AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier



La guerre arrive, avec toute sa gloire... et toutes ses horreurs.



[Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Dim 13 Mar - 11:08

Périphériques de Aiur.
Localisation présumée du vaisseau exterminateur.
02h44min.


- Eh ! Alox ! On vient d'arriver ! Réveilles-toi !
- ... Je dormais pas Tychus ... Je suis un peu dans les vapes ...
- C'est bien ce que je dis quoi !
- Si tu pouvais arrêter de péter ...
- Bah excuses-moi, c'est les flageolets en conserve ...
- C'est tout ce que tu as trouvé à prendre ...
- Bah, t'as dis qu'il fallait rester discret, comme personne les bouffent et qu'il y en avait beaucoup, ça passera inaperçu à coup sur.
- ... T'as raison, t'as raison ... Pourquoi je lui ai dis d'être discret moi ?
- Même quand je fais bien les choses, faut que tu râles !
- Mais je râles pas, seulement arrêtes de péter merde ! Ça empeste, je vais m'évanouir !
- Bah ouvres la fenêtre !
- Ah c'est marrant ça ! T'as trouvé ça tout seul ?
- Oui, à l'instant.
- Ahahah ... Bon, redevenons sérieux.
- Oui alors ... Il est où le vaisseau exterminateur ?
- Bah, il devrait être juste devant nous ...
- Je vois rien là ...
- ...
- T'as entré les bonnes coordonnées ?
- Oui !
- Bon bah, elle a fichu le camp alors ! Génial, une semaine de voyage pour rien.
- Non, c'est pas possible ...
- Bah si ! Regardes ! Qu'est-ce que tu vois ?!
- Bah rien.
- Rien, justement !
- Attends, peut-être sont-ils camouflés.
- Pourquoi ils se camoufleraient ?
- On est dans les périphériques de Aiur quand même, ça grouille de Zerg dans le coin.
- Argument valable. On fait quoi alors ?
- Branches la radio courte portée et règles la fréquence.
- Ok ... La radio courte portée ... Fait, la fréquence ... Fait !
- Hum ... Ici le ... Euh ... pilote de corvette ... Putain la honte ... Alox Walker ... Nous recherchons un vaisseau exterminateur Protoss qui devrait normalement se trouver dans les environs ... Si vous entendez ce message, pouvais-nous nous faire part de votre localisation précise ?
- Ouais c'est bien ça ... * Pète *
- Putain Tychus ! Mais arrêtes merde ! Ça fouette grave là !
- La radio est toujours allumée ...
- Pu ... Hum ...
- Apparemment, il n'y a personne ici ...
- Je réitère ma demande ... C'est important, nous avons besoin de nous entretenir avec l'exterminatrice Selendis.
- Mais insistes pas, il y a personne je te dis !
- Ils font chier ces Protoss ! On fait quoi nous maintenant ? On rentre au bercail ?
- Ouais mais Raynor va pas être content du tout ...
- On a un alibi je te signale ...
- Ouais mais je viens de rendre compte que j'ai déjà utilisé le coup de " ma grand-mère est mourante " au moins trois fois au cours de ce mois-ci.
- Mais qu'est-ce que c'est que ce gros nul ?!
- Bah, je pouvais pas savoir sur le coup ...
- Raynor va nous tuer si on revient ...

* T'as de n'importnawak incompréhensible. *

- Putain, ça venait de la radio !
- Bah réponds du con !
- Euh oui ... En langage civilisé ça donne quoi ?
- C'est pas du Zerg par hasard ?
- Euh ... Ça parle les Zergs maintenant ?
- Transmission en attente. Ouverture ?
- Qu'est-ce qu'on fait Tychus ?
- Bah ouvres, au pire, on décampe.
- Ouverture.
- Que faites-vous ici Humains ? Vous venez de pénétrer en territoire Protoss sans permission.
- Déjà, c'est pas un territoire Protoss mais Zerg et les Zerg, je leur chie dessus. Ensuite, Protoss, nous vous avons déjà informé de la raison de notre venu ici.
- L'exterminatrice Selendis refuse de s'entretenir avec vous. Elle est occupée.
- Ah ... Et occupée à quoi ?
- Cela ne vous regarde pas, Humains.
- Très bien ... Dîtes-lui que nous sommes au courant qu'elle cherche quelque chose ici ...
- Je transmet.
- T'es sur de ton coup mec ?
- Oui, t'inquiètes.
- Audience refusée. Elle n'a que faire que vous sachiez qu'elle cherche quelque chose.
- Bravo ...
- Ok, allons droit au but. Dis-lui que nous voulons qu'elle nous donne la localisation du temple maudit dont la légende Protoss parle car nous comptons nous y rendre.
- Si je peux me permettre, vous comptez réellement aller la-bas ? Vous ? Minables Humains ? Alors que nombres de grands guerriers Protoss qui s'y sont aventurés n'en sont jamais revenus ?
- Les exceptionnelles et hauts Humains que nous sommes ont bien l'intention de s'y aventurer et d'en ressortir vivants alors que nombres de petits et faibles Protoss y ont laissés la vie.
- Hum ... Je transmet.
- Tu ne dis rien Tychus ?
- Non, moi la communication, ça me connait pas trop ...
- Audience acceptée. Préparez-vous à recevoir la grande et honorable exterminatrice Selendis.
- Tien ... Elle a changé d'avis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Dim 13 Mar - 15:34

Périphériques de Aiur.
Localisation présumée du vaisseau exterminateur.
03h04min.


- Ah ... Elle est encore mieux que dans mes fantasmes ...
- Ta gueule Tychus ! C'est sérieux là !
- Bah quoi ?!
- Les Protoss sont très susceptibles, ils prennent tout mal alors modères tes expressions !
- Oui bon ...
- Et puis d'ailleurs, tu la fermes et tu me laisse faire ... Hum ... Exterminatrice Selendis, c'est un honneur.
- Ce n'est pas réciproque, rassurez-vous.
- Hum ... Pourquoi commencer par les hostilités ?
- Par nature, l'être Humain est mauvais. Autant rester prudent.
- Par nature, ma chère, l'être Humain est noble ! En revanche, les Protoss par nature ont l'esprit mal tourné.
- Vous seriez prêt à me défier ?
- Hum ... Non ...
- Voila qui est clair désormais. Vous êtes un lâche.
- Je suis bien trop haut, notez la différence, je n'ais pas été le premier à vous agresser.
- C'est de la légitime défense. Votre passé est si noir.
- Exterminatrice Selendis, je ne vous permettrai pas de m'offenser de la sorte. Autant aimez-vous être respectée autant je l'aime aussi. Je vous rappelle que, être Humain ou non, j'ai ma dignité ... Et puis c'est déjà avec difficulté que je ne cède pas à votre provocation.
- Je crains fort que ce discours ne nous mènera nul part, pathétique être Humain, donc, venez-en aux faits. Que voulez-vous ?
- Il me semble que vous le savez déjà ... Si mesquin Protoss.
- Effectivement ... Mais, croyez-vous franchement, dans votre plus profonde stupidité, que je vais vous révéler sa localisation ?
- Je croyais, dans ma plus profonde intelligence, qu'une exterminatrice de votre prétendu rang aurait-eu l'amabilité de m'en faire part ... Car ayant le courage de vouloir m'y aventurer. Je vois que j'ai surestimé votre sens de l'honneur. Que voulez-vous en échange ?
- Deux misérables Humains ayant plus d'honneur et vaillance qu'un abominable Zerg prétendent pouvoir affronter le temple maudit alors que nombre de grands et nobles guerriers Protoss y ont perdu la vie ... Dans ce cas, vous devriez certainement êtres en mesure d'accomplir un travail de démolition en plein territoire Zerg.
- Les deux ... Le noble et haut Humain que je suis aimerai déjà que vous vous expliquiez un peu plus. je ne suis pas un sauvage et par conséquent, je ne peux comprendre votre requête si sommaire.
- Mes valeureux guerriers ont repérés dans les entrailles d'une de nos anciennes villes un complexe d'étude et de développement hautement gardé. Il s'avère que les Zergs y développent un nouveau génome, révolutionnaire dans sa structure qui pourrait les rendre ainsi bien plus forts, agiles et rapides qu'ils ne le sont déjà en plus d’accroire leur vitesse de reproduction.

Nombre d'entre nous y sont allés ... Mais aucuns ne sont revenus. Si vos prétentions sont à la hauteur de vos compétences, vous ne devriez pas avoir de mal à détruire ce génome. Si vous réussissez, je vous relèverai les coordonnées du temple que vous recherchez. Décidez-vous vite.

- Euh ... Tychus ... On va crever net si on y va ... T'as une idée ?
- Attends, laisses-moi faire.
- Je croyais que la communication n'était pas ton fort ?
- Qui te parle de communication ? Regardes le maître à l'oeuvre.
- De quoi ?
- Écoutes ma bonne poule là, de toutes les créatures de l'univers que j'ai rencontré, tu dois bien être la plus canon.
- C'est pas vrai ...
- La reine des lames par exemple, ça c'est de la bombasse allumée, mais toi t'es encore plus bonne.
- Non mais ... Mais il est fou !
- Enfin non, la reine des lames, au moins on peut taper dedans ... Toi non, donc bon, tu vaux pas mieux qu'elle mais t'es quand même appétissante. Alors, tu viens faire un tour sur Tychus et en échange, tu nous files les coordonnées.
- Aie ...
- Ce profond outrage à ma dignité ne restera pas impunis. Je ne vous laisse plus le choix méprisables Humains, acceptez mon offre ou mourrez.
- Et voila ! Et voillllaaaaaaaaaaaaaaaa ! T'es fier de toi et de ta grande gueule gros connard ?!
- Non mais attends, je lui fais une offre pareille et elle refuse. Tu connais pas le proverbe ? Qui n'a pas tâté Tychus a raté sa vie.
- Mais ... Mais ... Tychus ! Si on s'en sort vivant, je te tue !
- Qu'est-ce qu'elle est coincée celle-là ...
- Je vous transmet les coordonnées. Vous avez 24 heures. Terminé.
- Bon et qu'est-ce qu'on fait ?
- Qu'est-ce qu'on fait ? On assume tes conneries gros bâtard abrutis, débile profond, espèce de suceur de ...
- Protoss ! Mouahahahahah !
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Lun 14 Mar - 13:04

Aiur.
Ancienne zone d'atterrissage Protoss.
04h33min.


- Et voila ! Atterrissage réussi ! C'est qui qui le champion du monde ?
- C'est l'ordinateur de bord ...
- Rabat joie ! Je peux savoir pourquoi tu tires la tronche ?
- À ton avis ?
- Euh ... Je sais pas.
- J'ai même plus envie de t'insulter ...
- Bah ... Tu voulais de l'action quelque part en te lançant dans cette quête, là, tu es servis alors pourquoi tu râles ?
- Disons que là, je suis obligé alors qu'avant, je pouvais toujours faire demi-tour.
- Oui bah ... C'est les risques du métier.
- Mais pourquoi t'es partis la draguer aussi ?
- Attends, c'était légitime ! Quand tu vois une super créature, tu tentes ta chance !
- Admettons ... Qu'est-ce que la reine des lames bien faire la-dedans Tychus ? T'as pas trouvé autre chose ?
- Non mais ... Comme Selendis c'est une alien et que la reine c'est une alien aussi ... Tu vois, c'est pour rester logique dans ma comparaison.
- La logique aurait voulu que tu prennes une autre Protoss quoi ...
- Mais j'en connais pas d'autre ...
- Laisses tomber, laisses tomber ...
- Ok ... Sérieux maintenant ... L'ordinateur nous indique que nous sommes à 300 mètres des coordonnées que la bonasse nous a donné ...
- Tychus ... Un peu de respect quand même ...
- Donc, qu'est-ce qu'on fait ?
- Quoi qu'est-ce qu'on fait ? Bah on y va voyons !
- Ah oui, c'est pas bête ...
- T'es grave Tychus, t'es très grave même ...
- Bah quoi ?
- Oh non rien rien ... Oublies pas d'activer le système de camouflage, qu'un Zerg qui rôderait dans le coin ne repère pas la navette.
- C'est déjà fait.
- Tu y as pensé ?
- Bah oui, je suis pas débile non plus.
- Ok ... Autre chose, il faudra que nous rompions le pas pour éviter d'émettre des vibrations régulières qui attireraient l'attention des Zergs en sous-sol. Compris ?
- Oui oui ...
- Bon, en route !

Les deux incompris se mire donc en chemin. Un chemin de 300 mètres certes, mais en ligne droite or ils se trouvaient en plein dans les ruines zergfiées d'une ancienne mégapole Protoss. La route allait être long et fatigante car, ne connaissant pas la ville, deux Humains tels que Alox ou Tychus auront bien vite fait de se perdre. Ce qui fut d'ailleurs le cas. Il tournèrent en rond, s'enfoncèrent dans les profondeurs de la ville suivant des chemins presque effacés qui se tortillaient dans toutes les recoins.

Certes l'expérience fut enrichissante, ils purent découvrir les prouesses de l'architecture Protoss à travers ces ruines, découvrir un peu leur mode de vie, leur civilisation ou même leur culture mais ... Avec plus de 90 kilos sur le dos armure et équipements compris à trimbaler pendant plus de 4 heures, Alox finit par fatiguer.

Ils firent une petite pause et purent contempler le lever du jour, le soleil éclairant de sa pâle lueur matinale la ville déserte. Les couleurs revinrent et au passage, la visibilité. C'est aussi avec effroi qu'ils purent découvrir l'ampleur de la situation. Par un seul recoin sans la trace omniprésente de Zerg.


- Tychus ... T'as vu un peu tout ça ?
- Ouais ... Ça fait froid dans le dos.
- Quand tu penses à tous ces Protoss qui y ont laissés leur vies ...
- Ouais ... Enfin, moi, je m'en fous.
- T'es cruel Tychus quand même ... Comment tu fais pour rester de marbre ?
- Et toi t'es trop sensible ...
- Je suis Humain.
- Ton " Humanisme " te perdra un jour ...
- Ça, j'en suis conscient ...
- Ne traînons pas, d'après le GPS, on est à juste à coté du point.
- Mais ... Je ne vois rien ... Il n'y a que des décombres et des ruines désolées.
- Ouais ... Pas une seule entrée, pas une failles, que dalle. Comment elle veut qu'on rentre en sous-sol s'il n'y a pas moyen ?
- Tychus ...
- Quoi ?
- C'est pas une plaque d'égout ça ?
- Ça y ressemble ...
- Bien trop massive ...
- Ça va, j'ai compris !
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Lun 14 Mar - 16:26

Aiur.
Sous-sol.
08h55min.


- Génial ! On a enfin atteins les sous-sol !
- Sans trop d'encombre surtout, c'est ça qui est bizarre ...
- À pas rompus, on est indétectable aux yeux des Zergs. Je pense qu'on a eu pas mal de chance surtout.
- Ouais ... On va pour où maintenant ? Non parce que cette Selendis, elle a oublié de nous dire où se trouve t-il précisément ...
- Euh ... Voyons-voir ... Pour pas se perdre, il faut avancer en ligne droite, donc essayons de marcher le plus droit possible.
- J'espère que tu sais ce que tu fais ...

Ils s'enfoncèrent dans le souterrain avec pour seule lumière celle de leur fusils. Il avancèrent longtemps, très longtemps, en ligne droite mais progressivement, le souterrain " civilisé " laissa place à un souterrain plus naturel, les murs et le sol devinrent pierres brutes progressivement et ce ne fut qu'une fois perdu et sans le moindre repère qu'ils s'en rendirent compte.


- Dis-moi, on a quitté le souterrain depuis longtemps là ...
- Bah, c'est à dire qu'on y est encore ...
- Non, je veux dire, on dirait plus une galerie creusée à même la roche qu'un vrai souterrain ...
- Ouais, en plus, l'air est acide, ça pique les poumons.
- Et puis la galerie est pas vraiment rectiligne quoi ... Mal faite, creuser trop vite on dirait et pas assez praticable pour un Protoss.
- ... Tu penses à ce que je pense ?
- Oh oui ... On est en plein dans une galerie Zerg, à coup sur !

Une sorte de rugissement étouffé retentit. Instinctivement, Tychus et Alox se firent dos et braquèrent leur armes dans leur directions respectives. Les lumières de leur fusils éclairaient les fonds des galeries mais ils ne virent rien.

- Ah ... À un moment j'ai vraiment eu peur.
- On devrait continuer de progresser dos à dos. Question de sécurité.

Non seulement, ce n'était plus un mais plusieurs rugissements mais ensuite, ils semblaient de plus en plus forts. Le radar portatif d'Alox se mit à sonner. Le champs indiquait des dizaines de points rouges qui semblaient se rapprocher de leur position. Le radar n'avait qu'une portée de 150 mètres et les points rouges étaient déjà mi chemin. Le problème, c'est qu'ils semblaient encercler Alox et Tychus.

- Tychus ! Ça va chier ! Prépares toi à ouvrir le feu !
- Hein ? Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il se passe ?!
- Des dizaines de Zergs en approche !
- C'est pas possible ! Comment nous-ont-ils repéré ?
- ... On a reprit à marche régulière !

Tychus n'eut pas le temps de répondre qu'il en abattu déjà un qui avait tenté de lui sauter au visage, suivit de près par Alox. Le C14 de Tychus s'emballa et les rafales ne semblaient plus cesser. Le fusil à pompe de Walker était très bruyant et efficace mais il avait deux points négatifs. Non seulement c'était une arme pour le combat rapproché mais aussi il n'y avait que 6 balles dans le chargeur et le recharger serait assez long. Les Zerglings fonçaient sur toutes les parois du tunnel aussi bien sur les murs que sur le plafond. Alox se concentra et tentait de les abattre lorsqu'ils lui sautaient dessus. Tychus quand à lui n'y allait pas dans la dentelle. Il tirait sur tout ce qui passait à porter de canon.

Un Zergling sauta sur Alox mais au moment où celui-ci voulu l'abattre, la gâchette tira dans l'air. Le chargeur était vide. Il décocha un rapide coup de crosse au Zergling puis sortit son Desert Eagle. Rapide, puissant, précis et discret, il n'aimait pas trop s'en s'en servir sur de simples Zerglings mais il n'avait pas le choix. 12 balles dans le chargeur, 12 Zergs abattus pourtant le radar ne cessait pas de sonner. Plus ils en abattaient, plus il y en avait.

Tychus décida de réagir. Il mit son épaule en avant et chargea d'un seul coup, broyant tout les zerglings se trouvant sur son passage ou sous ses pieds. Walker le suivit de près tout en essayant de retenir l'arrière flanc. Il coururent pendant plus de 10 minutes jusqu'à ce que le radar indique que les Zergs avaient rompus les rangs et qu'ils les poursuivaient désormais plutôt que de les encercler. Walker et Findlay arrivèrent dans une gigantesque salle. Pour vous décrire rapidement, le toit de cette salle se trouvait à presque 900 mètres de haut et il était ouvert. Ils s'étaient retrouvés sur une sorte de petite passerelle et devant eux se présenter un pont en pierre, long, très long et qui rejoignait une autre passerelle, plus grande cette fois-ci où semblait trôner un amas organique. Le reste de la pièce était une gigantesque et profonde crevasse où des cascades de magma en fusion semblaient se déverser.


- Tychus qu'est-ce que tu fous ? Je ne vais pas pouvoir les retenir bien longtemps ! Bouges-toi !
- Alox, regardes, vite !
- Quoi ? Non ... Ce serait ...
- Ça expliquerait les ossements...
- J'ai une idée, fonces, fonces !

Ils traversèrent le pont en courant aussi vite que possible. Au préalable, Alox avait sortit son Taurus et avait tiré une balle haute explosion sur la débouché provoquant ainsi un éboulement et la condamnation de cette dernière. Il savait bien que les Zergs n'allaient pas mettre longtemps pour dégager le passage mais cela lui laisser suffisamment de temps pour mettre son idée à exécution.

Une fois de l'autre coté, la débouchée explosa de nouveau projetant la pierre à plusieurs dizaines de mètres aux alentours. Il ne s'agissait désormais plus de Zerglings mais d'Hydralisks particulièrement en colère.

Alox vida son chargeur sur les points sensibles du pont provoquant l’effondrement irrémédiable de ce dernier. Les Zergs ne pouvaient désormais plus les rejoindre.


- Alors ! Eh, vous faites moins les marioles les guenons là !
- Ouais, c'était une bonne idée, mais maintenant, on fait comment pour sortir ?
- Euh ... On avisera ...

Un pic d'Hydralisk passa juste à coté de la tête de Walker.

- À couvert !

La passerelle était entouré d'une plusieurs " boucliers de roche " disposés à intervalle régulier. Ils se mirent à couvert derrière jusqu'à ce que les tires cessèrent.

- Ils ne tirent plus ?
- Pourquoi ? Tu préfères quand ils tirent ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Mar 15 Mar - 11:44

Aiur.
Centre de recherche avancé Zerg.
09h00min.


- ... C'est pas normal ... Passes ta tête pour voir qu'est-ce qu'ils foutent.
- Pour me prendre un projectile dedans ? Tu rêves ! Fais-le toi.
- Découillé va !

Alox hésita d'abord beaucoup, au bout de quelques minutes, il se décida et passa discrètement sa tête sur sa droite. Il pu apercevoir la passerelle. Les Zergs avaient disparus.

- Ils ont décampés ...
- Hein ? C'est quoi ces conneries ?

Tychus passa sa tête lui aussi mais la passerelle était bien vide.

- À la bonne heure alors !
- J'aime pas ça du tout ...
- Mais non, ils ont comprit qu'ont étais les plus forts et qu'ils avaient perdus.
- ... Je ne suis pas de cet avis moi ...
- Alors c'est ça le génome ?
- Ce n'est pas le génome mais la structure qui lui sert à se développer. Tu vois cette espèce d'oeuf d'Autruche au milieu ? Il doit certainement germer la-dedans.
- Ok ... Et comment on le détruit ?
- Je n'en sais rien ... Une explosion ne suffira pas, il faut l'éradiquer complètement.
- Et si on le balançait dans la lave ?
- Brillante idée !
- Je viens de penser à un truc. Imagines le pognon fou qu'on pourrait se faire avec ce truc.
- Tychus, ce truc comme tu dis doit être détruit ! Notre perte à tous se trouve dans cet oeuf, il faut le neutraliser tout de suite.
- Pognon ...
- Et puis de toutes les façons, on ne pourra pas ressortir de cette planète sans l'avoir détruit, Selendis nous attend au tournant. Ensuite, pour les pépettes, on aura tout ce qu'il nous faut avec les coordonnées du temple. Détruisons-le !
- Ouais ... Mais c'est dommage quand même.
- Arraches-le.
- N'y touchez pas !

Alox se retourna.

- Tychus ... On a un sérieux problème là ...
- Quoi ?
- Retournes-toi.
- Oui bon ... C'est un Zerg ... Il est sur l'autre passerelle, il ne pourra pas nous atteindre.
- C'est pas un simple Zerg, c'est un bonhomme infecté ...
- Mais il ne peut pas nous atteindre.
- On parie ?
- Oui, on parie ! Ramènes-toi si tu le peux !

L'agent Zerg prit sont élan puis fit un bond, un bond long et puissant et vint atterrir juste devant eux.

- Et maintenant ?

Tychus braqua son arme et fit feu. Les balles le pénétrèrent et le transpercèrent même mais il ne semblait pas faiblir. Quand Tychus eu finit son chargeur, l'infecté se régénéra.

- La résistance est futile mes amis. Néanmoins, j'avoue que vous m'avez grandement impressionné. Vous vous êtes aventuré en territoire Zerg, vous avez trouvé le souterrain, survécus à une partie de chasse dans le noir et dans un tunnel impraticable, réussi à vous échapper de ce labyrinthe, vous avez trouvé le génome et redoublé d'ingéniosité pour sécuriser la zone. Vous m’épatez.

- Et tu n'as encore rien vu.

Tychus fonca sur lui, arme plaquée. Il tenta de lui mettre quelques coups, d'abord esquivé, puis bloqué et enfin riposté. Tychus s'était prit une beigne monumentale qui l'avait projeté contre la paroi. Il semblait désormais inconscient.

- Je vais vous laisser une petite chance mes amis. Partez maintenant et je vous laisserai la vie sauve.
- Déjà je ne suis pas ton ami sale Zerg et ensuite ... Ne te ficherais-tu pas de nous ? Comment veux-tu qu'on reparte, le pont n'existe désormais plus.
- Tu n'as pas perdu de ta vivacité Alox.
- Comment connais-tu mon nom ?
- Voyons ? Tu ne me reconnais pas ?
- ... Non.
- Autrefois, nous étions alliés.
- J'ai eu tant d'alliés et tant d'ennemis.
- Je fut lâchement abandonné par le DFT que tu servais si fidèlement.
- J'en ai connu ...
- Très bien ... Je fus l'un des 4 mythiques ...
- Mythiques quoi ?
- Salopards.
- Mouahah ... Ahah ... Ahahahahah. Mes fesses ouais ! Les 4 salopards, dont je suis le dernier représentant, ont été décimés par la faim, la fatigue et la soif après que la solitude leur a fait perdre la tête.
- Croyez-tu franchement que cette planète était déserte ?
- Supposons ! Comment te nommes-tu ?
- Je suis ... Enfin ... J'étais Alexisse Ropound.
- Tu connaissais déjà nos noms ... Trop facile ... Attends, j'ai mieux, de quoi Alexisse Ropound avait le plus peur ?
- De rendre malheureuse cette chère Lynn Walker ... Comment va-t-elle d'ailleurs ?
- C'est impossible !
- Improbable.
- Mais ... Qu'es-tu devenu ?!
- Un Zerg. Vois-tu, la reine des lames m'a fait un si beau cadeau en me débarrassant de mes souillures Humaines que je lui ai prêté allégeance jusqu'à la mort.
- La reines des lames t'a affligé le pire des préjudices en te retirant ce qui faisait ta noblesse.
- Toujours aussi fanatique, accroché à tes valeurs. L'Humain comme tu le dis est une race éteinte. Elle n'existe plus. Nous sommes tous des charognards.
- Elle n'est pas encore éteinte puisque je suis là.
- Elle le sera bientôt alors ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Mer 16 Mar - 13:13

Aiur.
Centre de recherche avancé Zerg.
09h20min.

Alox leva sa garde. Son coeur, bien que déjà en sur activité, s'emballa encore plus. L'Adrénaline semblait le brûler, la douleur était-elle qu'il en avait presque la respiration coupée. Walker avait énormément de mal à conserver son calme et à ne pas céder à la panique.


- Tu pâlis Alox ... C'est la peur ?
- Je n'ai pas peur ! Si la mort doit m'emporter, soit, je n'ai rien à perdre.
- Comme tu voudras.

Walker essayait de rationaliser. Il était un expert en combat rapproché, son armure était d'une robustesse exceptionnelle et enfin Alexisse n'a jamais eu de pouvoirs psychiques ... Enfin, aux dernières nouvelles.

- " Ces saletés de Zergs sont capables de tout. "
- Alors ? Tu engages ou tu me laisses la main ?

Alox regarda Alexisse, droit dans les yeux. Il se mit à tourner lentement autour de lui en décrivant des cercles de plus en plus rétrécis. Ropound ne semblait pas inquiet, au contraire même, cela l'amusait. Une fois à portée suffisante, Alox engagea. Il tenta dans un premier lieu de lui loger une droite, qui fut esquivée, puis un coup de pied latérale droit avec sa jambe gauche, esquivé lui aussi. Il enchaîna les tentatives de manières successives et sans temps de réaction. Néanmoins, plus il tentait de lui porter un coup, plus son inquiétude ne faisait qu'augmenter car il se souvenait qu'Alexisse était incapable d’esquiver ses frappes. Elles étaient trop furtives et trop soudaines. Il était déboussolé.

- " Cette amélioration soudaine serait due à la zergification uniquement ? C'est impossible ! "
- Allez, finit de jouer maintenant !

Ropound leva lui aussi sa garde tenta d'envoyer quelques frappes. La première fut esquivée, la seconde parée mais la troisième ... Prise de plein fouet. Alox était stupéfait, d'abord, sa force physique avait grandement augmentée, il avait eu le plus grand mal à parer son coup, ensuite, sa rapidité et son agilité avaient étés améliorées elles aussi. Autrefois, Alox était capable de le vaincre avec une aisance quasi naturelle mais aujourd'hui, les rôles seraient presque voir totalement inversés.

Mais Walker ne se démentit pas. Il se concentra et essaya de reprendre le dessus. Alexisse enchaînait les frappes à une vitesse fulgurante mais Walker, tenace, esquivait et bloquait la majore partie. Il réussi même à lui en mettre une ou deux. Le problème, c'est qu'Alox fatiguait alors qu'Alexisse, non.

Alox lui mit une droite puis une gauche qui furent bloquées. Il cassa sa garde et lui mit un puissant coup de genoux dans le ventre ce qui le fit reculer mais Alexisse riposta par un coup de pied circulaire qu'Alox ne put parer cette fois-ci. Il fut projeter au sol. Ropound en profita et enchaîna les coups de poings les uns après les autres. Alox était sonné mais il s'accrochait. Il dégaina discrètement son couteau et l’enfonça dans la hanche d'Alexisse. Celui-ci hurla de douleur avant de se prendre un front-kick. L'entrave cassée, Alox se releva. Alexisse retira le couteau.


- Tu veux la jouer façon Lame ? Sans problèmes !

Alexisse rendit d'abord le couteau, chose qui étonna Alox, puis il fit sortir deux lames de ses poignets.

- Mamma mia ! Ça va chier !

Alexisse adopta désormais une tactique très acrobatique et souple. Il tenta de frapper Alox de ses lames à plusieurs reprises mais, ce dernier redoubla d'agilité et esquiva ses coups. Néanmoins, Walker ne pouvait désormais plus l'atteindre car celui-ci se battait avec des lames mais Alox n'en avait pas lui et son couteaux, bien que menaçant, était trop petit pour pouvoir se battre avec. Il essaya tout de même de parer un coup avec mais le couteau céda au bout de deux chocs.

- " Notre pour l'avenir : Penser à s'acheter une vraie épée ... "

Alexisse voulu d'abord lui mettre en coup latérale mais Alox le bloqua avec la plaque de son bras. Des étincelles jaillirent et une marque profonde s'imprima. Le coup était tellement puissant que la plaque s'était cabossée.

Il lui en envoya ensuite un en plein dans le torse mais le gilet absorba le coup, chose intéressante, il n'eu pas une seule marque. Seule la fibre qui le recouvrait semblait rompue.

D'autres filèrent, sur les cotes, sur le crane, sur les avants bras et même dans le bas ventre. Elles furent toutes absorbées par l'armure mais cette dernière semblait particulièrement endommagée au niveau des avant bras et du casque où des marques d'impacts s'étaient imprimée.

Il ne faut pas croire qu'Alox restait là à ne rien faire, il essayait de lutter de toutes ses forces et Alexisse se ramassa bien des coups mais Alox prit plus que ce qu'il donna. Ropound visa cette fois-ci la gorge car il avait repéré le point faible mais heureusement Walker eu le réflexe de se dégager. Seule la pointe de sa lame l'atteignit et rompu la fibre qui le couvrait. Il y avait une ouverture légère mais le sang sortait déjà.

Après près d'une heure de combat acharné, Alox était à bout de force. Ropound le propulsa contre la paroi d'un coup de pied latérale puis il lui enfonça sa lame dans l'épaule droite. Cette partie de l'armure était la plus endommagée mais il eu quand même un peu de mal à la transpercer. Alox hurla.


- Souffres !

Walker lui mit un coup de tête monumental qui le projeta en arrière, tout près du bord. Du sang verdâtre coulait désormais sur le visage d'Alexisse. Le coup fut si fort que son casque s’abîma. Ropound était sonné. C'était sa seule chance, Walker fonça sur lui tête baissée mais ce qu'il ignorait c'est qu'Alexisse faisait la comédie. Au dernier moment, celui-ci pivota sur lui-même entraînant Alox dans sa chute. Ce dernier tenta de s'arrêter mais il ne put. Il tomba de la passerelle mais il s'accrocha au rebord. Il se tenait désormais avec sa main droite et donc son épaule droite. La douleur était insupportable, d'autant plus qu'il n'était pas que blessé sérieusement à cet endroit. Alexisse se tint debout, devant lui.

- Pourquoi fais-tu tout ça ? Nous étions des amis !
- J'ai prêté allégeance aux Zergs Alox.
- Non, c'est un Zerg qui parle. Alexisse ! Ressaisis-toi ! Ne te laisses pas te faire dominer ! L'Humain est de part sa nature fort !
- Ahahah ... Mais qu'est-ce que tu crois ? Je suis Alexisse et je suis Zerg ! Je ne suis plus le faible être Humain que j'étais avant ! Je te l'ai déjà dis il me semble non ?
- Je refuse d'y croire.
- N'y crois pas si tu veux mais crois au moins au fait que tu vas mourir aujourd'hui.

Alexisse écrasa la main d'Alox. Ce dernier était désespéré. Il ne savait plus quoi faire. Son épaule le faisait souffrir et il était sur le point de lâcher prise. En dessous de lui il n'y avait que de la lave en fusion, aucuns échappatoires possibles. Que faire ? Gagner du temps ... Et prier.

- Alexisse ! Avant que je ne meurs, expliques-moi au moins que sont devenus Auguste et Léona.
- Par mes cornes c'est bien vrai ! J'allais te laisser partir l'esprit tranquille !

Alexisse arrêta de le marteler.

- Auguste a préféré se suicider plutôt que de rejoindre de force le coté Zerg et de perdre son Humanité comme il disait. Un imbécile.
- Un Homme bien.
- Pour toi ... Ne te rends-tu pas compte ? Ta conception de l'être Humain est dépassée, nous sommes tous des charognards !
- Je suis un Humain et je le serais même après la mort.
- Oui, c'est ce que Auguste a dit lui aussi.
- Rappelles-toi, nous adhérions tous les 4 à cette notion.
- Elle n'est plus valable pour moi.
- Qu'est devenu Léona ?
- Léona ... Ah ...
- Quoi ?
- Infectée ... De force bien sur.
- Non ...
- Ses fortes capacités psychiques lui ont garanties un rang élevé dans la hiérarchie Zerg. Par exemple, je suis à ses ordres ... Elle me parle dans mon esprit, il est en sa possession, elle peut me tuer quand elle le veut.
- C'est elle qui t'a ordonné de faire tout ça ?
- Exactement ... Et je ne peux me soustraire à sa volonté.
- Je comprends mieux ...
- Je le reconnais, les Zergs ont eu le plus grand mal à détruire son coté Humain. Celui-ci étant trop marqué ... Mais trêve de bavardages, elle s'impatiente, je dois en finir.
- Résistes ! Résistes Alexisse !
- Tu n'as toujours rien compris ... J'aime ce que je suis devenus ! J'aime être un Zerg, je m'aime et je fais ça de mon plein grès !

Alox ne répondit pas. Il n'en revenait pas. Ses pensées se perdaient, il ne savait ni quoi faire ni quoi dire. C'était bien la première fois qu'il se retrouvait dans une telle situation. D'autant plus que Ropound avait repris le martèlement lent et minutieux.

Néanmoins, Ropound avait commit une erreur monumentale. Il avait en effet complètement oublié Tychus. Celui-ci était en réalité conscient mais il simulait sa mort. Il avait observé toute la scène et le moment propice était devant lui. Il se releva en silence et fonça sur Alexisse. Ce dernier ne s'en rendu compte que trop tard et fut projeté par dessus la passerelle. Il fit un plongeon dans la lave en fusion et n'en ressortit pas.

Tychus aida Alox à remonter.


- Mais t'es pas mort toi ?
- Bah non ... Je suis bon comédien hein ?
- J'ai du mal à croire que tu as eu une idée pareille ... Je te dois la vie Tychus ... C'est difficile d'avouer ça mais c'est le cas ...
- On en reparlera plus tard. Qu'est-ce qu'on fait de ce truc ?
- Rapportons-le à Selendis, elle saura certainement le neutraliser.

Tychus arracha l'oeuf.

- Et comment on sort d'ici ?

Tychus regarda un des " boucliers de roche " et mit un coup de pied à sa base le détachant ainsi. Il le brandit comme une place de surf.

- Au moins, on ne souffrira pas trop ...

P.S : Première description d'une scène de combat. J'aime pas trop décrire normalement mais j'ai essayé d'en faire un peu. Vous en pensez quoi ? (Par Mp.)
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Mer 16 Mar - 17:27

Aiur.
Lit d'écoulement magmatique.
10h47min.

Alox et Tychus prirent leur courage à deux mains. Il enfourchèrent leur planches de fortune et sautèrent dans le vide. La chute était assez vertigineuse, plus de 400 mètres. Pour ne pas s'écraser dans la lave en fusion, il prirent une cascade en route et se mirent dans le bain.

En fait, c'était comme du surf ordinaire à l'exception que la chute n'était pas permise. La " rivière " magmatique s'écoulait à forte vitesse, apparemment, elle semblait découcher quelque part. Walker et Findlay furent entraînés par le courant. Il leur fallait éviter les rochers encore solides, les explosions et les chutes de roches tout en gardant un certain équilibre en domptant le courant.

Pour Tychus, c'était presque une partie de plaisir ... En revanche pour Walker, déjà affaiblie par ses nombreuses blessures, c'était encore pire qu'un combat avec Ropound. Il avait les plus grandes difficultés du monde à se tenir en place sur la planche de fortune. De plus, la plaque de roche sur laquelle il surfait ne cesser de chauffer et, contrairement à Tychus, les semelles de ses bottines n'étaient pas faites d'acier ...

Le slalome fut difficile, la rivière magmatique comprenait même des petites chutes à l'intérieur d'elle-même. Tychus faisait la démonstration, il prenait les chutes en bonds et en figures. Walker lui n'était pas du tout rassuré ... Et il avait bien raison. À chaque chutes, il faillit perdre l’équilibre mais une soudaine arriva et sa planche fit un bond qu'il n'avait pas prévu. Cette fois-ci, Alox s'envola et perdit sa planche. Fort heureusement, il retomba sur Tychus. Le problème étant qu'il s'était agrippé à lui et que le courant s'emballa d'un seul coup. En réalité, la rivière arriva à sa fin.

Elle débouché sur le milieu d'une montagne, une très haute montagne. Tychus et Alox furent propulsés dans les airs. Walker ne lâcha pourtant pas Findlay, au contraire même, il essaya de l'orienter dans sa chute.

Ils retombèrent sur la montagne, Tychus en premier et Alox en second. Désormais, la planche de surf se nommait Tychus. Ils dévalèrent la montagne à une allure fulgurante, explosant tous les obstacles à leur chute. Cette dernière prit fin dans une sorte de petit étang.


- Ok, la prochaine fois, c'est toi qui dévalera et moi je m’accrocherais !
- Désolé Tychus mais j'avais pas le choix.
- J'espère que mon armure est pas trop abîmée.
- Putain ... Tu te rends compte de ce qu'on vient de faire là ?
- Mouais ... Mais, pour Tychus, ce n'est qu'une peccadille !
- Bien sur ... T'oublieras pas de gonfler l'histoire auprès de tes conquêtes féminines.
- Ah, sans problèmes ! Allez, aides-moi à me relever.

Walker lui saisit la main et le remit sur pied.

- Bon, on est où ?
- Je ne sais pas. En revanche, je sais que les Zergs nous recherchent activement. L'endroit semble entouré de forêts ...
- On est à quelle distance de la navette ?
- L’émetteur a trouvé un signal très faible, nous devons être à plusieurs kilomètres, je dirais en fait, de l'autre coté de la montagne.
- Ca va en faire une belle trotte. On fait le détour ou on grimpes la montagnes ?
- Les Tal'Darim, des putains de fanatiques Protoss, logent dans cette montagne. Quand à la forêt, elle goupille de Zergs.
- Ok ... Pas moyen de demander une évacuation à Selendis ? Pour une fois qu'elle peut se rendre utile.
- Non, nos radios ont une portée trop courte.
- Fait chier ... On fait comment donc ?
- Le mieux serait de faire le détour à pas rompus. Nos armes sont chargées et au moins nous ne seront pas à découvert.
- T'as vu l'état dans lequel t'es ? Tu vas tenir ?
- Oui ... Enfin, avant de partir, je vais soigner mes blessures. Surveilles bien les environs.


Aiur.
Forêt maudite.
11h28min.


- Oh putain de bordel de merde ! J'ai même pas assez de bandages et je ne parle même pas du stérilisant ! Note pour l'avenir, prévoir deux rouleaux de bandages et trois flasques de stérilisant.
- Bah faut dire, t'es pas mal amoché quand même. Rien de pété au moins ?
- Si, l'épaule droite. Il ne s'est pas contenté que de me la déboîter ... Elle est en miette, je me demande comment j'ai pu l'utiliser jusqu'à maintenant ...
- L'énergie du désespoir. J'ai connu ça un jour.
- Ah ouais ... Ça me fait une belle jambe ... On devrait se mettre en route.
- Oui.

Il s'enfoncèrent donc dans la forêt, à pas rompus. Ils marchèrent longtemps, très longtemps. Le terrain était parfois boueux, parfois solide et sec. Ils tombèrent maintes et maintes fois sur des étangs ou sur des hautes herbes " rasoirs ". Ils trouvèrent aussi maintes et maintes Zergs, de toutes les formes et de toutes les tailles. Ils les abattirent sans concessions. Plus la journée avançait, plus il fatiguaient. La faim et la soif tenaillaient les estomacs. Ils décidèrent de s'arrêter.

Aiur.
Forêt maudite.
15h52min.


- Ah, je meurs de faim ! Et de soif surtout !
- T'es pas le seul.
- T'as quoi dans ta sacoche ?
- Deux couilles pourquoi ?
- Mouarf ... Non, sérieux.
- Des barres hyper-vitaminées et des comprimés hydratant.
- Que de la merde quoi. Non sérieux, t'as pas une truc plus solide ? Au moins du Corned-beef ?
- Non, c'est des rations de survies, pas un festin.

Alox déballa deux barres.

- Attrapes, manges et fermes-là.
- C'est censé caler un estomac ça ?
- Un estomac, non mais tes besoins nutritionnels, oui.
- Bah files m'en deux alors, Tychus vaut deux Hommes.
- Une seule pas plus ! Rien ne dit qu'on arrivera à la navette en moins d'une journée.
- Radin va ... En plus elle est dégueulasse ta barre ...
- Moi j'aime bien.
- Bon, et pour boire ?
- Prends ce comprimé.
- Non mais que de la grosse merde quoi, c'est bien ce que je dit ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Jeu 17 Mar - 12:04

Aiur.
Forêt maudite.
16h03min.


- Il faut repartir Tychus. Tu te rappelles de ce que Selendis nous a ... Imposé ? On a que 24 heures.
- Bah on a du griller ... Je dirais ... 12 ou 13 heures.
- Oui et il nous reste 2 kilomètres à faire.
- 2 heures de marche à peu près ...
- On se magne !
- Oui, t'as raison.

Seulement ... La terre se mit à trembler à allure régulière. Des bruits graves et forts se firent entendre.

- Qu'est-ce que c'est que ce bordel encore ?!
- Je sais pas mais les bruits sont de plus en plus forts ... Ça se rapproche on dirait ...
- J'aime pas ça du tout, on dégage.
- Mais c'est impossible, la terre tremble trop !

Tychus et Alox armèrent leur armes respectives et scrutaient les environs. Ils se firent dos et tournèrent en cercle. Les tremblement et les sons s'arrêtèrent brusquement.

- Tu as entendu ?
- Non, je n'ai rien entendu.
- Justement ...

Tychus s'arrêta, quelque chose dans le paysage environnent interpellait son regard. Dans l'épaisse masse forestière, il cru d'abord distinguer deux torches ... Deux torchent rouges mais il se rendit compte bien vite qu'il ne s'agissait pas de simples torches mais bel et bien d'une paire d'yeux rougeâtres. Vu leur tailles et la distance qui les séparait, leur porteur devait être immense ... Carrément colossale.

Tychus ouvrit le feu mais ... Une sorte de tentacule gigantesque emmargea et vint violement le heurter. Tychus fut emporter avec. Walker se retourna, mais fut projeter sur le coté par une épaisse lame. Son gilet de protection n'avait pas pu encaisser le coup mais il l'avait néanmoins sérieusement amortit. Il était certes sectionné en deux mais Alox était encore entier ... Avec une ouverture béante sur le torse. La blessure était très grave et il ne put se relever.

La créature sortit totalement de l'épaisse forêt, projetant des arbres à une dizaine de mètre à la ronde, et les deux Hommes purent rapidement se rendre compte non seulement de sa taille mais aussi de sa nature. Il s'agissait d'un Ultralisk. Tychus, qui était secoué dans les airs, tentait par tous les moyens de survire aux frappes mortelles contre le sol. Il se mouvait comme un asticot sur la tentacule pour ne finir écrasé.

Alox était encore conscient mais il était allongé au sol, quelques mètres plus loin, dans l'incapacité totale de se mouvoir. Néanmoins, son esprit s'accrochait. Il ouvrit sa trousse de soin, avec difficulté, et en ressortit le dernier souffle. Il s'injecta le contenu et attendit quelques secondes que l'effet apparaisse. Une douleur glaciale l'envahie et il retrouva progressivement sa mobilité.

Cette créature était totalement immunisée contre les armes à feu mais elle ne l'était certainement pas contre une arme technologique avancée ...

Walker attrapa une de ses grenades IEM et l'envoya à Tychus quand celui-ci était à portée. Tychus l'activa, la lança mais rata sa cible. Le nuage IEM n'atteignit pas l’encéphale du monstre. Il fallut attendre 8 minutes que Tychus ne soit de nouveau à portée mais Alox savait pertinemment que l'effet n'allait pas tarder à se dissiper. Il lui en envoya une deuxième mais Tychus ne puis l'attraper. La troisième et la dernière fut la bonne mais ... L'ultralisk décida d'en finir une bonne fois pour toute avec Findlay. Il ramena la tentacule au dessus de sa bouche, tychus pendait mais ne lâchait pas. Il activa la grenade et la laissa tomber dans la gueule du Zerg. L'effet ne se fit pas attendre. La grenade explosa libérant un nuage IEM à l'intérieur même du Zerg atteignant ainsi son cerveau qui grilla sous l'effet de la surcharge.

L'Ultralisk s’effondra. La chute de Tychus fut amortie par la tentacule.


- C'est qui le taulier ? C'est qui le taulier ?! Hurla-t-il à la créature décédée.

17 minutes s'étaient écoulées et l'effet du fortifiant avait déjà disparu. Walker s’effondra à son tour. Il n'était pas inconscient mais son état était critique. Tychus le prit par l'épaule ... Gauche bien sur ... Et l'aida à marcher. Alox marmonna quelque chose de sa voix étouffée.

- Je vais crever Tychus, je vais crever à coup sur ...
- Mais non, dis pas des conneries, on est qu'à 2 kilomètres de la navette.
- Et tu crois franchement que je vais tenir ?
- Oui ...
- Non ...
- Bah accroches-toi alors ... Surtout que je ne sais pas piloter ...
- Connard ...
- Hein ?
- Non ... Rien ...

L'allure fut grandement ralentie car Walker ne pouvait que difficilement avancer. Il menaçait de s'évanouir à chaque pas. La douleur en revanche s'était estompée ... Tout comme ses sens. Il n'entendait que des bourdonnements lorsque Tychus parlait et ne voyais plus que des formes et quelques ombres.

Plus ils avançaient, plus son état empirait. Tychus l'aida d'une main et portait son fusil de l'autre. Ils avaient quittés la forêt depuis longtemps et étaient désormais à découvert mais heureusement pour eux, ils ne furent pas repérés. Les heures défilaient et les kilomètres s'évaporaient. La nuit était tombée. Tychus et Walker arrivèrent aux portes de l'ancienne ville Protoss.


- Allez ... j’aperçois la piste d'atterrissage. Un petit effort !

Walker ne répondit pas de suite. Avec beaucoup d'efforts, il mastiqua une phrase.

- Fe ... Fe ... Fermes ta gueule ...

En réalité, Walker n'avait strictement rien comprit de ce que Tychus avait dit mais le bruit perçu était intenable.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Jeu 17 Mar - 15:39

Aiur.
Piste d'atterrissage en ruine Protoss.
17h42min.


- Et voila Alox ! Nous y sommes ! Alors, t'as tenu le coup ou pas ?
- ...
- Alox ?
- ...
- Allô ?
- ... Fais apparaître cette putain de navette et fermes là ... J'ai du mal à respirer, m'obliges pas à parler.
- Toujours aussi désagréable ...
- ... Je vais crever ... C'est compréhensible ...
- Mais non tu vas pas crever ... Alors, j'enlève le camouflage ... Et elle n’apparaît pas ... Je réessaie ... Et toujours rien ... Je vais tâter ... Et je trouve rien ... Ok, on a un problème.
- ...
- Alox, la navette a disparue ... On fait quoi ?
- ...
- Eh ! Sombres pas ! Qu'est-ce qu'on fait ?!
- ... Émetteur ... Protoss ...
- Hein ?
- ... Il faut qu'on trouve un émetteur encore en marche ... Dans ces ruines Protoss ... Et qu'on contact cette ... cette ... Selendis ... Pour qu'elle nous envoie une évacuation ...
- Ok ... Et, il est où l'émetteur Protoss ?
- ... Dans ton cul au fond à droite ...
- Sérieux ...
- ... Il doit y en avoir dans la structure qui servait autrefois d'astroport. Trouves-le et contact Selendis à la fréquence qu'on avait trouvé dans les archives.
- Ok ... À quoi ça ressemble un émetteur Protoss ?
- ... J'en sais rien ... Démerdes-toi ...
- Je n'y connais rien en Protoss !
- ... Mais moi non plus ...
- Bon tu viens avec moi.
- ... Je peux pas, je suis à bout de force ...
- Un petit effort !

Aiur.
Astroport en ruine Protoss
18h32min.


- Bon, j'ai fouillé tout le complexe encore accessible et le seul truc encore en marche, c'est cette espèce de console tactile.
- ...
- Je sais pas ce que c'est ni à quoi ça sert mais c'est notre seule chance.
- ... C'est une console d’ascenseur ...
- Merde ...
- ... Tychus ... Je viens d'avoir une idée. Sur le toit de cet astroport ce trouve forcément une antenne relaie. Tu vas ouvrir cette console et en ressortir l'espèce de pile énergétique qui l'alimente de façon autonome. Ensuite, tu iras chercher l'antenne relaie. Nous brancherons notre propre émetteur à cette antenne et nous l'alimenterons avec la pile ce qui augmentera sa portée. De là, nous passerons un message radio ...
- Pourquoi tu ne me l'as pas dis plus tôt ?
- ... Par ce que je viens juste d'y penser et que je suis le seul à avoir une cervelle à ce que je constate ...
- Bon ... Tu restes ici, moi je vais m'occuper du reste.
- ... J'ai le choix de toutes les manières ...

Tychus déposa Alox contre un mur. Il partit d'abord chercher l'antenne. Alox rechargea son Desert Eagle et le tenait prêt à faire feu dans sa main. Il se doutait bien que les Zergs étaient derrière la disparition de la navette néanmoins quelque chose l'intriguait. Pourquoi avaient-ils enlevés la navette au lieu de la détruire ?

Il fit tourner son esprit et en arriva à deux conclusions. Soit les Zergs avaient une idée derrière la tête soit ce n'était pas eux qui l'avaient prise. Mais qui alors ? Peut-être les Tal'Darim ... Ce qui signifierai qu'ils sont dans les parages.

Tychus revint avec l'antenne.


- Bon j'ai l'antenne. Je fais comment pour la console maintenant ?
- ... Tu arraches le panneau et tu l'ouvres. Pas compliqué ...
- Trop facile ...

Deux minutes plus tard.

- Bon, j'ai la pile. Je sais pas faire les branchement moi, tu t'en occupes ?
- ... Je peux pas ... Je vais te guider ... Prends ma radio et ouvres le socle ... Voila ... Ensuite, tu prends les files de la console et tu les raccordes entre la batterie, l'antenne et la radio ... Dépêches-toi on a pas la journée ... Voila ... Ensuite, tu allumes la radio et me donnes la parole ...
- Euh ... Pourquoi pas moi ?
- ... Je préfère être prudent ...
- Mauvaise foie ... Tiens la voila !
- ... Merci ... Je règle la fréquence ... Ici Alox Walker ... Si vous me recevez, répondez ... Ça ... Ça ... Ça urge ...

* Silence radio *

- Ça marche pas ton truc ...
- ... Répondez bordel, la situation est très critique ...

* Silence radio *

- ... Et on a votre putain de génome si c'est ça qui vous intéresse bande de salopards ...
- Désolé du retard mais nous avions reçus des consignes très claires ...
- ... Et quoi donc ? ...
- ... Pas génome, pas d'évacuation ...
- ... Je suppose que c'est cette si délicate Selendis qui vous a consigné cela ? ...
- Exactement ...
- ... Salo ... Bref ... On est dans la merde jusqu'au cou ... Nous sommes coincé dans l'ancien astroport ... Notre navette a disparue, je suis gravement blessé ... On a presque plus de munitions et nous sommes recherchés activement ... Je pense que les Tal'Darim se doutent de notre présence aussi ... Magnez-vous le cul de venir nous prendre ...
- On arrive, tenez bon.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Ven 18 Mar - 9:14

Aiur.
Piste d'atterrissage en ruine Protoss.
18h25min.


- C'est ça un transporteur Protoss ?
- Pour vous, Humains, j'admet que ça doit être bizarre ...
- Bah totalement oui ... Et ça se pilote comment ?
- Avec l'esprit !
- Il n'y a pas un manche à balai ?
- Non, notre esprit entre en symbiose avec l'appareil. C'est comme ci nous devenions l'engin, après, le pilotage devient plus facile.
- C'est d'la merde ! Un bon vieux manche à balai, il n'y a rien de mieux pour sentir la machine !
- Vous ne pouvez pas comprendre la notion du raffinement et la subtilité Protoss ... Barbare !
- Euh ... J'ai pas compris ...
- Bref, accrochez-vous, on décolle !

Le radar portatif d'Alox se mit à sonner. Un point rouge gigantesque recouvrait l'écran. Il partait de son centre et atteignait toute la surface détectée soit à peu près 100 mètres ... De plus, il ne bougeait pas mais il ne cessait d'augmenter en intensité.

- ... Les gars ... On ... On a un sérieux problème là ...
- Mais qu'est-ce donc ce bruit ?
- ... Un gros machin ... Un Nydus probablement ... S'apprête à nous avaler ...
- J'ai compris, on s'arrache et vite fait !

Le pilote mit en action les moteurs principaux. Les réacteur s'allumèrent et la navette commençait à quitter le sol. À peine se trouvait-elle à 15 mètres de hauteur qu'un vers gigantesque émergea, la gueule ouverte. Le pilote essayait de remonter le plus vite possible mais la bouche béante du monstre commençait déjà se refermer sur eux.

Il poussa les réacteurs au maximum de leur capacités et commença à reprendre de l'altitude. On pouvait clairement distinguer les mâchoires se refermer progressivement. L'appareil fonça vers " la sortie " mais celle-ci était presque obstruée par les dents du Zerg. Il se mit à la vertical et visa une entre-dent. Les moteurs criaient mais l'issue semblait être condamnée pour de bon.

Tychus croyait bien que la navette n'allait pas réussir à passer car le faille se rétrécissait à vue d'oeil, celle-ci était à peine de la taille du transporteur. Ce dernier fonça à vive allure et s'enfonça dans la brèche mais, un de ses aillerons se coinça. Le Protoss dit avancer la navette de toutes ses forces, rompant ainsi l'aileron et libérant l'engin. Il avait réussi. Les pilotes Protoss étaient décidément de bons éléments.

Ils s'envolèrent dans l'espace, certes poursuivis par des Mutalisks mais le pilote esquiva tous leurs projectiles et ramenant finalement Walker et Findlay à bon port.

Périphériques de Aiur.
Vaisseau exterminateur de Selendis.
19h00min.


- Alors c'est donc ça le fameux génome Zerg ? Celui qui a coûté la vie à tant de mes guerriers ?
- Oui, c'est ça.
- En fait ... Je ne sais pas ce qui m'étonne le plus. Est-ce le génome en lui-même où le fait que deux Humains ont réussis là où nous avons échoués ?
- Bah je sais pas moi ... Peut-être les deux ?
- Peut-être. Ce qui est sur, c'est que le génome est désormais neutralisé.
- Euh ... Où est Walker au fait ?
- Son état était très critique. Il a perdu beaucoup de sang et sa structure osseuse est par endroit détruite. Mais ses organes vitaux n'étaient pas endommagés. Il est en cellule de régénération. Il devrait bientôt être sur pied.
- Ok ...

Périphériques de Aiur.
Vaisseau exterminateur de Selendis.
23h00min.


- Ah putain ce que ça fait du bien de se sentir en pleine forme !
- Sérieux ? Ça a fonctionné leur truc ?
- Tu parles, je me sens encore mieux qu'avant que je me sente mal !
- Ouais ...
- Par contre, mon armure est HS ... La faire réparer va me coûter un sacré paquet de pognon ... J'ai pas les moyens pour être franc ...
- Merde alors ... Tu vas faire comment ? Tu ne vas pas t'aventurer dans le temple avec une armure cassée ?
- Bah ... Je me démerderai ... Et quand je serais plein aux as, je m'en ferai une encore plus solide !
- Moi je m'enfilerai tout un cargo de bière ...
- Ouais, quand on sera friqué ... Enfin avant, il nous faut la localisation de ce temple ... Cette Selendis se fait bien discrète ! Où est-elle ?
- Dans la salle des commandes.

Périphériques de Aiur.
Vaisseau exterminateur de Selendis.
23h15min.


- Ah, Humain Walker ! Vous avez l'air en pleine forme !
- Regardez-moi cette belle hypocrite ! Elle se soucie de mon état de santé alors qu'elle était prête à nous abandonner lâchement !
- Pourquoi me jugez-vous de la sorte ? J'admet, j'ai du faire une erreur en vous considérant comme des êtres incapables et infâmes.
- Et ?
- Et j'avoue que vous avez réussi à gagner mon respect et mon estime.
- Et ?
- Et je suis désolée de m'être conduit de la sorte.
- Et ?
- Bah c'est tout, n’exagérez pas non plus !
- Bah ... Et le temple ?!
- Ah oui ! Le temple ! Hum ...
- Sa localisation ?
- Oui ... Alors ... Par où commencer ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Spike DEATH
Membre Actif
- Ghost Infesté -
Membre Actif  - Ghost Infesté -

Age : 66
Messages : 196
Date d'inscription : 09/02/2011
Localisation : char

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft: Intermédiaire
Niveau de RP :
8/10  (8/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Ven 18 Mar - 9:57

décidément, ça promet! continue!
Revenir en haut Aller en bas

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Ven 18 Mar - 13:27

Périphériques de Aiur.
Vaisseau exterminateur de Selendis.
23h20min.


- What the fucker is this shit ?!
- Elle se fout de notre gueule ?!
- Ta gueule Tychus ! Laisses-moi régler ça ! T'as assez fais de dégâts comme ça !
- Non mais ... Ecoutez-moi Humains ! Je vous dis que ce temple n'existe pas ! C'est une vieille histoire Protoss que l'on racontait aux nouveaux guerriers pour tester leur bravoure. Cette endroit n'est que pure fiction, comprenez.
- Mais je ne veux pas le savoir moi ! Vous nous aviez clairement dit que si nous vous ramenions ce génome vous nous donneriez les coordonnées de ce temple ! Dois-je comprendre que vous vous êtes fichue de nous ?!
- ... Disons que vous avez participé à la sauvegarde de notre univers.
- Mais j'en ai rien à foutre de l'univers ! J'ai failli y rester, j'ai bousiller une armure qui m'a coûté les yeux de la tête, j'ai appris une amère vérité, j'ai vu un de mes amis mourir sous mes yeux et tout ça juste pour récupérer un truc Zerg dont je n'en n'avais nullement ni intérêt ni intention ! Et vous me dîtes maintenant que j'ai fais tout ça pour rien ???
- Je vous le répète, c'est une vieille sornette. Moi-même j'ai subit cette épreuve, mon examinateur et maître, Artanis, me l'avait faite à l'époque. Je sais que c'est frustrant pour vous, Humains, mais c'est comme ça.
- Vous nous avez menti sur toute la ligne ? Et après elle ose prétendre que sa sale race est supérieur à la notre !
- Pour commencer, je vous demande de modérer vos expressions, vous semblez oublier qui je suis et qui vous êtes.
- Je ne modérerai rien du tout, mes expressions sont parfaitement pesées !
- Vous êtes en colère, Humains, je vous demande de vous calmer.
- Où est ce temple ?!
- Il n'existe pas ! Vous comprenez à la fin ?!
- Non je ne comprends pas et je refuse de comprendre ! Démerdez-vous, vous nous aviez promit un temple, trouvez le !
- Rien ne m'y oblige.
- Croyez-vous que je parle dans le vide ? Votre soit-disant code de conduite et d'honneur vous impose de respecter votre parole ! Surtout vu votre rang ... On se demande comment une menteuse comme vous l'à atteint !
- Je ne tolérerai pas que vous me traitiez de la sorte ! Le mensonge est bien l'une des choses les plus réprimandées chez les Protoss !
- Pourquoi nous avoir dit que vous connaissiez sa localisation alors ?
- Honnêtement, je ne pensais pas que vous alliez réussir. J'ai voulu tenter le tout pour le tout mais c'était cause perdue. J'ai eu tord de penser comme ça avec le recul.
- C'est beau ! Elle tablait carrément sur notre mort ! Où est ce temple à la fin ?!
- ... Humains, pourquoi me compliquez-vous les choses de la sorte ?!
- J'ai une sainte horreur qu'on manque à sa parole. Nous n'avons pas manqué à la notre, respecter donc la votre !
- Mais puisque je vous dis que je suis dans l'incapacité de la respecter vu que cet endroit n'existe pas !
- Démerdez-vous, il ne fallait pas conclure ce marché.

Selendis faisait des efforts considérables pour ne pas céder à la colère et éliminer ces deux Humains prétentieux. Certes, elle le pouvait mais son code de conduite le lui interdisait. Elle se retrouvait désormais dans une situation qu'elle n'avait jusqu'à présent jamais connu ... L'embarras.

Il eu un profond silence. Alox se calma. Il n'en voulait pas à Selendis seulement le coup était difficile à encaisser. Il reprit la parole.


- ... Je vous pris de m'excuser pour mes propos un peu blessant et hautains. C'était sous l'effet de la colère. Avec tout le respect que je vous dois, je n'en pensais pas un strict mot mais, c'est difficile à accepter.
- Ecoutez Humains, avec tout le respect que je vous dois aussi, je n'ai rien à vous offrir en retour de votre geste. Exigez de moi ce que vous voulez mais oubliez cette histoire de temple.
- ... Votre examinateur, Artanis. Il vous a bien fait subir l'épreuve ?
- Oui, pourquoi donc ?
- Peut-être en sait-il quelque chose. Il n'y a pas de fumée sans feu, je reste persuadé que ce temple existe.
- Est-ce là votre substitue ?
- Oui. Je veux aller le questionner à propos de ce sujet.
- Bien ... Il se trouve actuellement aux abords de Bel'Shir. Si tel est vraiment votre souhait, je lui annoncerai votre venue. Cependant, faites très attention, il n'est pas aussi indulgent que moi. S'il était à ma place, vous seriez déjà morts ... Code d'honneur ou pas.
- Nous ferons attention. J'espère que vous ne m'en voulez pas ?
- Non, je comprend votre colère, je suis haute, ne l'oubliez pas.
- ... Ouais ... Une dernière chose ...
- Quoi donc ?
- Nous n'avons plus les moyens de voyager, notre navette aillant disparue.
- Savez-vous piloter un appareil Protoss ?
- Non.
- ... Nous devons certainement avoir une vieille navette Humaine à bord.
- Je vous remercie de votre aide exterminatrice Selendis, et j'espère que nos routes se recroiseront ...
- Vous ne m'en voulez donc pas ?
- Bien sur que non, je suis haut, ne l'oubliez pas.

Dit-il en affichant un grand sourire et c'est sur ces paroles amicales que se clôture le deuxième chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Alox Walker
Membre Actif
- Terrien -
Membre Actif  - Terrien -

Age : 95
Messages : 374
Date d'inscription : 10/03/2011

Infos supplémentaires
Race préféré: Terran
Niveau dans StarCraft:
Niveau de RP :
10/10  (10/10)
MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Ven 18 Mar - 16:37

La suite, c'est par ici : Bel'Shir - Chapitre 3. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://vindictus.forumactif.org/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.
Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas

[Chapitre 2] Les Zergs sont d'argent et les Protoss sont d'or.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarCraft RPG :: Secteur Koprulu :: Mondes Zerg :: Aiur-
-- Partenaires --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit