AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



Faille temporelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Fenix
Membre
- Praetor -
Membre  - Praetor -

Age : 24
Messages : 88
Date d'inscription : 08/02/2013

Infos supplémentaires
Race préféré: Zerg
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire Avancé
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Faille temporelle
Dim 6 Avr - 2:36

Spoiler:
 

Vaisseau cuirassé de combat en direction d'un espace Protoss pour établir un périmêtre de sécurité autour d'une nouvelle planète minière.

- Monsieur Jika, pourquoi seulement douze des vingt-trois cuirassés sont arrivés?

- Sauf votre respect commandant, je n'en ai aucune idée. Tous les cuirassés avaient le même ordre de se téléporter à 10.45.50.50. Aucun commandant des autres cuirassés savent où sont les autres manquant. Ils n'affichent pas même sur le radar et ils n'émettent plus aucun signal, ils sont impossible à retracer.

- Je ne comprends pas... Comment onze vaisseaux de combat d'une taille immense puissent-ils soudainement disparaitre? Trouvez-moi une réponse Jika!

- Commandant... Je... ne peux que supposer qu'ils soient tous détruits... complètement détruit, pour qu'il n'y ait plus aucune onde, il faut que la douzaine d'émetteurs soient tous carbonisés. Il suffirait d'un seul émetteur partiellement fonctionnel pour envoyer une onde suffisamment puissante pour la capter, mais il n'y a rien, c'est le vide Commandant.

- Vous croyez vraiment que onze vaisseaux puissent se faire détruire tous en même temps et ne laisser aucun signe? Les probabilités sont faibles, j'en suis plutôt certain... Si ces croiseurs sont vraiment détruits, trouvez les derniers moments qu'ils ont envoyés des signaux, faites un estimé de la direction et revenez me voir monsieur.

- Très bien Commandant.

Je fis un signe de la main droite, le dos bien droit, et je partis d'un pas décidé vers la salle des communications. Il fallait trouver où se cachent ces cuirassés. Je m'installe alors bien assis sur une chaise bien rembouré pour le confort et je me mis à chercher les dernières communications reçues. Après quelques minutes je trouve les discussions enregistrées avec les autres commandants. Chacun des 23 vaisseaux avaient parfaitement répondu à la demande et allaient tous être là, à l'heure.

Je resta longuement assis à réfléchir à voix basse... "Comment est-ce possible? Que tant de vaisseaux soient détruit..." J'ai alors une idée... Je calcule le dernier signal reçu... Il y a 14 minutes, tous les signaux des onze vaisseaux sont coupés en même temps, à la seconde près... plus rien. Ça ne peux pas être un bris méchanique... ca ne peut même pas être une attaque... puisque même si un croiseur est détruit, c'est impossible de bloquer tous les signaux en même temps... bloquer tous les signaux... Cette phrase résonne dans ma tête... Et si les vaisseaux s'étaient fait bloquer leur signal, quelque chose qui les empêcheraient... non... ils apparaitraient tout de même sur le radar... ne serait-ce qu'en pièces...

Je commence alors à reprendre du début et faire un récapitulatif. Je pense alors à regarder la provenance des croiseurs. Quatre venaient de Korhal, six de New Folsom, deux de Mar Sara et douze de Umoja...
Depuis la défaite du Dominion sur Korhal, Umoja est la planète avec la plus grande armée terrane. C'est pourquoi la majorité de la flotte vient de là... mais qu'est-il arrivé à ces vaisseaux? J'appel alors directement la station de Umoja.

- Bonjour ici Jika du croiseur Rava IV pour la mission Torpedo qui était prévu pour lancement il ya 28 minutes. Nous avons perdu toute connection avec les douze vaisseaux provenant de votre station, pourriez-vous nous éclairer?
Après quelques secondes et un peu de grichement, une voix nette retentie.

- Bonjour Rava IV, les douze vaisseaux sont partis il y a effectivement environ 30 minutes. Nous avons aussi perdu contacte avec eux. Trois équipes de Wraith sont partis explorer voir où ils sont, nous attendons toute information.
Je ne sais pas quoi dire... Alors je coupe après avoir brièvement remercier. Mais alors que je coupe, le Commandant entre sur le bord de la porte et demande si j'ai trouvé du nouveau... je lui dis que non. Il prend alors une grande respiration, et retourne à l'avant du vaisseau.

Je reste assis à fouiller la base de donner, sans but précis... quand le haut parleur se remet à gricher. La voix de tout à l'heure refait apparition.

- Ici Umoja, Rava IV vous me recevez?

- Oui, Umoja. Il y a du nouveau?

- Oui, Protoss monsieur... Il y a des vaisseaux Protoss en mouvement. Deux Wraith se sont fait exploser.

- Reçu, je vais informer le Commandant.

Je me lève brusquement et cours dans l'allé jusqu'à l'avant où était le Commandant qui regardait par la fenêtre.

- Commandant! J'ai reçu une information de Umjoa, il semblerait qu'il y aurait des vaisseaux Protoss en déplacement.

- Très bien Jika. Merci.

Il prit une autre profonde respiration puis il enclencha l'alarme jaune. Cet-à-dire, l'alarme de préparation à une éventuelle menace. Plus concrètement, les armes sont activées et prètes à être utilisé, le Yamato est préparé, les viseurs sont revérifier pour être calibré à la perfection, tout est revérifier pour être certain d'être pret. L'équipage se mit à se déplacer, les gens qui dormaient se lève et se bouge, les gens qui prenaient leur petit thé chaud tranquillement dans leur siège confortable se retrouvent à jeter leur restant et embarquer aux commandes d'armement.

Tant qu'à moi, je reste ici à attendre la suite. Le commandant remarqua alors quelque chose au loin... quelque chose de brillant... il se retourne alors sur la carte holographique au centre de la pièce mais rien n'y affiche. Il retourne à la vitre... puis...

Un vaisseau doré plus gros que quatre cuirassés collés apparu, comme ca, sortant tout droit du vide... et la carte fut rempli au tier d'une image terrifiante. Une voix rempli alors mon esprit, comme si quelqu'un me parlait de l'intérieur...

- "Vous êtes en territoire Protoss, vous avez franchis la limite."

Plusieurs membres de l'équipage se regarda d'un air stupéfait comprenant que nous avons tous entendu ce message. Le Commandant déclencha alors l'alarme violet. Normalement il y a l'alarme rouge pour aviser que l'ennemi est là... la violet, c'est pour feu à volonté.

À l'extérieur, on pouvait voir les balles de très gros calibre se déplacer à une vitesse folle vers ce vaisseau géant. On pouvait sentir un petit tremblement à chaque balle qui sortait d'une des dix tourelles. J'avais encore jamais été à bord d'un cruisassé en train de tirer, et je dois dire que c'est assez effrayant sentir cette vibration... et se sont sourd de chaque tir. Le Commandant ordonna d'utiliser le Yamato Gun. Le Yamato n'est pas vraiment un fusil, c'est plutôt une espèce de boule d'énergie extrèmement dense pour exploser au contact d'une masse lourde.

Soudain, toutes les lumières s'éteigna sauf quelques unes et le tremblement devint plus violent de seconde en seconde... Le Yamato se chargeait. Après quelques secondes, un immense missile rouge éblouissant sorta du devant et alla s'écraser contre le vaisseau Protoss... qui encaissa le tout dans son bouclié.
En fait, tous les neuf cuirassés étaient côte à côte à tirer sur le vaisseau. De nouveau, une voix entra dans nos esprit.

- "Vous n'auriez jamais dû attaquer le vaisseau mère. Il vous arrivera la même chose qu'aux douze autres de vos semblables."

Puis, je sentis mon coeur battre plus fortement. Mon bras gauche devient alors comme aimenté et est attiré vers le mur...en fait, tout mon corps est atirré vers le mur...mais je ne bouge pas...je me sens tordre...je me sens m'étirer d'une façon dont je n'ai jamais sentis... Je me sens me déformer, et je vois la table carré prendre une forme arrondi, je vois les murs courber, je me sens me volatiliser... Les cannons arrêtent de tirer, la vibration coupe, et tout est comme au ralenti. Je regarde autour... J'essais de prononcer quelque chose mais ma bouche se déforme et glisse dans le vide. Je m'étire de plus en plus. Le croiseur dérive, la carte holographique s'éteint... nous sentons la mort venir. Tous les systèmes s'éteignent, nous sommes plongé dans le noir, seul le vaisseau mère illumine.

Par la vitre, après quelques secondes ou minutes... J'apperçois un cuirassé allié... Il est... complètement déformé en forme de tourbillon comme s'il se faisait avaler dans un vortex. Puis je regarde mon bras droit, il mesure quelques mètres, tout comme le restant de mon corps étiré dans le vide. L'intérieur du croiseur est complètement déformée, à ne plus rien comprendre... puis tranquilement, ma vision devient trouble. Je peine à voir clair, tout devient de plus en plus flou. Je ne sais plus ce qui est mon corps, je ne sais plus où je suis... Tout devient noir.

-------

Ici Donny Vermillion de UNN pour une nouvelle fraiche... qui fait peur. Ce matin, vingt-trois croiseurs sont disparu dans l'espace. Il n'y a plus aucune trace d'eux. Ce serait un "Vaisseau mère" des Protoss qui auraient fait volatiliser une flotte complète. Est-ce que les Protoss sont sur le point de nous attaquer? Est-ce qu'il nous reste suffisamment de cuirassé pour défendre? ...espérons que oui... c'est tout ce que nous savons pour le moment. Je vous tiens au courant! Après la pause, est-ce que les Zergling de compagnie devrait être interdit?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Faille temporelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Hors Jeu :: Cantine :: Fan-fictions-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Science-Fiction