AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



[Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Sam 8 Déc - 18:33

Aiur,
Orbite,
04 heures et 22 minutes.


Le vaisseau exterminateur d'Artanis était en vue, après tout de même quatre jours de voyage ! Pas de chasse, pas de camouflage ni même de canon braqués, visiblement, il ne semblait pas hostile à la présence des humains, c'était déjà une première bonne nouvelle. Walker n'eut pas à attendre longtemps non plus pour recevoir la communication. Après ouverture, c'était le visage de Xerana qui s'affichait à l'écran et non celui d'Artanis. Elle était donc à bord du vaisseau, seconde bonne nouvelle. Peut-être que les choses ne seraient pas aussi compliquées que prévu.

- Je craignais que vous ne vous désistiez au dernier moment.
- Je suis pas un découillé ... Enfin, si j'ai quand même perdue une couille quand je suis arrivé dans ce putain de secteur mais bon, on va dire qu'il me reste encore assez de virilité pour ne pas manquer à mes engagements.
- Hum ... Charmant. Vous devez accosté dans les hangars nord. Vous devrez laisser vos armes dans la navette et suivre la garde qui vous amènera jusqu'à Artanis et moi-même pour que l'on puisse s'entretenir.
- Mais, pourquoi ne pas le faire par la radio ?
- Nous préférons prévenir que guérir. Si les Tal'Darim captaient cette communication, tout serait compromis.
- Alors pourquoi tu l'ouvres, connasse ?
- Vous n'êtes pas obliger de m'insulter ! Et puis il fallait bien que vous accueil non ?
- Non pas tellement.
- ...
- M'enfin, t'es une jeunasse, t'es pas encore assez expérimentée. Pi t'es une Protoss aussi, c'est pas fin le Protoss. Il n'y a qu'à voir comment que Selendis s'est fait attraper.
- Si vous tenez de pareils propos devant Artanis, je ne serais responsable en rien de ce qui pourrait se passer.

- Fais moi peur tiens ... Bon allez, ouvre le hangar, on arrive.

Dit-il en coupant la communication. En fait non, les choses allaient être très compliquées. La manoeuvre d'arrimage fut difficile, le vaisseau exterminateur n'étant pas conçu pour accueillir des vaisseau humains et il fallait reconnaître qu'Alox était nerveux, ce qui n'arrangeait pas les choses.

- Bon, je t'explique le truc Alaxar. Laisser nos armes ici, c'est suicidaire. Mais, si on en prend, on va tout de suite se faire remarquer. Il y a une bombe dans une des caisses à l'arrière, on va l’amorcer et la planquer sous le plancher de la navette. Je te donnerai ensuite le détonateur, c'est une sorte de pastille rouge qui tient sous la langue. Ils seront moins méfiant vis-à-vis de toi que vis-à-vis de moi. Si ça pue, tu la croques et on fait tout péter. Bon, on va se faire péter aussi au passage mais j'ai une réputation d'évadé de l'asile à tenir. Ca marche ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Dim 9 Déc - 2:47

Quatre jours de voyages... Dire que c'tait chiant serait un bel euphémisme. Et une fois que ce vaisseau était en vue, il fallait encore que cet énervé de Walker fasse de son nez en provoquant l'hôtesse d’accueil. Il voulait vraiment ne pas revenir ou quoi ? En plus il mettait en place un plan foireux... Okay, il fallait se méfier des Protoss, mais si en plus on attisait leur colère, ça le ferais vraiment pas!

Alox terminait à peine sur un "... Ça marche ?" qu'Alaxar lui décocha un violent direct du droit sur le coté du visage avant de faire surgir ses lames de poignet de leurs caches. Il n'était pas du genre à cogner sur les amis, mais là c'était parti tout seul.

"Je veut pas jouer le boss à la place du boss mais on va mettre les choses au point, camarade, parce que moi, ma vie, j'y tient. Petit A : tu met le frein sur les insultes et les provocations. J'ai appris à mes dépends que les protoss sont pas des joueurs, donc si tu veut qu'on se fasse tuer, c'est la meilleure stratégie de les énerver. Petit B : si ça déraille, croit-moi sur parole je serais le premier à te planter ces rasoirs dans le dos pour pas être mis dans le même panier que toi. Je veut pas avoir à subir les conséquences de tes nerfs, alors soit tu prend deux pilules pour te calmer, soit tu prépare ton cercueil. Et Petit C : j'ai assuré nos arrières. Mon vaisseau nous a suivi discréto en pilote automatique et j'ai un ou deux amis qui sont prêts à venir nous donner un coup de main. Alors ta bombe, on la fera péter que si c'est foutu, sinon on protège nos culs jusqu'à l'arrivée des renforts."

Une fois ceci dit et pour ne pas envenimer en plus la situation entre eux deux ainsi qu'avec les aliens, il s'empara du détonateur et le cacha dans sa bouche avant de se débarrasser de ses armes, à l'exception de ses lames de poignet, parfaitement camouflées dans des canons d'avant-bras. Il aurait fallu être un excellent armurier pour deviner leur présence. Il s'engagea ensuite dans le couloir d'embarquement. Une petite lumière se mit à clignoter sur son avant-bras et il prit la communication. Le petit hologramme d'hybride apparut.

"Major, j'ai placé le TitanHammer hors de portée de toute détection pour plus de sécurité, et désactivé tout les systèmes au cas ou des patrouilles passeraient. Le code OV-8.0 est prêt à etre lancé.
-Stand by général pour le moment. Je lancerais un signal d'urgence si ça dérape. A ce moment-là, intervention et carte blanche. Il faudra être prêt à nous extraire, sûrement par la force.
-Compris, Major."

Une fois ce détail réglé, il avança jusqu'au sas protoss en prenant une grande inspiration.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Dim 9 Déc - 8:57

Pour être de la tartine, ça en était. Walker ne l'avait pas vu venir et il avait eu l'impression que le plafond lui était tombé sur la tête, un peu comme quand Tychs lui mettait une baffe mais en plus sophistiqué. Le coup de la bombe ne lui plaisait pas beaucoup, d'accord, mais était-ce vraiment une raison pour lui en coller une ? Apparemment, pour ce mercenaire, ça en était une. Il lui avait rapidement expliqué que faire sauter tout le vaisseau en cas de pépin n'était pas une bonne idée puisqu'il avait prévu un renfort. C'est sûr, s'il avait dis ça plus tôt, peut-être qu'il n'aurait pas eu cette idée !

En revanche, qu'il soit le premier à le poignarder en cas de problème, ça, c'était une toute autre histoire et Alox savait maintenant qu'il fallait être méfiant, on ne pouvait pas vraiment savoir ce qui pourrait passer par la tête de ce mercenaire qui, il fallait le reconnaître, cachait bien son jeu. Se massant frénétiquement la mâchoire, comme pour comprendre ce qu'il venait de se passer, il fut le deuxième à sortir du vaisseau.

Xerana avait parlé d'une garde qui était censée les escorter jusqu'à elle et Artanis mais, il n'en fut vraiment rien. Pourquoi ? Ils avaient en confiance en eux ? Ils étaient si prévisibles que ça ? Ou alors, c'était tout simplement qu'ils les sous-estimaient. S'engageant dans les couloirs, il finit après quelques minutes par rejoindre Alaxar. Devant le sas, il y avait deux Protoss. Quand les présentations furent faites, ils ouvrirent ce dernier, invitant les deux humains à entrer.

Walker, tout en regardant devant lui, mit la main sur l'épaule du mercenaire.

- T'inquiète pas mon vieux, on réglera ça après.

Lui glissa-t-il a voix basse mais avec le sourire. Les deux gardes les amenèrent jusqu'à l'exterminateur Artanis et jusqu'à Xerana, faisant les présentations avec beaucoup de théâtre. C'était important de se sentir supérieur pour un exterminateur. Ensuite, le silence. Les uns dévisageaient les autres mais personne ne prenait la parole. Artanis et Walker se regardaient droit dans les yeux, sans bouger. C'était au premier qui baisser le regard mais, ni l'un ni l'autre ne semblait disposer à le faire. Finalement, Xerana intervenu en ouvrant le dialogue. Elle sentait bien que la tension était déjà présente et aussi essayait-elle de la calmer, pas pour les humains ni pour Artanis, mais pour Selendis.

- Hum ... Soyez les bienvenus à bord humains. Dite moi colonel, je ne savais pas que vous aviez emmené un ami.
- C'est pas mon ami, c'est un collaborateur, pas pareil.
- Mais je ... Je pensais que vous accompliriez cette mission seul.
- Ecoute ... Euh ...
- Xerana.
- Merci. Donc écoute Xerana, faut que tu comprennes qu'infiltrer le QG des Tal'Darim sur une planète aussi Zerg que Aiur, c'est pas une chose facile pour un humain de base. Donc un peu d'aide, ça ne fera pas de mal.
- Oui, je comprend. Mais j'aurai aimé que vous m'en parliez avant. Enfin, passons, nous n'avons pas de temps à perdre. L'exterminateur Artanis est ici pour vous expliquer un peu les détails du plan, pardonnez-moi mais je ne suis pas encore assez qualifiée pour ce genre de planification.

- Ah ...

Artanis resta silencieux un moment puis, il tourna sur ses talons et fit afficher, au moyen de l'ordinateur de bord, une sorte de carte holographique au milieu de la pièce. Il y avait quelques dessins dessus mais aussi un trajet dessiné en rouge.

- J'ai prévu un plan simple, à la portée de vos cerveaux sous-développés d'humains. Xerana vous conduira de nuit, au moyen de l'un de nos appareils, jusqu'à la surface de Aiur, à un peu près cinq mille mètres d'altitude. Vous serez largués dans la forêt épaisse, à deux kilomètres du repaire des Tal'Darim. Ce dernier se situe à l'intérieur de la grande montagne et se prolonge en sous-sol. Parachuté, vous devrez vous rendre jusqu'au sommet avant le levé du jour. Au sommet, vous trouverez une sorte de cheminée, c'est un conduit d'évacuation des gaz toxiques, dû à la combustion d'un gaz qui existe en large quantité dans les sous-sol de la planète et dont ils se servent pour générer de l'énergie. La température y est bien sûr très élevé et les déchets gazeux qui passent par ce conduit sont corrosifs.

Cela dit, et afin de prévenir de tout accident, nous vous fournirons un filtre à air et un générateur de champs de force personnel. Bien sûr, comme il s'agit de version réduite, vous n'aurez qu'à peu près une heure d'autonomie alors, prévoyez aussi le retour. Nous ne savons pas où Selendis est retenue captive mais, vous pourrez vous-même vous orienter au moyen de votre radar, je suppose que vous connaissez sa signature.
- Oui.
- Autre chose, même si vous n'avez pas de pouvoirs psychiques, les Tal'Darim seront en mesure de vous remarquer, il vous faudra étouffer votre trace et pour cela, nous allons vous munir d'un ...
- J'ai déjà un brouilleur.
- ... D'accord. Autre chose aussi, tout Protoss qui se respecte connait un langage de percussion qui, dans votre culture, peut ressembler au code Morse. Si votre radar ne vous permet malgré tout pas de vous orienter, essayer de faire résonner les conduits selon ce code. Les Tal'Darim penseront qu'il s'agit de redondance mais si Selendis vous entend, elle vous répondra.
- Compris.
- Des questions ?
- Oui, côté argent ?
- Hum ... Il n'y a pas une somme préfixée. Il n'en tient qu'à la haute exterminatrice Selendis de vous accorder la somme qu'elle désirera si vous réussissez.
- ... Tu te fous de ma gueule Artanis ?
- Colonel ! La situation est déjà assez délicate, on pourrait remettre la question d'argent à plus tard non ?
- Non on ne pourrait pas, ce n'est pas un service que je te rend ! Et puis d'ailleurs, je ne demande pas la Lune, uniquement une garantie !
- Je vous garantie que vous serez payés à la hauteur de vos services, est-ce suffisant ?


S'exclama Artanis avec exaspération. Walker le regarda du coin de l'oeil, en ricanant discrètement. Non ce n'était pas suffisant mais, c'était un peu ça ou rien. Ce qui lui faisait le plus peur, ce n'était pas de ne pas être payé mais, la possibilité que les Protoss le trahissent une fois de plus dès qu'il aurait accompli son objectif. C'est vrai, pourquoi le laisseraient-ils repartir alors qu'ils avaient l'occasion de se débarrasser de lui une bonne fois pour toute ?

- Ta parole ne vaut pas un clou mais, on fera avec.

Artanis serra le poing à l'entente de cette réponse mais, il se contint.

- Avez-vous d'autres questions ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Dim 9 Déc - 9:57

Jusque là, Alaxar s'était tenu silencieux. Il écoutait le plan en riant intérieurement de cette querelle entre Walker et l'exterminateur protoss qui évoquaient des querelles de gamins. Ce qui était moins charmant, c'est que cette querelle puisse lui valoir de retourner chez lui dans une boîte, voire de ne pas revenir du tout! Par contre, la relative neutralité qu'il avait pour les protoss en prit un coup lorsque ce sous-pignouf en chef suffisant eut l'audace de qualifier leurs cerveaux de sous-développés! Et allez, et allez. En plus, pour couronner le tout, même pas une somme fixée. Autant dire qu'il se réservait le droit de leur refiler trois cristaux et de les congédier vite fait bien fait! Il était plus que temps de relever un peu les bretelles à une telle arrogance. Justement, il laissait la parole avec un "Avez-vous d'autres questions ?"

"Pour ce qui est des questions, non, mais j'ai quelques remarques à faire... Répondit le Mercenaire à la question. "... Pour commencer, la loyauté d'un Mercenaire dépend de son salaire, donc si on reçoit deux clous et une cartouche usagée pour salaire, ça va mal se mettre. Je vais pas rouvrir le débat sur les chiffres, mais je vous dit simplement que si on a que dalle en revenant, vous vous ferez pas d'amis."

Il marqua une petite pause en faisait le tour de la carte holographique.

"J'ajoute que je vais rajouter mon grain de sable dans votre plan... Reprit-il en activant l'hologramme de son assistante IV. ... Tali, passe en visuel ton analyse de terrain."

Répondant à l'appel, la petite IV se mit à décrire la situation alors qu'un plan plus petit s'affichait devant le mercenaire en holo.

"Les micro-sondes ont détecté une faille dans l'écorce terrestre au-dessus de la base. L'épaisseur de la croûte terrestre ne dépasse pas les quatre mètres. Un pilonnage léger de roquettes devrait l'éventrer et permettre une attaque sur un second front. Je ne peut cependant pas cautionner une telle manœuvre par un personnel réduit. les défenses pourraient être considérables.
-'Me contrefout des défenses. J'attaquerais de ce coté. Avec de la chance, je foutrais assez de bordel pour forcer les Tal'darims à se concentrer sur moi ce qui laissera plus de marge à Walker. Tu a le contrôle des armes, Tali, non ? Tu me fournira un appui-feu.
-Majors, c'est très risqué.
-Y a pas de 'mais'. Une vie est en jeu, c'est tout ce que je voit. J'me fout de sa race ou de son poste, enfin, jusqu'au moment ou elle me poignardera dans le dos.
-Bien compris Major." Termina l'IV alors que l'hologramme disparaissait.

Alaxar se tourna ensuite vers le reste de l'assemblée. Il cherchait un peu à déceler leurs pensées à travers leur regard.

"Je veut pas entendre de protestations, quand bien même je ne les écouterais pas. Vous infiltrez Walker, moi je fait diversion. Voilà ce que dit le cerveau d'humain sous développé. On verra entre ces Tal et moi qui a le plus de cran."
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mar 11 Déc - 6:22

Un pilonnage de la croûte terrestre pour occuper les Tal'Darim ?

- Protestations ou non, vous oubliez un détail important ! Personne ne sait précisément où Selendis était retenue captive. Et si par le plus grand des malheurs, vous veniez à pilonner sa cellule ? Qui sait comment le repaire des fanatiques était organisé ? D'autant plus que les Protoss en question trouveraient une attaque " humaine " à leur encontre aussi soudaine et violente que celle-ci plus que suspecte et ils pourraient très bien mettre leur menace à exécution. Votre attaque pourrait compromettre la bonne réussite de la récupération.

Si vous tenez absolument à leur montrer que vous avez la plus grosse, comme vous le dite dans votre langue primitive, il vous faudra trouver un moyen d'écarter les soupçons, ils ne faut pas qu'ils se doutent un instant que nous sommes derrière tout cela.


Artanis se tue ensuite mais, il reprit bien vite.

- J'ai entendu parler d'une histoire à propos de vos soldats, certains d'entre eux utiliseraient la terrazine pour augmenter leurs facultés psychique. Vous pourriez simuler une demande en terrazine qu'ils seraient incapable de vous fournir sous la menace d'un bombardement que vous mettriez ensuite à exécution. Cela retarderait un peu votre attaque, mais au moins l'autre humain aurait le temps de s'infiltrer à l'intérieur de la structure avant le pilonnage.
- L'autre humain il a un nom je te rappelle, le Protoss.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mar 11 Déc - 8:32

Au moins, il avait raison sur une chose, le "protok". S'il pilonnait la cellule de Selendis par accident, ou que les Tal'Darims l’exécutaient durant l'attaque, Walker et Alaxar auront échoué. Il fallait donner à Walker un maximum de temps, mais le fait d'utiliser le coup de la terrazine, ça n'enchentait pas vraiment Alaxar.

"Ouais, mais j'fait pas partie du projet Spectre, moi, j'était... Euh non, c'est bon, on va faire comme ça. Ça me fout pas la niaque mais puisqu'une vie est en jeu... J'utiliserais mon Vaisseau, le TitanHammer, pour entrer en contact avec eux. Ils tourneront sûrement l'attention vers une demi-frégate et ça vous donnera une plus grande marge de discrétion. Walker, prenez note des coordonnées l'emplacement de la zone fragile au cas ou. Je veut savoir si je peut éventrer cette base ou pas. Vous me le direz une fois sur place."

Il examina une dernière fois le plan et en refit mentalement le résumé. Il se glisse jusque là, simule une demande de terrazine pendant l'infiltration de Walker, attend le signal pour passer à l'offensive... C'était prometteur. Pas parfait... du tout même, mais prometteur.

"Une dernière chose, Artanis, parce que je pense que les chances qu'on se revoie sont inférieure à une sur cent mille. Je ne fait ça ni pour vous, ni pour le salaire, même si je compte dessus, ni pour les protoss, ni pour Xerana. Je risque ma vie parce qu'une autre vie est menacée. Je ferais un mauvais soldat si je considérais chaque vie comme précieuse, sinon je pourrais pas vivre en prenant celles de mes ennemis, mais je sais qui vaut la peine qu'on se batte pour, et je me fout de savoir la forme de sa tronche, la couleur de sa peau ou son monde d'origine. Le jour venu, sa présence ou son absence feront une différence ou vous aurez besoin d'elle. Et ça, moi je peut le comprendre."

Sans attendre de réponse, il prit le chemin des Sas d'embarquement alors que son vaisseau s'amarrait.

"Vous dérangez pas, j'connait la sortie."
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mer 12 Déc - 15:59

Alox avait fais comme Alaxar lui avait demandé. Il avait sorti un calepin minuscule et avait noté les coordonnées dessus. Pourquoi une méthode aussi rudimentaire ? Tout simplement parce qu'il n'avait pas les moyens de faire autrement ! Bref, l'échange entre Artanis et Carnifex était assez musclé mais, il n'y avait pas eu d'incident et mieux encore, ils avaient trouvés un terrain d'entente. Aux derniers propos d'Alaxar, le visage d'Artanis semblait s'être détendu, mais pas celui de Walker qui au contraire, s'était un peu crispé.

" Ahah, Selendis vaut la peine de se battre pour elle ? La meilleure blague de l'univers celle-là ! "

Pensait-il en secret avant que réaliser qu'il allait justement se mettre en danger pour la sauver. Quoi que, ce n'était pas tout à fait pour Selendis mais plus pour Xerana. Mais qu'importe, le résultat au final était le même. Le plan finalisé, il ne restait plus qu'à y aller et aussi Alaxar emboîta le pas le premier mais le colonel le ne suivit pas. Carnifex devait rejoindre son vaisseau pour préparer le pilonnage, Alox devait partir avec Xerana pour un largage de nuit.

- Et tu me dis même pas merde ?

Lui lança-t-il sur un ton assez désinvolte. C'est vrai quoi, pour être du suicide, ça en était et même pas un petit encouragement ? Lorsque le mercenaire eut complètement quitté la salle, Walker se tourna vers Xerana.

- Et on attend quoi là ?
- Que l'exterminateur Artanis vous fournisse les équipements.
- Et il attend quoi Artanis ?

- ... Je ne sais pas.

En effet, Artanis était absorbé par le plan de bataille dessiné sur l'hologramme et il semblait très pensif.

- Oh ! Artanis ! Tu touches la coucougnette ou quoi ?

L'exterminateur sursauta. Il se retourna ensuite et voyant que ce n'était autre que Walker qui s'était permis de lui parler sur ce ton, il adopta un langage très aiguisé.

- Je me demande ce qui me retient de vous tuer, Walker.
- C'est dingue, je me pose la même question. Hummm ... Selendis peut-être ?
- Cessez vos provocations. Vous souillez son noble nom en le prononçant.
- Tu m'en vois ravis alors.
- Qu'est-ce que vous attendez pour y aller ? Que je vous sorte à la force de mes lames psy ?
- Non pas tellement. J'attend les équipements que t'étais censé me donner.
- Vous les trouverez à l'armurerie. Allez-y avec Xerana, les gardes vous laisseront entrer.
- Ouais ... Et sinon tu me dis pas merde toi non plus ?
- Allez vous faire foutre, ça vous va ?

- C'est déjà pas mal.

Dit-il en tournant les talons. Xerana l'accompagna jusqu'à l'armurerie où on lui " prêta " les appareils nécessaires à la bonne réussite de sa mission puis, lui et elle se rendirent aux hangars où ils empruntèrent un chasseur furtif Protoss. La jeune étudiante s'installa aux commandes et Walker, à l'arrière. Parachute sur le dos, il procédait aux dernières vérifications de son arsenal tout en repensant à la première fois où il avait sauté en parachute et surtout, à l'accident qui s'était produit.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mer 12 Déc - 18:23

Time is time comme on disait. Alaxar s'installa au commande de l'appareil hybride chasseur/frégate qui lui servait de vaisseau et mit plein gaz vers la surface d'Aïur. Tout en pilotant dans le plus grand silence, il repensa aux évènements récents. L'éradication des escadrons S.A., alors pourtant que leurs chasseurs prototypes Pterodactyls étaient les meilleurs jamais construits en série par des mains humaines... Sans compter la capture de leur puissant cuirassé-amiral, le Vilkasaurus et la disparition de l'Alpha qu'il n'arrivait toujours pas à avaler... Elle qui était pour lui à mi-chemin entre une sorte de deuxième mère et une compagne chaste et distante... Il lâcha un long soupir.

"Vous semblez troublé, Major. Fit remarquer son I.V. assistante holographique en apparaissant sur le tableau de bord.
-Je pensais à nos pertes... D'abord la station Forbidden Hope, ensuite ce qui restait des escadrons S.A. et le Vilkasaurus, qui si ça se trouve, sert de nouveau Q.G. mobile à cette horreur à pattes de Reine des Lames... Et L'Alpha, qui était notre leader...
-Au moins vous êtes encore là pour continuer le combat, Major. Et vous le faites avec bravoure.
-Est-ce une tentative de séduction ?
-J'estime que notre relation est plus de l'ordre de la symbiose entre les possibilités humaines et mes facultés de traitement de données en vue d'une coopération optimale menant à l'efficacité martiale que des rites de séduction menant à l'accouplement. Mais si j'avais des bras, je vous aurais serré dedans.
-Là, franchement, tu m'a fait peur... répondit le mercenaire avec des yeux ronds avant d'ajouter. ... Quand à avoir des bras, ça pourrait ne pas être impossible."

Il arrivait. Les coordonnées de la base des Tal'Darims se rapprochaient à vue d'oeil. Il ouvrit une communication avec la base.

"Okay, les gars, je vais pas y aller par quatre chemin. J'ai besoin de terrazine et je croit savoir qu'y en a par chez vous. Il m'en faut juste un peu."

C'était plutôt maladroit mais au moins devait-il monopoliser leur attention et gagner du temps avant que Walker n'arrive sur place et ne lui dise s'il pouvait lancer son pilonnage ou pas.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Sam 15 Déc - 6:02

- Tenez vous prêt Colonel, ça sera bientôt à vous.
- Ouais, tu crois pas si bien dire ...

Walker était stressé et ça, il ne pouvait pas le cacher. Comment un simple saut en parachute pouvait-il le mettre dans un état pareil alors qu'il était un militaire des plus endurcis ?

- Ca va aller ?
- J'espère.
- Faites attention à ne pas vous coincer dans un arbre à l'atterrissage.

- On va essayer.

Rester coincer dans un arbre, encore, ce n'était pas aussi grave que ça en avait l'air. Le plus difficile, c'est d'imaginer que le parachute ne fonctionne pas correctement et que l'on fasse une chute libre de cinq milles mètres pour finalement s'écraser au sol comme une crêpe. Alox avait raison de s'inquiéter pour cela car, son armure pesait lourd et le parachute n'était peut-être pas prévu pour résister à cette charge supplémentaire. À ça, il fallait rajouter une bonne vingtaine de kilos d'équipements en tout genre ... Ce n'était qu'à la chance de se décider.

- C'est le moment ! Allez-y !

Dit Xerana alors que le sas s'ouvrait devant Walker. Le vent lui fouettait déjà le visage et la nuit noire faisait qu'il ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Il hésita à sauter, s'avançant et reculant en même temps.

- Mais qu'est-ce que vous attendez ??? Sautez je vous dis !
- Si tu crois que c'est facile la Protoss ...

Alox hésita encore un bon moment puis, il se décida à compter jusqu'à trois et à trois, il sauterait. Le trois arriva bien mais, manque de bol, il était encore à bord de l'appareil. Xerena mit alors le pilote automatique en marche et elle se leva de sa place.

- Qu'est-ce que tu fais ?

S'étonnait Alox quand cette dernière l'attrapa pas le sac et le poussa dans le vide. Elle avait pu l'entendre hurler jusqu'à ce qu'il se fasse trop loin pour que le son de sa voix persiste. Elle referma ensuite la porte et retourna aux commandes. Walker chutait et n'osait même plus bouger. Il entendit cependant dans sa radio la Protoss lui rappeler qu'il avait un altimètre et qu'il devrait ouvrir son parachute lorsque ce dernier afficherait mille mètres.

Il regarda alors son poignet et vit qu'il perdait rapidement de l'altitude, il devait vite se reprendre s'il ne voulait pas finir comme une crêpe. Il souffla longuement et reprit son calme. Lorsque les mille mètres furent atteint, il tira sur la manette et déploya son parachute. Ce dernier le freina brutalement et alors qu'il pensait que les choses n'allaient pas si mal que ça, il vit l'un des câbles qui le retenait céder.

- ... Merde.

Les évènements s’enchaînèrent ensuite à grande vitesse. D'abord, les autre câbles cédèrent un par un, puis finalement son parachute se détacha complètement. Il ouvrit alors celui de secours mais le résultat fut le même et il reprit sa chute libre aussitôt. Il hurla alors dans la radio.

- J'ai plus de parachute ! Mon putain de parachute s'est fait la malle ! Le principal et le second ! Je vais finir ratatiner !
- Calmez-vous colonel ! Votre retard lors du saut a modifié votre point d'atterrissage, vous devriez voir que vous êtes dessus de la mer, près de la côte. Vous pouvez encore amortir votre chute !
- Mais t'es dingue ! De l'eau à cette vitesse c'est aussi solide que du béton armé !

- Alors rompez la surface de l'eau juste avant votre chute !

Il n'avait même plus le temps de parler, il heurter l'eau d'une seconde à l'autre. Comment briser la surface de l'eau ? En tirant dessus ! Walker attrapa son taurus et tira balle. Lorsque cette dernière heurta l'eau, c'est-à-dire même pas une seconde avant qu'Alox ne l'heurte, elle explosa et créa un trou de dans. Il s'enfonça alors littéralement dedans et coula jusqu'à une bonne trentaine de mètres en profondeur.

D'accord, il avait retenu sa respiration mais il fallait qu'il sorte de là rapidement et avec tout ce qu'il transportait, ça n'allait pas être évident. Il se débarrassa alors de son sac à dos qui ne l'encombrait que trop mais, il abandonna aussi son gilet qui contenait à peu près tout ce dont il avait besoin pour tenir quelques jours sur place. Des munitions, des rations et de quoi se soigner.

Correctement allégé, la nage était beaucoup plus facile et il parvenait à remonter à la surface, malgré le lourd poids de son armure. Nageant jusqu'à la côté, c'est-à-dire sur une cinquantaine de mètres, il constata un peu trop tard que ses effets flottaient à la surface de l'eau et que le courant était en train de les emporter au loin.

- ... Salope !

Dit-il en s'adressant à la chance qui ne lui avait rien facilité !

[...]
- Chef, on a reçu une transmission de la part d'un appareil bizarre qui se trouve en orbite. C'est un humain qui veut qu'on lui donne de la terrazine.
- ... C'est quoi cette blague ? Un humain, dans un vaisseau bizarre, qui vient comme ça et qui nous demande de la terrazine ! Genre le gars on le connait même pas et on devrait lui en filer. Je me marre !
- Bon et qu'est-ce qu'on fait ?

- Ignorez le, il est qui pour qu'on lui réponde ? Quand il verra qu'il nous importune plus qu'autre chose, il s'en ira de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Sam 15 Déc - 6:47

Pas de réponse... Le TitanHammer se maintenant en altitude depuis plus de dix minutes... Il aurait dû avoir des nouvelles d'Alox, mais rien. RIEN! S'était-il cassé la gueule dans son saut ou quoi ? La patience d'Alaxar, déjà très limitée, était mise à rude épreuve.

"Ban sang, mais qu'est ce qui lui prend à l'autre tordu ? Il a décroché ou quoi ?
-Le Colonel Walker se trouve loin de sa position supposée, Major. d'après mes scans, il aurait subit une forte déviation lors de son saut.
-Moi qui adore quand la stratégie est suivie à la lettre, autant dire qu'avec ce genre d'incidents je ne suis jamais satisfait... La phase infiltration, c'est kaputt. On va vite mettre en place un plan B. Tu a su envoyer les micro-sondes dans la cheminée ?
-Oui, Major. Certaines d'entre elles ont été détruites à cause des gaz et des vapeurs corrosives mais j'ai pu analyser le terrain. Une zone sous la couche la plus faible est vide. Plusieurs structures se trouvent au-dessous de la majeure partie de la zone, mais une partie est destructible sans risques.
-Ok, alors passe-moi Jagganath... Demanda-t-il avant d'envoyer un message à l'attention des Protoss. ... On l'aura, notre Terrazine."

Une communication s'établit alors sur son tableau de bord. Un soldat en armure expérimentale fort semblable à celle de Carnifex y répondit. Il semblait un peu plus jeune et avait une cicatrice qui lui barrait le visage entre la pommette droite et le bord gauche du menton.

"Ah, enfin. Alors, Major, on se la fait cette baston ?
-Affirmatif, coco. Rameute les boy'z, on bouffe du Tal'Darim pour midi.
-Yeah! C'est parti mon gars. Préparez la zone d’atterrissage et regarde faire l'artiste!"

Faisant sortir les pods lance-roquettes de leurs logements, Carnifex vida leurs projectiles sur la zone indiquée sur son écran tactique par son I.A. d'assistance. La terre fut secoué d'explosion alors que la croûte qu'elle formait au-dessus de la base Tal'darim s'amincissait et se fragilisait jusqu'à céder, créant un large passage à l'air libre.

"Prend les commandes. Envoie un message à Walker pour le prévenir du changement de plan. Va le récupérer si nécessaire. Demanda Alaxar à son I.A. en sortant de son cockpit.
-Major ? Que faites-vous ? Major ??"

Il ne répondit pas. Il marcha sur la carlingue de son vaisseau, son masque à gaz correctement ajusté, et sauta... Pour atterrir sur un engin léger de transport semblable à ces engins qu'on appelait autre fois "hélicoptère", aux parois ouvertes pour laisser place à des tourelles légères manipulées par les passagers, mais propulsés par des moteurs antigrav. Sept ou huit de ces engins filaient comme des fusées vers la base protoss désormais vulnérable. Ceux-ci, prévenus par le pilonnage, avaient armé leurs défenses qui firent feu sur les engins rapides, mais légers. Deux d'entre eux furent abattus en plein vol et s'écrasèrent sur la surface mais les autres arrivèrent dans la base pour déposer leurs chargements de troupes.

Ils étaient cinquante ou soixante hommes, équipés de fusils Gauss tirant des munitions lourdes à une cadence plus réduite que l'arme des marines terrans, ou bien projetant de la grenaille ou tirant en rafale avec une précision bien plus importante que ceux à quoi les ennemis des terrans étaient habitués. Mais là ou les protoss durent commencer à s’inquiéter, ce fut lorsqu'ils détectèrent au moins neuf signatures psioniques au-dessus d'un indice de 6!

Ils se regroupèrent d'ailleurs : Des soldats habillés presque à l'identique de Carnifex : même armure, même masque, et même petit sigle en forme de tête d'husky aux yeux flamboyants sur l'épaulière gauche.

"Content de vous revoir, les Chiens sans Âme! Lança Alaxar avec le premier sourire qu'il affichait depuis bien longtemps.
-On pouvait pas rater ça!" Répondit celui qui avait pris sa communication.

La bataille allait bon train, les Tal'darims faisant face à un matériel traître dont les effets n'étaient pas ce qu'ils étaient habituer à combattre. L'effet de surprise était avec Alaxar et ses alliés inattendus, mais ils étaient largement en infériorité numérique et finiraient pas céder. Ils durent donc se disperser à travers la base et chercher Selendis, tuant à volonté tout ce qui se dressait sur leur chemin. Un de ces "Chiens sans Âme" à la tête de chaque groupe.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mar 18 Déc - 6:48

- Le bombardement a déjà commencé ?! Mais je suis même pas entré ! Je fais comment maintenant ?! Tu peux me le dire connerie d'intelligence artificielle ?!

Hurlait Walker dans sa radio lorsqu'il reçut un message vocale lui apprenant qu'Alaxar avait déjà entamé les hostilités. En fait, il valait mieux pour lui qu'il rejoigne la position présumée du pilonnage aussi vite que possible, pour avoir un meilleur aperçu de la situation déjà. Il emboîta le pas, après tout, ce n'était pas si loin que ça et il pouvait clairement entendre les détonations. Une course effrénée en pleine forêt Zerg ! C'était on ne peut plus dangereux mais, sur le coup, il n'y avait pas vraiment réfléchis.

D'ailleurs, il ne se rappela de ce détails que lorsqu'il vit une formation de Zerglings lui courir après. Enfin, lui courir après, c'était lui accorder trop d'importance. Non, ils courraient bien plus vite que lui et à sa grande surprise, ils se contentèrent seulement de le dépasser. C'était bien la première fois qu'il voyait un pareil comportement mais, il ne lui fallut pas non plus très longtemps pour comprendre que le raffuts provoquer par le court affrontement avait attiré ces derniers. Une brèche dans les défenses des Tal'Darim, il ne fallait surtout pas rater ça !

Lorsqu'il arriva enfin sur les lieux, les hommes d'Alaxar s'étaient déjà dispersés et le trou provoqué par le bombardement était tout simplement grandiose. Les Zergs, qui ne venaient pas que de l'est mais bien de tous les cotés, s’engouffraient dedans jusqu'à se bousculer. Voilà de quoi bien distraire les Tal'Darim mais, est-ce que Carnifex était au courant ? Surement qu'il avait déjà reçu l'information, inutile de le prévenir donc.

Walker profita cependant de la confusion générale pour se frayer un passage et rejoindre l'intérieur de la base. Bien évidemment, ses deux seuls outils psy, qui étaient son radar et son brouiller, étaient activés. Le plus gros problème dans tout cela, c'est que outre la raclée que pourraient se manger les Tal'Darim, si les Zergs mettaient la main sur Selendis, elle leur servirait surement de casse-croûte ou pire même, la sombre de la ramener à leur reine pourrait très les saisir.

Désormais seul à l'intérieur du QG, fusil chargé et les sens en éveil, il lui fallait trouver l'exterminatrice et son radar ne détectant pas sa signature malgré une portée de cent mètres, il se souvint de ce que lui avait dit Artanis. Aussi, il se rapprocha de l'un des conduits d'aération et tapa dessus en reproduisant très exactement la phrase " Il y a quelqu'un ? " en code morse. La réponse ne se fit pas vraiment attendre. Après un bref échange de signaux sonores, l'exterminatrice l'avait informé qu'elle se trouvait beaucoup plus au nord du repaire, emprisonnée dans un sous-sol fortifié dans lequel les Tal'Darim étaient en train de se replier.

- Ce que j'aime ma chance.

Soupira Alox. Il ne pouvait absolument pas s'amuser à rentrer de front mais, les Zergs les distrairaient suffisamment pour qu'ils ne se rendent pas compte de sa présence s'il utilisait un autre passage, la majorité de leurs forces se concentrant sur l'entrée de ce sous-sol fortifié. Pour les conduits, c'était fichu. Ils étaient bien trop petits pour qu'il puisse rentrer dedans, en revanche ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mar 18 Déc - 8:03

Les Tal'Darims semblaient en déroute, mais une bonne partie d'entre eux se regroupaient vers une zone fortifiée. Probablement le coeur de la base, mais les Zergs les suivaient en masse et arriver jusqu'à la porte allait être difficile... Alaxar rallia ses hommes, réduit à un nombre de moins de cinquante.

"Okay, les gars, Il faut atteindre le coeur de la base! Chiens sans Âme, vous vous souvenez de la façon dont on utilise le Répulseur ?
-Ce bidule va fonctionner, tu croit ?
-C'est l'occasion ou jamais de vérifier. Sakaris, Jagganath, couvrez nos arrières avec vos hommes au cas ou. Heischfeit, Geitom, sur l'avant pour faire reculer les Tal's. Regigas, sur le flanc gauche. On va avancer collés à la paroi sur la droite. Les gars, prêts ? Maintenant!"

Les neuf psioniques mirent leurs talents en action, utilisant une symbiose de technologie et de force psi grâce à un appareil intégré à leurs armures qui se mit à produire à intervalles réguliers une onde sonore grave et violente. Malgré la distance à laquelle il était, Walker pouvait l'entendre, et ressentir un léger mal de tête. Les Zergs, eux, horrifiés par ce bruit, restaient à bonne distance. La petite armée avança sous le couvert de ce boucan psi jusqu'à l'entrée de la base, refoulant les zergs qui s'écartaient pour former un large no man's land entre eux et les alliés de Carnifex. Ceux qui s'approchaient de trop ou menaçaient de les attaquer à distance étaient éliminés par les tirs des soldats déployas tout autour des psioniques.

Egalement perturbés, mais à une échelle très moindre, par cette arme sonique, les Tal'Darims furent terriblement perturbés et ne purent tenir les défenses qu'une trentaine de secondes sous la force de ces nouveaux adversaires qui ne reculaient pas d'un pouce. Plusieurs hommes furent tués pendant l'avance par les Tal'Darims mais l'entrée fut rapidement passée.

"Il va falloir tenir cette porte, Major, sans quoi on sera submergés!
-Pas faux, Kaine. Sakaris, Jagganath et Regigas, restez ici pour empêcher ces aliens de nous atteindre. Au besoin, scellez l'entrée. On sortira au C4. Wadjet, Trike et Thorn, restez avec eux. Faites à nouveau usage du Répulseur si ça tourne vinaigre. Supprimer cet accès doit vraiment être notre tout dernier recours.
-Compris. Répondit la dénommée Sakaris, une jeune fille aux courbes élégantes dont le bras et la jambe gauche ainsi que l'oeil droit avaient été refaits en bioniques.
-Carnifex... Si on se revoit pas, ça aura été un honneur de combattre de nouveau avec toi. Continua la dénommée Wadjet, une des Psioniques aux traits asiatiques qui semblait tout juste sortir de l'adolescence.
-On se reverra, ma biche, t'inquiète pas pour ça. On a survécu à la destruction de Forbidden Hope ensemble. On survivra ici aussi."

Les unités restantes, Soldats et Psioniques, avancèrent ensuite dans la base, petit à petit, tuant tous ceux qui se mettaient en travers de leur route. Alaxar et deux Psioniques qu'il avait pris avec lui se retrouvèrent dans une sorte de salle ou des objets non-protoss étaient gardés, comme une armurerie-dépotoir. Mais un objet attira instantanément son attention : une sorte d'outil métallique dont la fonction échappait probablement aux protoss, mais faite visiblement pour être utilisée avec l'énergie Psi. Une poignée comme celle d'un couteau de combat, mais allonge pour faire deux fois et demi la largeur d'une main, surmontée d'un rail d'une trentaine de centimètres, cerclé de trois anneaux disposés tous les 7 centimètres, dont un directement à la base du rail, juste au-dessus de la garde, faite d'un anneau épais enroulé autour de la poignée et cranté vers la lame...

"Eh bien que je soit bouffé tout cru... C'est la PKS!
-La quoi ? PKS ? S'étonna un des deux autres psioniques.
-Regarde la date d'identification gravée sur la poignée. '14/12/2499'. C'est le jour ou la fameuse épée anti-protoss est sortie de l'armurerie expérimentale.
-PKS... Protoss Killer Sword. Une épée faite pour être maniée par des Psioniques pour tuer des Psioniques.
-Quoi qu'elle foute là, elle vous revient, Major. Je pense que n'importe qui de l'organisation aurait voulu que cette arme revienne à celui qui brandit encore notre étendard.
-Je sais pas si je suis vraiment le héros dont vous me donnez l'image... Mais je ferais de mon mieux pour mériter de l'avoir. Nom de Dieu, je sais pas ce que cette arme fout ici..."

Il canalisa son énergie psi dans les cellules énergétiques de l'arme. Aussitôt, une lame psionique de couleur bleue au coeur blanc longue d'un mètre environs jaillit de la poignée, le rail étant son guide pour la faire parfaitement droite.

"... Mais p*tain, ça va faire mal, maintenant."

Dans la base, la bataille faisait rage. Il était temps de s'y joindre à nouveau. Carnifex ne perdit pas de temps pour tester sa nouvelle arme et se lança au corps-à-corps contre les combattants de mêlée. Sa lame arrêtait les lames psioniques adverses comme s'il s'agissait d'armes faites de métal. les deux puissances s'opposaient à la perfection. restait donc les capacités en maniement pour faire la différence, et Carnifex n'était pas un mauvais escrimeurs. Mais dans toute cette agitation, un détail restait encore incertain : ou donc était Selendis ??
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mer 19 Déc - 14:34

Quelque part dans un coin si reculé du sous-sol que la bataille n'y faisait pas encore rage, il eut un grincement assez métallique, comme si l'on faisait glisser deux tôle l'une sur l'autre. Au fin fond de ce dernier sous-sol, derrière tous les Protoss et tous leurs systèmes de sécurité, Walker s’efforçait d'écarter les deux panneaux d'acier qui le retenait encore prisonnier dans cette cage d’ascenseur qui n'en était désormais plus une.

Un ascenseur chez les Protoss ? Il faut croire que oui mais, il ne devait plus beaucoup leur servir pour l'avoir condamné. Il avait trouvé l'entrée caché derrière un faux mur par pur hasard, pire même, c'était un Zerg qui lui avait mâché le travail, ces sales bêtes peuvent se rendre utiles quand elles veulent, même si il dû y avoir un petit affrontement ensuite.

Bref, il avait descendu tout le câble et était arrivé dans cet ultime sous-sol. La première chose qu'il pensa, bien évidemment, c'est qu'ils étaient aussi cons que Tychus mais, dans le fond, être aussi con que Tychus, ce n'est pas sans risques car on ne sait jamais à quoi s'attendre !

Braquant son arme vers l'avant et allumant sa lampe, car il semblait ne plus y avoir de lumière ici. Il avançait donc lentement vers ce qui lui semblait être le meilleur chemin à emprunter tout en essayant de s'orienter correctement vers la cellule de Selendis. Bien évidemment, le chemin ne fut pas facile et il croisa bien souvent quelques Protoss armés et même des groupes de Protoss. Il préféra bien sûr les éviter que de les affronter de front et ces derniers, bien trop alarmés par la situation au niveau de l'entrée, ne voyaient leur vigilance que d'autant plus réduite.

Finalement, c'était à se demander à quoi aurait ressembler la mission sans Carnifex car ce dernier avait la formidable faculté d'attirer tout le monde de son côté, laissant le chemin libre à Walker. Enfin, il était quand même très vorace et s'il en faisait trop, peut-être que les Tal'Darim, dans la foulée, en viendraient à tuer Selendis. Corrigeant sa trajectoire à l'aide de quelques coups sur les conduits, il finit enfin par arriver devant la cellule présumée ... Qui était vide.

- Dafuq ?

Vide, totalement vide. Mais alors d'où provenaient les réponses ? D'ici c'était obligé ! Mais pourtant, elle n'était plus là. Les Protoss l'auraient-ils sortis en moins de dix minutes ? Entre la dernière réponse et son arrivée devant, c'était le temps qui s'était écoulé. Quoi que, la dernière réponse était une répétition de coups qui n'avait ni tête ni queue, peut-être que les choses s'étaient mal passées ?

- Et merde !

Où l'avaient-ils emmenés ?! C'était ça la grande question et les gouttes de sang vert sur le sol pourraient lui fournir la réponse. Il les remonta aussi vite qu'il le put mais, il dût bien vite s'arrêter car cela le mena en face d'un imposant sas, de gardes sur-armés et de systèmes de sécurités en activité ! Foncer dans le tas ne servirait à rien mais, il pouvait déjà se douter de ce qui se passer à l'intérieur de cette salle.

Il emprunta alors un chemin dérobé et passa par le conduit, dont il vit voler la et bloque le ventilateur, pour s'infiltrer jusqu'à l'intérieur. Mais, le problème n'était pas réglé pour autant car la sécurité y était d'autant plus renforcé qu'à l'extérieur. Selendis était a genoux au milieu de la pièce, dans un bien piètre état. Caché derrière la grille, Walker ne put s'empêcher d'afficher sourire narquois mais, il n'était pas venu ici pour assister au spectacle. La cérémonie d’exécution commençait et il fallait faire quelque chose d'urgence.

Saisissant son fusil de précision, il passa aussi un message à Alaxar, sur une fréquence codée.

- Ecoute vieux, on a un gros problème, ils ont avancé la mort de l'exterminatrice. Tu pourrais pas te débrouiller pour couper le courant ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mer 19 Déc - 15:46

La bagarre allait bon train. Alaxar sourit en voyant que ses vieux amis n'avaient pas cessé de s'entraîner. Il y avait des pertes, mais beaucoup moins que ce qu'il escomptais. C'est toujours en recherchant Selendis qu'il reçut un message qui fit beaucoup monter la pression.

- Ecoute vieux, on a un gros problème, ils ont avancé la mort de l'exterminatrice. Tu pourrais pas te débrouiller pour couper le courant ?

Là, ça sentait la M*rde, et pas qu'un peu! Il était temps d'agir! Il rechercha fébrilement un noyau, un panneau de contrôle, quelque chose... Finalement il trouva ce qui semblait être un panneau de commande. Il fit alors à nouveau appel à son I.A. d'assistance.

"Tali, c'est pas le moment de foirer! 'Faut faire vite et bien, sinon la mission sera un échec critique! Accède à ce panneau de commande et fait ce que tu peut : fout le boxon dans les systèmes, prend le contrôlé de la sécurité, dégomme les circuits, mais fait quelque chose!!
-Je peut accéder au panneau, mais vous devez rester à portée d'émission pour que je puisse m'infiltrer.
-Si je mène pas l'assaut, on va avoir du mal. Skuld! Viens par là!"

Une autre membre des Chiens sans Âme, une jeune fille d'environs 24-26 ans, rejoignit le mercenaire.

"C'est quoi l'urgence ?
-Passe en fréquence codée, Tali va se connecter à ton PC de poignet. Reste à portée de ce panneau, on va voir si on peut pas foutre un boxon électronique dans cette base. Wegels!! Rameutez vos hommes et couvrez-là!"

Pendant qu'une escouade prenait position, Alaxar partis vers les étages inférieurs à toute vitesse, suivant la position de l'envoi du message de Walker. Il fonçait tel un taureau en charge, renversant les protoss sur son chemin et ralliant ceux de ses alliés qu'il trouvait. Cette course contre la montre le rendait fébrile et lui faisait monter l'adrénaline au paroxysme. Il n'en faisait même plus attention à sa propre sécurité. Arriverais-t-il à temps ?

Arrivé au dernier sous-sol, accompagné d'une demi-douzaine d'hommes, il fonça comme un train en charge. Son coeur fit un bond dans sa poitrine lorsqu'il vit les systèmes de défense se tourner vers lui... Tali avait échoué... Ils allaient se faire tailler en pièces... Mais non. Au dernier instant, les canons firent feu sur leurs propres troupes, visant les protoss au lieu des terrans. En pleine charge, il poussa un vibrant "Yahooo!" en filant entre les tirs. Le sas de sécurité s'ouvrit pour lui céder le passage, l’exécution était toute proche. C'était une course contre la montre de dix secondes!

Pour foncer à travers tirs, gardes et autres sécurités, il se jeta au sol, torse en arrière, ses jambes lancées en avant pour fournir une poussée qu'il accentua grâce à ses pouvoirs psioniques. Il fila entre les obstacles comme une fusée en criant "J'fait que passer!". Cinq secondes, l’exécuteur levait sa lance! Alaxar était trop loin pour bloquer, mais une idée folle lui vint. Mais est-ce que ça allait marcher ? Il devait essayer, c'était le dernier espoir de Selendis !...

Le temps sembla ralentir... Il cessa sa course en glissade, reprit position, un genou à terre, et lança son épée Psionique... Grâce à des bobines spéciales intégrées dans les anneaux des rails, elle resta active et fila comme un boomerang en tournoyant vers la lance, qu'elle bloqua moins d'un mètre avant qu'elle ne vienne frapper Selendis et la renvoyant en arrière. La lame repartis dans l'autre sens comme une balle de caoutchouc lancée contre un mur. De son côté, Alaxar n'avait pas attendu et avait amorcé un mouvement de course en lançant son épée. Il avait sorti son pistolet et prenait maintenant l’exécuteur pour cible. Une balle dans la... non, deux... trois... quatre... cinq balles dans la tête le réduisirent définitivement au silence alors qu'Alaxar rattrapa sa lame avant d'être coupé en deux par cette dernière. Il faillit d'ailleurs ne pas réussir son rattrapage.

Jetant son pistolet, il tendit sa main gauche vers la lance d’exécution et la fit venir à lui de la même façon qu'il avait récupéré son épée : des facultés télékinétiques dues à ses capacités psi. La lance lui arriva dans la main, et il la brandit ainsi que son épée vers les Tal'Darims qui faisaient maintenant obstacle entre lui et la sortie.

"Qui d'autre en veut ? J'suis en pleine forme!"

De la même façon que les protoss faisaient obstacle entre lui et la sortie, il faisait obstacle entre eux et Selendis, à la façon des chevaliers de la très ancienne époque moyen-âgeuse, et de ces contes médiévaux du chevalier protégeant et sauvant sa princesse.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Sam 22 Déc - 10:53

Walker était assis dans le conduit, sniper en main et lunette à l'oeil. Tout ce qu'il attendait, c'est que la lumière se coupe pour pouvoir éliminer les Protoss sans se faire remarquer. Il attendait, encore et encore, et finalement, ce n'était pas la lumière qui se coupa mais, Alaxar qui fit irruption dans la pièce d'une manière fort spectaculaire. Il se débarrassa bien vite des Tal'Darim et de l’exécuteur en charge de donner la mort à Selendis. Ses hommes firent un cercle autour d'elle mais, les Protoss n'avaient pas encore dis leur dernier mot et maintenant, ils faisaient un barrage entre eux et la sortie.

Alox reposa son sniper et se frotta fermement les yeux avec son pouce et son index. Si la situation semblait s'arranger, ce n'était pas du tout le cas car, d'une part, rien n'empêcher les Protoss faire feu sur la troupe et au passage sur Selendis, ensuite il y avait une autre urgence qui s’appelait les Zergs et qui plus le temps passait, plus ils compromettaient les chances de rejoindre la surface et enfin, il y avait l'ultimatum Protoss. En effet, les radios ne permettaient pas de communiquer avec Artanis et si ce dernier ne recevait plus de nouvelles, peut-être se déciderait-il à tenter une autre action qui ne pourrait qu'aggraver les choses, qui savait après tout de quoi il était capable ?

Alox qui, de part sa position, se trouvait juste en face de l'entrée, et donc en face des Protoss, hésita un long moment puis, il remit sa lunette en place. Il visa le front du Tal'Darim central. La balle transperça son cerveau et ce dernier s’effondra presque aussitôt. Cela dit, et bien que l'effet de surprise joua son rôle en déstabilisant les Protoss, il continua son oeuvre et en abattu davantage. Le reste, c'est Alaxar qui s'en chargea. La salle était vide, et maintenant ? Alox prit sa radio.

- Tant qu'à faire Alaxar, t'as qu'à raccompagner Selendis au vaisseau pour l’évacuation. Je vous rejoins après, j'ai quelque chose à faire avant.

Après quoi il remballa son matériel et remonta les conduits en direction des étages, des étages grouillant de Zergs ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alaxar Carnifex
Membre
- Rebelle -
Membre  - Rebelle -

Age : 24
Messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Sur la frégate TitanHammer / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
7/10  (7/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mar 8 Jan - 1:49

Après avoir fait correctement le ménage avec l'aide d'un sniper bien planqué hors de la pièce, Alaxar fut prévenu par Walker qu'il allait en plus devoir jouer les escortes. Bon, de toute façon, s'il avait dû affliger Selendis de ce gars-là, elle aurait regretté de ne pas avoir été exécutée. Le temps pressait : il fallait encore ressortir et les Zergs se bousculaient au portillon... Il fallait se battre pour sortir de cette base souterraine. Rejoignant peu à peu ceux de ses hommes qui vivaient encore au fur et à mesure qu'il remontait en entraînant Selendis, il les ralliait en fonçant vers la sortie. Les Tal'Darims restants se battaient encore avec plus de férocité à chaque minute qui passait et leur acharnement coûtait de plus en plus d'hommes.

Arrivés près de l'entrée, il dut constater avec désolation que le barrage mis en place avait cédé face aux Zergs et que ses hommes avaient été repoussés loin de la porte avant de pouvoir la sceller. C'allait être une ruée mortelle...

"Skuld, tu prendra les commandes de la Libellule. Prêts les gars ? On s'arrète pas, on ralentis pas. Une fois tous ceux en état de courir à bord, on fout le camp."

Ils n'étaient plus qu'une petite vingtaine, et ça n'allait pas s'arranger. Ils filèrent comme des fusées, tous courant vers le seul des engin de transport qui les avaient amenés encore debout. Alaxar restait à côté de Selendis dont il tenait fermement le bras pour être sûr qu'elle ne ralentirais pas. Ils se taillaient un chemin dans les Zergs à coups de pouvoirs Psioniques, de tirs de fusil Gauss ou de frappes au contact. L'un d'eux fut abattu par un tir de Protoss, un autre par des aiguilles d'Hydralisque, un autre fut attrapé et submergé par des Zerglings... Leur nombre diminuait, chaque soldat tombé sachant qu'il était fichu, que les autres ne pourraient pas regarder en arrière, sous peine de partager leur triste sort...

Ils atteignirent le transport en étant dix, sans compter Selendis, et encore l'un d'eux fut tué pendant que l'engin démarrait. Lorsque l'engin s'éleva enfin dans les airs, tout le monde poussa un grand soupir de soulagement, à l'exception d'Alaxar, dont le regard et les pensées teintées d'amertume étaient tournées vers cette grotte qui était désormais le tombeau de cinquante-trois autres de ses anciens camarades. Presque tous les Chiens sans Âme avaient survécu, ainsi que la femme cyborg. Selendis avait été sauvée, mais à un prix délirant... Aux yeux d'Alaxar, cette opération était un carnage...

Selendis attendait des explications depuis son sauvetage, mais il resta silencieux, faisant la sourde oreille à ses questions, et ses hommes firent comprendre à l’Exterminatrice qu'il valait mieux le laisser.

"Hé. Tu va faire la gueule comme ça tout le reste du voyage ? Demanda la cyborg à Carnifex.
-Je me demande si j'ai bien fait de les appeler... Je les ai envoyés à la mort... Quand on sait que c'est tout ce qui restait, ça fait mal.
-Tu t'est jeté avec 62 hommes dans un trou à protoss sur une planète infestée de zergs, tu revient avec 8. C'est pas du délire mais ça aurait pu être pire. On aurait pu tous y rester...
-M'ouais..."

Il ouvrit ensuite l'interface de son I.A. d'assistance artificielle. cette fois, l'hologramme n'apparut pas, mais simplement une image de récepteur audio.

"Tali, mission accomplie. Remballe le TitanHammer, récupère l'autre si besoin est, mais ne le laisse pas toucher aux commandes. Ensuite, retourne au point de départ. Je t'y retrouve."

Le Vaisseau Libellule s'éleva haut dans le ciel de la planète jusqu'à atteindre une frégate en altitude haute. Sa forme générale évoquait légèrement une fourchette avec son avant formant un grand ovale prolongé par un couloir qui allait jusqu'aux 4 propulseurs alignés.

"Quatre ans plus tard, vous avez toujours cette merde ?
-C'est ça la solidité. Le Flamme de Vilka est le seul bâtiment amarré à la Station à avoir survécu à l'assaut. Depuis, c'était notre lieu de rendez-vous pour les retrouvailles des anciens d'OV.
-Ok, allez, tous en selle, on doit encore raccompagner notre invitée au bercail. Moi je me charge de récupérer le traînard."
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Lun 21 Jan - 7:16

- J'en veux pas de son argent qui pue mais, c'est pas une raison pour faire de la charité.

Disait Alox en parlant à lui-même. Il s'était frayé un chemin jusqu'aux réserves de terrazine des Tal'Darim et, à l'aide d'un chariot remorqueur, il était en train de les piller. Une, deux, trois, quatre et bientôt la dizaine était bouclée ! Il fallait le reconnaître, il était gourmand mais, c'était une formidable occasion de se faire de l'argent, beaucoup d'argent même.

- Quant à Alaxar, je pense que Selendis le remerciera à la hauteur de ses services, il n'aura pas à se plaindre.

Rajouta-t-il en chargeant une énième bonbonne. La vraie question, c'était maintenant de savoir comment ramener tout cet or vert en-dehors de la base. Il ne passerait surement pas inaperçu aux yeux des Zergs. Un point important cependant, le chariot était automatisé. Peut-être qu'en programmant une trajectoire et en distrayant les Zergs, il pourrait retrouver ce-dernier à la sortie et intact.

- Et bien nous allons voir.

Dit-il en programmant un itinéraire. Le repaire n'était plus que l'ombre de lui-même mais, avec quelques détours, il pouvait encore lui faire rejoindre la sortie, le tout était d'attacher solidement les bonbonnes. Rechargeant son fusil, il envoya donc le transporteur voyager seul et prit un autre chemin, prenant le soin de faire beaucoup de bruit pour attirer ces sales bestioles.

Des tirs, de la courses, pas mal de chance et surtout, beaucoup d'adrénaline ! Au travers du dédale de couloirs et d'étages, il se frayait un chemin et il devait abattre tellement de Zerg qu'il ne comptait même plus les munitions. D'ailleurs, il tomba à court bien trop tôt et l'on pouvait plus dire que l'affaire avait été réglée au couteau qu'au fusil.

Il rejoignit finalement l’ascenseur central et, souffla lorsque ce dernier se referma pour le ramener à la surface. Le temps de siffler un petit air, le voilà désormais libre. Le chariot était bien là, ce qui ne manqua pas de le ravir. En revanche, il ne voyait pas la trace d'Alaxar. Il prit sa radio et le contacta.

- Dit, t'aurai pas l'intention de me faire passer pour mort des fois ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Felicia Tutchanka
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 24
Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2012
Localisation : Sur son Vautour / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré:
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Lun 25 Fév - 17:04

Pas de réponses. Carnifex avant-il abandonné son allié, ou la communication ne passait-elle pas ? En fait, elle était brouillée. Walker put voir, sortant de son mode furtif, une fantôme. Son armure différait de celle du Dominion, mais ne s'apparentait pas à celle des Spectres. Entièrement blanche et plus blindée, cette armure semblait unique, mais le fusil gauss qu'elle portait, un modèle modifié sur lequel était écrit "Hydra - 112", avait quelque chose de familier. Son regard couleur argent était braqué sur Alox, comme son arme d'ailleurs.

"Vous travaillez avec Omega Vilka, mais vous n'en faites pas partie. Êtes-vous un de ses alliés ?"

Une certaine haine se lisait dans sa voix. A l'évidence, elle n'appréciait pas du tout Alaxar et ses mystérieux alliés. Alox allait devoir soigner sa réponse, sans quoi il risquait fort de prendre une balle.

-----------------------------
-Environs 2 minutes avant-

Aïur... Triste endroit... le symbole de l'échec des protoss face au Grand dévoreur... Felicia avait pourtant une très légère impression de "chez soi" sur cette planète... La partie zerg qui l'infectait, sans doute. Ses cauchemars ou elle se voyait entourée de Zergs comme au milieu de leur ruche, cet appel qu'elle ressentait... A croire qu'ils l'appelaient à les rejoindre, à laisser cette infection la dévorer pour devenir l'une des leurs... Cela la rendait malade...

Bref, concentration. La fantôme renégate Felicia Tutchanka, sur les conseils d'un de ses contacts, s'était rendue discrètement sur Aïur en volant une navette. Une mission y avait lieu, menée par une vieille connaissance. Visiblement, c'était déjà fait, elle était en retard... En fouillant discrètement la base anéantie des Tal'Darims, elle avait retrouvé un identifiant de l'organisation qu'elle considérait comme criminelle qui avait lancé l'assaut, et capté une communication. Elle connaissait ce vaisseau "intelligent", le Titanhammer, et l'intelligence artificielle qui le pilotait. Il restait quelqu'un sur la planète, et l'engin devait l’extraire. Elle pouvait donc tourner la situation à son avantage. Elle engagea donc une comlink avec le Titanhammer.

"Tali ? Ici Yande. J'ai réussi à me traîner hors de la base Tal'. Je retrouve l'autre et on se rend aux coordonnées suivantes. Récupère-nous là-bas.
-Entendu, Enseigne Yande."

Elle avait mordu à l'hameçon... Et ça osait s'appeler intelligence artificielle... Bref, il restait à atteindre le dernier. Justement, l’ascenseur était en train de remonter. c'était sûrement lui. Felicia Passa en mode furtif et se prépara à lui tendre une embuscade...

-----------------------------
-Retour au temps présent-

Il fallait maintenant passer devant cette fantôme à l’allégeance inconnue pour espérer une évac...
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Lun 25 Fév - 18:16

- Alaxar, dixième appel, répond putain ... AH MAIS MERDE !!!

Hurla-t-il en jetant la radio par terre.

- Le bâtard ! J'étais sûr qu'il allait me faire un coup pareil !

Il se pencha ensuite pour ramasser son appareil quand un fantôme sortit de son camouflage et, il fallait le reconnaître, de nul part aussi. Une armure de fantôme, blanche et blindée, elle ressemblait à celle des agents du Dominion mais elle était un peu différente aussi. Belle blonde. Alox se redressa, arquant un sourcil. Qui était-elle ? C'était bien la première fois qu'il la voyait et surtout ici ! En tous cas, elle ne semblait pas très amicale, elle leva son arme vers lui presque aussitôt.

- Vous travaillez avec Omega Vilka, mais vous n'en faites pas partie. Êtes-vous un de ses alliés ?
- Euh ...

Et bien elle était gonflée ! Qui était-elle ? D'où venait-elle ? Pourquoi et comment ? En voilà une manière d'aborder les gens ! Enfin, elle avait parlé des omega vilka, s'il ne se trompait pas, c'était les copains d'Alaxar ... Dans quoi s'était-il embarqué exactement ? Il leva les mains en l'air.

- Du calme chérie ! Je ... J'ai été envoyé ici par Xerana pour libérer Selendis en collaboration avec Alaxar. C'est qu'un simple contrat de mercenariat, après au revoir et merci ! Et puis bon, visiblement, je suis pas son allié vu qu'il m'a laissé pour compte sur cette maudite planète !

Il resta silencieux un moment mais, il reprit bien vite.

- Et entre nous, fait gaffe à ton joujou, il y a de la terrazine juste derrière, une balle perdue et on part en morceaux ... Tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Felicia Tutchanka
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 24
Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2012
Localisation : Sur son Vautour / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré:
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Lun 25 Fév - 18:28

Un mercenaire... Il fallait s'y attendre. Mais que les Protoss emploient des mercenaires, terrans de surcroît, c'était inhabituel. Mais, et cela faisait presque mal à Felicia de se l'admettre, Alaxar n'avait pas abandonné son camarade, puisque le Titanhammer revenait pour l'extraire, sur ordre de son pilote attitré, mais c'est elle qui avait brouillé la communication.

"Il ne vous a pas abandonné, son vaisseau est en route pour vous récupérer, mais je l'ai envoyé à des coordonnées à un demi-klick d'ici. Votre histoire m'intrigue, mais vous n'avez pas un ton de menteur. Suivez-moi, mon Vautour est juste derrière ce talus."

Bien mystérieuse, mais au moins, elle était moins menaçante. Elle fit demi-tour et escalada un petit monceau de terre et enleva une bâche de sur son Vautour, dont le lance-grenade était remplacé par des canons jumelés de Goliath.

"Montez en passager, vous me raconterez ça en détail. Je veut savoir à qui vous obéissez et les détails de ce contrat. Un Protoss préfère ne se fier qu'à lui-même, normalement. En tout cas, assez pour ne pas frayer avec des mercenaires qui ne sont pas de leur race."

Elle monta en selle, prenant les commandes, et attendit le signal d'Alox pour démarrer.
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Lun 25 Fév - 18:39

- Il ne vous a pas abandonné, son vaisseau est en route pour vous récupérer, mais je l'ai envoyé à des coordonnées à un demi-klick d'ici. Votre histoire m'intrigue, mais vous n'avez pas un ton de menteur. Suivez-moi, mon Vautour est juste derrière ce talus.

Son ton était moins menaçant mais ses dires ne réjouissaient guère Alox. De quel droit cet inconnu venait-elle mettre sa vie en péril ?! Elle fit demi-tour et escalada un petit monceau de terre avant d'enlever quelque chose qui ressemblait à une bâche mais qui recouvrait en fait un vautour.

- Belle bête.

Il ne pouvait pas s'empêcher de le remarquer, l'engin était quelque peu modifié, surtout au niveau de son armement.

- Montez en passager, vous me raconterez ça en détail. Je veut savoir à qui vous obéissez et les détails de ce contrat. Un Protoss préfère ne se fier qu'à lui-même, normalement. En tout cas, assez pour ne pas frayer avec des mercenaires qui ne sont pas de leur race.

Ce que fit Walker. Une fois bien installé, il lui fit signe et attendit que l'appareil prenne son envol pour lui répondre.

- Excusez-moi de vous le dire mais, vous êtes quand même une belle salope vous. Je veux dire, vous ne me connaissez pas, vous ne m'avez jamais vu, je n'ai absolument rien à voir avec vous et vous vous permettez de mettre votre nez dans mes affaires et de les saboter en plus ?! Vous êtes mal tombée, très mal tombée même ! Si vous voulez des réponses, vous allez commencer par répondre à mes questions, ensuite et seulement ensuite je répondrais aux votre. Qui êtes-vous, d'où venez-vous et à quoi rime tout ceci ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Felicia Tutchanka
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 24
Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2012
Localisation : Sur son Vautour / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré:
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Lun 25 Fév - 19:04

Il fit signe et elle démarra. Elle était bonne pilote, très bonne même. Son passager reprit alors la parole.

- Excusez-moi de vous le dire mais, vous êtes quand même une belle salope vous. Je veux dire, vous ne me connaissez pas, vous ne m'avez jamais vu, je n'ai absolument rien à voir avec vous et vous vous permettez de mettre votre nez dans mes affaires et de les saboter en plus ?! Vous êtes mal tombée, très mal tombée même ! Si vous voulez des réponses, vous allez commencer par répondre à mes questions, ensuite et seulement ensuite je répondrais aux votre. Qui êtes-vous, d'où venez-vous et à quoi rime tout ceci ?!

Un mot, un seul, restait gravé dans l'esprit de la Fantôme : "Salope". Felicia dut admettre qu'elle lui avait joué un tour, mais là, il allait loin. Trop loin. Cependant, elle garda le silence tout le trajet. Le Titanhammer les attendait. La fantôme en arrivant près de la demi-frégate opéra un très violent "dérapage" bien calculé, de façon à envoyer son passager cul-par-dessus-tête dans la poussière. Elle alla "garer" son engin dans la soute avant de revenir vers lui.

"Pour répondre à vos questions, mon nom est Felicia Tutchanka, et si vous l'avez déjà entendu, ça ne peut qu'être à cause du jour ou j'ai déclaré dans un micro du dominion, je cite "Le sang des Mengsk, c'est du vomi". D'ou je viens, c'est une autre paire de manches. Ca fait cinq ans que je suis en cavale. J'ai fait mon entraînement de fantôme au Dominion, et j'ai déserté quelques jours après ma sortie de l'entraînement. Ça fait une paie que je flingue les marines du dominion chaque fois que j'en voit un frapper un civil.

Elle marqua une courte pause pour reprendre son souffle.

... Quand à ce à quoi rime tout ça, figurez-vous que le dénommé Alaxar est le dernier officier d'une bande de salopards qui ont, des années durant, effectué des test illégaux et ignobles et des experiences aussi crapuleuses qu'inhumaines pour développer des armes destinées, soi-disant "à assurer la suprématie des terrans sur les autres races". Mais avec le principe du "tous les moyens sont bons", je vous laisse imaginer le nombre de soi-disant accidents et la taille de la morgue. Vous ne faites pas partie des leurs, c'est évident, mais je devais savoir si vous étiez un de leur alliés, parce que si c'était le cas, je vous aurais abattu sur place. Le seul dont j'ai besoin, c'est d'Alaxar lui-même, bien que ça me donne envie de gerber. Maintenant, montez dans ce vaisseau."

Elle le laissa avancer de deux pas vers le Titanhammer avant de le retenir par l'épaule.

"Au fait... Fit-elle pour attirer son attention, et attendit qu'il tourne la tête pour lui délivrer un direct du droit, espérant que le recul l'enverrait en plus dire un sonnant "bonjour" à la carlingue métallique du vaisseau.

... je déteste être traitée de salope."

Elle monta dans le vaisseau, place du pilote, et démarra une fois Walker à bord, faisant route vers le point de rendez-vous.

"Vous travaillez seul en tant que mercenaire, ou vous avez d'autres contacts que ces tortionnaires d'Omega Vilka ?"
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mar 26 Fév - 13:45

Elle ne lui répondait, magnifique. Alox était encore tombée sur une dérangée, enfin, qu'il pensait. Le voyage fut court, elle le ramenait apparemment dans un gros vaisseau, un vaisseau qu'il ne connaissait d'ailleurs pas, cette histoire ne sentait pas très bon. La fantôme en arrivant près de la demi-frégate opéra un très violent dérapage, parquant son engin avec habilité mais envoyant au passage Walker contre le mur.

- Ow !

S'exclama-t-il alors qu'il se remettait debout. Heureusement, sa tête était casquée, plus de peur que de mal.

- Pour répondre à vos questions, mon nom est Felicia Tutchanka, et si vous l'avez déjà entendu, ça ne peut qu'être à cause du jour ou j'ai déclaré dans un micro du dominion, je cite "Le sang des Mengsk, c'est du vomi". D'ou je viens, c'est une autre paire de manches. Ca fait cinq ans que je suis en cavale. J'ai fait mon entraînement de fantôme au Dominion, et j'ai déserté quelques jours après ma sortie de l'entraînement. Ça fait une paie que je flingue les marines du dominion chaque fois que j'en voit un frapper un civil.

... Quoi ?

- Quand à ce à quoi rime tout ça, figurez-vous que le dénommé Alaxar est le dernier officier d'une bande de salopards qui ont, des années durant, effectué des test illégaux et ignobles et des experiences aussi crapuleuses qu'inhumaines pour développer des armes destinées, soi-disant "à assurer la suprématie des terrans sur les autres races". Mais avec le principe du "tous les moyens sont bons", je vous laisse imaginer le nombre de soi-disant accidents et la taille de la morgue. Vous ne faites pas partie des leurs, c'est évident, mais je devais savoir si vous étiez un de leur alliés, parce que si c'était le cas, je vous aurais abattu sur place. Le seul dont j'ai besoin, c'est d'Alaxar lui-même, bien que ça me donne envie de gerber. Maintenant, montez dans ce vaisseau.

Walker, assimilant encore le flot d'informations qu'elle venait de déverser, s’exécuta sans trop réfléchir. Il fit deux pas lorsqu'elle l'attrapa par l'épaule.

- Au fait...

Il tourna la tête et se ramassa la tartine du siècle ! C'était assez inattendu de la part d'une femme et il retourna bien vite auprès du mur qu'il avait connu lors de sa première manoeuvre, à la différence cette fois-ci qu'il y avait bien plus de mal que de peur.

- Je déteste être traitée de salope.

Elle monta dans le vaisseau, place du pilote, et démarra une fois Walker à bord.

- Vous travaillez seul en tant que mercenaire, ou vous avez d'autres contacts que ces tortionnaires d'Omega Vilka ?

Il se tenait la mâchoire, c'est qu'elle frappait fort la petite dame.

- Non, je ne travail pas seul, j'ai un associé, un certain Tychus Findlay, il me file un coup de patte de temps à autre même si c'est ça vire tout le temps à la catastrophe. Je suis un mercenaire, j'ai besoin d'argent pour vivre alors je fais tout ce qui me passe sous la main, du moment bien sûr que ça ne va pas contre mes principes. Je ne savais même qui étaient les Oméga Vilka, j'avais juste une paye à récupérer et Alaxar pour me filer un coup de main. En fait, on n'était même pas censé s'associer sur cette mission, on s'est organisé à la va vite et puis c'est tout. Quand aux Protoss, on va dire que ce n'était pas vraiment du mercenariat au sens propre. Des histoires de kidnapping, de législation et de famille surtout à ce que j'ai cru comprendre qui les ont forcé à faire appel un humain, enfin, à un humain comme moi quoi, il y a que moi pour être aussi con de toutes les façons. Ils ont promis de me verser des sous mais, son argent pu autant qu'elle donc, sans façons. J'ai récupéré de la terrazine sur place et je compte la revendre.

Il se tut ensuite pendant un moment mais, il reprit.

- Ah, au fait, moi c'est Alox Walker, raynor's raider de couverture.

Dit-il en lui tendant la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Felicia Tutchanka
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 24
Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2012
Localisation : Sur son Vautour / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré:
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mar 26 Fév - 19:21

Tout en pilotant la frégate légère, Felicia écoutait ce que Walker lui expliquait. Elle retenait les détails importants : Tychus Findlay, mercenaire, principe, kidnapping... Donc, ils ne travaillaient ensemble que par hasard. Il ne semblait pas être un mauvais garçon. En tout cas, pas trop, mais pour ce qu'elle avait entendu dire sur ledit Tychus, il fallait pas avoir les idées bien en place pour être un contact régulier de cet homme-là.
Néanmoins, elle dédaigna la main tendue du mercenaire.

"Je déteste ne conduire que d'une seule main, veuillez me pardonner de répondre à votre politesse. Dit-elle avant d'ajouter. ... En tout cas, d'arriver à encore bien articuler vos paroles après la mandale que vous avez pris, ça veut dire que vous êtes plus coriace que vous n'en avez l'air."

Elle passa en vitesse lumière avant de parler à nouveau.

"J'aime les gens coriaces."

Un court silence s'installa dans le cockpit avant qu'elle ne reprenne.

"Donc vous connaissez les raiders de Raynor... Pour moi, se sont les seuls gens bien à manier une arme à l'heure qu'il est... Ils aident les civils au lieu de les abattre. Ca fait un moment que je pense à les rejoindre."
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Mer 27 Fév - 11:20

- Je déteste ne conduire que d'une seule main, veuillez me pardonner de répondre à votre politesse.
" Oh bah, te gêne pas surtout. "
- ... En tout cas, d'arriver à encore bien articuler vos paroles après la mandale que vous avez pris, ça veut dire que vous êtes plus coriace que vous n'en avez l'air.

Elle passa en vitesse lumière avant de parler à nouveau.

- J'aime les gens coriaces.

Un court silence s'installa dans le cockpit avant qu'elle ne reprenne. Alox retourna s'asseoir.

- Donc vous connaissez les raiders de Raynor... Pour moi, se sont les seuls gens bien à manier une arme à l'heure qu'il est... Ils aident les civils au lieu de les abattre. Ça fait un moment que je pense à les rejoindre.

Walker arqua un sourcil.

- ... Ah ouais ?

Oui mais non, si elle comptait sur lui pour la présenter à Jimmy, elle se trompait. Il était un mercenaire sous couverture qui n'avait pas un instant hésité à travailler pour Kerrigan, même si bien malgré lui, ou pire même, pour Valérian ! Si Raynor apprenait qu'il avait rencontré cette femme lors d'une mission sur Aiur, il se rendrait compte de tout le reste par effet de cascade, et il le tuerait de ses propres mains !

- Hum ... Oui mais, non. Vous savez, les " raidères " ce ne sont pas des gens aussi efficaces qu'ils le prétendent. C'est surtout une belle bande de bras crassés, de fainéants et d'alcoolos ! Non non, ce n'est vraiment pas une bonne idée pour une femme aussi dynamique que vous que d'envisager de les rejoindre, vous allez être amèrement déçue par leur inertie ! Et par leurs moyens aussi ! Un fusil sur deux s'enraye à la première balle, si ils ont des balles bien sûr ! En plus bon, en ce moment, ils sont surtout orienté Zerg/Sarah ... Non non, croyez-moi, ce n'est vraiment mais vraiment pas une bonne idée du tout que de les rejoindre ! Ou du moins, de les rejoindre maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !
Aujourd'hui à 8:48

Revenir en haut Aller en bas

[Chapitre 1] Il y a de la Selendis dans l'air !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Secteur Koprulu :: Mondes Zerg :: Aiur-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit