination, en espérant que ce soit aussi sa dernière.

Rendu à la cantine, il fut heureux de constater que Tyson y était toujours, assis, seul. Il le rejoignit et lui expliqua tout ce qu'Alox venait de lui raconter, puis, il voulu connaître son opinion.

******************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sc-rpg.1fr1.net

Morwen Vanora
Admin
- Gardien de l'Univers -

Admin- Gardien de l'Univers -

Age : 86
Messages : 207
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Hypérion

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Mer 6 Juin - 10:15

La cantine était comme à son habitude le point de rendez-vous du vaisseau. Tout ce qui pouvait être le plus 'attrayant' sur l'Hypérion se trouvait ici. Généralement c'est dans ce bar que les contacts passent leur contrats ou bien alors que l'équipage vient ici pour s'en décapsuler une ... Ou bien encore se taper dessus. Bref, un lieu de détente avant tout. Et justement c'était de ça dont Tyson avait besoin sur le moment, car la journée qu'il venait de passer c'était la seule chose à faire pour débuter une crise de déprime. Ses recherches ne mènent à aucune piste, il ne sait où chercher précisément pour obtenir de plus amples informations sur les plans de son ennemi juré, qui lui en ce moment-même oeuvre dans le sens inverse du gardien. Tout ceci le tracasse et plus, ça le hante. S'il ne parvient pas à trouver quelque chose, un 'indice' sur lequel s'accrocher rapidement il perdra la partie sur ce coup. Remplissant à moitié un verre qu'il engloutit rapidement, il s'en servi un deuxième qui siffla progressivement, lentement. Même s'il ne s'attachait pas à ce genre de 'plaisir' qu'est de boire quelque chose, pour le coup il voulait un peu en profiter de cette pause. Perdu dans ses pensées apocalyptiques, il se fit interrompre en pleine méditation par quelqu'un qu'il ne reconnût pas tout de suite. Cela faisait un bon moment qu'il ne l'avait pas vu, il s'agissait de Jim Raynor. Pratiquement rien n'étonne Tyson, juste qu'il ne s'attendait pas le voir débarquer dans la cantine à cette heure-ci, d'habitude le chef vague à ses occupations sur le pont.

Mais il ne regretta pas cette petite visite, car ce dernier informa Earl d'une étrange mission qui s'apprêtait à commencer. S'asseyant à côté de lui, il lui expliqua tous les détails sur ce qui s'est passé et sur ce qui allait se passer. Après quelques minutes, Tyson esquissa étrangement un sourire sur le côté, il ne semblait pas autant perplexe ou anxieux que Raynor face à une telle nouvelle, qu'était l'infestation de Nova. Il ne connaissait pas cette femme, son nom lui était vague, mais de toutes les manières c'était sans doute encore une ghost ou une personne importante si tout le monde était autant stressé à l'idée qu'elle rejoigne le camp Zerg. En réalité, le gardien ne savait pas comment réagir à cela : Est-ce le fait que ce soit Kerrigan qui ait enlevé cette ghost sans prévenir ou est-ce le fait qu'ils allaient devoir l'affronter directement sur son propre vaisseau ruche. Quoiqu'il arrive, Tyson se refuserai d'aller les accompagner sur place, mais un autre plan germa dans sa tête. Il expliqua alors à Raynor son avis sur cette mission qui aux premiers abords paraissait plus que hasardeuse.


-"Donc Kerrigan voudrait rajouter Nova à son essaim ? ... Pour ma part ça ne m'étonne pas tant que cela. Si la reine des lames a envie d'une petite copine avec qui jouer car elle s'ennuie toute seule, c'est de son âge, tous les enfants font cela ... Enfin bon, c'est vrai que pour le reste ça pourrait vite tourner au drame, mais je te rassure, que Nova soit infester ne changera pas grand-chose à ce qui était déjà prévu, en fait je pense même que ça les facilitera ... Mais si vous voulez empêcher cela, vous pouvez toujours tenter le coup, mais fait attention Jim, Kerrigan ne la laissera pas filer comme ça, vous allez rencontrer les pires difficultés à la sauver, cette 'Nova'."-

Tyson marqua une pause puis pris une lampée de son verre, il continua ensuite.

-"Bien, maintenant stratégiquement va falloir s'organiser. Si vous y allez seul avec un vaisseau moyen ça ne le fera pas. Ce que je te propose, c'est que pendant que vous irez sur le vaisseau de Kerrigan je posterai l'Hypérion à quelques 'encablures' de sa position et si ça tourne mal, tu me préviendras par radio pour que j'interviens. Car elle aura certainement une escorte et je me demande vraiment si la flotte de votre contact suffira. Si vous échouez à reprendre Nova ... Je doute aussi que vous réussirez après."-

Le gardien attendu la réponse de Raynor puis se leva pour se rendre sur le pont, car il allait devoir veiller sur le contact radio avec l'équipe qui s'apprêtait à partir. Enfin avec l'équipe, c'était surtout avec Jim. La chose était simple : ce dernier le prévient si la flotte Zerg prend l'ascendant sur la flotte du 'contact', car en admettant qu'il se fasse détruire, s'ils voudraient sortir leur ghost de là, ils ne pourraient en aucun cas affronter le restant de l'escorte alien à eux-seuls. Cette mission avait toutes les caractéristiques pour échouer. Se rendre en personne sur un vaisseau ruche, escorté et avec la présence même de la reine des lames, Tyson ne savait pas s'ils voulaient réellement obtenir un passe gratuit au cimetière ou simplement avoir des 'sensations' fortes ... Quoiqu'il en était, Earl n'ira pas avec eux sur le terrain ce coup-ci, même s'il avait toutes les capacités en sa possession de faire largement augmenté leur chance de succès.


[HRP : Dans ton prochain post tu peux dire que tu vas directement au hangar Jim]

******************************************
Revenir en haut Aller en bas

Jim Raynor
Le Grand Chef
- Chef des Raynor's Raiders -

Le Grand Chef  - Chef des Raynor's Raiders -

Age : 24
Messages : 263
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : À bord de l'hyperion / Québec

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Dim 17 Juin - 3:40

Jim voyait que Tyson avait un doute face à cette "mission", mais il était tout de même ravi que celui-ci accepte de l'aider. Tyson lui proposa alors de placer l'Hyperion de façon stratégique non loin du vaisseau ruche de Kerrigan. Jim trouvais que c'était une bonne idée, car ils allaient certainement avoir besoin d'une grande puissance de feu au cas ou ça dégénérerait, ce qui arrivera probablement.

- C'est d'accord pour l'Hyperion, je sens qu'on va en avoir de besoin. Aussi, c'est jamais mauvais d'avoir une sortie de secours au cas ou ça tournerai au drame...

Tyson se leva ensuite pour se rendre sur le pont tandis que Jim, lui, se rendit au hangar, voir ou en était Alox avec les préparations. En chemin, il sirota quelques goûtes de son flacon qu'il transportait partout avec lui. Il prit aussi le temps pour réfléchir à tous ça, à comment cette nouvelle est arriver si vite. Tout semblait bien aller, mais, encore une fois, il fallait bien que les Zerg viennent foutre le bordel comme à l'habitude. Ces créatures immondes de prenaient donc jamais de répit ?

Bien que Jim doutait du succès de cette mission et qu'il sentait que c'était la même chose pour Tyson, il restait tout de même confiant. Pourquoi ? Il l'ignorait lui-même...

Une fois arriver au hangar, il aperçu Alox en pleine discussion avec une jeune femme qu'il n'avait jamais vu.

******************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sc-rpg.1fr1.net

Excella
Membre
- Terran Infesté -
Membre  - Terran Infesté -

Age : 27
Messages : 135
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Dans mon Léviathan

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Expert
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Jeu 21 Juin - 12:05

Excella vis que tout le monde était enfin arrivée au Hangar, elle dit assez sèchement :

"Allez, on embarque...Les Terranes."

Elle ne fit qu'une faveur, elle emmena Alox dans la cabine de pilotage avec elle, il occupera le poste de co-pilote. Un petite faveur due au médaillon et à son origine terrestre comme elle. Elle terrifiant quelque indicateur sur son tableau de bort puis, une fois tout se beau monde installée, il y avait deux sortes de siège, pour armure mécanisée lourde ou pour armure légère, tout avait été prévu, le Goliath était toujours dans son coin. Il semblait gêné personne. Excella annonça dans son micro :

"Bienvenue sur Greystone Airline, je vous remercie d'avoir choisit nos services. Je vous rappelle quelque règles élémentaire de notre compagnie. Il est interdit de vomir dans l’appareille, de se levait de son siège en vol, de détériorée la coque de l’appareille ainsi que tout autre élément du vaisseau. Des parachutes se trouvent sous vos sièges, aucun masque à oxygénée vous êtes fournit veuille gardé votre armure verrouillée. Les issus de secours se trouve au niveau de la soute à bombe... Le pilote vous souhaite bon voyage en sa compagnie. Merci."

Après se petit speacht, Excella démarra les moteurs, enclencha le verrouillage des sièges maintenant tout le monde bien calée dans la soute, puis se dirigea vers l'ouverture du hangar, elle attendit le signal de Horner pour sortir de l'hyperion. Elle le reçut et décolla du croiseur en sifflotant une vielle chanson de la terre. Elle s'éloigna rapidement de l'Hyperion, avant de lançait le bond hyperespace. Elle sourit à Alox et lança :

"La partie vas commencée, j'espère que tu as l’estomac bien accrochée car si un type me salit mon vaisseau neuf avec du vomis. Il servira d'appas à zerg !"

Le bond s'effectua avant qu'Alox puisse répondre, les lançant à pleine vitesse au milieu d'une belle bataille, des zergs volant de tout sorte arrivaient par centaine sur les quelques vaisseau du domminon venue pour délivrée leur meilleur ghost de la reine des lames. Excella tira un missile sur le premier Mutalisk se dirigeant vers elle, sans réfléchir, puis enchaina sur un corrupteur. Elle mit soudain son appareille en vrille lourde, pour esquivée les tire d'une escadrille de Mutalsik et les missiles de viking. Elle sourit pas une égratignure, elle poursuit, une soudaine explosion sur un petit vaisseau de ligne, l'obligea à déviée sur un groupe de trois corrupteurs elle fit feu de toutes ses pièces d’artilleries. L'acide des corrupteurs se rependis sur sa coque, en glissant dessus avant de faire des dommages, les corrupteurs moururent dans une belle explosion. Excella poursuit son plan de vol, le vaisseau ruche était encore bien loin, mais rien ne venait se mettre sérieusement en travers de sa route. Elle pilotait assez brutalement pour un bombardier, mais c'était adaptée à la bête, ses passagers peut-être pas encore, ils étaient secouée dans tout les sens, se prenant de brutal accélération comme décélération. Enfin beaucoup moins que si Excella pilotée un chasseur...

Excella arriva devant une zone plus grouillant d'activité que d'autre, le vaisseau ruche était droit devant, mais un dizaine de corrupteur lui bloquée le passage sans compter les Mutalisk. Excella sourit, enfin un peu d'action, elle fonce droit vers les corrupteurs, les Mutalisk la prient en chasse, des projectiles organique touchèrent à plusieurs endroit le bombardier, mais celui-ci résista assez bien. Les Corrupteurs rentrèrent alors en action, à se moment, Excella fit une manœuvre très risquée, elle lâcha deux bombes et inversa la direction de ses moteurs freinant de tout sa puissance. Les deux bombes partirent devant, heurtèrent la vague d'acide des Corrupteurs. Elles explosèrent renvoyant la salve des corrupteurs sur eux. Puis alors que les Mutalisk la rattrapèrent, elle accéléra de nouveau, propulsant le vaisseau dans le nuage de sang et d'acide rependue par les corrupteurs, le bombardier passa sans trop de problème grâce à son élan. Les Mutalisk eux, se prirent deux missiles qu'Excella lâcha en sortant du nuage, ne pouvant les évitaient les missiles explosèrent rompant la formation des mutalisks. La voix vers le vaisseau ruche était dégagée...

Excella ne prit pas la peine de ralentir, elle rentra son bombardier dans la matière organique du vaisseau ruche, en ouvrant la coque de celui-ci avec quelques coup de canon. Elle fini par atterrir au milieu d'un couloir, sur le cadavre d'un Ultralisk....

"Bah, voilà, on est arrivée, la température est de 25 °C, il est 15h30 heure terrienne. J'espère que vous avez fait bon voyage et que personne n'a vomi..."
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Jeu 21 Juin - 15:16

Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Prologue] Asta luego Nova !
Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas

[Prologue] Asta luego Nova !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Secteur Koprulu :: Mondes Terran :: Mar Sara-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit