AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



[Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

November A.Terra
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 23
Messages : 84
Date d'inscription : 07/05/2011
Localisation : Inconnue

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Ven 1 Juin - 12:48

    C’est dans un lieu peu éclairé que j’ouvris les yeux… Je mis plusieurs minutes à m’adapter à l’obscurité ambiante… Tout était si confus dans ma tête, que pendant un moment j’étais incapable d’expliquer les raisons de ma présence dans cet endroit… En cet instant, tout ce que je savais c’est que j’avais l’esprit encore embrumé et que j’avais récolté un bon mal de crâne… Autant dire que j’étais dans le même état qu’un ivrogne après une soirée bien arrosé dans un bar… Or dans mon cas ce n’était pas la raison de mon état… Il était plus probable que l’on m’avait drogué… sans doute pour me neutraliser temporairement afin d’accomplir un but bien précis…

    Lorsque mes yeux s’habituèrent à la pénombre des lieux, je pus constater que j’étais couchée à même le sol et que j’étais dans un endroit quelque peu humide… Qui plus est il y régnait une certaine chaleur comme si le sol sur lequel je reposais était vivant… Le premier mot qui me vint à l’esprit malgré mon état fut : Zerg. Génial… j’étais emprisonnée dans une structure zerg… autant dire que sans arme, cela allait être dur de pouvoir sortir même si je portais encore ma combinaison et que j’étais encore capable par conséquent d’être invisible… Par contre, il valait mieux attendre que les drogues que l’on m’avait injectées disparaissent… Sinon j’étais sûre de foirée mon évasion…

    N’ayant rien d’autre à faire en attendant, je fouillais ma mémoire afin de rétablir une chronologie dans toute cette histoire… Il y a quelques jours le fils de l’Empereur m’avait convoquée lui-même… Même si j’étais en mission, il voulait que je vienne le voir au plus vite… Malgré ses ordres, je mis un point d’honneur à finir ma précédente mission afin de me présenter à lui… Je dois avouer que sur le moment une convocation de sa part m’avait étonnée… D’habitude très peu de personnes aussi haut placées me convoquaient… Autant dire que cela devait relever de la sécurité d’état… Peut être une affaire reliée à James Raynor même si cela était peu probable… Après tout c’était Arcturus qui faisait une fixation sur lui et Kerrigan…non Valerian….

    Quand je finis par me présenter à lui, il m’expliqua ma nouvelle mission dans ses moindres détails. Ma mission, si je l’acceptais, était de me rendre en compagnie de quelques autres Ghosts sur une planète proche des territoires Zerg afin d’y organiser un piège…non pas pour les Zerg mais plutôt pour leur dirigeante… A première vu, préparer un piège avec seulement quelque ghost sur une planète de la périphérie était une idiotie… Aucun ghost pas même moi n’étaient sûre de survivre face à une invasion Zerg de grande ampleur... Sans aucun support nucléaire et armée, l’échec était assuré ! Mais c’est à partir de ce moment que je me mis à déchanter quand il me dévoila le reste. Dernièrement, il avait mis la main sur un artefact Xel’naga capable, d’après ses analyses, de neutraliser toute énergie psy dans un certain périmètre… Or si la reine des lames venait à savoir qu’un artefact de cette race se trouvait non loin de ses territoires, elle viendrait forcément en personne pour se l’accaparer…

    Cet artefact était un atout ! Certes ce plan avait ses imperfections car mes compagnons et moi étions sûrs d’être aussi neutralisés… Mais sans énergie psy nous étions à force égales… Surtout qu’en temps normal je pouvais déjà tenir tête pendant un moment face à Kerrigan… Autant dire que la neutralisation d’un tel danger avec ce piège ingénieux me fît sourire… C’est ainsi que je l’acceptais…

    2 jours plus tard mes compagnons et moi fûmes comme prévu sur la planète… Comme Valerian me l’avait précisé durant mon briefing, il avait fait en sorte de faire croire à n’importe quel mortel que l’artefact n’avait jamais bougé et que de ce fait le Dominion n’avait pas encore jeté son dévolu sur ce dernier… Le fils de l’Empereur m’avait d’ailleurs donné des détails sur la façon dont la reine des lames allait apprendre l’existence de cet objet… Cet homme était vraiment plus intelligent que son père… Certes l’Empereur était capable de mettre au point de nombreux projets machiavélique mais son orgueil et sa colère étaient des handicaps… Valerian, au contraire, semblait plus réfléchie…

    Ainsi vu qu’aucune force armée n’était dans les parages, Kerrigan, lorsqu’elle arriva, ne prit pas la peine de se faire accompagner de toute son armée…. Ce monde n’avait sans doute rien offrir à l’Essaim… Lorsqu’elle s’approcha de notre positions, nous fîmes semblant de ne pas être là afin de ne pas réveiller sa méfiance… Nous devions agir au dernier moment… Lorsqu’enfin la reine des lames arriva dans le périmètre que nous avions choisi, je fis en sorte de tuer ses « gardes du corps » en grillant leurs cervelles pendant que mes alliés commençaient déjà à mener leurs offensive à l’aide d’armes à feu et de quelques explosifs…

    Hélas, c’est à ce moment précis que tout tourna au vinaigre… Kerrigan avait encore la faculté d’utiliser ses pouvoirs…ce qui pourtant étaient inconcevables vu les capacités de l’artefact… Autant dire qu’il n’avait pas rempli son rôle ce qui nous compliquait la tâche… Je n’étais pas une experte en bijou Alien mais tout ce que je pouvais dire à propos de ce problème c’est que soit ce vieux bidule était trop vieux pour fonctionner convenablement…soit encore il lui manquait quelques morceaux…

    Malgré la situation, nous continuâmes notre assaut. Il était hors de question de laisser passer une chance pareille… La tâche était plus compliqué mais pas impossible… La reine des lames engagea alors le combat et mît hors d’état de nuire plusieurs de mes hommes… Autant dire que j’abandonnais très vite l’utilisation de mon C-20… Je désactivais aussi l’invisibilité de mon armure… C’était inutile… Elle était capable de sentir tout comme moi les personnes à proximité…. Qui plus est elle pouvait arrêter les balles si ça lui chantait… Seul un assaut au corps à corps pouvait la neutraliser… J’avais donc, par conséquent activé par lame Psy et je m’étais précipité sur elle. D’après ce que je pus entendre et voir ce combat l’amusait au plus haut point… Le duel qui s’ensuivit fut âpre et intense… Elle avait l’avantage mais je ne voulais absolument pas abandonner…surtout que je n’avais aucune échappatoire… A l’aide de ses lames, elle put à de nombreuses reprises me blesser mais sans que cela soit très grave… De même avec ma lame psy, je pus la faire souffrir… je parvins même à lui couper une de ses ailes… Malheureusement pour moi, cette ancienne ghost avait hérité des capacités de régénération des Zerg… Aucune blessure ne subsistait… Il devait pourtant y avoir une limite à cette capacité… Elle ne pouvait pas éternellement guérir ses blessures… Certes dans le pire des cas je pouvais toujours tenter de lui couper la tête mais…cela n’allait pas être facile… Et puis contrairement à elle, je commençais à fatiguer… Utiliser à une telle intensité mes pouvoirs et mon corps était éreintant…. Même si j’étais la meilleure ghost du dominion, j’étais aussi une humaine…
    Au bout de je ne sais combien de temps, elle parvint à me mettre à terre… Alors que je croyais que mon heure était sonnée, elle se contenta de me frapper au visage afin de m’assommer…

    Bref… ma situation actuelle prenait tout son sens au vu des derniers évènements… Je me demandais tout de même pourquoi elle me gardait en vie… Je ne comptais absolument pas lui fournir des informations sur le Dominion pour pouvoir survivre… J’étais déjà « morte » une fois… j’étais prête à mourir une seconde fois… Si seulement elle savait que ma mort, serait une libération pour moi… D’ailleurs cette pensée me fît sourire… Si elle venait à l’apprendre alors qu’elle me laissait agoniser, elle risquait de tirer une drôle de tête…

    C’est alors que j’entendis un bruit de pas et que je constatais qu’une personne se trouvait devant moi… Levant les yeux, je pus voir qu’il s’agissait de Markus Ralian… une ancienne personne issue de mon passé… Il avait tendance à venir me hanter quand mon esprit était encore embrumé… Ce n’était donc pas la première fois que je voyais cette hallucination… Même si je ne fus pas surprise, de nombreux souvenirs douloureux remontèrent à la surface…


    « Encore emprisonnée Blondie ?! J’espère pour toi que cela sera beaucoup plus pénible que ton séjour dans le Caniveau… »

    « … Nous verrons… vieil imbécile… »
Revenir en haut Aller en bas

November A.Terra
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 23
Messages : 84
Date d'inscription : 07/05/2011
Localisation : Inconnue

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Mar 12 Juin - 21:32

    « Toujours aussi charmante, à ce que je constate »

    Même si ce n’était qu’une hallucination, il avait tendance à me taper sur le système… Il fallait toujours que mon passé me rattrape dans les pire situations… Si on ajoutait cette apparition à mon mal de tête… autant dire que je risquais d’être d’humeur massacrante… Pourquoi fallait-il que je tombe sur lui et non sur une autre personne ?! Au vu de la situation, il y avait de fortes chances que cette hallucination avait pour vocation de me déconcentrer et de m’empêcher de fuir…auquel cas je me devais de l’ignorer même si ce sinistre personnage était particulièrement pénible.

    « Tu penses sans doute que je suis qu’une vulgaire hallucination issue d’une drogue quelconque…mais t’es-tu déjà demandée si je n’étais pas en fait une représentation de ton subconscient ? Peut être qu’en fait j’exprime tes désirs dans ces moments là car tu es à bout et car tu veux changer de vie… »

    Génial… J’avais droit à un cours de psychologie avancé… Cette hallucination commençait déjà à m’exaspérer… Je décidais donc de l’ignorer et me concentrait sur mon environnement. Il fallait que je m’évade à tout prix de cet endroit… Certes j’ignorais si j’étais sur Char ou sur une autre planète mais il fallait que je tente quelque chose… Qui sait ce que pouvait me faire subir la reine des Lames… Rien qu’imaginer cela, me faisait froid dans le dos… En plus, je savais qu’elle ferait tout pour m’arracher des informations concernant le Dominion… Il fallait avouer que l’Empereur et elle s’entendait comme cul et chemise d’après ce que j’avais pu lire et entendre….

    D’après ce que je pouvais en juger, toute ma cellule était de nature organique… donc facile à trancher… Encore fallait-il espérer que le sang de cette infrastructure n’était pas acidifiée comme cela pouvait être le cas chez certains Zerg auquel cas cela poserait un gros problème… L’entrée était composée de barreaux solides tout aussi organiques que les murs… En temps normal, j’aurais pu forcer une telle entrée avec une lame psy ou bien des explosifs… Mais la reine des lames m’avait ôtée toutes mes armes… Heureusement, je portais encore ma combinaison ce qui me conférait une force accrue. Dès lors, je bandais mes muscles et tendait de tordre ces barreaux histoire de me faufiler entre eux.


    « Pourquoi te fatigues-tu ? Même si tu sors de cette prison, ce qui m’étonnerait, tu finiras par retomber sur la reine des lames… Crois-tu vraiment pouvoir la battre alors que tu es désarmée ? Tu n’as aucune chance et tu le sais… Tu cours droit à la mort… En fin de compte, à travers cet acte, tu montres ta vraie nature : tu n’es qu’une petite fille faible et suicidaire qui choisit toujours la solution la plus facile… Tu es toujours la même personne que dans le Caniveau… Tu es toujours insignifiante »

    « A croire que j’ai une piètre opinion de moi… »

    Malgré ces paroles, je continuais mon œuvre… Il fallait que je sorte d’ici à tout prix… Malheureusement pour moi, j’avais beau forcée, les barreaux restaient toujours en place… Kerrigan avait sans doute prévu le coup… Après tout il s’agissait d’une ancienne Ghost… Elle connaissait donc tous les tours du métier… Je ne pouvais donc rien faire… Il me restait toujours mes pouvoirs psy mais j’étais trop droguée pour pouvoir les utiliser efficacement…

    « Je t’avais prévenu…Blondie. »

    Je soupirais, j’allais devoir supporter encore longtemps cette hallucination… Tel était mon lot vu que je ne pouvais rien faire pour le moment… Je m’asseyais donc sur le sol et fermait les yeux afin de pouvoir peut être soulagé quelque peu mon mal de tête… mal de tête qui me semblait d’ailleurs bien étrange… car en plus d’avoir mal je sentais une présence… Je tentais d’y résister instinctivement mais celle-ci ne partait pas et tenait même de d’outrepasser mes défenses mentales…comme si quelqu’un cherchait à connaitre toutes les informations que mon esprit recelait.

    «Laisse-toi aller… Si tu résistes…tu souffriras… »

    Cette phrase me tira de ma torpeur sur le moment, tellement elle me semblait étrange…

    « Tu n’es pas vraiment une hallucination n’est-ce pas ? »

    « Qui sait ? Peut être que tout ceci n’est qu’un rêve… Peut être que je suis une représentation de ton subconscient…Ou peut être suis-je simplement une illusion provoquée par Kerrigan. Toi seul possède la réponse à cette question. »

    Je rouvris les yeux et vit que Markus avait disparu laissant la place à Gabriel Tosh…

    « Peut être qu’il est temps de revoir tes priorités… Quand on connait ton passé et qu’on sait quelles choses tu as vécu lors de tes différentes missions, on peut se demander pour quelles raisons tu restes loyale à Mengsk… Après tout il s’agit d’un tyran et tu le sais parfaitement… Et pourtant tu continues de le servir fidèlement… »

    « J’ai mes raisons… et elles ne regardent que moi »

    Ce fut à ma grande surprise, que Tosh fut remplacée par Kerrigan mais pas en tant que Reine des lames… J’avais devant moi sa version humaine… ce qui en soit était étonnant… J’étais quasiment sûre désormais que ces représentations n’étaient pas que de vulgaire hallucination… Quelqu’un me les projetait et ce quelqu’un était Kerrigan…. Sans doute trouvait-elle amusant de me torturer avec des personnes issus de mon passé…

    « Moi aussi, il y a longtemps, j’étais comme toi…. J’ai cru en cet homme et en ses rêves...et regarde où ça m’a mené … » Elle me fît un sourire triste « Je l’ai suivi fidèlement, même si certains de ses ordres allaient trop loin… et au final, il m’a trahie… »

    A peine eut-elle finit ses paroles, qu’une vision fût projetée dans mon esprit. Dans celle-ci je pus voir ce qui s’était passé sur Tarsonis dans les grandes lignes… La mission qu’Arcturus avait donnée à Kerrigan concernant la neutralisation des Protoss de Tassadar…mais aussi la trahison de l’Empereur alors que les Zergs submergeaient les positions des terrans… Il avait osé les abandonner sur cette planète alors qu’une Ghost, comme moi, avait rempli sa mission et avait cru en lui…
    Cette vision ajoutée à ce que je savais déjà sur Arcturus Mengsk ébranlèrent mon esprit…ce qui laissa par conséquent le champ libre à Kerrigan…


    « Voilà à quoi ressemble vraiment l’homme, au nom de qui tu accomplis tes missions… »

    Hélas, au moment, où je reprenais « mes esprits », il était trop tard… Ce soudain doute avait creusé momentanément une brèche… Brèche que la reine des lames avait exploitée... Elle pouvait désormais faire tout ce qui lui chantait… je n’avais plus le contrôle sur quoique ce soit… Je n’étais plus qu’un spectateur au sein de mon propre corps… J’avais beau tenter de lutter « mentalement » devant cette soudaine possession mais rien n’y faisait… L’emprise qu’exerçait maintenant Kerrigan sur moi était bien trop forte… Je ne faisais plus le poids…

    Devant un tel constat, je ne pus que redouter le pire… Par une telle possession, peut-être espérait-elle faire de moi, un agent avancé en territoire ennemi…susceptible de lui servir dans sa vengeance… Cette simple perspective était des plus inquiétantes… Vu mes responsabilités, mes contacts et mes pouvoirs, elle pouvait très bien mettre la main sur un arsenal nucléaire… arsenal qui parviendrait à créer une brèche au sein des défenses terranes…

    Devant cette soudaine impuissance et vulnérabilité, je ne pus que pester alors que mon ennemie riait aux éclats…

Revenir en haut Aller en bas

Elya Nilsen
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 23
Messages : 123
Date d'inscription : 09/06/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Vétéran
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Mer 13 Juin - 12:55

Le petit bâtiment qui faisais office de moyen de transport pour la petite troupe envoyée par le Dominion tanguait et bringuebalait au milieux des tirs lasers. Ils ne pouvaient entrer seul dans le vaisseau ruche pour sauver Nova, aussi une diversion avait été lancée, sous la forme d'un assaut général de la flotte aux ordres de "Brice". Ah ouais, c'était joyeux, et sympathique qui plus est. Sans oublier l'aspect suicide de la chose, aussi c'était avec bonne humeur que notre équipe de choc attendait l'ouverture de la soute du vaisseau pour enfin pouvoir commencer à agir... Car même en connaissance du danger, l'inaction est toujours bien plus inquiétante que le passage à l'acte, et le doute s'infiltrait dans tous les coeurs.

Sauf qu'ils ne pouvaient arriver aussi facilement que cela à destination, ce serait mal connaître les zerg qui semblaient toujours savoir ce qu'il se passait à proximité de leur habitat. Aussi, le vaisseau fut rapidement repéré et attaqué par une troupe de saloperies volantes, alors que les artilleurs vidaient à vitesse grand V les munitions des mitrailleuses lourdes servant de défense au vaisseau. Sauf que ce dernier n'était guère solide, et l'un des réacteurs pris feu, et leur petite excursion fut écourtée de manière plutôt dramatique puisque l'engin se crasha sur l'une des entrées du vaisseau ruche, laissant une traînée sanglante dans la matière organique à travers laquelle il était passé. Immédiatement, les membres de l'équipe -soit les quelques marines et les trois ghost- se ruèrent dehors, et alors que les premiers pénétraient dans ce que l'on peut nommer "l'antre de la bête", Elya se retourna pour donner quelques derniers ordres:


"-Les pilotes et vos copains artilleurs, vous rester dans le coin, vous me défendez ce vaisseau à tout prix, et je veux qu'il soit en état de marche quand je reviendrai, alors au boulot!"

Et elle emboîta le pas à son équipée, bien décidée à terminer cette mission le plus vite possible, elle n'était que très moyennement attirée par le fait de rester trop longtemps dans l'endroit, surtout qu'il semblait que les ghost connaissaient de plus en plus des destins tragiques face aux zergs ces temps-ci, ce qui n'allait pas en la rassurant.
Et, comme de normal, ils n'étaient pas seul dans "l'organisme" puisque les Xenomorphes voyaient tout sur leur territoire, reliés comme ils l'étaient par l'esprit, aussi ce fut pratiquement sans surprise qu'elle vit apparaître les premiers zerglings dans le couloir suintant. Pour ses hommes en revanche, c'était visiblement plutôt inattendu, et c'est ainsi qu'ils essuyèrent leur première perte. Pestant contre leur imbécillité, la jeune femme lança d'un ton abrupt:


"-Nous sommes en territoire ennemi ici, pas question d'être surpris à nouveau, partez du principe que ces bestioles sont partout autour de nous, et que si vous faites pas attention vous êtes morts. Maintenant, préparez vos armes, et en avant, pas de temps à perdre!"

Car oui, plus que le décompte des victimes, Elya craignait le décompte des heures : Nova était déjà là-dedans depuis bien trop longtemps, et s'ils n'arrivaient pas à temps, qui sait ce que Kerrigan arriverait à lui faire? Certainement pas quelque chose de joyeux, et déjà que leurs chances étaient maigres face à la reine des lames, alors contre deux personnes aux pouvoirs psy hors normes... C'allait être un carnage. Et, qui plus est, la fuite serait probablement impossible, ce qui rendait la chose encore plus problématique. Mais mieux valait ne pas y penser, sous peine de finir totalement démoralisé, et si c'était le cas, une bonne moitié des hommes rebrousseraient chemin. Car, oui les sentiments du leader se ressentent facilement, autant à travers ses actes que ses paroles, la jeune femme en avait déjà fait l'expérience.

Et, plongée qu'elle était dans ses pensées, la jeune femme ne sentit pas venir le piège qui explosa sous les pieds de l'escouade : un chancre de sa majesté des lames venait de recouvrir d'acide tous les marines (sauf un) qui s'effondrèrent dans des râles de douleur. Hum. Le bruit n'était pas discret, et bientôt des dizaines de bruits de course se firent entendre à proximité, et les quatre survivants se positionnèrent dans un coin alors que les zergling arrivaient. Cette fois-ci, plus question de deux ou trois, il y en avait des dizaines de chaque côté. Qui plus est notre personnage gardait l'arrière du groupe, ce qui la mit face à une bonne moitié des bestioles... Seule. Son C-20, tout performant qu'il soit, n'avait pas la cadence de tir suffisante pour qu'elle puisse tous les descendre, aussi dépouilla-t-elle l'un des corps de son arme, et fit feu. Les balles de son fusil étaient toujours mortelles, mais celles de la mitrailleuses ne suffisaient pas seules, il en fallait bien deux ou trois... Sauf qu'elle avait été prévoyante avant de partir. Alors qu'elle allait se faire dépasser, elle attrapa l'une des grenades prise en réserve à sa ceinture, la dégoupilla avant de la lancer au milieux des zergs qui explosèrent dans un bain d'hémoglobine des plus charmant. Des pattes et des carapaces tapissaient les murs de l'endroit, comme autant de joyeusetés sanguinolentes.

Mais, lorsque la ghost se retourna, elle se retrouva face à un tout autre spectacle : son équipe démembrées gisait au sol. Et, une bonne petite dose d'aliens l'attendaient la, et le premier lui sauta directement à la gorge. Elle l'envoya bouler en arrière avant de recevoir le suivant le canon en avant, celui d'après à coup de crosse, se débarrassant du mieux qu'elle pouvait de la horde d'attaquants. Sauf que, bon, ce n'était qu'une humaine au final, ce qui est plutôt pourri dans ces situations la, et son corps commençait à fatiguer. Une dernière option subsistait, mais elle impliquerait mettre au courant tout ce qui passait dans le coin de de sa présence, ce qui était relativement pourri.

Devant sa situation désespérée, la jeune femme utilisa donc sa dernière arme, celle qu'un manipulateur psy utilisait forcément en dernier recours : celle que la jeune femme appelait plus classiquement "BOOM t'es mort!" mais qui la laisserait elle aussi bien amochée. Ainsi, elle ouvrit ce qu'on pourrait qualifier de "portes" de son psy en grand, faisant frire joyeusement les neurones des saletés qui l'attaquaient. Sauf que même si c'est une attaque d'une puissance remarquable, elle coûte en énergie, et la jeune femme se laissa tomber à terre pendant quelques secondes, pour reprendre son souffle. Elle ne prit pas la peine de vérifier si ses compagnons étaient morts, c'était le cas forcément après un tel débordement psychique. Bon. Maintenant qu'elle était seule, c'était à la fois mieux, et moins bien : elle était plus discrète et n'avait pas à se soucier de boulets, mais en contrepartie, sa puissance de frappe était bien moindre.

Sauf qu'elle n'avait guère le choix, aussi se mit-elle en route, activant son camouflage. Son souffle était encore saccadé, et ses jambes chancelaient sous elle, mais elle sentait qu'elle n'était pas encore à cours d'énergie, et que celle-ci reviendrait peu à peu. Son chemin la guida au travers d'autres cadavres encore, puis elle arriva enfin à un croisement. Bon. Maintenant, où était Nova? Sa consoeur était loin d'être bruyante... Et elle doutait de ressentir des émanations psy, surtout après ce qu'elle venait de relâcher dans la nature. Sachant qu'elle n'avait guère le choix, elle se mit en route dans l'un des chemins au hasard... Et après plusieurs minutes de marche dans un couloir toujours vide, elle arriva devant une gigantesque salle, où Kerrigan attendait. Hum. Mauvais choix, et mauvaise idée. Sauf qu'elle fut immédiatement repérée par la reine des lames, qui se leva visiblement pour s'approcher d'elle... Et la ghost pris ses jambes à son cou sans demander son reste, priant pour qu'on ne la suive pas. Et, dès qu'elle fut retournée à l'embranchement, elle prit une autre voie... Toujours au pas de course, elle descendit encore et encore à l'intérieur du vaisseau ruche, jusqu'à arriver à ce qui semblait des alcôves... Ou plutôt des cellules.

Passant de l'une à l'autre, toujours camouflée, la jeune femme finit par repérer Nova dans l'une des dernières, tout au fond du couloir... Et, tout en priant pour que la reine des lames ne la suive pas ici en se doutant de sa mission, elle plaça une charge explosive mineure devant les barreaux. Elle désactiva sa furtivité et dit à sa supérieure :


"-Restez au fond, ça va exploser."

Puis elle enfonça le mouvement de mise en marche... Elle ne voulait pas user plus de psy que de nécessaire pour libérer sa compagne, et elle était déjà repérée, donc de toute façon... Après que l'explosion ait retenti, elle écarta les débris des "barreaux" organiques qui empêchaient la ghost de sortir, puis se tourna face à elle pour lui demander:

"-Je suppose qu'on a plus rien à faire ici... J'ai un vaisseau dans l'une des entrées de ce putain d'endroit, mais j'ai un doute sur son emplacement... Je propose de se bouger le cul pour le chercher non? Ou vous avez quelque chose à terminer ici madame?"

Elya détestait parler à ses supérieurs ainsi, mais elle n'avait guère de choix. Sauf qu'il lui fallait attendre la permission de la jeune femme pour partir, puisqu'automatiquement elle reprenait le contrôle de la mission... Putain d'organisation de merde. Mais bon, il fallait bien accepter cela, c'était le prix à payer pour ne pas être disséqué pour servir d'expérience sur les pouvoirs psy. Bref, sa vie reposait entre les mains d'une blonde droguée enfermée chez les zerg et qui n'était visiblement pas au mieux de sa forme, alors que la reine des lames leur courait après. Hum, joie!
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Jeu 21 Juin - 15:09

- Soit, mais comme le veux la coutume, je t'offre ce médaillon en échange. J'accepte de ne pas vendre ce bien, si tu gardes mon médaillon. Bien que ça va m’embêter car je vais surement avoir besoin de réparer mon bombardier après cette mission et aussi de refaire le plein d’essence et de munitions. Enfin, bon faudra que je m’arrange avec Rory et Horner.
- T'es ... T'es une Fille ... Cool.

Répondu Alox un peu surpris pas sa réaction. Alors elle était d'accord pour ne pas le vendre et en plus, elle lui offrait un autre médaillon en échange ? Beau geste de sa part, Walker apprécia tout particulièrement. Après l'avoir correctement remercié, il s'en retourna chercher Tychus et Horner.

- Bon les glands, l'affaire est réglée, on peut embarquer.
- Sérieux ?
- Ouais sérieux !
- Juste le temps de récupérer mes flageolets et j'arrive.
- Mais t'as pas finis avec ça ?!
- Je t'ai demandé ton avis ? Pas que je sache ! Alors discussion close !
- ... Heureusement que t'es plus censé que lui Horner.
- Ouais m'enfin moi et les Femmes, ça a toujours fait deux hein ...
- ...
- ... Oublie ce que je viens dire s'il te plait.
- ... Ouais, je crois que ça vaudrait mieux pour la suite du voyage.


C'est à ce moment que Raynor fit son entrée dans les hangars. Enfin !

- T'es en retard Jimmy, mais, en même temps c'est pas plus mal. J'ai pu nous dégoter un " vrai " transport et une " vraie " pilote pour la mission. Même si ça m'a coûté la peau des burnes ... Mais on va pas se faire chier avec des détails, tu me rembourseras plus tard. Pour le moment, il faut ...
- Allez, on embarque ... Les Terranes.
- ... Voilà.


Walker, comme un peu à son habitude, emboîta donc le pas et monta le premier dans le vaisseau. Il fut rapidement suivis de Tychus, de Horner et de Raynor qui prirent respectivement place à l'arrière du bombardier. Alox quant à lui eu la chance de pouvoir s'asseoir au siège du co-pilote ... Même si son expérience en matière de pilotage était quasi-nulle mais, au moins, n'aurait-il pas à supporter Tychus pendant le voyage.

- Hey les gars, vous connaissez la blague de Toto dans l'espace ?
- Euh ... Non, raconte.
- Bah c'est Toto qui est dans l'espace, il pète dans sa combinaison et après, il explose !
- ...
- ...
- ...
- ...
- ...
- ... Rigole ou je te pète la gueule.
- Hahahahahahahaha !
- Encore.
- Haha ... Hahahahahaha ... Ahahahahahaha !
- Voila, c'est bien. Maintenant tu la fermes.
- Ahah ... D'accord.


Le voyage fut très rapide. Il ne consistait juste qu'à un bond hyper-spatial savamment calculé par Excella. Walker était méfiant vis-à-vis de cette technologie pour lui avoir déjà joué quelques mauvais tours. Mais quand on a la meilleure pilote de la Terre à coté, les choses vont soudainement mieux.

- La partie va commencer, j'espère que tu as l’estomac bien accroché car si un type me salit mon vaisseau neuf avec du vomis, il servira d'appas à Zerg !

Et Walker n'eut donc tout simplement pas le temps de répondre que le bond s'effectua. Il fut très violent, certes, mais il fut aussi une réussite totale. Mais à peine Alox eut-il le temps de rouvrir ses paupières qu'il avait fermé par réflexe que le bombardier fut pris à parti dans une formidable bataille qui opposait des forces Zergs à des forces Terrans.

- Bien, il ne m'a pas mentis.

Marmonna-t-il tout en activant ses deux outils psioniques. Le radar, bien évidemment, mais aussi le brouilleur. C'était un peu machinal pour lui, dès qu'il voyait qu'il y avait de l'action, son premier geste était de les activer.

- 5 d'indice ... Si j'étais Sarah et que je retenais prisonnière une unité Psy aussi puissante que Nova, je pense que je ferais tout pour dissimuler sa trace ... Je vais le passer à 10, on ne sait jamais.

10 d'indice sur son radar ? C'était le niveau de détection le plus puissant mais aussi le plus coûteux, réduisant alors l'autonomie moyenne de 24 à 2.30 heures. Alox, d'ordinaire, ne décollait jamais de la moyenne, c'est à dire 5, mais pour Sarah, ce n'était que la moindre des mesures à prendre.

Et pendant donc qu'il s'occupait joyeusement à régler les derniers détails de ses équipements et notamment de son armure, Excella s'occupait à frayer un chemin à l'équipe au travers de ce champs de bataille ou plutôt, de cette masse compacte et informe de Zergs en furie. Le Bombardier faisait beaucoup de mouvements brusques et il manqua de heurter la parois plus d'une fois. Quand au panorama du poste de pilotage, il lui offrait la vision d'une pilote déchaînée qui n'hésitait pas un seul instant à prendre des risques sans forcément les mesurer à l'avance ... Sauf que ce n'était pas qu'avec sa vie qu'elle jouait là. Mais il se passa de toute forme de commentaire.

S'occupant donc à s'accrocher à son siège et à serrer les dents, priant pour que Excella n'ait pas perdu la raison, son radar se mit soudainement à s'affoler. Surpris, il observa la lentille et pensa d'abord qu'il s'agissait de la " signature mentale " de Kerrigan vu que le vaisseau ruche était à vue. Mais le radar semblait tout simplement avoir un problème puisqu'il n'affichait ni la position de l'émanation, ni sa nature et encore moins son intensité. Il apercevait bien les signatures de l'équipe, identifiée comme amicale, ainsi que la puissance de l'émanation mais rien concernant cette " alerte ".

Il donna quelques tapes dessus mais l'outil ne se tue pas. Il voulu alors l'éteindre mais c'est à ce moment même qu'une fenêtre hyper-espace s'ouvrit non loin de leur bombardier et qu'il en sortit presque tout aussi subitement, un imposant navire escorté d'une flotte remarquable.

- ... C'est quoi ça ?

Walker n'en avait jamais vu de tel, il ne ressemblait pas à un vaisseau Terrien ni à un vaisseau Terran ni même à un vaisseau Protoss. Mais il avait cependant le style de l'architecture Humaine. Les bips incessants de son outils le sortir de son étonnement et, cette fois-ci, le radar semblait avoir retrouvé sa raison. Désormais, il affichait un point rouge foncé à quelques centimètres du points blanc qui représentait Alox.

Il était vrai que le nouveau vaisseau était très proche. Il observa le rapport d'alerte. Ce dernier, ne connaissant pas cette nouvelle signature, la considérait automatiquement comme une ennemie. Cependant, l'index associé était très grand, compris entre 9 et 11 selon l'appareil. Il semblait avoir du mal à le déterminer avec précision, apparemment, quelque chose embrouillait la détection ...

Le dit vaisseau, quand à lui, avait vaguement la forme d'un cuirassé Terran, mais la zone cruciforme du milieu semblait être plus allongée et plus fine et elle se terminait à l'avant par des logements pour ses canons principaux. Là aussi, il fut étonné. Il ne savait si Excella prêtait attention à ce qu'il était en train de se passer mais, c'était le cas pour Alox. Quatre énormes pièces d'artillerie au laser étaient rangées dans ces logements. Le vaisseau ouvrit déjà le feu sur les Zergs, ce qui signifiait qu'il était un allié, ou du moins, pas un ennemi immédiat. Par contre, ses armes étaient longues à recharger, bien que destructrices. Par ailleurs, une zone en forme de trapèze assez longue et étroite formait la tête du vaisseau. Le vaisseau tirait et avançait en même temps et bientôt, il les eut complètement dépassé. Apparemment, il n'était pas intéréssé pas le vaisseau ruche. À l'autre extrémité, pas moins de huit énormes réacteurs propulsaient le bâtiment. Ils étaient organisés comme une rangée de deux entre deux rangées de trois, superposées. Les Ailes sur les côtés avaient une forme triangulaire, de profil comme de face et il n'en avait pas deux, mais trois. Les trois, de face, semblaient former les trois angles d'un triangle isocèle, et c'est dans celle du dessus que semblait se trouver le poste de commande à en juger par son apparence.

- Euh Excella ...

Mais Alox n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'une violente secousse remua une fois de plus le bombardier. Ce dernier venait de s'enfoncer dans la coque organique du vaisseau et un Ultralisk avait freiné sa chute.

- Bah, voilà, on est arrivé, la température est de 25 °C, il est 15h30 heure terrienne. J'espère que vous avez fait bon voyage et que personne n'a vomi ...
- ... Ça a bien faillis en fait.


Dit Alox, sonné. Il se leva alors, certes en reprenant son équilibre, et rejoignit aussitôt l'arrière du vaisseau. Il ouvrit la porte, sans même prêter attention à ses équipiers, et sortit tout bonnement. Saisissant son arme, il alluma aussi sa lampe attachée et s'éloigna du vaisseau de quelques pas. Il n'y avait pas de lumière sur ce vaisseau et les galeries qui se présentaient à eux étaient ténébreuses. Mais ça ne devait pas être le cas de tout le vaisseau, surement !

- Vous ramenez vos fesses ou il faut que je vienne vous chercher par la peau des couilles ?!

Grogna assez fort Alox. C'est pas qu'ils traînaient derrière mais que chaque seconde comptaient et qu'il fallait donc accélérer la cadence. Il fut d'ailleurs bientôt rejoins et, ensemble, ils s'enfoncèrent dans le couloir sombre. Tychus avait allumé ses lumière, c'est vrai que c'était plus efficace qu'une lampe torche.

L'équipe avait formé un cercle serré afin de pouvoir couvrir tous les fronts et elle avançait minutieusement. Tout ici était susceptible d'être dangereux alors il fallait faire particulièrement attention à l'environnement. Alox aperçevait de temps en temps un groupes de points rouges passer sur l'écran de son radar. Seulement, ils ne se dirigeaient pas vers eux puis qu'ils passaient en ligne droite et ne faisait donc que traverser le champs de détection. D'ailleurs, leurs signatures étaient très primitives ... Probablement des pelotons de Zergs de basse classe. Mais la question était de savoir pourquoi ils ne venaient pas vers eux. Est-ce qu'il y aurait a bord de ce vaisseau une menace plus grave pour Sarah que leur présence ? Une chose était sure, ils ne devaient pas être les seuls ici.

Mais quoi que l'on puisse dire, Kerrigan ne les avait pas oublié et ils se heurtèrent bientôt aux défenses du vaisseau. Des Zergs ... Beaucoup de Zergs. Tychus ouvrit la danse et fut donc le premier à faire chanter son arme à feu. Les autres suivirent rapidement mais cela n'empêcha pas la masse Zerg des les encercler. Cependant, ils arrivaient à les tenir à une distance respectable, du moins, tant que les chargeurs seraient pleins et hélas, certains furent bientôt vides.

Raynor, en militaire avisé, rappela à toute l'équipe que recharger connement dès que son arme était vide était une très mauvaise idée et aussi ordonna-t-il à l'équipe de remettre les armes en état à chacun son tour pendant que les autres devront le couvrir ! Il fut d'ailleurs le premier à commencer et Alox se chargea d'intercepter les quelques Zergs qui fonçait vers lui et aussi vers lui-même. Puis se fut son tour, et ainsi de suite jusqu'à ce que toutes les armes furent de nouveau pleines.

Walker suggéra à son tour d'avancer en tenant la position car rester clouer sur place en attendant de se débarrasser des Zergs n'était pas non plus une bonne initiative, le plus difficile étant de faire reculer les Zergs obstruant l'avancée mais ça, s'était Excella qui s'en occupa.

- Allez une petite blague pour détendre l'atmosphère ! C'est Toto qui va a un défilé de mode, alors il s'habille en none !

Mais personne ne rigola. Tout le monde était bien trop occupé, même Tychus, à descendre les Zergs. Enfin, tout le monde à l'exception de ...

- Horner !

Qui se trouvait au milieu du cercle et qui ne faisait rien si ce n'était de trembler.

- Tu fous quoi ?! Rigole !
- ... Hahahahahaha ...
- Voila ! Et puis chante nous ta chanson aussi ! Histoire de nous motiver !
- Quoi ?
- Tu sais, ta chanson du navet ou de je ne sais plus quoi ! Celle que t'a chanté au bar avant-hier et avec laquelle t'as plombé la soirée !
- ... La chanson du poireau ?
- Oui voila ! Et fais tourner le poireau aussi !
- ... Eya Tsu Tsa paveri paveron, Lantic tadeli landing standoun, la dibiabidam la rou patiroupidam curican gu geaki gakanku ...
- ... Et c'est avec ça que tu vas nous motiver, connard ?
- Mais oui ! On va s'énerver et on pourra se défouler sur les Zergs !
- ... Tu es con Tychus.
- Hein ? J'entend pas ! Il y a trop de bruit !
- Tant mieux.


Le combat fit rage pendant plus d'une bonne demi-heure. Horner n'avait pas arrêté de répéter en boucle cette chanson qui avait effectivement eu pour effet d'enrager les troupes présentent, qui allèrent même jusqu'à finir trois Hydralisks au corps à corps.

- Cessez le feu !

Insurgea Raynor en conjuguant son ordre d'un geste de main. Il n'y avait plus un seul Zerg à l'horizon et désormais, la lumière revenait à mesure qu'ils progressaient. Ils étaient arrivés devant ce qui s’apparentait à des cellules de prison. Hélas elles étaient toutes vides. Cependant, l'une d'entre elle semblait avoir été forcé, Nova se serait-elle enfuie ? Pas si sur, car cela pouvait aussi avoir un rapport logique avec les défilés Zergs et la probabilité d'une autre présence à ce bord.

- Elle est forcément sur ce vaisseau !
- ... Ara tsapitsa yalibi labidi, labisi tstandin ...
- TA GUEULE !!!
- ... Landen landow ... Bah quoi, je chante plus ?
- NON ! ET ARRÊTE AVEC CE POIREAU DE MERDE !!!
- ... Ok.
- Pfffff ! ... Je disais donc qu'elle est encore et forcément sur ce vaisseau. Il faut qu'on la retrouve, c'est pas net tout ça !
- Euh ... Ouais mais comment ?
- Mon radar ne trouve rien ...
- Moi je sais ! On va suivre mon flair !
- Sois sérieux Tychus.
- C'est du sérieux ! Je peux sniffer une Femelle en chaleur à 5 kilomètres ! Vous sentez pas là ? Ça sent la chatte humide et les poils blonds !


Tyhus avait un filet de salive au coin de la bouche.

- Tychus, tu baves.
- Je sais ! Mais c'est un mécanisme naturel ! Je vous assure que je déconne pas ! Suivez-moi et vous verrez !


Silence ...

- Mais pourquoi vous me faites jamais confiance dîtes ?! Hey ! Je vous ais pas attendu pour cambrioler des banques et faire des affaires bien plus douteuses que celle-là ! En plus c'est moi le plus qualifié ici pour retrouver une Nova égarée ! Je les connais bien les Filles comme elle !
- ...


Et aussi fou que cela puisse paraître, Tychus eut gain de cause. Seulement, et au bout de 15 minutes de marche très mouvementée par les attaques Zergs, ce n'est pas sur Nova qu'ils mirent la main mais sur les " chiottes " Zergs ...

- Bon ok, j'ai fais une bêtise. Mais attendez, c'est pas ma faute si leur merde sent pareille que les hormones de Nova hein !
- ... C'est pas vrai.
- Mais c'est pas grave ! On est pas perdu ! J'ai marqué le chemin avec des miettes de pain pour revenir sur nos pas au cas où !
- Quoi ?! Oo
- Bah oui ! Tu sais, comme le petit poucet là ! Il est pas con ce gamin !


Silence général.

- Bon alors elles sont où les miettes ...

Mais Tychus ne les trouva pas. Il observa alors Horner.

- Bah ... J'avais faim. Ça fait trois jours que vous m'affamez ...
- ... Ouuuuuuuuuffffff !


Walker en avait assez ... Faire une mission avec des abrutis pareils, mais pourquoi avait-il eut la maudite idée de les emmener avec lui ?! Voilà qu'ils étaient maintenant tous perdus dans un vaisseau Ruche avec Sarah pour bonne compagnie ! Il se mit à tourner sur lui-même et à gonfler ses joues pour au final, attraper l'armure de Tychus et se cogner la tête dessus en expirant toute sa colère.



- ... Oh voyons ... Faut pas s'énerver comme ça non plus ...
- Je suis au bout du rouleau ... Tu comprends, je suis sous pression en ce moment !


Rajouta-t-il non sans évacuer sa nervosité avec une voix chargée.

- Boh allez, ça arrive tous les jours les emmerdes, faut pas céder comme ça ... On va se sortir de là hein, pas vrai Raynor ?

P.S : Désolé d'avoir fait parler ton perso Raynor.


Dernière édition par Alox Walker le Ven 22 Juin - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Ven 22 Juin - 15:34

Le boucan émit par Walker n'avait évidemment pas manqué d'attirer les zergs des environs, et l'équipe devait maintenant faire face à une nouvelle vague, et assez importante. Mais alors qu'ils y faisaient face, un nouvel élément entra dans la danse : passant au travers d'une paroi organique de ce vaisseau vivant comme un taureau en pleine charge, Alaxar entra dans la danse, renversant plus d'une trentaine de zergs sur son passage. Un fusil gauss dans son dos, un pistolet a l'holster, il ne s'en servait cependant pas, déchiquetant les zergs avec les étranges lames escamotables fixées à ses bras. Il se battait d'une certaine manière de la même façon que les zélotes protoss, mais avec plus d'efficacité cependant. Il était vif, son armure encaissait bien les attaques, et il frappait avec une violence inouïe.

Les têtes et les membres zergs volaient alors qu'il diminuait le nombre des zergs, hors de la zone de tir de l'équipe bien entendu. Et il ponctuais son petit massacre de quelques paroles pleines de poésie et de philosophie comme :
"En plein dans la gueule, rien a foutre!... ... Et PAF! Da's Gueule!... ... Et un de moins, au suivant!... ...En plein dans l'c*l!! Et un suppo! Un!... Tiens, bouffe ça, c'est de vitamines!... ...Et vlan! C'est mortel, ça!!..."

Et lorsque le dernier zerg tomba, coupé en deux, le jeune mercenaire se tourna vers l'équipe. Bien que couvert de sang, il semblait frais et dispo, et très naturel.

"Marshall Raynor et sa clique, je présume ? Carnifex, mercenaire. J'ai entendu dire que..." Commenca-t-il avant de s'interrompre. "Hey! Gaffe, derrière!" Cria-t-il en s'emparant de son fusil gauss et en le pointant vers Tychus. Mais ce dernier fut aspergé de sang de zerg venant de derrière lui avant de réagir. En se tournant, il vit un Hydralisk lui sourire avant de s'étaler au sol, mort. derrière lui se trouvait une femme harnachée dans une combinaison bleue complète dotée de plaques d'armures à la gorge, aux épaules, aux cuisses et aux avants-bras. Ses bottes, curieusement, incorporaient des talons légèrement surélevés et un casque intégral dissimulait son visage, mais le mercenaire mit immédiatement un genou a terre en l’apercevant. En outre, elle était équipée d'un étrange pistolet-mitrailleur à double poignée, mais dénué de chargeur.

"Vous devriez songer à surveiller vos arrières, Tychus Findlay... Dit-elle en avançant vers le dénommé Carnifex, effleurant le bras de Tychus.
-Alpha Ayanami. Vous ici ? Je ne m'attendait pas à...
-Dispensez-vous de formules de politesse, Alaxar. Le Marshall Raynor a d'autres préoccupations en tête...

Tout en parlant, la jeune femme avait rejoins le Mercenaire, et faisait maintenant face au groupe.

"Mon nom est Ayanami. D'aucuns m'appellent "Alpha", sur Terre on préfère dire "Hinata". L'important, c'est que je suis de votre côté. Vous cherchez la fantôme du Dominion... Et j'ai une lourde dette a faire valoir aux zergs. Une dette de sang. La coopération servira nos objectifs mutuels, aussi puis-je proposer que nous nous associions ? Et en se tournant vers Carnifex, elle rajouta. Debout, Major. Nous avons besoin d'un soldat, pas d'un lèche-bottes."

En se relevant, Carnifex en profita pour effectuer quelques ajustements sur son arme. Il s'agissait non pas d'un fusil gauss conventionnel, mais d'une variante : son canon s'élargissait ou s’amincissait grâce a une molette sur le côté de l'arme, et un mode d'étranglement était inclus : il s'agissait d'une variante de type fusil a pompe dont la dispersion semblait réglable. Son armure aussi était impressionnante : un exo-squelette assez puissant recouvert de plaques de blindage de plus d'un centimètre d'épaisseur... Une panoplie de combat unique en somme.

"Alors, qu'en dites-vous, Raynor ? Faisons-nous équipe ?" demanda Ayanami en lui tendant la main.
Revenir en haut Aller en bas

Morwen Vanora
Admin
- Gardien de l'Univers -

Admin- Gardien de l'Univers -

Age : 86
Messages : 207
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Hypérion

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Sam 23 Juin - 18:17

Tyson arpenta les longs couloir de l'Hypérion en direction du pont principal. Il fallait dire que cela faisait une bonne marche quand même vu la taille du vaisseau, mais cela ne le fatiguait pas tellement. Il connaissait ce chemin par coeur à présent vu le nombre de fois qu'il dû l'emprunter, même si c'était un enchainement de couloirs et de sas interminable, la position exacte du pont était bel et bien imprimé dans son esprit. Et ce n'est qu'au bout de quelques minutes que le gardien finit par arriver au lieu désiré. À présent il allait devoir prendre les choses en main vu que Raynor allait s'absenter du vaisseau ... Donc en remplacement ça serait Tyson qui dirigerait le vaisseau jusqu'au point prévu. C'était une localisation non loin de là où se trouvait probablement l'escorte de Kerrigan, la mission de Earl consistait alors à placer l'Hypérion de telle façon que lorsque la situation l'exigera il pourra faire intervenir le mastodonte qu'était ce vaisseau. Certes l'armement n'était pas des plus perfectionné, mais il disposait d'innombrables qualités que d'autre vaisseau n'avait certainement pas, à compter de lui-même ... Blague à part, l'Hypérion pourrait en cas de nécessité arriver à tenir assez longtemps pour pouvoir récupérer les équipes et partir, ou du moins c'est que Tyson prévoyait.

Alors quelques minutes passèrent le temps que l'équipe partie et ce n'était qu'à ce moment que Earl dit aux pilotes de se rendre aux coordonnées qu'il leur dicta. En temps normal ils n'auraient pas obéi, mais connaissant Jimmy ils supposèrent que cet homme devait être une sorte de 'second' en absence. Bref, le temps d'informer l'équipage que l'Hypérion allait changer de place et surtout qu'il faudrait se préparer au combat, Tyson donna le feu vert aux pilotes pour qu'ils effectuent le bond vers les coordonnées indiquées. Le voyage dura relativement court, mais en attendant qu'ils arrivent à destination, le gardien voulu quand même en savoir plus sur 'Nova' car apparemment il était le seul à ne pas savoir ce que c'était exactement. Se souvenant donc que Raynor avait déjà fait une mission avec elle, il alla machinalement dans un terminal d'archive se situant à même dans le pont. Il s'assoit puis entra le nom de la personne en question ainsi que quelques autres données relatives à cette mission. Il ne trouva que de maigres informations sur la ghost. À peine âgée de 19 ans, disposant d'une grande capacité psionique, fidèle adepte du Dominion, Tyson eu tout de suite l'image d'un parfait robot frigide au service d'Arcturus.

Mais alors comment expliquer le fait qu'aujourd'hui elle se fasse infester ? Encore des histoires de Terrans décidément ... Earl soupira puis ferma le terminal, de toutes façons il n'y avait pas plus d'information la concernant. Il s'agissait donc d'une ghost, normal vu que Kerrigan ne cherche que ce type de potentiel pour son essaim. La vraie question étant qu'est-ce qu'elle voulait faire d'elle une fois zerg ? Évidemment cela paraissait tout naturel qu'elle en fasse une unité de combat, comme lorsqu'elle était au Dominion, mais ... Si c'était différent ? Si elle voulait en faire une réelle unité capable de réfléchir un peu comme un second ? Ça n'en serait pas forcément plus désastreux, Tyson savait des choses que d'autre ne sont même pas au courant que cela existe après tout. Les pilotes annoncèrent l'arrivée du vaisseau à destination. Il ne restait maintenant plus qu'à vérifier les armements, les boucliers, l'état de la coque et pleins d'autres paramètres. Il devait s'assurer que tout était en état, car dans le cas où il devra intervenir, si le vaisseau à une défaillance ça serait catastrophique. Les nacelles de combat se préparèrent dans les hangars ainsi que dans les quelques tourelles 'semi-automatique' du vaisseau, qui étaient commandés depuis des postes à l'intérieur.


-(Pourvu que tout se passe bien ...)-

******************************************
Revenir en haut Aller en bas

Jim Raynor
Le Grand Chef
- Chef des Raynor's Raiders -

Le Grand Chef  - Chef des Raynor's Raiders -

Age : 24
Messages : 263
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : À bord de l'hyperion / Québec

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Dim 24 Juin - 15:11

Jim et le reste de l'équipe se retrouvèrent donc perdu dans ce labyrinthe de corridors du vaisseau ruche de Sarah. Lorsqu'ils arrivèrent devant des cellules de prison et qu'ils les trouvèrent tous vide, on pu apercevoir de la déception sur le visage à tous, surtout en voyant qu'une des cellules avait visiblement été forcé. Mais Nova se trouvait-elle à l’intérieur de cette cellule ? Personne ne le savait et personne ne pouvait en être sur à 100%. Quoi qu'il en soit, cela aurait été bien trop facile. La mission aurait pu se terminer presque immédiatement. Cependant, le vaisseau ruche de Sarah était immense et il y avait fort probablement d'autre cellules ailleurs, mais ça prendrait certainement des heures à parcourir le vaisseau en entier.

Ils continuèrent donc leur chemin, n'ayant aucune idée de quelle chemin prendre. Craignant d'être entrain de s'enfoncer inutilement dans le vaisseau et sentant une odeur nauséabonde, ils s'arrêtèrent donc quelques instants.

"Boh allez, ça arrive tous les jours les emmerdes, faut pas céder comme ça ... On va se sortir de là hein, pas vrai Raynor ?", dit Tychus.

Jim s'apprêtait à répondre, lorsqu'une autre vague Zerg sortie de nul part arrivait vers eux. Les Zerg n'eurent à peine le temps d'avancer, qu'un homme passa à travers le mur et leur fonça dessus en les déchiquetant les uns après les autres avec des lames fixé à ses avant-bras. Puis, lorsque tout les Zerg furent mit hors d'état de nuir, l'homme s'avança vers l'équipe: "Marshall Raynor et sa clique, je présume ? Carnifex, mercenaire. J'ai entendu dire que... Hey! Gaffe, derrière!"

L'équipe eu à peine le temps de se tourné qu'on entendit un coup de fusil retentir par derrière juste avant que Tychus reçoivent une giclée de sang sur son armure. On y vit alors un Hydralisk qui avait réussi à s'approcher discrètement, mais celui-ci tomba sur le sol, mort, laissant alors la vu libre pour y voir une jeune femme se tenant là, debout, avec une arme étrange à la main.

"Vous devriez songer à surveiller vos arrières, Tychus Findlay...", dit-elle en s'approchant du nouveau venu.

Elle se présenta alors, avant de s'avancer vers Jim afin de lui demander de faire équipe, tout en lui serrant la main.

Jim semblait un peu confus, comme tout le reste de l'équipe d'ailleur. Cette rencontre était assez inattendu. Jim n'avait aucune idée de qui pouvait bien être ces deux individus, mais il se dit que ça ne ferait sûrement pas de tort d'avoir deux personne de plus pour les aider, bien qu'il doutait qu'ils étaient ici pour la même raison. Jim présenta alors les autres membres du groupe.

- Je n'ai aucune idée de qui vous êtes, mais je crois que faire équipe ne pourrait qu'aider à notre cause, bien que je doute fort que nous sommes ici pour la même raison.

Jim jeta alors un oeil aux alentours, avant de reprendre la parole, en s'adressant à tous.

- Allons, ne restons pas immobile ! Avec tout le vacarme qu'on vient de faire, il y a surement d'autre Zerg qui vont arriver. Espérons aussi qu'il ne soit pas trop tard pour la mission..

--
[PS: Alox, c'est pas grave, tu ne la pas beaucoup fait parler de toute façon]

******************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sc-rpg.1fr1.net

November A.Terra
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 23
Messages : 84
Date d'inscription : 07/05/2011
Localisation : Inconnue

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Dim 24 Juin - 19:19

    Jurant comme une charretière au de ma situation actuelle, je ne pus m’empêcher de sursauter en entendant une voix que je connaissais bien. Quelle ne fût pas ma surprise, quand je vis qu’il s’agissait ni plus ni moins d’Elya…une Ghost tout comme moi. Sa présence en ces lieux me semblait étrange. Normalement aucune mission de sauvetage n’aurait du avoir lieu… Le Dominion ou du moins l’Empereur était bien connu pour ne pas s’emmerder avec ce genre d’opérations inutiles. En toute logique j’aurais du donc être désignée comme étant portée disparue… La seule personne à pouvoir se permettre de prendre ses propres décisions, quitte à ce qu’elles soient contraires aux ordres de l’Empereur, était Valérian… Au moins, il n’était pas aussi con que son père…même si à sa place j’aurais plutôt tenté de détruire ce vaisseau à l’aide d’arme nucléaire vu que Kerrigan se trouvait à bord… Si seulement Lui ou Elya étaient au courant de ce qui venait se passer…

    En réponse à son ordre, mon corps, dirigé, par Kerrigan, s’éloigna des portes de la cellule.
    Une fois le passage déblayé, je pus enfin « sortir »… Enfin Sortir était un bien grand mot… J’étais encore prisonnière des griffes de la Reine des Lames… Si seulement je parvenais à reprendre le contrôle de mon corps, ne serait-ce, que pendant 30 secondes…j’aurais pu faire basculer la situation en notre faveur… Malheureusement, pour moi, Kerrigan ne relâchait pas son emprise…bien au contraire… Elle faisait pression sur « moi » histoire d’être à l’abri d’un quelconque incident… J’avais beau lutter, rien n’y faisait… Je ne perdais certes pas de terrain…mais je n’en gagnais pas non plus… En bref... nous étions dans un beau merdier...


    "-Je suppose qu'on a plus rien à faire ici... J'ai un vaisseau dans l'une des entrées de ce putain d'endroit, mais j'ai un doute sur son emplacement... Je propose de se bouger le cul pour le chercher non? Ou vous avez quelque chose à terminer ici madame?"

    Vu la situation, je ne pus trouver l’usage du protocole quelque peu déplacé… surtout qu’il n’y avait que nous deux…enfin nous trois si l’on comptait Sarah… J’étais certes exigeante mais de là à utiliser des usages alors que nous étions dans une structure ennemie sans doute assiégée par le Dominion… La situation était pressante que diable ! Le protocole et l’Empereur pouvaient donc aller tout deux se brosser !

    « Oubliez le protocole voulez vous ? On a autre chose à faire que de se soucier de ces conneries ! Et puis nous sommes entre nous… » « Je » lui souriais « J’ai deux bonnes nouvelles pour vous : la première c’est que je n’ai rien d’autre à accomplir ici donc nous pouvons foutre les voiles… La seconde… j’ai eu l’occasion de « visiter » cet endroit lors de mon arrivée… Sortir d’ici devrait donc s’avérer être aussi simple que tuer un Zergling d’une seule balle…. »

    D’un signe de tête « je » lui demandais de me suivre afin de la guider vers la sortie. En temps normal, une personne armée devait être à la tête du groupe….mais au vu de l’urgence et de mes pouvoirs psioniques… je pouvais me le permettre… Surtout si l’on considérait que c’était la dirigeante de nos ennemis qui me dirigeait et qui me voulait vivante…. En bref, je n’avais aucune raison de m’inquiéter pour ma survie…

    Pendant près de plusieurs minutes nous déambulâmes dans divers couloirs. Par moment je pouvais entendre des bruits de zerg non loin de notre position… D’ailleurs nous en rencontrèrent par deux fois… Il ne s’agissait que de Zerglings et d’Hydralisk… Autant dire qu’avec les balles de C-20 de ma coéquipière et mes pouvoirs ils ne firent pas long feu…. De toute évidence, Kerrigan tenait à sauver les apparences afin que personne ne se doute de quelque chose… Aussi détestable soit-elle, elle ne manquait vraiment pas d’ingéniosité… Je comprenais mieux pourquoi elle avait pu à de très nombreuses reprises dans le passé battre les terrans.

    Lorsqu’enfin nous déboulâmes dans un autre couloir, nous tombèrent nez à nez avec un autre groupe de personne. Par « instinct », « j’ »envoyais valser le premier venu… Après coup je vis qu’il s’agissait de Matt Horner et que le groupe en question n’était pas des ennemis...du moins pour le moment…. A mon grand étonnement et sans doute celui de Kerrigan, James Raynor était de la partie… Mais qu’est ce qu’il fichait ici ?!

    Devant ma forme de « salutation » peu conventionnelle, les autres membres du groupe avaient dirigé leurs armes sur Elya et moi… D’un signe de la main, « j’ » indiquais à mon allié de baisser son arme.


    « Ah te voilà on te cherchait de partout »

    Et Merde…Manquait plus que ce crétin… Tychus Findlay… D’ailleurs son fidèle compagnon terrien l’accompagnait… Décidément… on aurait dit un vieux couple inséparable…
    Sa phrase, elle, m’étonna. Ainsi on les avait envoyés à ma recherche… Sans doute encore sur ordre du rejeton à Arcturus… Peut-être que sa présence ici avait un autre but que mon sauvetage… Après tout j’avais pu mettre la fin sur des fichiers classés secret défense…et ils concernaient une mission pour cet ancien marines... Désormais cette mission n’était plus aussi secrète… sauf si j’avais réussi à cacher son existence à Kerrigan auquel cas, elle risquait d’être surprise… Valerian l’avait peut être envoyé ici pour finir le boulot.


    « Me chercher ?! Voyez-vous donc… A vrai dire, c’est moi qui suis plutôt tombé sur vous Monsieur Findlay et non l’inverse… Une équipe de sauvetage qui n’arrive même pas à trouver son chemin… Ironique n'est-ce pas ?! »

    D’un coup d’œil je vis que le groupe était composé de deux autres personnes que je ne connaissais pas mais à première vu ils n’étaient pas des bleus.
    Je regardais Raynor très attentivement… S’il y avait bien une personne compétente ici hormis ma coéquipière c’était bien lui… Il avait déjà réussi à échapper aux griffes de la Reine des lames d’après ce que je savais… Il était donc l’homme idéal pour mettre un terme aux agissements de la reine des zergs… Encore fallait-il qu’il découvre, quelle saloperie squattait mon esprit…


    « Commandant Raynor… Votre présence ici est comment dire…surprenante… Un rebelle venu sauver un agent du Dominion… Et dire qu’en temps normal mon patron vendrait jusqu’à sa propre mère pour vous mettre la main dessus ! » Un sourire moqueur apparut sur mon visage « Ne vous inquiétez pas, je ne tenterais rien contre vous ou votre… équipe de singes savants… Bref trêve de plaisanterie, si vous avez envie de sortir de ce merdier au plus vite, je vous conseille de vous suivre à moins que vous ne vouliez absolument finir votre vie en légume infesté. »
Revenir en haut Aller en bas

Morwen Vanora
Admin
- Gardien de l'Univers -

Admin- Gardien de l'Univers -

Age : 86
Messages : 207
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Hypérion

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Ven 29 Juin - 4:27

Le temps passa et aucun signal d'appel à l'aide ne fût émis. C'était étrange, on aurait au moins pu s'attendre à ce qu'au bout d'un certain moment l'Hypérion se fasse appeler en renfort, mais là rien. Qu'est-ce que cela pouvait bien signifier ? Que l'équipe était en bonne posture ? Que le contact en question arrivait à maintenir en laisse ? C'était peu probable que cela arrive. Non, Tyson s'attendait à recevoir d'ici peu un signal ou quelque chose dans le genre. De toutes façons ça ne lui mettrait pas longtemps à venir sur place dans ce cas ... Mais la seule chose résidait dans le fait que si l'Hypérion venait à prendre part au combat qui se déroulait à quelques centaines de millier de kilomètre de là, personne n'était sûr qu'il tiendrait le coup bien longtemps. Mais Earl était confiant, les affrontements spatiaux c'était ses préférés. Le vaisseau était en parfait état, les nacelles de combats prêtent à prendre leur envol, tout le monde était à son poste, bref pour une fois les rebelles s'étaient bien préparés. Ce n'était qu'au bout de quelques temps que l'adjudant, l'IA du vaisseau, signala une transmission externe, il s'agissait sans doute de Raynor qui demanda de l'aide pensa Tyson.

-"Affichez-là."- Dit-il.

Et contre toute attentes, il s'agissait de Valérian Mengsk. Alors c'était lui le fameux contact ? Si Jim venait à apprendre ça les choses pourraient bien prendre un autre tournent ... Et s'il a accepté de venir là-bas c'est qui n'était pas au courant que c'était lui. Le message fût court, le fils de l'empereur était sur le point de se faire détruire sa flottille et c'était pour ça qu'il demanda de l'aide d'urgence. Comment avait-il détecté l'Hypérion ? Bonne question, mais quand on sait qu'on peut communiquer avec une navette à des centaines d'années lumières, ça paraît plus compréhensible. La situation de Valérian semblait plus qu'alarmante, car dans le message audio on entendait parfaitement la 'violence' du combat qui retentissait même dans les couloirs de son vaisseau. Il n'y avait plus de temps à perdre, Tyson devait faire intervenir l'Hypérion tout de suite. Certes Jim ne l'avait pas encore demandé, mais il ne pouvait pas rester sans rien faire. Après tout si ça se trouve toute tentative de communication de la part du chef des rebelles pourraient échouer, vu qu'il se trouve dans le vaisseau ruche de Kerrigan.

La voix des sous officiers retentit dans tout le vaisseau annonçant qu'ils s'apprêtaient à repartir en hyperespace pour se joindre à une bataille et qui plus est avec des Zergs. Les pilotes des nacelles engagèrent les moteurs et les armes, les pilotes ainsi que ceux qui dirigent les tourelles se préparèrent aussi. Le vaisseau était sous haute tension, le voyage hyperespace ne durera que très peu. Tout le monde, même Tyson étaient en haleine. Qui sait ce qui les attend une fois sur place ... Car si Valérian était en train de se faire ramasser, par quel moyen les Raiders allaient faire mieux ? Le tunnel hyperspatial semblait interminable et pourtant tout ne tenait qu'à quelques fractions de seconde. La sueur commença à couler sur les fronts et le doute le lisait dans les yeux à ce moment précis. Vient alors une violente secousse, annonçant que l'Hypérion avait bel et bien débarqué en plein champs de bataille. Earl se précipita vers une des baies vitrées du pont et observa avec une pointe d'anxiété la scène. Des bataillons entiers de vaisseaux Terrans se faisaient descendre à vitesse grand V, des zergs volaient dans tous les sens comme un essaim de mouche autour d'une fiente. D'ailleurs la comparaison est plus que vraie ... La scène était digne des grands films de science-fiction. Le bruit assourdissant des canons et des missiles s'écrasant en vain sur les vaisseaux principaux zergs cassait les oreilles de l'équipage, il ne se passa pas une seule seconde sans qu'une explosion venait à faire trembler les murs de l'Hypérion.

Le moins que l'on pouvait dire, c'était que Kerrigan était mine de rien assez agressif en matière de défense. Le gardien n'avait encore pas vu l'étendue de ses capacités de tactique au combat et il en a un bel aperçu sous ses yeux à présents. Mais cela ne le fit que rire, il était temps à présent de faire gueuler les canons et auto-mitrailleurs lourd du vaisseau sur les Zergs. Car au même moment s'en était presque fini du vaisseau du fils de l'empereur. Le 'navire' de ce dernier commença à tourner sur lui-même, complètement en flamme, explosant de partout. Tyson fût pris par surprise il ne savait pas comment il allait récupérer Valérian ... Mais ce dernier trouverai néanmoins un moyen, surement.


-"Allez, maintenant c'est à nous de nous amuser ! Ouvrez le feu sur ces saloperies !"-

Tous les canons de l'imposant bâtiment étaient 'affolés' tellement le nombre de Zerg était important. Heureusement que les boucliers pouvaient tenir le coup pendant un moment, mais cela deviendrait vite un problème. Mais pour l'heure, toutes les nacelles spatiales décollèrent des hangars et vinrent affronter de face l'essaim de Zergs volants. Tyson regarda par le grand hublot la scène, des tirs partaient dans tous les sens, des Zergs se firent broyer certes, mais les pertes commencèrent pour les Rebelles aussi. Le problème était que le vaisseau même était sous le feu ennemi. On aurait dit que même avec toute la puissance de feu dont ils disposaient, avec les nacelles et les canons gatlings automatiques, c'était insuffisant pour couvrir celle des Zergs en face. La tension était à son comble, le pont était littéralement assiégé des communications vocale des pilotes à l'extérieur, se faisant progressivement éliminé un par un. Earl grinça des dents puis ordonna qu'on concentre les tirs de suppression vers l'avant pour empêcher que les mutalisks viennent bombarder de partout. Par ailleurs il ordonna aussi de créer un alignement des auto-mitrailleurs, une synchronisation de ces derniers pour détruire les seigneurs des couvées.

Après quelques instants de bataille, la flotte du Dominion se fit complètement anéantir, il ne resta plus que les Raiders. Voyant que la situation était en train de dérailler et surtout que la voix de l'adjudant annonçant -"Bouclier à 40%"-, Tyson commença alors à croire que Kerrigan défendait de manière trop, vraiment trop farouche ce 'convoi'. Mais qu'est-ce qui la poussa à vouloir défendre avec mains dents et pieds cette Terran ? Était-elle si 'importante' qu'ils le disent ? Quoi qu'il en soit, l'Hypérion était dans de sales draps et tout semblait alors indiquer qu'ils étaient les suivants après la destruction de la flotte de Valérian. Mais Earl n'avait dit son dernier mot, hors de question de se faire marcher dessus par quelqu'un d'aussi 'naïf' que la reine des lames. Elle se croyait invincible à ce moment certainement, elle détruit à elle seule deux flottes entières, mais quelque chose pourrait vite venir lui rafraichir les idées. Il donna un violent coup sur la base du tableau holographique, signe d'énervement, puis se dirigea furieusement vers la salle des générateurs. L'adjudant annonça qu'il ne restait plus que 30% de bouclier encore en étant de marche. Bousculant tout le monde et affichant une moue folle de rage, il arriva devant la salle des générateurs où techniciens et ingénieurs gueulaient à tout va sur comment les refroidir et comment faire pour qu'ils maintiennent le bouclier actif. Tyson s'incrusta sans aucune retenue, puis leur insurgea de quitter les lieux immédiatement. Il fallait dire que sa force de persuasion était démultiplié lorsqu'il était autant en colère.


-"Cassez-vous les couillons ! Laissez moi faire !"-

Étrangement ils ne posèrent pas de résistance en le voyant et trainant encore un peu devant les différents terminaux de commande des générateurs, ils quittèrent la grande salle sans demander leur reste. Quelle merveilleuse invention les pouvoirs quand même ... Le gardien regarda attentivement l'écran d'information sur les générateurs, regroupant alors leur état, leur capacité de rendement ainsi que leur température et plein d'autres renseignements. Le problème était qu'il était en train de surchauffer dû à l'activité intense des boucliers et de l'armement et qu'ils ne suffisaient pas à maintenant le bouclier en place. Après de vaines tentatives pour répartir l'énergie de façon plus 'équitable' et surtout plus avantagée pour les boucliers, la situation était devenue irrécupérable ... Ou non. Il releva la tête vers l'imposante masse des générateurs et les regarda d'un air à la fois grave et inquiet.

-"Je n'ai pas le choix … Je ne l'ai plus à présent."-

******************************************


Dernière édition par Tyson Earl le Sam 30 Juin - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Ven 29 Juin - 8:53

Des Zergs, des Zergs, partout et encore ! Ils étaient si nombreux et si agités qu'ils obstruaient complétement de le panorama au point qu'ils en arrivaient même à brouiller les communications avec les pilotes !

À bord du vaisseau, la situation était plus que catastrophique. Toutes les voix informatisées hurlaient et crachaient des rapports d'alertes tous plus critiques les uns que les autres. Le débit était tel que le personnel réunit sur le pont n'arrivait même plus à comprendre quoi que ce soit si ce n'était qu'ils allaient bientôt perdre la vie.

Cependant, un rapport retentissant fut rapidement taire les autres. Il signalait la présence de Zergs à bord du vaisseau et il jeta bien vite le trouble dans les esprits. Valérian fut d'ailleurs le premier à sentir ses genoux trembler. Mais alors qu'il insurgeait à ses Hommes de verrouiller les entrées principales, ces derniers prirent tout simplement la fuite, n'obéissant alors plus à aucune autorité. Ils se ruèrent vers les cellules de secours dans l'espoir, peut-être, de sauver leur vie.

Quel chaos, quel désordre ! Valérian avait beau hurler, personne ne l'écoutait ! Il lui fallait alors prendre une décision lui aussi, celle de fuir. La bataille était perdue de toutes les façons et désormais, plus rien ne relevait de son autorité, tout lui échappait. Il prit cependant le temps de passer un SOS car, à supposer qu'il arrive à s'échapper, il faudrait encore que quelqu'un puisse le récupérer. Il était bref mais très explicite, bien que parsemé de nombreuses détonations et autres bruitages qui témoignaient de la situation critique dans laquelle il se trouvait.

Il courut ensuite vers les navettes mais manque de chance, il n'était pas le premier sur les lieux. Beaucoup étaient déjà partis mais il en restait encore quelques unes. Il se rua vers l'un d'entre elle mais au moment où il s'apprêtait à prendre place, il fut saisi à l'épaule et se retrouva rapidement face contre terre, avec une vive douleur à sa joue. Il n'avait même pas compris ce qu'il s'était passé mais on venait en fait de lui voler son échappatoire.

Il resta un moment comme ça, un peu inconscient, mais il finit par se relever. Il vit la dernière cellule prendre son envole pour au final se faire rapidement détruire par les Zergs. Il était maintenant coincé à bord. Il eut cependant une nouvelle idée pour se sortir de là et prit alors la route de la soute à bombes ou plutôt, à torpilles.

Il rencontra beaucoup de cadavres affreusement mutilés sur sa route et même des Zergs, mais il parvint tout de même à l'atteindre en un seul morceau, bien que blessé. Il verrouilla aussitôt le sas de la soute, ce qui le sépara momentanément des Zergs. Il fallait faire vite ! Il fit sortir une torpille de son tube de lancement et, l'ouvrant, il retira le dispositif explosif. Il programma alors à l'aide de l'ordinateur local, la mise à feu retardée de la torpille, puis se glissa dedans en la refermant de l'intérieur.

La machine chargea le projectile puis, trente secondes plus tard, procéda à la mise à feu. Valérian sentit une secousse, il ferma les yeux et serra les dents. La torpille était pressurisée et étanche, il ne devrait théoriquement pas avoir de problèmes d'air. Mais, combien de temps pourrait-il survivre à l'intérieur ? Pas beaucoup !

Il sentit le projectile prendre de la vitesse et s'éloigner du vaisseau. D'ailleurs, il pouvait entendre le raffut du champs de bataille et notamment, l'explosion de son propre bâtiment. Valérian était désespéré, ça c'était une certitude, mais il ne voulait pas mourir maintenant, il était trop jeune pour ça ... Et puis ça ferait trop plaisir à Papa.

Après quelques longues minutes de pseudo-silence, il entendit un bruit certes puissant mais fort étrange puis, il y eut un choque très brutal. Il se cogna d’ailleurs la tête contre la paroi et, du fait de la puissance du choc, il tomba dans les pommes. Mais il se réveilla bien vite et, malgré que la présence de sang qui témoignait d'une blessure, il put se rendre compte que la torpille était immobilisée.

Il ouvrit l'opercule et le fit tomber. À sa grande surprise, il constata qu'il n'était plus dans l'espace mais dans une pièce qui s’apparentait à un hangar. Il descendit alors et, bien qu'ayant la tête encore tournante, observa ses alentours. Il vit un Homme de petite taille à la barbe particulièrement grande.


- Salut Atchoum ... Ça fart ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Ven 29 Juin - 11:37

La surprise la plus totale s'était emparée de l'équipe. Ayanami fut la première a baisser légèrement son arme en voyant des Terrans non-infectés. Bien qu'elle n'avait absolument pas confiance ni en l'une ni en l'autre de ces deux nouvelles arrivantes, dans un vaisseau zerg, il n'y avait pas de raison de chipoter. Ils devaient se sortir de là, d'autant qu'ils avaient trouvé Nova, qu'ils étaient venus chercher. Leur mission était accomplie.
Pour montrer l'exemple au reste du groupe, elle fit baisser aon Arme a Alaxar, qui tenait Elya en joue.

Avant d'avoir eu le temps de parler, Raynor entendit une voix dans sa tête... Une voix nette et qu'il avait déjà entendu de ses oreilles peu avant cela.

"Prudence, Raynor... Quelque chose ne tourne pas rond... Nous n'avons pas d'autres choix que de la suivre mais soyez sur vos gardes."

Et tandis qu'un des membres du groupe aidait Horner à se remettre du choc, Alaxar pris la parole, s'adressant a Nova.

[color:042d=#red]"Nous allons devoir vous suivre, quel autre choix avons-nous ? Mais rappelez-vous qu'à la moindre blague, vous avez toujours nos canons braqués dans votre dos. N'importe qui ici serait d'accord pour dire qu'il n'y a rien d'autre a attendre du Dominion que des tromperies et des emmerdes."

Dans le même temps, Ayanami avait porté la main à une sorte d'oreillette qui lui servait de communicateur à longue portée, les nouvelles étaient mauvaises.

"Ici le Vilkasaurus Rex! Alpha, la situation est critique! Les escadrons Supériorité et Souverainneté Aèriennes sont sur le point d'être anéantis! Suprématie Aérienne est en train de lâcher! Les zergs nous attaquent de toute part, ils abordent le vaisseau! presque tous les sas sont capturés et les équipages défensifs sont submergés! Je croit qu'ils veulent prendre le contrôle du vaisseau!
-Dégagez le Vilkasaurus tant que c'est encore possible et donnez le signal aux escadrons S.A. de battre en retraite! Nous avons ce que nous voulons!
-Négatif! Les moteurs ne répondent plus! Le Vilkasaurus est immobilisé! Sans renforts, ce vaisseau va tomber aux mains de l'ennemi!!"
-Combien de temps vous pouvez tenir ?
-Nous nous battrons jusqu'au dernier pour tenir ce vaisseau, mais je ne sais pas combien de temps il faudra aux zergs pour nous éliminer! Faites vite!"

Elle se tourna vers l'équipe.

"Dépêchons. Plus nous perdons de temps, plus les Zergs gagnent en probabilité de nous trouver et de nous éliminer. Dit-elle avant de se retourner vers Nova pour lui dire Passez devant.
Revenir en haut Aller en bas

Jim Raynor
Le Grand Chef
- Chef des Raynor's Raiders -

Le Grand Chef  - Chef des Raynor's Raiders -

Age : 24
Messages : 263
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : À bord de l'hyperion / Québec

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Ven 29 Juin - 15:59

Jim et l'équipe marchait lentement dans les corridors, regardant dans tout les directions. Ils étaient tous sur leur garde, préparé à une éventuelle rencontre avec d'autre Zerg... ou Sarah... C'était calme, trop calme, et ils n'avaient aucune idée dans quelle direction aller, c'était l'enfer. Jim espérait fortement qu'ils trouveraient Nova très bientôt, car plus vite ils la trouvaient, plus vite ils pourraient repartir. Il ne pu aussi s'empêcher de penser qu'ils pouvaient tomber sur Sarah à n'importe quel moment, considérant qu'elle soit toujours abord.

Quoi qu'il en soit, il fallait faire vite, car chaque seconde perdu était une chance de plus pour Nova de se faire infester. C'est là que Jim pensa à la quantité de Zerg qui protégeait le vaisseau de Sarah. Nova était-elle si importante que ça ? Valait-elle vraiment la perte d'autant de Zerg ?

C'est là, qu'en tournant un coin, l'équipe tomba face à face avec deux individus, qui les prirent par surprise et ils pointèrent tous leurs armes sur eux. Heureusement, ce n'était pas des Zerg, mais Nova... et une autre femme qui l'accompagnait. Qui était-elle donc ? Était-elle emprisonné avec Nova ? Jim, comme le reste de l'équipe d'ailleurs, furent assez surpris de tombé sur Nova à cet instant, parce que, et bien, elle était supposé être emprisonné, non ?

« Ah te voilà on te cherchait de partout », dit Tychus en la voyant.

Nova et sa coéquipière semblaient tout deux aussi assez surpris de tombé sur Jim et le reste de l'équipe. Nova ne s'attendait probablement pas à être secouru. Celle-ci regardait Jim attentivement, avant de prendre la parole.

« Commandant Raynor… Votre présence ici est comment dire…surprenante… Un rebelle venu sauver un agent du Dominion… Et dire qu’en temps normal mon patron vendrait jusqu’à sa propre mère pour vous mettre la main dessus ! »

- Je doit dire que ma présence ici me surprend moi-même, voyez-vous. Mais ne croyez pas que j'ai fait ça pour le Dominion.

« Ne vous inquiétez pas, je ne tenterais rien contre vous ou votre… équipe de singes savants… Bref trêve de plaisanterie, si vous avez envie de sortir de ce merdier au plus vite, je vous conseille de vous suivre à moins que vous ne vouliez absolument finir votre vie en légume infesté. », reprit-elle.

C'est alors qu'Alaxar prit la parole :

"Nous allons devoir vous suivre, quel autre choix avons-nous ? Mais rappelez-vous qu'à la moindre blague, vous avez toujours nos canons braqués dans votre dos. N'importe qui ici serait d'accord pour dire qu'il n'y a rien d'autre a attendre du Dominion que des tromperies et des emmerdes."

Bien que Jim n'aimait pas qu'il prenne cette décision sans rien dire, il était tout de même d'accord.

- Si vous savez ou se trouve la sortie, je crois que nous somme tous d'accord pour vous suivre. Cependant, nous avons déjà une navette qui nous attend et un Hyperion qui n'attend que mes ordres pour venir nous chercher. Quelqu'un vous attend, vous ?

******************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sc-rpg.1fr1.net

Excella
Membre
- Terran Infesté -
Membre  - Terran Infesté -

Age : 27
Messages : 135
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Dans mon Léviathan

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Expert
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Dim 1 Juil - 6:10

Bon personne n'avait vomit dans son vaisseau, bien que la remarque d'Alox ne fut pas des plus amusante, Excella nota que tout le monde était un peu retournée pas le voyage. Elle soupira franchement tous des femmelettes ses rampants. La suite fut un peu plus calme, pour un moment seulement, car les Zerg se fit un plaisir de leur rentre visite rapidement. Excella tira quelque cartouche de son C-141, mais elle laissa le boulot au autres. L'arme qu'elle avait entre les mains n'avait pas la cadence de tire des armes lourdes que portée Tychus et Raynor. Mais bon, elle se défendait malgré tout, bien que son dos la démangée terriblement. Elle sourit quand leur groupe arriva enfin dans se qui semblait être des prisons organique, mais elles étaient vide et l'une d'elle avait été forcée. Nova c'était échappée tout seul. La suite fut un peu plus dégoûtante, Tychus qui se prenait pour un chien de chasse et qui reniflée dans tout les sens pour retrouvée Nova en prétendant que celle-ci était en chaleur. Excella avait une envie soudaine de meurtre mais elle se retenait, tout en se grattant discrètement le dos.

Excella ne suit pas le reste, bien que Tychus c'était juste ridiculisée comme d'habitude. C'est après que la situation se compliqua, car alors que des zergs venait les prendre à revers, un groupe d'humain fit son apparition, Excella soupira, la capture de nova avait attirait tout un tas de mercenaire sur son vaisseau. Bon, il semblait que la ghost était d’origine terrienne, enfin dans tout les cas, Raynor accepta leur alliance, Excella soupira, elle avait finalement bien fait de verrouillée son bombardier avec son A.D.N. Pour qu'il s’autodétruise en cas d’infraction. Pas question que des parfaits inconnue ne lui vole pour partir.

Et paf, qu'es qu'on croise après cette rencontre inespérée avec des mercenaires, Nova avec Elya. Excella ne se priva pas de sourire à cette dernière, alors le dominion avait envoyer un autre ghost pour libérée Nova. Il était franchement bête ou alors avait le goût du risque immodéré dans leur sang. Bon, le résultat était là, Nova était libre. Puis la mercenaire invita Nova à passé devant, le groupe se remit en mouvement. Excella n'avait par contre pas laissait passée la remarque de Nova sur les compagnons de Raynor, « équipe de singes savants », Excella se demandait de plus en plus se qu'elle fessait là avec ses terranes, c'était franchement pas son genre. Elle soupira, puis suivit le groupe, elle savait où se trouvait son vaisseau, mais n'avait pas vraiment envie de dire vers où il était pourquoi. Elle n’appréciait pas vraiment la situation et commencée à en avoir marre de tout le ses paranoïaque arrogant qui ne pouvait s'empêcher de se lancée des piques et rabaissait leur ailée alors qu'ils étaient franchement aucunement en position de force. Excella qui n'avait pas vu que leur groupe s'était arrêté perdu dans les couloirs du vaisseau Zerg, se retourna au moment ou Jimmy lança :

-Si vous savez ou se trouve la sortie, je crois que nous somme tous d'accord pour vous suivre. Cependant, nous avons déjà une navette qui nous attend et un Hyperion qui n'attend que mes ordres pour venir nous chercher. Quelqu'un vous attend, vous ?
Elle regarda tout se petit monde et lança :

« Mais purée, vous foutez quoi, mon vaisseau et juste là, à 100 m dans ce couloir. Et on s'en fout si quelqu'un l'attends où pas, on l'a sort de là et on se casse. Non franchement tant que vous êtes, on pourrait invitée la reine des lames à prendre le thé... Put**n, c'est Terranes commence à me faire faire bien ch**r, avec vos coups bas, votre arrogance et votre paranoïa. »

Excella n’attendant pas qu'ils la suivent, s'engagea dans le couloir, vide, tranquille, jusqu'au moment ou un masse déchira le plafond au dessus d'elle. Excella se prit un talon aiguille zerg en pleine tronche s’écroula assommée sur le coup au sol, et des centaines de zerglings sortit de tout les cotée avec des Hydralisks et cafards. Une voix de femme, glacial et aussi hypnotisant qu'un serpent à sonnette, annonça :

« oh, Jimmy, personne ne ta jamais dit que volait une dame, ce n'est pas bien. »

Kerrigan déploya ses ailles, le couloir organique se détériora, réveillant une nouvelle pièce, une sorte de hangar avec des centaines de Mutalisk et de seigneur. Le bombardier spartiane était au centre de la pièce, bloquée par des amarres organiques. Sarah jubilait, elle avait là, à portée de main, Nova bien sûr, Mais aussi Elya, une ghost qui ferrait pas mal avec Nova, la paire quoi. Puis bien sûr, Alox, Jimmy deux hommes qu'elle se ferrait un plaisir à transformée en spectateur de sa victoire totale et inévitable sur le dominion. Mais pour rajouté du piment, il semblait qu'il y a aussi une autre ghost non référencée par ses agents sur le vaisseau. Elle regarda « Alpha » intéressée...

Puis elle revient à Jimmy, et lui dit :

« Tu as perdu, rends toi et je ne te ferrais pas de mal... »

Pour couronnée le tout, elle avait aussi le contrôle du corps de Nova, à défaut de l'avoir zergifiée et de contrôlé son esprit. En autre, Excella qui était un de ses agents été présent au cas où, sa couverture toujours intacte....
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Lun 2 Juil - 9:37

Walker reprit son calme, les nerfs ne servaient à rien dans ce genre de situation si ce n'était à empirer les choses. Seulement, à peine eut-il décolérer qu'une nouvelle vague Zerg vint s'attaquer à eux. Elle était fulgurante et soudaine, mais la réaction de l'équipe ne se fit pas attendre et aussi firent y-t-il face. Mais voila, ils n'eurent pas longtemps besoin de faire crier leurs armes car un nouvel arrivant fit son entrée en scène d'une façon assez guerrière, voir même barbare.

Cependant, son aide leur fut très utile car, bientôt, il n'y avait plus un seul Zerg vivant dans la salle. Son office terminée, il se tourna vers Raynor.

- Marshall Raynor et sa clique, je présume ? Carnifex, mercenaire. J'ai entendu dire que ... Hey ! Gaffe, derrière !

Cria-t-il tout en pointant son fusil vers Tychus. Ce dernier d'ailleurs ne semblait pas bien le prendre et s'était mis à bégayer pour manifester son désaccord. Son dos fut bientôt aspergé de sang et, surpris, il se retourna lentement pour découvrir un Hydralisk souriant s’effondrer brutalement mais aussi, son assassin ... Une belle Femme.

- Vous devriez songer à surveiller vos arrières, Tychus Findlay ...

Dit-elle en le devançant non sans l'effleurer. Ce dernier la suivit du regard et balança une phrase pour le moins égrillarde.

- Aaaaah ! Mais c'était ça alors l'odeur ! Quand je disais que je pouvais sentir les Femmes !
- Ah ta gueule !
- Mais fais pas couler que du sang la prochaine fois, petite ...
- Fais gaffe Tychus !


L'avait-elle entendu ? Peut-être. Elle se rendit auprès d'Alaxar et il s'en suivit un très bref échange. Puis elle se tourna vers Raynor et se présenta. Apparemment, elle voulait que lui et elle s'allient, ce qu'elle confirma d'ailleurs en lui tendant la main. Jimmy hésita un peu, assez confus comme tout le reste de l'équipe, mais il accepta son offre.

- Je n'ai aucune idée de qui vous êtes, mais je crois que faire équipe ne pourrait qu'aider à notre cause, bien que je doute fort que nous sommes ici pour la même raison.

Il jeta alors un oeil aux alentours puis demanda toutes les têtes présentent ici d'avancer. Tychus et Walker s'éxécutèrent mais, ils restaient pensifs.

- C'est qui cette bonne Femme ?
- Une bonne Femme !


Tychus était resté derrière.

- Regarde moi ce postérieur un peu, il y en a une qui dit bonjour à l'autre !
- Je te parle sérieusement Tychus ! Qui nous dit que c'est pas un piège par exemple ?
- Et bah je serais bien heureux de tomber dedans, le piège !
- Laisse tomber, t'es qu'un imbécile.


Dit-il avant de le devancer. La marche se fit comme elle se fit mais soudainement, ils entendirent Horner crier avant de s'envoler pour finir sa course contre la parois, semant alors le trouble dans les esprits. Mais en fait, aucune raison de s'alarmer, c'était au contraire un bon signe puisqu'ils tombèrent nez à nez avec Nova, accompagnée d'une Ghost que Walker reconnaissait bien. Tychus se précipita vers l'avant.

- Ah te voilà on te cherchait de partout !

Nova s'étonna.

- Me chercher ?! Voyez-vous donc … A vrai dire, c’est moi qui suis plutôt tombée sur vous Monsieur Findlay et non l’inverse … Une équipe de sauvetage qui n’arrive même pas à trouver son chemin … Ironique n'est-ce pas ?!

Puis elle détourna son regard vers Raynor.

- Commandant Raynor … Votre présence ici est comment dire … surprenante … Un rebelle venu sauver un agent du Dominion … Et dire qu’en temps normal mon patron vendrait jusqu’à sa propre mère pour vous mettre la main dessus !

Un sourire moqueur apparut sur son visage.

- Ne vous inquiétez pas, je ne tenterais rien contre vous ou votre … équipe de singes savants … Bref trêve de plaisanterie, si vous avez envie de sortir de ce merdier au plus vite, je vous conseille de nous suivre à moins que vous ne vouliez absolument finir votre vie en légume infesté.
- ... Singes savants ?
- ... Légume ?


Walker préféra se taire face à cette provocation gratuite. Ce n'était pas le moment de perdre ses moyens. D'ailleurs, les choses à l’extérieur ne semblaient pas aller pour le mieux. L'Alpha reçut une communication comme quoi son vaisseau était en proie à un assaut Zerg et que ses escadrons mordaient la poussière ... Génial. Mais Walker n'eut pas le loisir d'écouter la conversation davantage.

- Aie ... Euh dites les gars, si je peux me permettre une réflexion, il y a quelque chose qui ne va pas là.

Dit Horner à Tychus et Alox tout en se relevant.

- Quoi donc ?
- Bah vous n'avez pas vu son regard ? Il est froid et tourné vers le vide !
- Bah c'est une Ghost, normal ça.
- Mais non ! Regarde l'autre rousse qui l'accompagne là, c'est pas la même chose !
- Ouais mais l'autre, c'est spécial.
- Non, moi je vous dis qu'il y a un truc qui cloche ... En plus pourquoi elle s'allierait avec nous ? Elle pourrait tout simplement nous éliminer et se barrer après, ça ne lui prendrait pas beaucoup de temps et elle ferait d'une pierre deux coups.
- ...
- Mais regardez là bon sang ! Vous voyez bien qu'elle est pas normale !


Les deux Hommes l'observèrent.

- Euh ... Non franchement, j'arrive pas à penser que c'est pas normal.
- Elle doit avoir ses règles, c'est pour ça.
- ... Ses règles ? Tu te fous de ma gueule ?
- C'est toi qui te fous de ma gueule ! Tu veux faire capoter la mission, c'est ça ?! Avoue !
- Mais non !
- Alors tu fermes ta gueule !
- Mais ...


Horner fut interrompu par Raynor.

- Si vous savez ou se trouve la sortie, je crois que nous somme tous d'accord pour vous suivre. Cependant, nous avons déjà une navette qui nous attend et un Hyperion qui n'attend que mes ordres pour venir nous chercher. Quelqu'un vous attend, vous ?
- Mais purée, vous foutez quoi, mon vaisseau et juste là, à 100 m dans ce couloir. Et on s'en fout si quelqu'un l'attends où pas, on l'a sort de là et on se casse. Non franchement tant que vous êtes, on pourrait inviter la reine des lames à prendre le thé ... Put**n, ces Terranes commence à me faire faire bien ch**r, avec vos coups bas, votre arrogance et votre paranoïa !


Le ton montait petit à petit, le doute gagnerait-il l'équipe ? Peut-être mais quoi qu'il en soit, ils se remirent en route bien vite, entraînés par Excella. Elle les fit s'engager dans un couloir puis, soudainement, quelque chose lui tomba dessus, l’assommant sur le coup. Des Zergs sortirent de nul part et alors que les quelques Hommes présents pointaient déjà leurs armes, une voix de femme, glaciale et aussi hypnotisant qu'un serpent à sonnette, annonça :

- Oh, Jimmy, personne ne ta jamais dit que volait une dame, ce n'est pas bien ?

Kerrigan déploya ses ailles, le couloir organique se détériora, réveillant une nouvelle pièce, une sorte de hangar avec des centaines de Mutalisks et de seigneurs. Le bombardier spartiane était au centre de la pièce, bloqué par des amarres organiques.

- Tu as perdu, rends toi et je ne te ferrais pas de mal ...

Silence ... L'équipe était tout simplement estomaquée devant l'ampleur de la gravité de la situation dans laquelle ils s'étaient tout juste nichés. Walker baissa tout simplement son fusil, ça ne servait désormais plus à rien de se battre ...

- C'est ... C'est Kerrigan !

Hurla Horner avant de s'évanouir.

- Lâcheur !

Grogna Tychus. Ce dernier ne semblait pas plus apeuré que ça. Ou alors, s'agissait-il d'une comédie ? À en juger par son sourire au coin des lèvres, il devait se réjouir de la présence de Sarah, mais pourquoi ? Alox se le demandait bien jusqu'à ce qu'il se souvienne du tupperware. Il marmonna à voix très basse.

- Tychus, joue pas au con !

Findlay lui exorbita les yeux et plaça sa main devant son visage.

- Ta gueule !
- ...
- C'est la chance de ma vie ! Je vais pas la laisser filer !


Il attrapa donc son tupperware et, s'avançant en tremblant devant Sarah, il se fit remarquer par tout le monde puis qu'étant le seul à oser bouger. Il avançait pas à pas jusqu'à qu'il soit à une distance suffisante, c'est à dire, à un mètre plus ou moins.

- Euh ...

Sa voix était frêle et il baignait dans sa propre sueur.

- Je ... Euh ...

Walker le regardait faire. C'était sur, il allait mourir aujourd'hui mais bizarrement, la connerie de Tychus le faisait plus rire qu'autre chose. Il alluma d'ailleurs un cigare.

- Euh ... Sarah ... Je t'ai, je t'ai apporté un ... Un cadeau ... Oui, c'est ça un cadeau ... Hé oui hé non, c'est pas tous les jours que tu reçois des cadeaux mais ... Faut bien commencer quelque part hein ?

Dit-il en lui tendant le tupperware.

" Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression de faire une connerie aussi grosse que mon cul. "


Pensa soudainement Tychus. Mais il s'obstina et ouvrit à moitié le récipient. Une odeur nauséabonde s'en échappa d'ailleurs.

" Merde ! Ils ont tournés ! Oh putain putain putain putain putain putain ! "


- C'est ... Des Flageolets ... Ils sont plus très frais mais en même temps, c'est biologique, c'est normal hein ... Puis bon, Zerg comme t'es, tu dois les préférer comme ça je pense, c'est pas comme si t'était la reine de la propreté mais bon, on t'en veux pas pour ça ...

" Mais qu'est-ce que je suis en train de raconter moi ?! Faut que je rattrape le coup et vite ! "

... On t'aime quand même ... T'as plein d'autres atouts pour rattraper ce mauvais coté comme ... Euh ... Ton ... Euh ... Tes ... Oreilles ! Ouais elles sont très ... Vertes et ça c'est ...

" Ses mains aussi sont vertes, ça signifierait qu'elle a la main verte ? "


Tychus se mit à ricaner, voila une chose qu'il ne fallait pas faire !

- Désolé, c'est nerveux ... En même temps, si tu sais si bien jardiner, ça expliquerait pourquoi t'es aussi bien tondue !

Rajouta-t-il avant d'exploser en rires ...

- Et puis t'es pas boulangère aussi ? Parce que t'a de sacrées belles miches !
- Mon dieu ! Oo


Dit Alox en laissant tomber son cigare tant il était choqué. Ca devait aussi être le cas pour le reste de l'équipe, Tychus désirait-il vraiment mourir maintenant et dans d'atroces souffrances ? Mais voila qu'il fut extrait à son effarement par un bip qu'il lui était très familier. Il observa alors son radar, tout en gardant son expression faciale et constata que plusieurs points rouges avaient apparus. Il y en avait certes beaucoup mais ces derniers avaient une couleur très distinctifs, ce qui ne fit d'ailleurs qu'augmenter sa surprise.

La signature de Sarah avait été détectée, ce qui pouvait signifier que Tychus allait passer un sale quart d'heure, mais il y en avait aussi une autre. Celle que son radar ne parvenait pas à identifier devint subitement clair et affichait un indice de 10.5, mais celle qui avait apparu, elle, était apparue brusquement et affichait un indice de 8.5. Alox se demandait d'ailleurs comment son radar avait fait pour ne pas la détecter plus tôt mais, il se rendit compte que ce dernier n'avait presque plus de batterie ... Mais après avoir observé les positions sur l'écran, il tourna sa tête vers Alaxar ...

Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Lun 2 Juil - 9:46

Un piège... C'était un piège depuis le début, et personne ne l'avait vu venir... déjà à l'arrivée dans ce couloir, Alaxar avait eu un mauvais pressentiment. L'Alpha avait vu juste. Alaxar avait presque l'air résigné lorsqu'il releva son gauss à pompe pour le fixer dans son dos... Mais Kerrigan fut la première à deviner qu'ils n'étaient pas prèts de se rendre. Alaxar déploya les lames de ses gantelets et regarda la Reine des Lames droit dans les yeux.

"Tu croît peut-être avoir déjà gagné... mais à tort..." cria-t-il presque entre ses dents alors que les lames commencèrent à tourner comme les pales de deux hélicoptères. "Attaque, Kerrigan. Ose te mettre à ma portée...
-Visiblement, la Fantôme du Dominion n'est plus récupérable... Changement des paramètres de la mission : on se barre d'ici. Mais à l'évidence, il va falloir se battre. Bas les masques..."

Tout en parlant, l'Alpha avait porté la main à un petit appareil fixé a son gorgerin. Immédiatement, tous les détecteurs de l'escouade s'affolèrent, indiquant juste a leurs côtés deux signatures psi de grande envergure : un indice de 8.5 a l'emplacement d'Alaxar et, pour impossible que se soit, 10.5 à l'emplacement de l'Alpha! Déjà, un bouclier psi si dense qu'il était visible à l'oeil nu entourait l'Alpha, et les poings d'Alaxar s'étaient illuminés légèrement, gorgés d'énergie et prêts à frapper comme des trains en pleine course.

"Raynor, si vous tenez à la vie, il faut regagner nos vaisseaux au pas de course et se tirer d'ici vite fait. On devrais peut-être laisser ce suicidaire qui a la langue tellement dégueu qu'on dirais qu'il nettoie les WC avec faire sa drague a son aise pour gagner un peu de temps ? On vous ouvre le chemin."
Revenir en haut Aller en bas

Jim Raynor
Le Grand Chef
- Chef des Raynor's Raiders -

Le Grand Chef  - Chef des Raynor's Raiders -

Age : 24
Messages : 263
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : À bord de l'hyperion / Québec

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Ven 6 Juil - 16:56

L'équipe s'apprêtait à suivre Nova et sa coéquipière, lorsqu'Excella prit la parole :

"Mais purée, vous foutez quoi, mon vaisseau et juste là, à 100 m dans ce couloir. Et on s'en fout si quelqu'un l'attends où pas, on l'a sort de là et on se casse. Non franchement tant que vous êtes, on pourrait inviter la reine des lames à prendre le thé ... Put**n, ces Terranes commence à me faire faire bien ch**r, avec vos coups bas, votre arrogance et votre paranoïa !

Mais c'était quoi son problème à elle ? Jim y pensa, quelque seconde et réalisa qu'il ne savait toujours pas son nom, ni ce qu'elle faisait dans l'hyperion, d'ailleurs...

- Écoutez-moi bien, ma chère, je ne sais pas qui vous êtes, mais "merci" de nous avoir amené jusqu'ici. Mais je donne les ordres et vous -

Puis elle partie dans le couloir dans la direction opposé, mais après avoir fait seulement quelques pas, le plafond au dessus d'elle se déchira et elle fut projeté au sol par ce qui venait de le traverser. Au désespoir de tout l'équipe, et surtout de Jim, cette chose, c'était Kerrigan.

"Oh, Jimmy, personne ne ta jamais dit que volait une dame, ce n'est pas bien ?

C'est alors qu'elle sorti ses ailes et tout le mur derrière elle d'effondra, révélant une pièce avec des centaines de Zerg.

"Tu as perdu, rends toi et je ne te ferrais pas de mal ..."

- Sarah .... , dit Jim tout bas.

Puis, s'adressant au groupe :

- Baissez vos armes, ça ne sert à rien...

La situation devenais critique. Kerrigan était là, devant eux, avec une armée de Zerg derrière elle, prêt à sauter sur l'équipe. Ils n'avaient aucune chance. La meilleur solution était de prendre la fuite. La dite "Alpha" prie ainsi la parole :

"Raynor, si vous tenez à la vie, il faut regagner nos vaisseaux au pas de course et se tirer d'ici vite fait. On devrais peut-être laisser ce suicidaire qui a la langue tellement dégueu qu'on dirais qu'il nettoie les WC avec faire sa drague a son aise pour gagner un peu de temps ? On vous ouvre le chemin."

- Alors vous l'avez entendu ? Nova, j’espère que votre moyen de sortie n'est pas loin, car on y vas, MAINTENANT !

******************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sc-rpg.1fr1.net

Morwen Vanora
Admin
- Gardien de l'Univers -

Admin- Gardien de l'Univers -

Age : 86
Messages : 207
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Hypérion

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Dim 8 Juil - 7:45

Les générateurs en sur-tension c'était certainement la pire situation possible dans le cas actuel. Les Zergs attaquaient de toute part l'Hypérion et vu comment c'était parti, le vaisseau n'allait pas tenir longtemps. Ça serait une catastrophe si le bâtiment principal des Raiders venait à se faire détruire, la rébellion aurai beaucoup plus de mal, voir elle ne pourra simplement plus oeuvrer. La pression qu'était sur les épaules de Tyson était alors immense. Doit-il continuer l'assaut ou bien faire repartir l'Hypérion ? S'il continue l'attaque, ça serait soit les boucliers puis la coque qui lâcheraient, sois le vaisseau entier se paralyserai à cause de la surtension. Que faire ? Il fallait un miracle ou une machine capable de générer des milliers et des milliers d'énergie pour pouvoir faire tenir le bouclier, or les générateurs ne sont pas capable de supporter une telle quantité ... Donc, humainement parlant c'était impossible à gagner cette bataille. Cependant, Earl ne baissa pas les bras. Il songea à quelque chose qu'il n'aurait jamais pu imaginer faire à ce moment. Selon lui, même s'il n'est pas humain, il devrait agir comme dans tous les cas de figures, mais ce n'était plus possible. Il fallait qu'il fasse quelque chose et vite ... Il prit alors sa décision, celle de 'donner un coup de pouce' au vaisseau tout entier. Cela ne se fera pas sans risques évidemment, mais il vaut mieux cela que tout le bâtiment se fasse anéantir.

Il ferma ses yeux et inspira un grand coup. Depuis combien de temps n'avait-il pas utilisé de telles facultés ? Ces derniers-temps il n'était pas si actif que cela, ça serait une bonne occasion pour se dépoussiéré. Levant ses deux mains devant lui, il commença alors à se concentrer malgré le raffut et l'affolement de la situation. Son souffle se faisait de plus en plus sourd, on aurait dit qu'il était en train de se canaliser et c'était ça. Tyson devait faire un bon effort pour concentrer son énergie vers ses paumes et surtout refaire travailler son esprit pour faire en sorte que les générateurs n'exploseront pas dans quelques instants. À peine quelques secondes plus tard, sa pupille se dilata instantanément au moment où il rouvrit les yeux, des traits lumineux verts sortaient de part et d'autre de ses mains et de ses bras. Des arcs électriques de même couleur se formaient de plus en plus intensément autour de lui, il respirait lourdement, très lourdement. Plus ses éclats électriques devenaient très intense, plus on entendait un 'sifflement' venant de lui. Les systèmes électroniques aux alentours commençaient alors à littéralement devenir fou, ils s'affichaient, puis s'éteignaient sans cesse, jusqu'à ce que des panaches d'étincelles volèrent dans tous les sens dans toute la salle des générateurs. On aurait dit alors que tout allait exploser d'un moment à un autre tellement les appareils et tout ce qu'il y avait d'électronique 'volaient' en éclats.

C'est alors que Tyson serra les dents, puis dans un dernier soupir écarta les bras devant lui vers la 'turbine' principale, la tête de la chaine, celle qui alimente le plus le vaisseau. Et à ce moment ... On s'approchait de la science-fiction qu'autre chose. D'énormes flèches électriques vertes émanèrent alors du gardien, se comptant par centaines. Ces dernières s'éparpillèrent partout dans l'intégralité de la salle, provoquant mainte explosion et fuite à grand débit d'étincelles et de feu. Toute la 'pièce' était en train de partir en lambeaux sous le feu et les explosions, en rajoutant un bruit fracassant de foudre. Si quelqu'un était présent il se serait fait instantanément foudroyer. En réalité, Earl était en train de surcharger les puissants générateurs tout en les préservant de l'auto-destruction ... Ses pouvoirs étaient immenses et avec de l'effort il parvint à ce résultat. Cependant, les répercussions se voyaient dans tout le vaisseau. Certes les boucliers étaient revenus à 100% de leur rendement, mais en plus il semblait que même sous les tirs Zergs ils ne diminuèrent pas, la situation avait tourné en faveur des rebelles. Le problème est qu'au fur et à mesure, tous les systèmes électroniques de tout le vaisseau étaient aussi en train d'être griller un à un. Cela ne voulait pas dire que l'Hypérion va être paralysé, mais la décharge causée par Tyson endommagea très sévèrement le bâtiment en son intégralité. Les lampes, les ordinateurs, les écrans, les diverses machineries, tout étaient en train "d'exploser" tour à tour dans une vitesse dépassant l'entendement.

À ce rythme-là il n'irait plus rester grand-chose du vaisseau ... Mais les Zergs étant très tenace, malgré le soutient du gardien les boucliers redescendaient encore et toujours. Cette fois-ci, Earl était dans tous ses états, il ne supporta pas un seul instant que des parasites, des sous-produits comme des Zergs venaient à le surpasser. Il fallait leur donner un énorme coup de poing dans la gueule, et c'est ce qu'il allait faire. Dans un dernier souffle, il envoya plus d'énergie dans les réacteurs, lui causant alors que ses propres bras cybernétiques commençaient à défaillir. Il ne tiendrait pas longtemps comme cela ... Mais cette dernière salve énergétique détruisit 65% de l'électronique de la salle en plus d'importants dommages collatéraux dans le vaisseau. Des incendies se déclarèrent partout, absolument partout sur l'Hypérion à cause justement des systèmes électriques en train de sauter. Tout l'équipage était alors en ébullition, entre les pilotes qui se démenaient, les techniciens et autres membres qui s'occupaient d'éteindre les très nombreux feux. Mais, la dernière rafale énergétique fût la bonne.

En effet, le bouclier devenait visible à l'oeil nu à présent et de l'électricité, en apparence, se formait tout autour de l'Hypérion. Ce n'était pas de l'électricité, c'était la même énergie que l'on pouvait retrouver ... Dans les artefacts Xel'Naga, celui de Shakura pour exemple. Cette énergie pure se condensa et se centraliser en arcs, toujours autour du vaisseau. Des faisceaux lumineux verts 'transperçaient' la coque de toute parts, créant une véritable torche spatiale ... De la fumée sortait des réacteurs ainsi que toutes les lumières du bâtiment se mirent à rayonner dix fois plus que la normale, signe d'une surcharge importante. Et c'est alors que le point final arriva, Tyson relâcha tout, absolument et dans un énorme, gigantesque bruit de détonation à faire trembler les os de l'équipage, qu'une impressionnante sphère lumineuse verte se créa puis déferla à toute allure vers la flotte Zerg. On aurait dit que cette onde était intelligente et qu'elle s'abattait avec férocité sur les aliens, vu le vacarme inimaginable qu'on pouvait entendre, en pensant au nombre de Zergs. À peine ces derniers étaient en contact à 1cm de la vague, ils 'brûlèrent' sur place et explosèrent dans les instants à suivre. La scène était très comparable à ce qui s'était produit sur Shakura lors de l'activation de l'artefact. L'onde crée donc par Tyson oblitéra en quelques instants la flotte Zerg encore volante, ainsi que les vaisseaux présents. Seul le vaisseau ruche principal, celui de la reine des lames tenait encore debout mais avait été très méchamment endommagé. Le gardien ne pût savoir avec précision ce que cette attaque avait fait sur le vaisseau de Kerrigan, mais il était sûr d'une chose, c'est que toutes les unités Zergs étaient anéanti, détruites, renvoyé à l'état de cendres ... ou du moins gravement touché.

Il était très essoufflé, il n'avait pas fait un effort de cette ampleur depuis fort longtemps. Ceci était une belle démonstration de ce qu'il était capable de faire, mais est-ce son maximum ? Ceci n'est pas du tout sûr ...


-"Vo … voilà … J'espère que … Que ça suffira ..."-

Il était à bout de souffle, tellement qu'il en avait du mal à parler.

******************************************
Revenir en haut Aller en bas

November A.Terra
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 23
Messages : 84
Date d'inscription : 07/05/2011
Localisation : Inconnue

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Novice
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Jeu 23 Aoû - 7:42

    Un sourire des plus malveillants s’afficha sur mon visage suite aux paroles d’un des hommes de cette équipe. Si seulement il savait… Même sans arme et avec des canons braqués dans mon dos, j’avais toujours l’avantage… Je pouvais si je le désirais grâce à mes pouvoirs rendre son arme totalement inutilisable en l’enrayant… Je pouvais aussi arrêter ses balles même si cela me demandait plus de concentration… Je n’étais jamais sans défense ! Je pouvais même activer le champ de force que je possédais sur ma combinaison… Certes cela ne valait pas un bouclier Protoss mais au moins cela m’offrait suffisamment de temps pour prendre l’ascendant sur mon ennemi… Qui plus est dans le cas présent, j’étais contrôlée par Kerrigan… Or je doutais que la reine des lames me sacrifie… J’étais une opportunité pour elle…

    « Si vous croyez m’intimider soldat… c’est raté ! J’ai autre chose à faire que de me soucier de vos pitoyables menaces… Vous savez aboyer comme un chien mais vous ne savez pas mordre… Je vous prierais donc de la fermer … à moins que vous ne préfériez que je coupe votre langue et l’offre à un Zergling… Je suis sûr qu’il en fera meilleur usage que vous… »

    Toujours avec ce sourire aux lèvres, je me retournais vers Raynor qui me posait une question… Il voulait savoir si quelqu’un m’attendait… La réponse était bien évidemment oui vu que ma coéquipière était présente à mes cotés… Mais au vu de la situation, il aurait été des plus ironiques de dire qu’ils étaient eux même attendus par la reine des lames en personne… A y réfléchir, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il s’agissait d’un grand honneur qu’elle leur faisait…
    Je n’eus même pas le temps de lui répondre vu qu’Excella enchaina directement après lui… Elle semblait être bien en pétard… C’est sûr qu’en voyant son équipe on comprenait facilement pourquoi… La majorité d’entre eux étaient des bras cassés incapable de savoir comment recharger un fusil Gauss correctement… Leur demander d’être compétent lors d’une mission de sauvetage équivalait à demander un miracle de la part de Dieu… Et encore fallait-il qu’il existe !

    Finalement alors qu’elle se cassait, Kerrigan fît son entrée en assommant la terrienne au passage… Cela faisait une personne en moins… Certes cela ne faisait aucune différence… Kerrigan était apparu et elle avait amené avec elle toute sa troupe de petits soldats… Des mutalisk, des zerglins, des Roachs… des bestioles charmantes en somme. L’équipe de sauvetage n’avait aucune chance de pouvoir s’en sortir… Ils étaient pris au piège ! En aucun cas, ils ne pouvaient sortir vivant de ce vaisseau…à moins que Kerrigan ne daigne leur accorder la vie sauve…

    D’ailleurs, en parlant de Kerrigan, je pus assister à la piètre performance de Tychus… Il restait toujours aussi con… Qu’est ce qu’il croyait ? Qu’il allait amadouer la reine des lames avec une offrande à la con ?! La seule chose qui pouvait amadouer cette pétasse était une balle entre les deux yeux ! Malheureusement pour moi, vu ses pouvoirs, lui faire un tel cadeau était bien impossible… Le mieux aurait été d’utiliser les appareils qui nous empêchaient à l’Académie d’utiliser nos pouvoirs au moment ou l’on se faisait effacer la mémoire… Avec un tel objet, vaincre la reine des lames aurait pu être possible… Mais hélas, personne n’y avait pensé et tout le monde s’était fié à une saloperie d’artefact Alien… On voyait le résultat aujourd’hui d’une telle attitude… Mes camarades avaient été tués, j’avais été capturé et on avait pris le contrôle de mon corps…

    Je regardais la scène qui se déroulait devant moi sans ressentir la moindre peur… Même si Kerrigan n’avait pas contrôlé mon corps, je n’aurais pas été terrorisée… La peur n’était qu’une émotion dérisoire qui paralysait la plupart des êtres humains face à l’adversité… Il fallait au contraire réagir… se battre jusqu’à la mort s’il le fallait… Pour certains la mort était terrifiante… pour moi elle ne représentait qu’une libération… Même si j’avais retrouvé ma mémoire, je demeurais depuis mes actes passés une fantôme sans vie… une coquille presque vide qui hantait les champs de bataille à la rechercher de sa proie… Telle la Faucheuse… La seule chose que je pouvais craindre c’était bien les traitements que comptaient m’infliger Kerrigan… Ce fut donc pour ces raisons qu’intérieurement je restais de marbre devant le spectacle qui s’offrait devant moi… Qui plus est Kerrigan me contrôlait… je ne pouvais donc bouger si je le désirais… Elle s’était contentée de me laisser à coté d’Elya tout en faisant en sorte qu’aucune émotion ne vienne troubler mon visage…


    « Alors vous l'avez entendu ? Nova, j’espère que votre moyen de sortie n'est pas loin, car on y vas, MAINTENANT »

    Un sourire carnassier apparut une nouvelle fois sur mon visage alors que je regardais Raynor…

    « Vous avez décidément toujours un train de retard James Raynor… J’appartiens à Kerrigan désormais… Je suis son jouet… Je vous conseille donc de vous rendre avant que les choses ne dégénèrent… Vous ne voudriez pas fâcher la reine des lames quand même ? Sachez que vous n’avez aucune issue… Vous êtes cernés »

    A peine eu-je fini ma phrase, que je me retournais précipitamment pour mettre un coup de poing dans le visage d’Elya afin de l’étourdir… Alors qu’elle vacillait sous l’effet du choc, je me saisis de son C-20 et mis en joue le groupe…
    Voyant que les deux inconnus présents dans ledit groupe pouvaient se montrer quelque peu récalcitrants, je tirais une seule balle dans leurs directions qui passa près de leurs têtes… Je voulais clairement leur montrer qu’ils n’avaient aucune chance.


    « Rendez vous…ou mourrez » Je soupirais « Je vous préviens… ma patience a des limites. »

    Très lentement, alors que je tenais toujours en joue le groupe, je reculais afin de me placer aux cotés de Kerrigan… La savoir à coté de moi, m’énervait au plus haut point… Si seulement, j’avais pu reprendre le contrôle de mon corps, je me serais fait une joie de lui balancer mes pouvoirs psioniques à la tronche… Hélas… je ne le pouvais pas… Elle me contrôlait et me forçait à me montrer hostile envers l’équipe de sauvetage et envers la seule alliée que je possédais en ces lieux… A vrai dire, seul le sort de ma coéquipière m’intéressait… Les autres pouvaient toujours crever, je n’en avais rien à foutre… Ils s’agissaient d’ennemi du Dominion ! Leurs morts ne feraient que débarrasser le secteur de Koprulu de quelques vermines quelque peu dérangeantes.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Jeu 29 Nov - 18:14

- Si vous croyez m’intimider soldat… c’est raté ! J’ai autre chose à faire que de me soucier de vos pitoyables menaces… Vous savez aboyer comme un chien mais vous ne savez pas mordre… Je vous prierais donc de la fermer … à moins que vous ne préfériez que je coupe votre langue et l’offre à un Zergling… Je suis sûr qu’il en fera meilleur usage que vous…

Entre les mercenaires qui s'excitaient, Tychus qui ne mesurait pas la dangerosité de ses actes, Raynor qui prévoyait une retraite impossible et Sarah qui s'apprêtait à se faire les griffes dans leur chair, la situation ne pouvait pas aller plus mal. Il restait bien un espoir de s'en sortir et cet espoir résidait en Nova mais, il semblerait que Matt avait vu juste, la si célèbre Ghost n'était plus tout à fait la même.

- Vous avez décidément toujours un train de retard James Raynor… J’appartiens à Kerrigan désormais… Je suis son jouet… Je vous conseille donc de vous rendre avant que les choses ne dégénèrent… Vous ne voudriez pas fâcher la reine des lames quand même ? Sachez que vous n’avez aucune issue… Vous êtes cernés

Si Jimmy se rendait à Sarah, c'est que toute l'équipe devrait rendre les armes, chose qui n'était pas envisageable. Il ne s'agissait pas que du sort de Raynor mais bien de tous ceux qui étaient ici ! D'ailleurs, pourquoi Nova ne se préoccupait-elle que de lui ? Quelle question stupide, c'était évident qu'à part de la merde, les autres " sauveteurs " ne valaient rien pour Sarah, et par extension, pour Terra.

Caché derrière sa visière, le visage de Walker se décomposait. S'ils auraient pu le voir, ils auraient vu que la peur rongeait son être. Non, pas la peur de mourir, mais la peur de mourir entre les mains d'un être aussi infâme. Il n'avait ni famille ni ami, de ce côté là, il n'avait pas grand chose à perdre mais, offrir sa mort à la reine des lames étaient bien la pire perte !

La fuite était impossible, du moins, pour le moment. Il pensait à se suicider, au moins Sarah l'aurait-elle donc le cul, mais cela ne lui ferait que trop plaisir, d'un autre côté. Le plus attristant dans tout cela, c'était ce que deviendrait Nova. Aux mais de ce monstre, elle pouvait se dire adieu à elle-même !

Il ne bougeait, il dévisageait Nova, sans penser ni ressentir. C'était déjà la fin ... Et dire qu'il était venu pour la libérer, de quelle connerie avait fait-il preuve. Faufilant discrètement son deux coups hors de sa manche, il avait passé le doigt sur la gâchette et il s'apprêtait à commettre l'irréparable quand, soudainement, le vaisseau secoua violemment.

C'était brutal et inopiné, un peu comme un tir d'artillerie. La secousse avait été si forte qu'elle avait perdre l'équilibre à tout le beau monde ici présent. Kerrigan semblait surprise et inquiète à la fois. Alors ceci n'était pas au programme ? C'était l'occasion inespérée ! Son arme déjà en main, il tira une première balle dans le genoux droit de la Ghost puis, visant sa tête, il tira la seconde balle.

Bien que la première l'eut transpercé, la seconde fut arrêtée en plein vole et renvoyer vers son expéditeur. Son casque le protégea mais le choque fit basculer sa tête en arrière. Etait-ce Sarah ou Nova qui avait fait ça ? Oh, peu importait en fin de comptes ! C'était le moment de prendre la fuite !

L'alpha, comme elle se faisait appeler, s'attaqua à Kerrigan avant même que cette dernière ne se relève. Plusieurs autres secousses retentirent, visiblement, le vaisseau était lourdement endommagé et il allait exploser d'une minute à l'autre. Cette belle femme ordonna au reste de l'équipe de partir pendant qu'elle retiendrait la Zerg.

Ils ne demandèrent pas leurs restes bien Raynor fut hésitant. Tychus fut le premier à décamper. Il avait ramassé Horner, bien à contre-coeur, et s'était engouffré dans les dédales des couloirs. Pour lui, il n'y avait qu'une seule direction, le vaisseau d'Excella ! C'était d'ailleurs la même chose pour le reste de l'équipe.

Walker, quant à lui, était à la traîne. Il voyait sa camarade Terrienne au sol, inconsciente et si proche de Sarah. Non ! Il ne pouvait pas la laisser ici ! Bien que l'alpha lui avait insurgé de s'en aller, il prit le risque et fit demi-tour. Revenant sur ses pas, il s'avança vers Graystone. Il glissa ses bras sous ses épaules et sous ses genoux puis, dans un effort qui lui parut plus qu'étrange, il souleva la jeune femme dont le poids, malgré sa taille de guêpe, semblait anormalement élevé.

Même si son dos lui rappela que son armure pesait déjà affreusement lourd, il se mit à courir vers la sortie, rejoignant l'équipe. Nova dans toute cette histoire ? Elle tenta bien de l'en empêcher, sous les ordres de Sarah mais, malheureusement, la balle qui heurta son épaule ne traversa pas le plastron. De toutes les façons, Kerrigan n'en avait rien à faire d'eux, seul Jimmy comptait mais, la situation était trop grave pour le courser, pour l'heure, il fallait se débarrasser de l'alpha et quitter le vaisseau aussi vite que possible !

La flotte Zerg était réduite à néant, rester ici n'était pas une bonne idée. Walker rejoignit finalement le vaisseau et, s'installant aux commandes avec Tychus, ils manoeuvrèrent pour le sortir de là. Un bombardier très réactif et bien difficile à piloter, Excella n'avait pas volé son titre.

Quittant le vaisseau ruche, ce dernier explosa une minute après, réduisant l'amas organique en cendres ! Dans tous esprits, il n'y avait qu'une question. Sarah avait-elle survécu et qu'était-il advenu de Nova ? En parlant de Ghost, sa " collègue " avait embarqué avec eux ... Espérons qu'elle ne tente rien de stupide.

L'hypérion était à vu et la mission était un échec total ! Mais au moins, ils étaient encore en vie bien qu'à en juger par le visage dépité d'Alaxar, le sacrifice de l'alpha n'était pas prévu ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Jeu 6 Déc - 10:55

Spoiler:
 


"NAAAAAAAN-AAAAAARGH!!!" Hurla Alaxar en frappant dans les parois du vaisseau comme s'il était possédé.

Tout venait de s'effondrer autour de lui. Ce qui restait de ses vieux amis avait été annihilé, l'Alpha elle-même avait donné sa vie, et tout cela pour quoi, en fin de compte, si ce n'était RIEN ?? Même son vaisseau avait disparu dans cette sal*perie...

Il se laissa tomber dos contre une cloison, glissant contre elle jusqu'à se retrouver assis... Visiblement, sa crise de colère était passée pour laisser place à l'amertume de nombreux nouveaux fantômes qui viendraient le hanter...

Son poignet gauche se mit alors à clignoter sous l'effet d'une petite lumière bleue. ce fut presque par automatisme qu'il appuya sur un bouton situé sur son gantelet sans vraiment y prêter attention, et il ne se rendit pas compte tout de suite de la présence du petit hologramme de femme hybride humaine/protoss qui se mit à flotter au-dessus de son poignet.

"Est-ce que tout va bien, Major ?
-T... Tali ? S'exclama avec surprise le mercenaire.
-Je devine votre perplexité, major. j'ai pris la liberté d'évacuer le TitanHammer lorsque mes scans ont confirmé que vous aviez quitté le vaisseau zerg.
-C'est bon d'entendre ta voix... J'ai cru que j'avais plus un seul ami dans cette foutue existence...
-Je comprend, Major. Lorsque mes scans ont confirmé la destruction totale des Résidus, j'ai pris la liberté de vous appeler. La destruction des derniers hommes d'Omega Vilka doit vous choquer.
-C'est rien de le dire... j'ai jamais reçu de pire nouvelle de toute ma garce de vie, pas même lorsque la station a été attaquée...
-J'ai pris la liberté de prévenir votre contact, Joshua. Il désire vous parler.
-Passe-le moi... Et met le TitanHammer à l'abri.
-Fiston ? Hé, fiston ? Tu me reçoit ? Est-ce que ça va ? Demanda le contact de Carnifex dénommé "Josh" alors que son image holographique apparaissait.
-Non, ça va pas du tout... Quoi de neuf ?
-Ta petite holo-assistante m'a mis au courant. J'suis désolé pour ta perte, fiston.
-On leur fera bouffer ça, Josh... Même si je doit finir en enfer, je leur rendrais la pareille. Au décuple même!
-Justement, fiston, je voulais te rappeler que la station vous attend toujours. Comment ça se goupille avec Raynor ? Il va t'accorder des renforts ?
-J'ai pas eu le temps de lui en parler...
-Faudrait y penser, fiston, même si je veut pas te brusquer avec la perte de tes vieux potes. Rappelle-toi tous les projets d'arme que vous aviez. Y devrais y avoir quelques trucs bien sympa à faire manger à ces saletés.
-M'ouais... On va commencer par là. Je te recontacte."

Alaxar se releva et se rapprocha des autres, ne serait-ce que pour ne plus rester dans l'ombre, dans son coin. Il s'éclaircit la gorge avant de s'adresser à Raynor.

"Je pourrais vous parler quand vous aurez le temps, Marshall ?"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !
Aujourd'hui à 4:57

Revenir en haut Aller en bas

[Chapitre...1 ] Hasta luego Nova !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Secteur Koprulu :: Mondes Zerg-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Science-Fiction