AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



[Tous] Un éveil insolite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Fenix
Membre
- Praetor -
Membre  - Praetor -

Age : 24
Messages : 88
Date d'inscription : 08/02/2013

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: [Tous] Un éveil insolite
Sam 9 Fév - 21:41

Je me réveil brusquement comme si quelque chose venait de claquer, d’exploser dans mon esprit puissant. À peine quelque jours plus tôt je retrouvais vie, autant là je commençais à sentir toute ma force revenir. Je m’assois sur le sol bleu et poudreux de Shakuras. Je suis encore là où les deux Templier m’avaient amené, près d’une grotte dans une falaise qui fait face au vide d’un désert de terre sèche. La lumière du jour commence à peine à se lever sur l’horizon. Je prends mon temps pour me lever sur mes grandes jambes. Les êtres invisibles de Shakuras se sont chargés de me trouver une armure à la hauteur de mes hauts faits. Elle est construire de façon très élégante. Les pieds sont robustes et résiste à tout les impactes qui soit, assez large et long, ils permettent une grande adhérence sur toute les surfaces même la glace ou la creep. Les genoux arrière sont aidés par un ressort puissant permettant d’amortir de gros choc, tandis que les genoux avant sont protégé d’une pièce d’armure extrêmement solide dotée cristaux bleus. En fait, ces cristaux un peu partout sur l’armure aideraient à dupliquer, voire quadrupler l’énergie du porteur. Le corps est constitué de plusieurs petites pièces par rapport au reste de l’armure. Elles sont ajustées de façon précise et permettent une agilité surprenante pour une telle protection. Le haut du corps est constitué des épaulières résistantes et partiellement décoratives ainsi que des protèges de chaque côté de la tête. La forme arrondie de cette section sert entre autre si le haut de l’armure subie une intense compression, la tête sera épargnée le plus longtemps possible. Pour finir, il reste les bras protégés dans leur entièreté sauf les mains. Considérant le fait que les épées psyoniques se situent sur le revers de la main, il est difficile pour un Zerg par exemple, de toucher la main d’un Zealot. Il y a aussi la longue crinière derrière la tête qui se termine avec un bout d’armure qui tient le tout en place.

Cette armure est désormais la mienne et ressemble à celle que j’avais nombre d’années plus tôt. Mais alors que je contemple ce bijou créé par mes frères et sœurs, je reçois une autre décharge dans mon esprit. En fait, c’est en continu… Une onde extrêmement faible, mais en même temps puissante, qui se répand dans l’espace. Je ne sais pas si je suis le seul à entendre… Certainement pas. Quoi qu’il en soit, je me mets à courir dans cette terre bleue vers la ville la plus proche que les Templiers noirs m’avaient indiqué avant de repartir. Après la chute de Aiur, les Protoss se sont réfugié sur Shakuras et reconstruisent les bâtiments principaux. Peut-être que je pourrais emprunter un transport ?

Quelques kilomètres plus loin, les lueurs bleuies et dorées des Protoss reflètent l’horizon. En l’espace d’une trentaine de minute de course d’un Zealot bien vivant, je franchis l’entrée. Mon armure brillante témoigne de qui je suis. Je me dirige directement au Nexus. À l’intérieur j’y trouve quelques Protoss en train de discuter. Dans un simple appel à tous, j’ai demandé à la personne qui s’occupe des vaisseaux de venir me voir et les autres, partir. Dans le respect, chacun prirent leurs choses et partirent, sauf, la personne que j’ai demandée. J’entends toujours cette onde puissante et je lui demande s’il l’entent aussi. Il ne peut qu’affirmer que oui. Il m’informe qu’ils cherchaient quelqu’un à envoyer voir. Comme cela ne semble pas être un problème majeur, envoyer qu’un éclaireur est probablement la meilleure solution comparativement à déplacer tout le monde pour un rien.

Je n’hésite donc pas à me proposer. Il m’invite donc à le suivre jusqu’à la porte spatiale. Juste à côté repose un Scout qui à vu des jours meilleurs. En fait, la plupart des vaisseaux de la flotte sont en réparation, bien que fonctionnels tout de même. L’extérieur pourrait sembler abimé, égratigné, bourré de grafigne, mais ce n’est qu’une couche superflue, il fonctionne très bien. J’embarque à son poste de pilotage. Il y a un bon nombre d’année que je n’ai pas été au pilote d’un Scout. Je suis un As du corps à corps, mais pour le combat aérien, c’est autre chose. Le Protoss que j’ai suivit m’explique alors brièvement comment le tout fonctionne alors que moi je mets mon cerveau sur le mode enregistrer les informations entrantes.

Après un bon 5-10 minutes de pensées successives rapides, j’ai toute l’information qu’il me faut pour décoller, me déplacer, tirer au besoin et atterrir. Bien que je n’aime pas trop me mettre à l’idée de devoir tirer, ça me plait de faire une balade en Scout. Un de mes frères me demande s’il peut embarquer, mais je lui réponds que je préfèrerais y aller tout seul.

J’appuis donc sur trois premiers boutons ; on entend le moteur ultra-puissant se mettre en branle. Puis, je m’assois aux commandes et regarde l’écran devant moi. Il est constitué de plusieurs boutons dépendamment des conditions extérieurs. Il y a plusieurs filtres possibles, des vues agrandies, des scanner ultra sophistiquée qui permet de détecter la présence de gaz, de vie, et plusieurs autres éléments. Je prends alors la manette de contrôle et décolle passant de 0 à 100km/h en une seconde.

À coup sortie de l’orbite de Shakuras, j’active un détecteur sonore basse fréquence. J’essais de capter l’onde que je reçois toujours dans ma tête comme si c’était directement lier au Khala. Après un peu de pitonnage, le vaisseau réussi à capter la provenance de l’émission. Selon les premiers calculs, cela proviendrait de Xil, une très ancienne planète abandonnée des Xel’Naga, nos ancêtres. Je passe alors en pilote automatique vitesse…rapide.

En l’espace de quelques minutes j’atteins à une demi-année lumière près, Xil. Je ralentis donc à quelques centaines de milliers de kilomètres heure. La carte qui s’affiche devant moi montre la planète, grise, jaunis. Je demande à voir les sources de vie et celles du passé. Je sais que plusieurs temples Xel’Naga figurent à la surface de cette planète, je n’en connais pas le contenu de tous par contre… Ainsi, la carte affiche en agrandis les sources de vie… Des Protoss au nom de Tal’darim figurent comme seul être vivant sur le côté actuellement visible de Xil. Ensuite, on passe en revu rapide plusieurs temples, partiellement enfouis, parfois entièrement caché sous la terre, l’écran affichant une vue tridimensionnel sous terraine, et d’autres, complètement intacte depuis des milliers d’années. Puis l’écran s’arrête sur un en particulier, il est au centre d’un immense cercle un peu comme un cratère, le temple semble petit, mais quand je regarde l’échelle, 1 pour 4, ce que je vois qui semble petit est en fait quatre fois plus gros…

C’est le temple d’où l’onde provient continuellement. J’arrive en bordure de la planète. Je suis persuadé que déjà ma présence est traqué par les Tal’darim. J’ai eu connaissance que ce ne sont pas les Protoss les plus commode. Certaines tribus ont gardés des savoirs faire anciens et ceux-ci en sont l’exemple parfait, considérant les autres Protoss pas nécessairement comme une menace, mais plutôt comme une mauvaise branche. Qu’importe, j’entre en orbite avant d’amorcer ma descente vers le temple. L’image thermique montre quelque chose d’inhabituel…le temple et la terre grise toute autour se présente de couleur plutôt chaude comparativement à l’extérieur du cercle où c’est particulièrement bleu foncé.

Arrivé à la surface, je pose mon Scout avec la délicatesse d’une plume. Je sors tout en regardant autour. L’onde n’est pas plus forte que quand j’étais sur Shakuras… mais pourtant, c’est bien ce temple la source. En mettant les pieds au sol, la terre était chaude, comme fraichement brulée. Je me suis posé à environ un demi-kilomètre de ce magnifique temple. L’architecture des anciens est quelque chose qui échappe toujours aux Protoss. La qualité et toute l’ingénierie avancée et le savoir caché dans ces murs principalement noir est indéchiffrable même aux plus anciens. En m’approchant du temple, je repense à ce sol chaud. J’en prends une poignée et la laisse glisser entre mes vieux doigts. J’ai le sentiment qu’il y a à peine quelques minutes, ce n’était pas ainsi. Je regarde derrière moi, mon Scout, avec derrière, le cratère qui creuse autour avec comme centre, le temple de plus d’un kilomètre carré. J’ai l’impression que le temple venait de dégager une énergie gigantesque qui l’aurait déterré et créé ce trou.

Je me remets à avancer vers le temple. J’ai oublié de m’informer de ses particularités connues auprès de mon Scout, mais cela ne me dérange pas tant. Arrivé à l’entrée, ou du moins, une entrée, ou du moins, ce qui semble être une entrée, je m’y incruste. Il ne faut pas s’aventurer très loin pour constater qu’à l’intérieur du temple, lorsqu’il n’est pas actif, il fait noir. La lumière du jour devient insuffisante à peine quelques murs plus loin à l’intérieur. J’ouvre donc mon épée psy pour émettre une lumière ambiante bleuie. Je marche avec précaution, un pas à la fois, en regardant le plafond, le plancher et chaque mur à tour de rôle. Il ne faut jamais douter des Xel’Naga. Un temple comme celui-ci qui semble reprendre de l’activité, on doit toujours se méfier. J’avance donc tranquillement, épée à l’avant, mes pas résonnants légèrement sur le sol dur d’un matériau qui est toujours inconnu aux Protoss. Je cherche…la source de l’onde…qui semble venir du centre du temple.

Hors RP:
Si quelque chose cloche ou que tu voudrais changer, n'hésite pas à me le dire et on changera au besoin Wink Sur ce, bon rp. Oh et, c'est toujours bien "un peu" d'humour. Je cite par exemple: "Je passe alors en pilote automatique vitesse...rapide." Quelques passages rigolo, ca passe; le texte en entier, ca perd ca crédibilité. Je ne compte pas d'ailleurs toujours répondre avec des textes de 1500 mots et plus, mais plus souvent que jamais, la réponse sera toujours plus de 500 mots. J'attends impatiemment de voir ce que tu concocteras. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Felicia Tutchanka
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 24
Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2012
Localisation : Sur son Vautour / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré:
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Tous] Un éveil insolite
Ven 5 Avr - 23:49

Tarsonis
Port Osborne
08h34 - Heure locale


Un quartier à peu près désert... La poussière en recouvre les rues. Tout semble calme... Un paysage de tranquillité loin des ravages causés en ce monde par les Zergs... Mais cette tranquillité est soudain troublée par deux marines du Dominion en train de courir. Ils semblent essoufflés. Ils s’arrêtent à un tournant pour reprendre leurs esprits.

"C'est pas croyable! Tu a vu ça ?
-Ouais... C'est surhumain, elle se déplaçait aussi vite qu'un zergling."

Un troisième Marine arrive vers eux, visiblement ignorant de pourquoi ils couraient. Alors qu'il s'approche, un Vautour surgit dur la rue et fonce dans le marine solitaire, l'empalant sur l'avant fuselé de sa carlingue. La pilote de l'engin, armée d'un fusil Gauss, vise en pleine course les deux marines et fait feu, vidant son chargeur, déjà presque vide. L'un des deux tombe en arrière, blessé, mais l'autre est indemne, protégé par son armure. Il saisit son fusil Gauss et ouvre le feu sur la jeune femme. Celle-ci saute de sa selle et sprinte vers lui. Elle a à peine fait trois pas qu'elle disparaît dans un éclair bleu. Elle réapparaît, six pas plus à gauche, court à nouveau vers le marine, puis disparaît à nouveau, réapparaissant plus à droite, et ainsi de suite, se rapprochant toujours plus en évitant les tirs. La dernière chose que vit le marine en ce bas-monde fut cette psionique réapparaissant juste devant lui, plongeant un couteau de combat dans sa gorge.

Le deuxième, blessé et incapable de se relever ne put que regarder impuissant, son camarade se faire égorger... Il eut le temps de la regarder, de voir celle qui les avait vaincu. Toute une escouade du Dominion... vaincu par cette femme, visiblement encore jeune, au regard couleur de l'acier. Son armure s'apparentait à celle des Fantômes, mais elle était... Blindée, beaucoup plus protégée. Des plaques de blindage étaient fixées pour en faire un souple cuirassement du cou aux pieds. Et à présent, son regard se tournait vers lui. Une haine féroce se lisait dans son regard... Un regard si chargé de haine qu'il pourrait faire prendre peur à quiconque la regarde les yeux dans les yeux. Incapable de se relever, il ne put rien faire alors qu'elle ramassait le fusil gauss du marine mort et le tourna vers lui pour l'achever.

"Oeil pour oeil. D'autres civils ont été vengés."

La fantôme renégate lâcha le fusil gauss du Marine et reprit le sien, sur lequel était gravé la mention "Hydra". En effet, les deux armes n'étaient pas identiques, le sien étant un modèle à la précision accrue à longue distance et tirant par rafales de trois balles. Une arme bien utile, il fallait l'avouer. Elle repartis ensuite sur la selle de son Vautour après avoir dégagé le cadavre, toujours planté sur l'avant. Elle retrouva le vaisseau volé quelques temps plus tôt et repris la route de l'espace. Un peu de repos aurait été le bienvenu, mais elle n'avait pas le temps d'en prendre... Alors qu'elle traversait l'espace vers une nouvelle destination, elle n'avait pas encore décidé avec précision ou aller, quelque chose vint troubler son esprit... Une pulsation, une onde, quelque chose comme ça, mais qui affectait son esprit. Un phénomène bien étrange... En se concentrant un peu, la fantôme renégate put traquer plus ou moins la provenance de ce phénomène sans être sûre de sa position exacte, mais ça venait de l'espace protoss.

"Intriguant... Bah, j'ai du temps libre."

En quatre manipulations sur le tableau de bord, son vaisseau se mit dans le bon axe et se lança dans un saut spatial. A son arrivée dans l'espace protoss, elle se concentra à nouveau pour tâcher de savoir de quelle planète venait ce signal étrange... Xil. Ça venait de Xil. Elle en pris donc la direction, toujours en cherchant l'endroit précis d'ou venait cette étrange anomalie. Grâce à ses instruments de repérage du terrain, elle trouva un endroit plus ou moins concordant : un temple ancien. Quoi d'étonnant là-dedans ? Cependant, elle remarqua également que quelqu'un était déjà dans ce temple... Et elle connaissait cette présence. Mais elle ne l'avait pas ressentie depuis... Oh, au moins quatre ou cinq ans, lorsque Terrans et Protoss s'étaient battus contre l'ancienne confédération. A l'époque, elle avait combattu dans les rangs de Raynor comme fantôme, mais ne connaissait qu'à peine le marshall de Mar Sara. Pour elle, c'était juste une occasion de renverser la Confédération.

Après avoir posé son vaisseau à bonne distance, elle descendit sur le sol froid de la planète. Un bon nombre de Tal'darims maraudaient dans le secteur, aussi régla-t-elle son brouilleur. Sa présence pouvait être détectée facilement avec un indice psi de 9, aussi devait-elle être prudente. Activant son camouflage, elle partis en direction du temple. Cette grande masse de matière noire indescriptible semblait bien être le siège de cette onde continue... Elle le sentait. Une fois entrée dans le temple, elle du avancer avec précaution car il n'y avait aucune lumière... Jusqu'à ce qu'elle aperçoive une lumière bleutée, plus avant. Une lame psi, celle d'un Zélote protoss. Oui, c'était celui qu'elle connaissait. Mais comment engager la conversation avec ce genre d'énervé de la psi-lame sans risquer d'être coupé en deux ? Mais oui! Cette formule bizarre qu'ils utilisaient... Comment se disait-elle, déjà, bon sang ? Ah, oui. Enfin, elle revint en mémoire de la jeune fille. Désactivant alors son camouflage, elle avança jusqu'à être à portée de la lumière dégagée par la psi-lame avant de parler.

"En tarro Tassadar, ami protoss. Je suppose que vous aussi vous avez été attiré par le phénomène que dégage ce temple ?"
Revenir en haut Aller en bas

Fenix
Membre
- Praetor -
Membre  - Praetor -

Age : 24
Messages : 88
Date d'inscription : 08/02/2013

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Tous] Un éveil insolite
Dim 7 Avr - 23:52

Je marche, lentement. J'écoute de l'onde, j'écoute mes propres pas qui résonne lorsque je les pose. Je regarde, les murs, dur, rayonnant à ma lame. Je suis pensif. Quand un Protoss marche dans un lieu aussi sacré, c'est... honorable, c'est... indescriptible. Je frotte ma main sur celui-ci...Je ressent, quelque chose de profond, de très...puissant. Les rayures du murs glissent sous mes doigts. Je continue d'avancer.

Un dizaine de pas plus loin, je m'arrête. J'entends un son, inhabituel, ne provenant pas du temple, mais rebondissant sur les murs de celui-ci. Ce son...je l'avais déjà entendu... il y a nombre d'année avec...oui, Raynor et son vulture. C'était le bruit d'un moteur. Je prend mon temps, j'écoute...le son coupe. Y a-t-il un terran ici? Qu'importe...ennemi ou non, à l'intérieur de ces murs, leurs armes seraient peu pratique à plusieurs, pris les uns derrières les autres. Et au fond de tous, la vie est éternelle, une mort de plus ou de moins ne changerait pas grand chose à mon histoire.

Ce bâtiment est considérablement grand. En fait, c'est le plus grand temple que j'ai vu de mes yeux, et l'énergie qu'il dégage lui va tout à fait. Il est assez grand pour accueillir au moins un millier de Protoss. Il possède de grande salle à diverses utilités que j'ignore. Les mur des couloirs laissent rayonner mes épée principalement sur certaine ligne ancrée dans le mur comme si l'énergie dégagé par mes lames, cette lumière, était ensuite rediffusé à travers les rayures du mur. Une petite quantité d'énergie pourrait donc illuminer toute l'allée. Tube, cristaux, matière rare, je n'en sais rien de ce que c'est.

Je ressent alors une présence créant un froid et redoublant ma vigilance et l'illumination de mes lames. Quelqu'un est là, proche. Je me retourne, regardant les 3 allées de l'intersection où je suis, levant la lame pour voir plus loin. Je regarde à tour de rôle, les yeux jamais statique, gauche, droite, en haut... Il n'y a personne, mais je sens la présence...et sentir une présence sans rien voir n'est jamais bon signe...surtout lorsque celle-ci se rapproche. Je me concentre alors pour essayer de capter la sorte de présence, si c'est un templier noir, une présence humaine, psy, si ça provient du Khala, si c'est un Tal'Darim, etc. Je ne constate qu'une forte émanation psy inhabituelle. Les murs laissent alors raisonner une voix féminine humaine.

En taro Tassadar, ami protoss. Je suppose que vous aussi vous avez été attiré par le phénomène que dégage ce temple ?

Au bruit de la voix, j'éteins mes lames, nous plongeant dans le noir impénétrable. Me fiant que sur la sensation de présence, je peux me diriger tout de même. Je me retourne vers la provenance de cette salutation. Je me demande ce que peut bien vouloir une humaine en ce lieu si dangereux... mais plus encore, je me demande pourquoi elle aussi ressent l'onde. Est-ce que tous les humains ressentent celle-ci? Par Artanis! J'espère que non. Je me plie donc à répondre, ou du moins, poser quelques questions en rafale via l'esprit tel parle un Protoss.

Qui êtes-vous? D'où venez-vous humaine? Pourquoi êtes-vous ici? Votre présence n'est pas la bienvenue en de tel lieu. Ce que renferme des endroits comme ici dépasse l'imagination même de vos semblables les plus intelligents.

Pour me guider avec précision je pose la main sur le mur. Or, il se met à émettre une légère lueur. Je reste un peu étonné, puis me concentre sur ma main. J'appuis fortement et décide d'émettre une énergie sur le mur. Celui-ci ce met alors à illuminer l'allée jusqu'au bout. À mi-chemin se trouve alors cette fameuse présence, visible... que j'aurais du voir quelques secondes plus tôt. Je la regarde, dans son armure de type médiocre aux épées psy, son fusil en main, comme tout bon terran, cheveux court, minuscule par rapport à la taille d'un Zélot, seule présence... risque d'hostilité suivant la logique: faible.
Revenir en haut Aller en bas

Felicia Tutchanka
Membre
- Ghost -
Membre  - Ghost -

Age : 24
Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2012
Localisation : Sur son Vautour / Bruxelles

Infos supplémentaires
Race préféré:
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Tous] Un éveil insolite
Lun 8 Avr - 1:55

Eh bien, comme d'habitude avec les Protoss, méfiance et supériorité. Prenait-il vraiment l'humanité pour une race d'arriérés ou pensait-il à ce point que sa race était supérieure ? Au moins, il ne lui sautait pas dessus à bras raccourcis et lames psi allumées. Il y avait progrès. Felicia baissa son arme, la tenant d'une seule main et orientée au sol. C'était moins agressif pour parlementer, mais elle restait cependant en alerte au cas ou quelques Tal'Darims viendraient pimenter cette aventure...

"C'est pas parce que beaucoup de Terrans sont des abrutis finis qu'on l'est tous. Pour bonne mesure, je répond aux questions dans l'ordre. Mon nom est Felicia Tutchanka, mais beaucoup de gens m'appellent la "Mort Blanche". Quand à l'endroit d'ou je viens, de nulle part précisément. Quand le Dominion cause la mort de quelques civils quelque part, je vais en tuer quelques marines pour faire justice, donc je ne reste pas vraiment statique ni liée à une planète. Quand à la raison de ma présence, je suppose que c'est la même que vous. Il y a quelque chose qui vient de ce temple qui trouble mon esprit, et je suis curieuse de savoir ce que c'est."

Elle marqua un temps de pause. Il fallait laisser au Protoss le temps d'assimiler ses réponses, ne pas l'assommer de discours en prolongations... Dans le même temps, elle posa sa main libre sur le mur le plus proche, celui à sa gauche. Celui-ci se mit à luire d'avantage.

"J'ignore de quelle matière est fait ce temple, mais je comprend au moins le phénomène. Il réagit à l'énergie psionique. Premier effet observé : il se met à luire. Mais on ne sait pas si c'est la seule chose qui se passe. Il y a peut-être quelque chose ici-dedans qui profite aussi de cette énergie."

Bon, c'était déjà une première réflexion. Ce temple faisait activement remuer la cafetière à la fantôme renégate qui cherchait des réponses aux questions qu'elle se posait. D’où venait cette onde ? Que cachait-elle ?

"D'autre-part... Reprit-elle en se tapotant la tempe. ... Qui sait ci cette onde qu'on ressent ne cache pas autre chose ? Ce temple pourrait abriter quelque chose de dangereux. Du genre une arme affectant les Psioniques à une distance considérable, ou peut-être une créature. Ça vous est arrivé de penser un instant seulement que cet endroit pourrait être une prison cachée ? Prenez-nous pour des arriérés autant que vous voulez, mais n'oubliez pas qu'on réfléchit, nous autres Terrans."

La jeune femme avança jusqu'à la hauteur du Protoss, regardant vers les profondeurs du Temple. Son regard couleur de l'acier scrutant les ténèbres comme pour y chercher un indice... Un signe de danger, un début de réponse, quelque chose d'autre... Mais à peine entré, c'eut été étonnant. C'était trop tôt. Les secrets se cachent toujours au fond de l'endroit ou ils sont, c'est connu.

"Quoi qu'il en soit, à l'heure actuelle, il n'y a pas trente-six solutions. Bienvenue ou pas, je saurais ce qui se passe dans ce temple. Si la présence d'un Terran à vos côtés vous indispose, j'éviterais de me mettre en travers de votre route si vous en faites autant. Cela dit, une expression de chez nous dit 'L'union fait la force'. A deux, on sera plus efficaces. Deux paires d'yeux repèrent mieux qu'une seule les réponses qu'on pourraient trouver, et un fusil sans recul est toujours bien utile pour attaquer de loin ce qu'une paire de lames Psi ne peut pas atteindre...

Elle haussa les épaules avant de finir par ... C'est vous qui voyez."

Ensuite de quoi, elle s'engagea dans le temple en ajustant sur son visage ses lunettes nocturnes. Elle n'avait pas besoin de faire de la lumière facilement repérable pour voir en pleine obscurité. Si dans ce temple quelque chose d'hostile se cachait, il ne la verrais que grâce à la flamme de bouche de son fusil lorsqu'elle fera feu dessus. Que le Protoss la suive ou pas, elle se remit à avancer, scrutant les ténèbres à la recherche de réponses... ou d'adversaires.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Tous] Un éveil insolite
Aujourd'hui à 12:58

Revenir en haut Aller en bas

[Tous] Un éveil insolite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Secteur Koprulu :: Mondes Protoss :: Xil-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com